topblog Ivoire blogs

mercredi, 07 février 2018

LA LEÇON DU PRESIDENT GHANEEN A MACRON, MACKY SALL, CLAUDY SIAR, RIHANNA ET TOUS LES COLLABOS

 

NANA AKUFO ADDO.jpg

 

« Nous ne pouvons pas dépendre des autres pour financer l’éducation de nos pays (...) Je ne le dis pas pour tourner le dos à ces nombreux bailleurs qui nous soutiennent, mais si notre politique dépend d’autres bailleurs de fonds, si leur politique est réformée, nous allons souffrir (...) Les fonds sont disponibles sur notre continent. Nous en avons en abondance, si nous éliminons la corruption de notre continent, si nous nous organisons pour avoir des arrangements plus prometteurs et plus attractifs pour exploiter nos ressources (...) cinquante (50) milliards de dollars américains sont envoyés hors de l’Afrique à des fins illicites à travers des nids de corruption et de fuite de capitaux (...) Imaginez ce que ces fonds auraient pu faire si nous n'étions pas restés inactifs devant cette fuite de capitaux. Nous devons nous organiser pour nous assurer que les richesses du continent soient utilisées pour servir les populations du continent et pas ailleurs. Si nous comblons ce fossé, nous reviendrons à Dakar pour discuter d'Éducation, mais nous ne parlerons plus de financement. Il est pour nous temps de changer d'état d'esprit. Nous avons les capacités en nous pour nous développer et promouvoir l'intérêt de notre continent nous-mêmes»,

Dixit Nana AKufo-Addo qui s’étonne du bien-fondé de l’organisation de la conférence sur le financement du partenariat mondial pour l’éducation.

 

Un commentaire de Thierry Mbepgue - Combattant de la Liberté.

 mlkoioj.png

afrique,france,sénégal,thierry mbepgue - combattant de la liberté,la leÇon du prÉsident ghanÉen a macron,macky sall,claudy siar,rihanna et tous les collabos

 

C'EST DE CETTE EDUCATION QU'ON PARLE ?

 

Voici votre ambassadrice pour l'éducation en Afrique, Rihanna. Elle est venue au Sénégal avec Claudy Siar et Macron pour parler d'éducation. Nous savons tous qu'un enfant est le reflet de la personne qui l'éduque ou de la société dans laquelle il est éduqué. Rihanna en Afrique pour nous parler d'éducation, c'est comme si on nous envoyait le Français Bob Denard nous parler de démocratie et de prise de pouvoir sans arme. Arrêtez de vous moquer des miens, arrêtez de nous infantiliser.

Dans une vidéo postée sur son mur facebook, Claudy siar, sans convaincre, a essayé de se justifier par un argumentaire puéril et dénudé d'africanité. Comme il a si bien dit, il ne va pas nous répondre, moi aussi je ne vais pas réagir. La seule chose que je peux lui dire c'est qu'il n'oublie jamais que notre problème majeur en Afrique, en ce qui concerne l'éducation c'est la nature même du système éducatif qui nous maintient enchaîner.

 

Thierry Mbepgue - Combattant de la Liberté

Écrire un commentaire