topblog Ivoire blogs

mardi, 05 mai 2009

JUSTE POUR RIRE!

SOURIRE.jpg

Chers lecteurs, je vous ai encore dégoté quelques blagues-SMS en circulation sur le réseau ORANGE pour vous redonner le sourire, si vous l'avez perdu, ou pour vous permettre de le garder, si vous l'avez encore depuis le début de cette semaine! Bonne lecture!

 1- Une petite fille qui n’a pas porté de caleçon monte sur un arbre. Un religieux qui dormait sous l’arbre se lève et crie : « Sacrilège ! Petite, voici 10.000 francs pour t’acheter un slip ». Elle va le dire à la maison. Sa mère, jalouse, se déshabille et monte sur le même arbre. Le religieux se lève et s’écrie : « Sacrilège ! Madame, voici 25 F, il faut acheter une lame tu vas te raser ! ».

2- Prise de bec entre deux chauffeurs de gbaka, à Adjamé. Le premier : « Toi-là, t’es un môgô maudit, faut continuer, un jour tu vas voir ! ». Le deuxième : « Je s’en fou ! Moi-même là, mon vié (mon père) i m’a maudit-oh ! Mon maman i m’a maudit aussi, toi aussi ti m’a maudit. Mais qua même, j’ai là ! Malgré toutes ces maudifications-là, j’ai dévini chaufer dé gbaka ! Faut damer sur moi (colle-moi la paix) ! ».

3- Sourire du jour. Une question simple qui appelle une réponse simple : "Qui connaît papa de chien ?"

4- Un gars entre dans un bar, et demande: "Quelqu'un aurait-il perdu un gros rouleau d'argent, avec un élastique enroulé autour?". Un client s'approche et dit: "C'est moi, c'est à moi! Où est-ce?". Et le gars de lui répondre: "Tenez, j'ai retrouvé l'élastique..."

5- "J'ai deux nouvelles à t'annoncer, Zokou", dit Kouadio à son ami. "Commence par la bonne", demande Zokou. "Non, non, ce sont deux mauvaises".

6- Deux maris discutent: "Ma belle-mère est un ange!", dit le premier. Le deuxième: "T'as de la chance, la mienne est encore en vie!".

7- Le petit gars demande à son père: "Papa, quand je suis venu au monde, qui m'a donné mon intelligence?". "C'est sûrement ta mère", répond le père, "car moi, j'ai encore la mienne...!"

8- C'est un jeune homme qui dit à sa copine : " On va vraiment pouvoir se la couler douce, ce soir! J'ai pris trois places pour le théâtre!". La copine lui dit : " Ben, on n'a pas besoin de 3 places, deux suffisent, non ?". Le jeune homme lui répond : " Mais non, une place pour ton père, une pour ta mère, une pour ta petite soeur!" (Et la maison est libre pour nous!).

9- Il y a un couple dans une chambre d'hôtel. Le mec demande à la femme s'il peut la prendre en photo quand elle est à poil, pour un souvenir. La femme veut bien et se laisse prendre en photo; elle demande ensuite la même chose: prendre le mec à poil en photo. Le mec demande alors: "C'est aussi pour un souvenir?". La femme répond alors : "Non, c'est pour un agrandissement !".

10- Le juge demande au prévenu: "Expliquez-moi comment vous avez fait pour voler tous ces lingots et les transporter sur votre dos?". "Ce n’est pas la peine, monsieur le président…! Vous n’y arriverez jamais!"

11- Un client s’étonne: "C’est la première fois que je vois un magasin d’instruments de musique vendre également des armes!". Le vendeur: "Vous savez, monsieur, quand quelqu’un vient m’acheter une trompette, il n’est pas rare que quelques jours plus tard, son voisin vienne m’acheter un revolver!"

12- Quelle est la différence entre un type qui tombe du 11ème étage et un type qui tombe du 1er étage? Réponse: Celui du 11ème étage fait: Aaaaaaaaaaaah!!! Zou!!! (Atterrissage). Et celui du 1er étage fait: Zou!!! Aaaaaaaaaaaah!!!

 

AUTRES SMS INTERESSANTS

1- « Mieux vaut faire plusieurs choses avec la même personne que de faire la même chose avec plusieurs personnes ». C’est un concept ANTI VIH-SIDA.

2- Sauf par la mort, les liens du mariage sont indissolubles, contrairement à ce que Satan a fait croire aux nombreux chrétiens qui ont divorcé. La répudiation pour infidélité n’a été prescrite par MOISE qu’à cause de la méchanceté du cœur de l’homme. Mais la répudiation dont parle JESUS dans Matthieu 19 : 9 pour le chrétien est relative, selon le texte original, aux fiancés qui se sont promis mariage. Ce serment ne peut être annulé que par le parjure de la fornication. A part ce cas d’espèce, l’Evangile proscrit le divorce des mariés. Pourquoi ? Parce que DIEU a donné le mariage comme champ d’expérimentation de son AMOUR et de son PARDON. Aimer donc et pardonner, en tout temps, c’est se soustraire à l’emprise du diable et s’assurer un bonheur conjugal certain !

3- « Quand les fondements (des valeurs, de la morale, de l’éthique, de l’équité, de la droiture, de la justice et de la sainteté) sont renversés, le juste, que ferait-il ? ». Il continuera à se confier en l’ETERNEL, son DIEU : « C’est en l’ETERNEL que je cherche un refuge ». « Car l’ETERNEL est juste, il aime la justice ; les hommes droits contemplent sa face ». Oui, « Béni soit l’homme qui se confie dans l’ETERNEL, et dont l’ETERNEL est l’espérance » ! Psaume 11 : 3, 1 et 7, Jérémie 17 : 7.

DINDE Fernand AGBO

18:41 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues-sms, humour, orange, rire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

vendredi, 17 avril 2009

L’ESCALE DU RIRE AVEC LES INCONTOURNABLES BLAGUES-SMS

SOURIRE BANANE.jpg
Chers tous, j’espère très sincèrement que le week-end commence sous les meilleurs auspices pour chacun de nous. Pour donner le ton, je vous propose de partager ces quelques belles blagues-SMS prises sur le réseau ORANGE, histoire de vous faire marrer un instant et vous apporter ainsi un peu de bonne humeur. Excellente lecture !


1- Un couple cherche à faire des économies : "Anne, si tu apprenais à cuisiner, on pourrait renvoyer la cuisinière, non?", demande le mari. "Mon chéri, si tu apprenais à faire l’amour, répond la femme, on pourrait aussi renvoyer le chauffeur… !" Affaire à suivre.

2- Un grand et un petit jouent au scrabble. Le grand écrit « guele » ; le petit conteste le mot. Le grand menace et inscrit le mot de force. Il s’y remet en écrivant « viandr », sans sourciller. Le sang du petit fait un tour, mais il ne peut se plaindre. A son tour donc, il décide d’écrire « lo ». Le grand s’indigne : C’est quel « lo », ça ? Le petit de lui répondre : C’est « lo » que tu prends pour cuire ta « viandr » que tu mets dans ta « guele » là ! Qu’est-ce que tu ne comprends pas ? La partie s’est achevée dans une course-poursuite digne d’un film d’action.

3- Deux gars causent à la porte du Séjour des morts : « Comment es-tu mort, compagnon ? », demande un damné à un autre. « Je suis mort de froid », répond t-il. « Et toi ? », demande l’autre. « J’étais sûr que ma femme me trompait. Alors, un jour, je suis rentré plus tôt que prévu afin de pouvoir la surprendre. J’ai cherché dans toute la maison le Tapé Dos, c’est-à-dire celui qui me cocufiait mais je ne l’ai pas vu. Et ma femme m’a quitté pour cela. Déçu d’avoir pu ainsi douter de mon adorable épouse et effondré de l’avoir perdue, j’ai piqué une crise cardiaque et je suis tombé mort ». Alors, le premier lui lance à la figure : « Bâtard-là, si tu avais regardé dans le congélateur, on serait encore vivant tous les deux ! ».

4- A Korhogo, sévit la sécheresse. Le chef du village va consulter un marabout qui lui dit : « Les esprits demandent le sacrifice d’un homme pour faire venir la pluie. A la prière du vendredi, quand l’imam dira Allahou akbar, celui qui se lèvera le premier sera le sacrifice ». A la maison, le chef du village dit à ses enfants, Ali et Mamadou, de ne pas être les premiers à se lever, à la prière du vendredi. Ali en informe son meilleur ami, qui informe son meilleur ami. De meilleur ami en meilleur ami, tout le village est prévenu. A la prière, l’imam crie : « Allahou akbar ! ». Personne ne se lève. Furieux, il met fin à la prière. La suite ? Chacun rentre chez lui en rampant !

5- J'ai battu un record, s'émerveille un jeune homme devant son ami. Ah bon, lequel ?, lui demande l'ami. J'ai réussi à faire en 15 jours un puzzle sur lequel il y avait écrit de 3 à 5 ans. J'ai réussi à le faire, en seulement 15 jours, répond le jeune homme. L'autre de lui rétorquer: Mon frère, tu n'es vraiment pas futé, dèh! Si tu comprenais ce que cela signifiait, tu allais te suicider!


AUTRES SMS INTERESSANTS

1- Cher DIEU, l’Etre qui est en train de lire ce message est beau, fort et je l’apprécie énormément ! Aide-le à briller où il y a de l’obscurité, à aimer où il est impossible d’aimer. Protège-le toujours, soutiens-le quand il a besoin de toi, fais-lui savoir que quand il est avec toi, il est en sécurité.

2- Le bonheur est une rose, mais pour l’attraper, il faut faire face à ses épines qui sont des obstacles à surmonter. Pour cela, il te faut le courage, la persévérance et surtout le soutien de tes proches. Le mien t’est d’office accordé. Que DIEU te comble de grâces et que cette semaine voit ton entrée royale dans les bénédictions qu’il t’a réservées.

3- La richesse nous attire des amis, la pauvreté nous les sélectionne. Ceux qui nous cherchent dans la prospérité finissent par nous fuir dans l’adversité. Le pire des amis, c’est celui qui nous flatte et nous cachent nos erreurs. Que DIEU t’aide à choisir tes vrais amis.

4- L’expérience du beau papillon m’a convaincu que d’un passé moins glorieux peut naître un présent meilleur et un lendemain merveilleux. En effet, le beau papillon naît d’une chenille laide, qui trépasse par la suite. C’est ainsi que chaque jour, DIEU nous fait naître de nos cendres. Il est grand le mystère de l’amour de DIEU. Que l’avenir te procure des grâces au-delà de toutes tes attentes.

5- Certains débutent sur la montagne, d’autres dans la vallée, certains dans une bonne famille, d’autres sans famille. L’essentiel est de développer une attitude positive pour surmonter les obstacles et les épreuves de la vie tout en s’appuyant sur le Dispensateur de toutes les grâces, DIEU le Tout-Puissant.


DINDE Fernand AGBO

16:31 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues-sms, humour, orange, rire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

vendredi, 10 avril 2009

SOURIRE POUR UN WEEK-END DE PÂQUES

SOURIRE.jpg
Chers lecteurs, je me fais un peu rare sur notre blog parce qu'en congé de Pâques, loin des cyber-cafés. Mais, je profite d'une escapade à Yamoussoukro pour vous envoyer ces quelques blagues-SMS reçues sur le réseau ORANGE. Excellent week-end de Pâques à vous!

1- On dit que l'avenir appartient à ceux qui se lève tôt mais le coq se lève tôt et son avenir est toujours dans la sauce!

2- Pendant le cours de conjugaison, la maîtresse, une vieille dame fatiguée, demande à Koffi: "Je suis belle", c'est à quel temps? Koffi de répondre: Vrai, vrai-là, madame, ça c'est avant avant, dèh!

3- Qui rackette? Un prêtre surprend un policier en plein racket et lui dit, sur un ton suppliant: Mon fils, quand vas-tu te repentir du racket? Celui-ci lui répond: Mon père, tel père tel fils. On est même chose. Si on enlève le "RA", il reste la "QUÊTE"!

AUTRE SMS INTERESSANT

Ne dites pas à DIEU combien sont grandes vos difficultés. Dites plutôt à vos difficultés combien est grand votre DIEU et, par cette position de foi, vous libèrerez le bras puissant de l'ETERNEL. A coup sûr, il vous accordera la solution et le succès!

DINDE Fernand AGBO

15:56 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues, blagues-sms, humour, orange, week-end de pâques, rire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mercredi, 01 avril 2009

GARDER LE SOURIRE DANS LA GRISAILLE

SOURIRE.jpg
Le monde va mal (crise financière), nos pays vont mal (crises de toutes sortes) et quelquefois, ça va mal chez nous. Et pourtant, il faut continuer à vivre. Ceux qui puisent leurs ressources en DIEU ont la lumière de la vie et la force de l’aigle, pour prendre un nouvel envol.
A défaut d'avoir ces ressources indispensables à la vie dans notre siècle difficile, et même si vous les avez déjà, ne vous privez pas de rire et de vous détendre avec ces quelques blagues-SMS, prises sur le réseau ORANGE. Bonne lecture !



1- Un gars croise une go (une jeune fille) et lui dit : « Vous êtes très belle, mademoiselle ! ». Elle répond : « Merci, monsieur, mais je ne peux pas en dire autant de vous ». Alors, le gars lui rétorque : « Quand c’est comme ça, faites l’effort de mentir un peu comme moi ! ».

2- Douyou et Zahui, à un cours d’Anglais. Le professeur demande un dialogue entre les deux. Zahui dit à Douyou, dans son anglais approximatif : « Douyou, what do you do ? ». Douyou s’offusque : « Ne joue pas avec mon nom ! ». Zahui reprend : « What do you do ? ». Douyou, fâché, réplique : « Zahui, what zahui za? ».

3- Réunion de famille pour un mariage. Les deux familles discutent du lieu de la lune de miel de leurs deux tourtereaux. La jeune fiancée rejette toutes les propositions et dit : « Le meilleur serait l’Hôtel Tiama, surtout dans la suite du 3ème étage. Car à Ibis, les draps ne me plaisent pas. A Sofitel, le directeur n’est pas galant et il y a une hôtesse, là-bas, qui m’énerve. A l’Hôtel Ivoire, tout est vieux, les lits sont durs. Novotel, les concierges ont les foutaises et le Golf Hôtel, je vois trop de rebelles, là-bas. Les autres hôtels ne sont pas assez luxueux et puis leurs chambres sont trop petites ». Haaann… ! Le mariage a été annulé.

4- Une dame se présente chez le pharmacien. "Bonjour, monsieur! je voudrais de l'acide acétylsalicylique, SVP !". "Vous voulez dire de l'aspirine ?", demande le pharmacien. "Ha ! oui, c'est cela... je ne me souvenais plus du nom."

5- Dans un bal, un monsieur dit à une fille: "Mademoiselle, les danses me semblent tellement courtes avec vous!". "Bien sûr, répond la fille, le chef d'orchestre est mon fiancé!".

6- Une belle jeune femme demande à un élégant monsieur: "Dites-moi...Vous aimez sentir le contact du corps de quelqu'un contre vous ? Qui vous fasse suer... Sentir son souffle sur votre visage ou sur votre nuque... Essayer de nouvelles positions... Entrer par l'arrière... ou par l'avant... Monter... Descendre... Entrer... Sortir... Entrer froid et sortir chaud...?". "Ouii ! ! !", répond le monsieur, les yeux rivés sur la beauté en face de lui. "Vous aimez ça, alors ! ! ?", demande la jeune femme. "Oui!", s'empresse de répondre l'homme. La belle jeune femme de terminer: "Alors, prenez le bus, monsieur !" Han! Pah, pah, pah!


DEVINETTE

Je fais partie d’une famille de 12 enfants. Je suis le 2ème fils de ma famille. Le plus grand a 31 ans, notre dernier a aussi 31 ans. Quant à moi, j’ai 28 ans et tous les 4 ans, mon âge augmente d’un an. Qui suis-je ? (Poster votre réponse en commentaire).

DINDE Fernand AGBO

23:33 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : humour, rire, garder le sourire, blagues, blagues-sms, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

jeudi, 19 mars 2009

STRESSES ? RETROUVEZ LE SOURIRE AVEC LES BLAGUES-SMS!

SOURIRE MAMAN ENFANT.jpg
Laissez-vous détendre par ces quelques blagues-SMS, en circulation sur le réseau ORANGE. Ne vous en privez surtout pas et partagez-les avec vos connaissances ! Avacuer votre stress, retrouvez le sourire ! Bonne lecture.

1- La vie est belle à Poil. Il y a des gens qui sont nés à Poil, qui ont grandi à Poil, qui ont vécu à Poil, qui sont morts à Poil et qui ont été enterrés à Poil. Leurs descendants connaîtront ce qu’est la vie à Poil. Il y a une semaine, une jeune fille voulait forcément se marier à Poil. Mais, comme il n’y a pas d’église à Poil, on a fait venir un prêtre, à Poil. Wow, wow, wow, stop ! A quoi êtes-vous en train de penser-là ? Poil est une petite ville de France. Ok ?

2- Apou, 6 ans CP1, revient de l’école et dit à son père : « Papa, demain, faut pas me réveiller pour aller à l’école. Je ne veux plus y retourner ». Son père, très surpris, lui demande pourquoi. Il lui répond : « Notre maître ment trop. Avant-hier, il a dit que 4+5=9. Hier, c’était 6+3=9 et aujourd’hui, il dit 7+2=9. On ne comprend plus rien. Moi, je ne retourne plus là-bas ! ».

3- Un professeur de math interroge un de ses élèves : « Zokou, viens résoudre cette équation de logarithme népérien ». Et Zokou de répondre : "Mais Monsieur, si le logarithme lui-même ne-peut-rien, moi je peux faire quoi ?"

4- Djo ! Ils ont modifié notre hymne national : « Salut, o terre de désespoir, pays des hommes de mauvaise foi. Tes légions remplies de vandales, ont hypothéqué ta destinée. Tes fils, chère Côte d’Ivoire, fiers artisans de ta galère, tous rassemblés pour leur gloire, te conduiront dans le malheur. Fiers corrompus, le pays nous appelle. Si nous avons dans nos poches tout l’argent de ce pays, notre prétexte sera donc les rebelles, pour la souffrance promise à l’ivoirité. En fonçant tout droit vers la foire mortuaire qu’est la patrie de la vraie méchanceté ! ».

5- Le père du petit Koné s'étonne de ne pas avoir encore reçu le bulletin scolaire de son fils et lui en demande la raison : Et ton bulletin, il est pas encore arrivé? Si, si, répond le petit Koné, mais je l'ai prêté à Baba pour aller effrayer un peu son père !

6- Une étudiante en médecine répond aux questions de son professeur. Le professeur: Qu'est ce qui provoque la transpiration? Vos questions, Monsieur, répond la jeune fille.

7- Yao, un fils de banquier dit à son père : Papa, prête-moi 2000 FCFA, mais ne me donne que 1000 F. Le père demande : Pourquoi, mon garçon ? Comme ça tu me devras 1000 F, dit Yao, je te devrai 1000 F et nous serons quittes ! Un vrai fils de banquier, le petit, ma parole!

8- Yohou et son fils sont en vacances, en France, pour la première fois. Ils se rendent à la plage. Oh papa, regarde le beau bateau, dit le petit. Fils, ce n'est pas un bateau mais c'est un yacht, répond Yohou. Ah oui, et comment ça s'écrit? Heu..., attend ..., non c'est toi qui a raison, Fils, c'est un bateau!

9- Pendant la pause, à l'usine, un ouvrier demande à son copain: Tu veux que je te raconte une blague à l'envers ? Oui, j'en serais très heureux!, répond avec enthousiasme l'ami. O.K!, dit l'ouvrier, alors, commence par rire ! Sacré ouvrier! Sacré coquin!

10- Un boxeur dit à un de ses confrères : Je me demande comment tu as fait pour être battu par ce petit gringalet qui t'arrive tout juste au menton. L'autre de répondre: Ben justement, il y arrivait trop souvent !

11- Une jeune femme qui cherche à se marier vient s'inscrire dans une agence matrimoniale. Elle précise à l'employée : Je suis bien ennuyée ...Comme vous le voyez, je suis borgne; ça sera sans doute difficile de trouver un parti... Mais non, ne vous inquiétez pas, dit l'employée ! Et elle tape la fiche descriptive : "Jeune femme, deux adorables et merveilleux yeux bleus, dont un en moins..."

12- Apo dit à son grand-frère qui la presse de venir bosser avec lui: "Je suis trop fatiguée pour faire mes exercices de calcul". C'est ridicule, le travail n'a jamais tué personne, Apo!, réplique le grand-frère. Et Apo de lui lancer: "Pourquoi devrais-je risquer d'être la première, hein ?".

DINDE Fernand AGBO

19:52 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : blagues-sms, humour, orange, rire, sourire, blagues | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 14 mars 2009

RIRE LE WEEK-END ? GENIAL !

SOURIRES D'ENFANTS.jpg
Et nous voici partis pour un nouveau rendez-vous du rire sur REGARDS CROISES ! De nouvelles blagues reçues sur le réseau ORANGE et également prises, ici et là, pour vous permettre de passer un excellent week-end !


1- Un cochon affairé surprend le vétérinaire disant au fermier de tuer le cheval, si celui-ci ne se levait pas, avant trois jours. Le lendemain, le cochon dit au cheval : Djo, si tu es malin, faut te lever. Mais le cheval reste couché. Le deuxième jour, même scénario. Le cochon, très fâché, lui dit au troisième jour : »Bâtard-là, si tu ne te lèves pas, ils vont mettre un gbangban (palabre) grave sur toi, demain ! Tu veux devenir choukouya (viande braisée, grillée) ou quoi ? Alors, le cheval fait un effort et se lève. Le fermier, très content, appelle sa femme : « Chérie, Dieu merci, le cheval est guéri ! On va fêter ça ! Tuez le cochon, on va faire le show ! ».

2- Une dame désemparée se confie à sa servante : « Ahou, je suis sure que mon mari me trompe avec sa secrétaire ! ». La servante qui lui répond : « Eh, Tantie !!! Je sais que tu dis ça pour me rendre jalouse ! ». Han ! C’est une affaire comme ça ! Imaginez la suite.

3- Papitou pleure parce que ses amis, pour se moquer de lui, racontent qu’il a une bouche à y enfouir un ballon. Sa mère lui dit : « Ne les écoute pas, mon bébé, ils mentent. Tais-toi, prends ta pelle creuse et bois ton baca (bouillie de mil), wèh ! ».

4- Bolo, un africain, accuse deux mois d'arriérés de loyer, à Paris. Son logeur, mécontent après plusieurs passages infructueux, décide de passer l'encaisser une dernière fois avant de le vider comme un malpropre. Mais Bolo le supplie : "Pardon, mon frère, je suis sans le sou. Je cherche du boulot depuis trois mois, sans succès. Accorde-moi encore un peu de temps. Je te paierai tout, jusqu'au dernier centime. Pour être honnête, ce matin, je n'ai vraiment pas de fric". A force de supplier, Bolo arrive à faire fléchir son logeur qui, en partant, lui lance à la figure : " Je ne sais même pas pourquoi j'ai accepté un africain, ici ! Toujours la même chanson : Je n'ai pas de fric, je n'ai pas de fric ! Ce n'est pas étonnant, si tu es africain ! A - FRIQUE : sans fric !"

5- La nouvelle institutrice a envie d'inculquer des notions de psychologie à ses élèves. Elle s'adresse à la classe en ces termes: "Que celui qui a l'impression d'être stupide, par moment, se lève !". Après une bonne dizaine de secondes, Toto se lève... de mauvaise grâce. L'institutrice: "Alors comme ça, Toto, tu penses que de temps en temps tu peux être stupide ?". Et Toto de répondre : "Non madame, mais ça me faisait de la peine de vous voir toute seule debout".

DINDE Fernand AGBO

11:48 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues, humour, blagues-sms, rire, sourire, détente, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 07 mars 2009

DE LA BONNE HUMEUR A CROQUER !

,,506garde20le20sourire20copie.jpg
 

Rituel du week-end sur notre blog : L’espace de détente. Pour nous marrer un coup avec quelques blaques-SMS recueillies sur le réseau ORANGE. Sacrifions à la coutume.



1- C’est un père qui demande un stylo à ses enfants pour écrire sa lettre : « Excusez-moi les enfants, puis-je avoir un stylo avec vous ? ». Papou, au CE1, qui répond aussitôt : « Tiens le mien, papa ! Mais, je te préviens dèh, il fait beaucoup de fautes ! ».

2- Excuse-moi de ne pas te l’avoir dit plus tôt. C’est parce que ce n’était pas trop sûr. Demain, à 22h, je vais aux Etats-Unis. J’ai eu mon visa depuis près d’une semaine. Ce qui est sûr, j’ai ton contact, je ne vais pas vous oublier. On est ensemble. Tu peux faire aussi ta demande de visa sur le site :

www.jetaibieneu.com/dorspeinard/cetaitunegrosseblague.net/.

(Envoyez-le à des parents et amis et vous m’en direz des nouvelles. Très marrant !).

3- Séry, sortant d’une pharmacie, croise un ami qui lui demande : « Que fais-tu là ? Tu es malade ? ». Séry lui répond : « Tu es bête, dèh ! Donc, si tu me vois sortir du cimetière, c’est que je suis mort, quoi ? ».

4- C'est l'histoire d'un mec qui va aux toilettes dans un bar. La première étant occupée, il entre dans la deuxième. A peine se met-il sur la cuvette qu'il entend : Salut ! Comment ça va ? Surpris, il se dit que c'est un drôle d'endroit pour se lier d'amitié avec quelqu'un, mais bon, on ne choisit pas... Euh!!! ça va, dit-il embarrassé. Qu'est-ce que tu fais de beau ? Ben, je fais comme toi, ... caca... Et là, il entend : Écoute, je te rappelle plus tard, il y a un con à côté qui répond à toutes mes questions !

5- Deux copains discutent sur les différentes façons de faire l'amour..."Et le sexe à la Rodéo, t'as essayé ?". "Sexe à la Rodéo? Non...! C'est comment ?". "Tu te mets sur ta femme, tu la caresses et puis tu lui dis à l'oreille : ton parfum est le même que celui de ma secrétaire !". "Et après ?". "Et bien, après, tu essayes de rester 5 secondes dessus...!"

6- Bonjour, Toto! Bonjour, Mémé! Si tu me dis combien j'ai de bonbons dans la main, dit Mémé, je te les donne tous les deux. Tu en as deux, Mémé!, répond Toto. Qui te l'a dit ?!?, s'exclame Mémé.

7- C'est une blonde qui fait de l'équitation et là, elle tombe des étriers. Elle dit au cheval: "WOW WOW WOW, CHEVAL, WOW WOW... ! ! !". Et là, le gars du supermarché est venu débrancher le cheval...!

8- Deux fesses discutent. Une fesse dit à l'autre: Pourquoi on devient pas amies ? La deuxième répond: Parce qu'entre nous, c'est de la merde.

9- Un homme vient de se faire renverser par une auto. Le conducteur sort de l'auto et dit: Vous êtes bien chanceux, monsieur, on est juste devant le cabinet d'un médecin! Oui, dit le blessé, sauf que le médecin, c'est moi !

10- Pour lui faire très mal, le petit Kouadio insulte son copain: Ta mère est tellement grosse qu'il y a un décalage horaire entre ses deux fesses ! (Pas gentil du tout!).


UN SMS TRES INTERESSANT

La foi sans amour rend fanatique. Le service sans amour rend rebelle. L’intelligence sans amour rend rusé. Le génie sans amour rend démoniaque. Le pouvoir sans amour rend machiavélique. La puissance sans amour rend violent. La richesse sans amour rend avare. L’honneur sans amour rend impitoyable. La rigueur sans amour rend inhumain. L’amitié sans amour rend sournois. L’amour sans amour rend hypocrite. Vivre sans amour rend solitaire et aigri. L’amour rend la vie merveilleuse. Alors, vis dans l’amour, et surtout celui de DIEU.



DINDE Fernand AGBO

20:29 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : humour, blagues, blagues-sms, rire, détente, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

vendredi, 27 février 2009

BLAGUES-SMS POUR LE WEEK-END

SOURIRE CHAT 2.jpg
Des amis m'ont encore envoyé des blagues-SMS sur le réseau ORANGE et je ne pouvais manquer de les partager avec vous. Gardez le sourire! Bonne détente à vous et, surtout, bon week-end!

1- Un enfant suit un corbillard, en pleurant à chaudes larmes. Des femmes du quartier, le voyant pleurer, se disent : « Oh, le pauvre ! Il doit être bien malheureux ! ». Et elles se mettent aussi à suivre le corbillard, en pleurant. Finalement, c’est une belle petite foule qui accompagne l’enfant et le cortège funèbre. Après l’enterrement, on demande au petit garçon lequel de ses parents est décédé. Il répond : « C’est mon papa qui est le chauffeur du corbillard. Il veut pas me donner l’argent de petit déjeuner ! ». « Bouhouuu ! Ouhinnn ! », continue t-il à pleurer.

2- Une future mariée était au salon de coiffure avec son amie. Son fiancé, à la mairie, impatient, la bipe. N’ayant plus d’unités, elle emprunte le téléphone de la coiffeuse pour l’appeler. Mais lorsqu’elle compose le numéro, il apparaît sur l’écran du portable de la coiffeuse : « Mon bébé ». Croyant s’être trompée, elle dit, cette fois-ci, à son amie venue l’accompagner : « Compose, sur ton téléphone à toi, le numéro de mon fiancé. Je suis tellement stressée que je l’ai oublié. Ou tu penses qu’il peut me faire ça ? ». Celle-ci répond : « Non, toi aussi ! Me faire ça à moi, une fois encore… ? Euh, qu’est-ce que je raconte ; je veux dire à toi, déjà ? Jamais ! ». Et elle compose le numéro du future marié. Rassurée, la fiancée prend le portable de son amie et dit : « Tu as raison », et lance le numéro de son fiancé. Alors apparaît sur l’écran du portable de son amie : Djandjou International… !

3- Savez-vous pourquoi le Père Noël a toujours le sourire ? Et bien, tout simplement parce que ce n’est pas lui qui règle les factures !

4- Un professeur demande à ses élèves : « C’est quoi le suspense ? ». Dago, le plus remuant de la classe, lève le doigt. Le professeur dit : « Oui, Dago ? ». Il se lève et répond, dans tout son sérieux : « Monsieur, c’est quand le film fait guinguin, guinguin !!! ».

DINDE Fernand AGBO

20:32 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : blagues-sms, humour, blagues ivoiriennes, sourire, rire, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

vendredi, 20 février 2009

QUESTION FRAR!

a4b8_2.jpg
Juste un peu d'humour. Lisez-moi cette petite histoire reçue, hier, d'un ami.

Ah, les femmes! Affaire de curiosité, dèh !

Un couple est invité à une soirée très costumée. Juste au moment de partir la femme est prise d'une violente migraine.
Elle dit à son mari d'aller à la fête sans elle. Le mari enfile alors son déguisement et s'en va, tandis que la femme va se coucher.

Après avoir dormi un peu, elle se réveille en pleine forme. Elle décide alors d'aller rejoindre son mari à la fête, mais comme elle est un peu soupçonneuse, elle se dit qu'elle va le surprendre en se déguisant avec un autre costume que celui qu'elle avait prévu.

Dès son arrivée à la fête, elle repère son mari : il est en train de danser avec une fille, puis encore une autre, puis une autre encore…

Elle veut en savoir plus, et voir jusqu'où il est capable d'aller. Dans la cohue, elle l'aborde et l'invite à danser.

Sans la reconnaître, il lui susurre à l'oreille qu'ils pourraient s'isoler un petit peu, ce qu'ils font en allant directement faire l'amour dans un des recoins de la salle.

L'affaire faite, la femme s'en va précipitamment et rentre chez elle.

Le mari rentre un peu plus tard, et sa femme l'attend ferme derrière la porte.... Alors ! Comment était la fête ?

Il répond : ' Ce n'était pas drôle sans toi chérie '.

Je ne te crois pas, je suis sûr que tu as bien rigolé ! '

' Non je t'assure. Quand je suis arrivé, il n'y avait pas d'ambiance, alors avec quelques gars qui étaient là, on a décidé d'aller jouer aux cartes au bistrot voisin...

Par contre, j'ai passé mon costume à un ami qui n'en avait pas, et il m'a téléphoné pour me remercier:

Il est tombé sur une sacrée salope et il parait qu'il s'est bien régalé.

Sa femme perdit connaissance sur le champ.

A ton réveil que diras-tu à ton mari ????? Question frar!!!!!

19:58 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : blague, rire, sourire, humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mercredi, 11 février 2009

VOUS NE POUVEZ MANQUER D’EN RIRE !

RIGOLO.jpg
Chers lecteurs, nous prenons notre rendez-vous habituel du rire à avec ces quelques nouvelles blagues-SMS que je vous propose. Elles sont typiquement ivoiriennes et vont vous faire franchement marrer. Elles m’ont été expédiées par des amis sur le réseau ORANGE. Je vous invite maintenant à les lire.

1- Une patiente se rend au CHU de Yopougon et dit, pendant la consultation : « Docteur, j’ai des courbatures et une forte migraine ». Le médecin lui demande : « Vous chauffez beaucoup ? ». Elle répond : « Hiii ! Docteur, si c’est chauffer-là, hum !, faut quitter ! Parfois, je chauffe à la Rue Princesse, au LG, parfois quand c’est mou, je chauffe Derrière-Rails ! ».

2- « Je ne comprends plus rien ! J’ai mis trois carreaux de sucre dans mon café et c’est pas sucré ! », se lamente le premier. Le second, très concentré sur l’affaire, lui répond : « Je ne crois pas que tu aies suffisamment mélangé ! Mélange encore ! Mais qu’est-ce que tu fais-là, mélange plus fort que ça ! ». Ce sont deux fous devant une barrique d’eau ! Quand mêmou, hein !

3- Un chat poursuit une souris qui se réfugie dans un trou. Le chat affamé l’attend, bien planqué, en position d’attaque. Après de longues minutes, de sa cachette, la souris entend des aboiements. Rassurée, elle sort du trou et le chat ne se fait pas prier pour lui bondir dessus. Etonnée, la souris lui demande, de dessous ses pattes : « Mais, tu es un chat et puis tu aboies ? ». Le chat lui répond : « Tu ne sais pas que la vie est dure, maintenant, et qu’Abidjan aussi, c’est technique ? Je suis devenu bilingue ! ».

4- Un gars perd un bras dans un accident d’usine. Complexé, il décide de se pendre, du haut de son balcon. Soudain, il voit dans l’appartement d’en face, un homme sans bras qui danse le « Kpangô ». Impressionné, il va chez lui et lui demande ce qui le motive tant à aimer la vie, malgré son handicap, au point de danser le « Kpangô ». L’autre de lui répondre : « Qui t’a dit c’est Kpangô ? Je cherche à me gratter les fesses ».

5- Il y a eu un accident très, très grave, près d’un village Guéré. Les pompiers sont arrivés en 5 minutes. Si bien que les Guéré ont été pris de court mais ils sont, quand même, contents. Ils attendent pour faire la fête. Les pompiers commencent par évacuer d’abord les blessés, ensuite les morts entiers et, enfin, les morts ayant la tête, le bras, ou la jambe broyés. Les Guéré sont dépassés. Ils n’en croient pas leurs yeux. Leur chef, ne comprenant rien, approche le commandant pompier et lui demande : « Chef, même gâté gâté-là, vous prenez aussi ? Et le commandant de répondre : « Tous les pompiers que tu vois-là, ils sont guéré ! ».

6- Une jeune fille de Yop, malade, va se faire ausculter par un médecin. Le médecin lui demande : « Est-ce que tu chauffes ? ». La fille répond : « Hayi, Docteur ! C’est quelle question ça ? Tous les week-end, je chauffe au Shangaï jusqu’à 6h ?! Ou bien ? Même au Jack Pot, au 225, au Jet Set et aux 1000 maquis, à Marcory, ils connaissent mon adresse ! Si toi-même tu ne crois pas, invite-moi, le 14 Février tout près ici-là, tu vas voir ! ». Ehéé, les mange-mil, changez un jour ?! Les gars, passez le message, ya danger ! On devient transparent comme l’air ; les mange-mil ne doivent nous voir qu’après le 14 Février ! Salut, la compagnie !


DINDE Fernand AGBO

09:38 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues ivoiriennes, humour, blagues-sms, rire, sourire, blagues 2009, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 07 février 2009

QUELQUES BLAGUES-SMS IVOIRIENNES POUR NOUS DETENDRE

SOURIRE 2.jpg
Prendre un peu de bon temps, de temps à autre, rien de tel ! Voici, à cet effet, quelques bonnes blagues-SMS ivoiriennes, en circulation sur le réseau ORANGE, pour vous délier les traits du visage. Prenez du paisir !


1- Deux petits dioula, Yacou et Ali, sont à Paris en France, à la gare du métro. Yacou regarde le sac d’un blanc et dit à son compère Ali : « A ta ka bori ! ». Le blanc le lorgne et lui répond en disant : « Ni ka ta kabori, me bori y ko et puis si n’ka y mlan, mais n’be nan y bougô mal, mal quoi ! ». Han !

2- Un soldat en mission reçoit cette lettre de sa copine restée au pays : « Chéri, je ne peux plus continuer notre relation. La distance entre nous est trop grande. J’avoue que je t’ai déjà trompé, deux fois. Ce n’est pas juste pour toi ni pour moi. Je suis désolée. Retourne-moi la photo que je t’ai envoyée. Je t’aime ! ». Le soldat, très déçu, demande à ses amis toutes les photos de leurs copines, sœurs, anciennes copines, cousines, tantes, nièces, etc. A la photo de sa copine, il ajoute 57 photos de belles filles, plus une note qu’il lui envoie. En voici le contenu : « Très sincèrement, mademoiselle, je ne me souviens plus de vous. Récupérez votre photo de ce lot et ramenez-moi le reste en l’état, je vous prie ». Han ! Pah, pah, pah !

3- Un jour, à la leçon de calcul, le maître demande à Yao, 5+5 égal combien ? Yao répond : 10 ! Alors le maître dit : Bien ! 10 bonbons pour Yao ! Et toi Ali, 6+7 ? Ali répond : 13 ! Et le maître dit : Très bien ! 13 bonbons pour Ali ! A toi Grégoire, 1+1 ? Grégoire se dit intérieurement : Djahaa, il croit que je suis bête pour dire 2 et puis il va dire : Bien ! 2 bonbons pour Grégoire ! Alors Grégoire crie : Ça fait paquet, Monsieur, ça fait paquet de bonbons ! Le maître était de teint clair, il a viré au rouge sang. S’il n’a pas eu une crise cardiaque, c’est déjà pas mal !

4- Trois amis habitant à Abobo (commune la plus peuplée de Côte d’Ivoire), reviennent sans le moindre sou d’une virée, d’un show grave, à Yopougon (la plus grande commune de Côte d’Ivoire). Alors, ils décident de rentrer en taxi, espérant tromper le conducteur, en jouant les Atôtô (fantômes, revenants). A l’approche du cimetière du quartier, l’un d’eux dit : « Enfin, nous arrivons chez nous, laisse-nous à la 6ème tombe ». Et le conducteur de répondre : « Bizarre, j’habite la 4ème tombe depuis 16 ans et je ne vous connais pas ! Je ne vous ai même jamais vus, par ici ! ». « Je vous invite donc chez moi pour « mazé » ! (manger) », termine le conducteur, dans un de ces effroyables ricanements gutturaux dont seuls ont le secret les personnages de films d’horreur. Devinez la suite.



AUTRES SMS INTERESSANTS

1- 2009 sera pour toi : 1 an de Joie, 12 mois de Paix, 52 semaines de Succès, 365 jours de Santé, 21 915 heures d’Amour, 1 314 900 minutes de Bonheur, 78 897 000 secondes de réussite !

2- Les amis sont des anges qui nous remettent sur pied quand nos ailes ne savent plus voler. Rares sont les amis de cœur car ils le sont pour la vie. Ils nous défendent en public. Ils sont heureux de notre réussite. Ils nous consolent dans nos échecs. Ils sont toujours disponibles. Les amis comme toi sont une richesse inépuisable.

3- Sois attentif à la voix de ton DIEU, car il est plus proche de toi que le vêtement que tu portes. Souviens-toi de Lui, dans l’aisance et il se souviendra de toi, dans la souffrance. Sache que ce qui t’a manqué ne t’était pas destiné et que ce qui t’est destiné ne pourra te manquer. N’oublie pas que la victoire implique l’endurance, que le soulagement arrive après l’affliction, tout comme la facilité après la difficulté.

4- Que la paix soit dans ton cœur, la joie sur ton visage, la grâce à tes côtés, l’amour dans tes actes et tes pensées, en cette nouvelle année 2009 !

DINDE Fernand AGBO

20:57 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (112) | Tags : blagues ivoiriennes, humour, blagues-sms, rire, sourire, blagues 2009, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 31 janvier 2009

A MOURIR DE RIRE!

RIGOLO.jpg
Tout juste une petite blague pour le week-end. Elle a été envoyée, l'année dernière, par ma belle-soeur Véro à mon épouse. J'en ai bien ri! Salut à tous!

Une femme d’âge mûr a une crise cardiaque, et se retrouve à l’hôpital. Sur la table d’opération, proche de la mort, elle vit une expérience. Elle voit Dieu et lui demande : Mon heure est-elle arrivée ? Dieu lui répond : Non, il te reste 43 ans, 2 mois et 8 jours.

A son réveil, elle décide de demeurer à l’hopital, de se faire remonter le visage, faire une liposuccion, injecter du collagène dans les lèvres, refaire les seins et tout le reste. Comme elle devait encore vivre longtemps, cela valait la peine. Après sa dernière opération, elle sort de l’hôpital, traverse la rue, et se fait violemment percuter par un camion.

Arrivée au ciel devant Dieu, elle lui demande, furieuse :
Mais c’est quoi, ce bordel ? Il me semble que je devais vivre encore 40 ans et plus !!! Pourquoi ne m’avez-vous pas fait éviter la trajectoire de ce camion ?
Et Dieu répond : Oh putain ! Je ne t’ai pas reconnue!

Moralité : Restez naturels! Bon week-end!

DINDE Fernand AGBO

19:23 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, rire, blague | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

dimanche, 25 janvier 2009

LES BLAGUES-SMS, ON EN RAFFOLE !

sourire.jpg
Chers tous, les blagues-SMS, je sais que vous en raffolez. Et d’ailleurs, nous en raffolons tous. Je me suis donc fait le plaisir de vous en collecter, une fois de plus, quelques-unes sur le réseau ORANGE. Vous allez vous marrer. Bonne lecture !

1- Quand une femme ment, ça fait peur, les gars ! Une jeune fille de Yopougon va voir son copain, à la Riviéra. A son arrivée, son copain prenant le p’tit dèj l’invite. La go répond : « Non, merci. Je viens à peine de manger des frites au poulet ». Quelques instants après, la fille a un malaise et se met à rendre. Devinez ce qu’elle a vomi ? De petites boules de placali couché avec deux petits kplo (peau de bœuf). Aucune trace de frites et encore moins de poulet. Eh, femme ! Si tu dis la vérité, ça fait quoi !

2- Un fou a l’habitude de gifler tous ceux qu’il croise. Un jour, il gifle un gars qui réplique immédiatement et beaucoup plus fort. Surpris par la rapidité et la violence de la gifle du type, il lui demande : « Ta folie a commencé depuis quand ? ». « Depuis tout de suite », dit le gars. Le fou reprend alors : « Vraiment, collègue, si ta folie-là dure, tu risques de tuer les gens ! ».

3- Un voleur rôde sur le toit d’une maison qu’il veut cambrioler. Sous son poids, la tôle cède et il se retrouve, avec fracas, dans la chambre principale. Un peu étourdi, il lève la tête et voit dans le placard, en face, treillis, kalachnikov, gilet pare-balle et ceinturon. « Mince alors, se dit-il, je suis chez un militaire ! ». En se retournant, il se retrouve nez à nez avec le propriétaire des lieux. Il s’empresse de dire : « Mon frère, ce n’est pas ce que tu crois ! Je suis un sorcier, mon carburant est fini, voilà pourquoi je suis tombé, ici. Mais sache que je suis vaincu, au nom de JESUS ! Peux-tu me montrer la sortie ? ».

4- Offre d’emploi : Barack Obama cherche des peintres pour peindre la Maison Blanche en noir. Si tu es intéressé, rendez-vous à l’Ambassade des Etats-Unis !

5- Un maraudeur va opérer dans la cité universitaire de Vridi-Cité, à Port-Bouët. Il fait tard, tous les étudiants sont endormis. Le voleur enfourche une fenêtre, au rez-de-chaussée et atterrit dans la chambre d’un étudiant encore éveillé, qui bossait à la lumière d’un tout petit abat-jour. Les yeux des deux jeunes hommes se croisent. L’étudiant reste pétrifié à sa place, avec les yeux hagards, par cette apparition aussi soudaine qu’inattendue. « Misère de misère, il faut que j’improvise ! », soupire le voleur. Il reprend de la contenance après quelques secondes de silence et demande à l’étudiant encore sous le choc et qui n’a pas encore pu placer un mot : « Au fait, un parent, le match ASEC-Ghana là (un club contre un pays), ils ont fait combien combien ? ». Et l’étudiant d’hurler de toutes ses forces : « Ya pas ASEC-Ghana ici ! Voleuuur ! ».


AUTRES SMS INTERESSANTS


1- Vivre sans ami, c’est mourir sans témoin.

2- Sais-tu que la route du succès n’est pas droite ? Il y a une courbe appelée Chute, un rond-point appelé Confusion, des feux rouges du nom d’Ennemi. Tu auras des pannes appelées Epreuves. Mais si tu as des pièces de rechanges appelées Détermination, Courage et Espoir, un moteur appelé Persévérance, une assurance du nom de Foi et surtout un conducteur appelé DIEU, cette route te fera arriver à un endroit baptisé : Succès.

3- Dans ta vie, exprime-toi sans t’imposer, sans écraser les autres. Cherche à comprendre sans juger. Observe sans dédaigner. Ris aux éclats sans te moquer. Aime sans compter. Laisse-toi aimer sans te réserver. Sois fidèle et ne trahis jamais. Défends-toi sans offenser. Instruis-toi sans te décourager. Aime la connaissance sans t’en enorgueillir. Crois autrui sans le soupçonner. Admire sans déifier. Défends ta cause sans exposer autrui ni dévoiler son secret. Sois le serviteur de tous sans être servile. Sois le plus humble pour devenir le plus grand.

DINDE Fernand AGBO

22:30 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues-sms, orange, humour, bonne humeur, rire, sourire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

dimanche, 11 janvier 2009

MES PREMIERES BLAGUES-SMS DE L’ANNEE 2009

SOURIRE CHAT.jpg
Nous voici en 2009 ! Mon souhait pour tous mes lecteurs est que cette année de grâce 2009 nous apporte le sourire, dans tous les domaines et aspects de nos vies. Je voudrais donner le ton de la nouvelle année avec ces quelques nouvelles blagues-SMS. Toujours de la même source : Le réseau ORANGE.

1- Une blanche arrive à la gare de Bassam, à Treichville, pour acheter un téléphone portable. Tous les vendeurs du coin courent vers elle, en disant : « Voilà bon mangement, les gars ! ». La blanche, étonnée, crie : « Kéchia, les champi ? Vous êtes djawli-là ! C’est pour m’égorger ou bien ? Et djah, ma vieille ! Donnez-moi un Banny, 15ème main ». Les gars ont crié : « Hiii ! Ça là, c’est pas blanche, c’est Awlan ! »

2- Yao dit à son père : « Le plus jeune bachelier, en France, a 7 ans ». Son père répond : « Ah bon ? Mais figure-toi que hier, les mêmes français ont repêché une moto, dans un lac depuis 1948, et dont les phares étaient toujours allumés ». Yao crie : « Papa, toi aussi ! ». Et le père dit : « Comment ça moi aussi ? Si tu augmentes l’âge de l’enfant, j’éteints les phares de la moto ! ».

3- Au cours d'un jugement pour divorce, le couple se dispute la garde du fils unique. La mère, très émue, se défend : Votre Honneur...Cet enfant a été conçu en moi... Cet enfant est sorti de mon ventre...Donc je mérite de le garder ! Le juge, tout aussi ému et presque convaincu, laisse la parole au futur ex-mari. Celui-ci utilise son coté pragmatique : Votre Honneur, je n'aurai uniquement qu'une question : Quand j'introduis une pièce dans un distributeur de boissons la canette qui en sort est à moi ou à la machine ?.....


AUTRES SMS INTERESSANTS

1- Plus l’on souffre dans la vie, plus l’on gagne en intelligence et en maturité. Ces gains acquis dans la douleur nous permettront de construire et de vivre un futur radieux, dans le bonheur. Le passé ne sera alors qu’un vieux et lointain souvenir. Ainsi les obstacles viennent pour nous forger. Pour subsister, il faut parvenir à les surmonter. Dignement.

2- Aucune richesse ne vaut la santé et aucun bonheur ne dépasse la paix du cœur. Santé et paix sont donc mes vœux pour vous, en ce nouvel an 2009!

3- Les réserves imposées au plaisir excitent le plaisir à agir sans réserve. Que DIEU vous garde, en cette nouvelle année 2009, de tomber sous le joug implacable de cette logique ! Soyez, absolument, maîtres de vous-mêmes !

DINDE Fernand AGBO

20:28 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humour, rire, sourire, bonne humeur, blagues-sms 2009, détente, déstresser | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 20 décembre 2008

MOMENT DE BONNE HUMEUR

SOURIRE IMAGE.jpg
C’est le week-end ! Un moment de détente et de bonne humeur ne nous fera pas de mal ! Les blagues-SMS sont toutes trouvées, à cet effet. Elles sont un bon « relaxatif » pour évacuer le stress des jours précédents. Je vous en ai encore grappillé quelques-unes sur le réseau ORANGE. A vous le sourire !

1- Un boucantier en train de se noyer, appelle au secours : « Ayayaïe ! C’est fort, très très fort ! L’affaire est grave, très très grave ! Ayayaïe ! Cette fois-ci, c’est sérieux, c’est pas petit boucan, c’est maxi maxi noyade ! ». Les passants pensaient qu’il s’amusait ou que c’était la naissance d’un nouveau concept boucantier et continuaient, tranquillement, leur chemin en disant : « Les ivoiriens sont trop fort dans création de mode ! ». Mais le boucantier continue : « Ayayaïe ! Les gens n’aiment pas les gens mais les gens aiment la mort des gens ! Ayayaïe ! Ça va tuer mais il n’y aura pas de mort ! Ayayaïe ! Je suis plus fort que la mort, le sommet des sommets ! Adieu très très fort ! Ayayaïe ! »

2- Un ivoirien vivant en Allemagne montre une carte postale représentant les tours du Plateau, à un allemand. « Tu es certain que c’est ton pays qui est là ? », demande, sceptique, l’allemand avant d’ajouter : « Il paraît plutôt que vous vivez dans les arbres, en Afrique ! ». Dépassé par les propos de son interlocuteur, l’ivoirien lui répond : « C’est vrai. Même que le plus gros de ces arbres est la résidence de votre ambassadeur ! »

3- Un évangéliste dans un village baoulé prêche : « JESUS n’aime pas la SORÇ – E – LE – RIE ! (sorcellerie) ». Le traducteur reprend sur un ton doctoral, avec solennité et force : « JESUS kloman avié ni tro ! (JESUS n’aime pas le riz avec sauce) ». La foule s’exclame : « In hin ! C’est à cause de ça dans ses films-là, c’est pain seulement il mange ! ». Baoulé vraimeeent !

4- Deux amis vont à la boutique du village. L’un dit : « Diallo, je veux un cigarette ». L’autre, riant, le corrige : « On ne dit pas un cigarette, mais une cigarette ! Tu ne connais même pas la dictionnaire français ! ». Le premier réplique : « Tchié ! On ne dit pas la dictionnaire, mais le dictionnaire ! Est-ce que tu connais une mot française dedans ? ». Diallo les a chassé. Pour arrêter le massacre.

5- Les blesseuses de Décembre rôdent autour de nous : Bas tuyau, badef, taille basse, sourcils tatoués, faux cils, tissage, etc. Stratégie mise en place : Attaque en pleine journée : String dehors, tatouage sur les lolos, sur le bassin. Attaque de nuit : Bobaraba débordant, gentillesse exagérée, habillement choquant. Mon frère, en Décembre, ya pas Amour, ya Calcul. Notre petit jeton est en danger, attention ! Protège ton frère, passe-lui le message !

6- Dans une petite ville, quand tu trompes ton ou ta partenaire, il y a un code pour se confesser chez le prêtre. On dit : « J’ai glissé et je suis tombé ». Le maire va se confesser et avouer qu’il a glissé. Le prêtre qui est nouveau dans la ville et qui ignore le sens réel de ce code lui dit : « Vous voyez, Monsieur le Maire, vous devez bitumer les rues, car votre femme aussi a glissé et est tombée trois fois, dans cette semaine, étant avec moi ! ». Quelqu’un risque de faire une sortie musclée du confessionnal !

7- Les américains ont inventé une machine qui attrape les voleurs et les malfaiteurs, et il l’ont essayée partout dans le monde. Aux Etats-Unis, en 30 minutes, elle a attrapé 300 voleurs. En Grande Bretagne, elle a attrapé 200 voleurs, en 25 minutes. En Irak, 2 terroristes avec des bombes partout, ont été neutralisés, en 15 minutes. En Chine, 100 voleurs se sont faits prendre, en 1 heure. Au Ghana, 6000 personnes sont passées à la trappe, en 10 minutes. Arrivée au Black Market d’Adjamé, en Côte d’Ivoire, en 5 minutes, la machine a été volée ! Le deuxième spécimen de l’appareil, qui a été entre temps envoyé au Nigéria, a disparu à l’aéroport, dès son arrivée. Alloukpè a fini avec ça !

8- Une femme nue se regarde debout devant la glace. Elle dit à son époux : Je me trouve horrible à regarder, grasse et ridée... J'ai besoin d'un compliment. Le mari lui répond : Eh bien ma chérie, tu as une bonne vue!

9- Un balaise est assis dans un bar lorsqu'un petit type rachitique entre et demande à qui appartient le pitbull (gros chien de race, réputé pour être agressif. Un vrai tueur) qui est dehors. Le balaise hurle : C'est à MOI ! C'est MON CHIEN ! T'as un problème ? Le petit répond : Euh non, mais je crois que mon chien vient de tuer le vôtre... Le balaise se lève et s'approche furieux du type rachitique : PUTAIN ! MON PITBULL ! C'est quoi ton clébard (c'est quelle race, ton chien) ? L'autre type répond : Un Yorkshire…(une race de tout petits chiens). Un YORK ! BORDEL ! Comment un York peut-il tuer un pitbull ? Le petit gars de répondre: Bah, je crois simplement qu'il s'est étouffé avec...!

10- Un jeune futur marié raconte: Après avoir fréquenté ma fiancée pendant un an, nous avons décidé de nous marier, le mois prochain. Ma future belle-mère est géniale et en plus terriblement sexy. Elle s'est occupée toute seule de tous les préparatifs : mariage, église, musique, photographe, réception de mariage, fleurs, etc. Hier, elle m'a demandé de passer chez elle pour revoir la liste des invités.
Arrivé chez elle, elle me dit qu'elle me trouve être un homme très attirant, que dans un mois je serais marié et que plus rien ne sera possible après ça, et donc qu'elle souhaiterait qu'on fasse l'amour comme des bêtes. Ensuite elle se lève et se dirige, sensuellement, vers la chambre à coucher. Je suis resté debout, surpris et finalement, je me suis dirigé en courant vers la porte de sortie. Arrivé dehors, appuyé contre le capot de ma voiture, son mari souriant, m'explique qu'ils avaient simplement voulu s'assurer que leur chère fille allait bien épouser un homme honnête et fidèle, en me testant de cette façon et me félicite donc de ma réaction.
Conclusion : Heureusement que j'avais mes capotes dans la voiture! Elles m'ont sauvé!


AUTRES SMS INTERESSANTS


1- J’ai demandé la force et j’ai reçu des difficultés pour me rendre fort. J’ai demandé la sagesse et j’ai reçu des problèmes à résoudre pour me rendre sage. J’ai demandé la prospérité et j’ai reçu un cerveau et des mains pour travailler. J’ai demandé le courage et j’ai reçu des dangers à braver. J’ai demandé l’amour et j’ai reçu des personnes en difficulté à aider. J’ai demandé la faveur et j’ai reçu des opportunités. Finalement, je n’ai rien reçu de tout ce que j’ai demandé, mais j’ai reçu ce dont j’avais strictement besoin pour me mettre en route et atteindre, par le moyen de l’exercice et de la difficulté, ce que j’ai demandé.

2- Les projets que forment le cœur dépendent de l’homme, mais la réponse que donne la bouche vient de l’Eternel. Recommande à l’Eternel tes œuvres et tes projets réussiront. Proverbes 16 : 1 et 3.

3- L’oppression rend insensé le sage, et les présents corrompent le coeur. Ecclésiaste 7 : 7.


DINDE Fernand AGBO

20:36 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : blagues-sms, humour, rire, sourire, détente, relaxatif, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

dimanche, 14 décembre 2008

RIEN DE TEL QUE DE SE MARRER UN COUP !

SOURIRE.jpg
Encore quelques petites blagues-SMS chopées sur le réseau ORANGE pour vous permettre de vous détendre, un instant. Bonne lecture !


1- Trois filles demandent à leur père la permission de faire une escapade : « Papa, on sort, ce soir. Tu veux bien nous l’accorder ? ». La première lui dit : « Moi, je sors avec Henri. Avec lui, on rit beaucoup ». La deuxième lui dit : « Moi, je sors avec Ange. Avec lui, on mange bien ». La troisième dit : « Papa, moi je sors avec Blaise. Avec lui, on… ». Le père ne lui laisse même pas le temps de terminer sa phrase et dit : « Non ! Toi tu ne sors pas, reste à la maison ! ». « Mais pourquoi, papa ? », proteste la jeune fille. Et le père de s’expliquer : « Si avec Henri, on rit et qu’avec Ange, on mange, je n’ose pas imaginer ce qu’on fait avec Blaise ! ». La petite, qui a bien perçu son père, se rebiffe : « Mais non, papa, qu’est-ce que tu vas encore imaginer ? Blaise m’a tout juste invitée à partager de la crème aux fraises avec lui ! Tu ne vas quand même pas t’opposer à ça ! »

2- Réponds, en toute honnêteté, à ces questions : L’as-tu déjà fait ? Sur le lit ? Avec qui ? Combien de fois ? Comment l’as-tu fait ? A genou ? Debout ? Accroupi ? Couché ? C’était bien ? Le recommenceras-tu ? Je ne sais pas à quoi tu penses, mais moi, je parle de la prière ! Vicieux, va !

3- Sacrés ivoiriens de l’Ouest ! S’ils n’ont pas pour nom des couleurs, alors ce sont des parties du corps : BLEU (bleu) Lainé, BLON (blond) Blaise, Guéi Vè (vert), BRAH (bras) Kanon, DOH (dos) Kanon, Tapé DOH, Guiai Bi POIN (poing), Alphonse DOUATI (doigt), KOUI (cul) Mamadou, Pol DOKUI (dos, cul), NENE (nez, nez) Bi Charles ! J’espère seulement pour eux que ces noms de couleurs et de parties du corps n’ont pas d’influence sur leur vie, du genre, BLEU ne comprend rien à rien, DOH est corvéable à souhait, POIN est bagarreur et va-t’en-guerre, KOUI… ! Asta la vista, baby !

4- Un prêtre tient un sachet de porc au four bien rôti et appétissant, assis à côté d’un imam, dans un wôrô-wôrô (taxi de quartier, à Abidjan, appelé aussi Warenn, par snobisme). Il l’invite. L’imam décline poliment l’invitation, en disant : « Merci, c’est interdit chez nous ». Le prêtre l’ironise un peu, avec un brin d’espièglerie : « Sinon c’est doux, dèh ! ». A la descente, l’imam dit au prêtre : « Je salue ta femme ! ». Le prêtre lui répond : « Je n’en ai pas, c’est interdit chez nous ». L’imam de répliquer, à son tour : « Sinon c’est plus doux que porc au four, dèh ! »

5- Un petit dioula demande de l’argent à un touriste blanc : « Babiè-là (bâtard, imbécile, en langue Malinké), je veux un peu de jetons ! ». Et le blanc, qui ignore tout de la langue Malinké, lui donne un billet de 1000 FCFA. Mais avant de le laisser partir, le blanc demande au petit dioula, à titre d’information, dans le souci d’enrichir sa petite culture africaine : « Que veut dire babiè ? ». Le petit dioula lui répond, sans sourciller : « Ça veut dire bonjour ! ». « Ok, dit le blanc, donc à ton retour chez toi, dit babiè à ton père, babiè à ta mère et babiè à tous tes frères, sœurs, oncles, tantes, cousins, cousines et grands-parents de ma part ! ». A malin, malin et demi !



AUTRES SMS INTERESSANTS

1- Beaucoup de gens ignorent que la violence est aussi l’un des moyens d’action de DIEU. Pour juger, briser, châtier, éprouver, purifier, nettoyer, frayer un chemin nouveau. DIEU utilise la violence pour libérer les personnes ou les peuples opprimés, pour susciter l’émergence d’hommes et de femmes nouveaux, pour destituer une génération disqualifiée, pour investir des leaders nouveaux. L’attitude de DIEU surprend quelquefois. Dans le Psaume 23, il est écrit : « Ta houlette et ton bâton me rassurent ». DIEU aime. DIEU frappe. Il faut le savoir !

2- Un don merveilleux du ciel : L’amitié. C’est comme le blé qui est semé, qui grandit et arrive à maturité. C’est beau et c’est bon. L’amitié, c’est comme le pain qui se partage et nourrit celui qui est affamé d’amour. Par l’amitié on peut faire beaucoup : Aimer, reprendre avec vérité, avertir, aider, partager, réprimander, conseiller utilement, soutenir, secourir, assister. Et cela, toujours. Oui, le vrai ami aime en tout temps, et dans les mauvais jours, il se montre un frère. Prends soin de toi car tu m’es cher(ère), mon ami(e) !

3- Sois rempli d’audace devant l’adversité. Ne regarde pas les géants comme une muraille et tes problèmes comme une forteresse. Mais considère-les plutôt comme un instrument pour faire éclater la gloire et la puissance de DIEU, une voie par laquelle prendre possession de ton Canaan, un tremplin vers ton élévation !


DINDE Fernand AGBO

20:03 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : blagues-sms, orange, détente, rire, sourire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

jeudi, 04 décembre 2008

GARDEZ LE SOURIRE!

SOURIRE 2.jpg
Avoir et conserver le sourire, en ces temps qui courent, une véritable gageure ! Mais nous nous y aidons, mutuellement, depuis quelques mois, sur ce blog. Pour prendre en compte cette dimension et ce besoin humains qui passent souvent inaperçus et qui sont pourtant si indispensable. Ne sont-ce pas les petites choses qui font le charme de la vie ? Gardez donc le sourire, avec ces nouvelles blagues-SMS, sélectionnées sur le réseau ORANGE !

1- Un enfant demande à sa mère : « Maman, qui a acheté les fauteuils ? ». « C’est ton oncle ». « Et la télé ? ». « C’est mon ami de Paris ». « Mais, et le tapis ? ». « C’est un cousin ». « La voiture quand même , c’est papa ! ». « Non, chéri, c’est mon parrain de mariage ». L’enfant, étonné, dit : « Donc papa n’a rien acheté dans cette maison, alors ? ». Sa mère lui dit : « Mon fils, si je voulais compter sur ton père, toi-même tu ne serais pas encore né ! Dis merci au voisin ! ». Pah, pah, pah !

2- Un homme arrive chez lui, après un passage à l’hôtel avec sa maîtresse. Il salue sa femme et l’embrasse, comme si de rien n’était. Elle lui répond : « Bonsoir, SUPERMAN ! Et ta journée, SUPERMAN ? Va prendre une douche SUPERMAN ». L’homme, surpris, demande à son épouse pourquoi elle l’appelle SUPERMAN. La femme lui répond : « SUPERMAN est le seul homme qui met son sous-vêtement sur son pantalon ». Han ! Drap !

3- Un instituteur prend une photo d’ensemble avec ses élèves. Il leur dit : « Plus tard, quand vous verrez cette photo, vous pourrez dire : Voici Yao, il est médecin maintenant, Chadon est sage-femme, Koffi est devenu ministre, Yapo est général des forces armées aujourd’hui, Aminata est agrégé en sociologie, Guéi est ingénieur informaticien…Le maître interroge Awa pour qu’elle lui relate un souvenir qu’elle aura plus tard, en voyant la photo. Elle dit : « Quand je verrai la photo, plus tard, je dirai à mes enfants: Han, le maître-là il nous a frappés, oh ! Paix à son âme ! »

4- La petite Aya arrive toute triste en classe, le vendredi matin, avec sa chatte. Le maître lui dit : « Aya, tu sais bien qu’il est interdit d’envoyer des animaux, en classe ! ». La petite lui répond, toute abattue, et en suppliant : « Pardon monsieur, mais ce matin, j’ai entendu mon père dire à ma mère : ’’Je te bouffe la chatte, après le départ de la petite !’’ Donc je l’ai amenée, ici, pour la sauver ! »

5- Le vieux Yohou a son voisin qui est un voleur. A son réveil, il constate la disparition de sa chèvre. De bon matin, il se met bien en évidence au milieu du village et crie : « Cette nuit, quelqu’un a volé ma chèvre ! Comme je suis gentil, je préfère avertir d’abord avant d’agir ! Si à mon retour des champs, je ne vois pas ma chèvre, je vais faire ce que mon grand-père a fait ! ». Son voisin, apeuré, ramène la chèvre, très discrètement, dès que Yohou prend le chemin des champs. De retour de sa plantation, Yohou remarque que la bête est à nouveau attachée à la place d’où elle avait disparue, la veille. Le fils du voisin lui demande : « Tonton, si tu n’avais pas retrouvé ta chèvre, qu’est-ce que ton grand-père a fait et que tu allais faire ? ». Et le vieux Yohou de lui répondre : « Il s’est acheté une autre chèvre. C’est ce que j’allais faire aussi ».


AUTRES SMS INTERESSANTS

1- Que l’Eternel fasse en sorte que tous ceux qui veulent ta destruction assistent à ta construction, ton malheur à ton bonheur, ton humiliation à ton élévation, ta pauvreté à ta richesse, ton échec à ton succès, ton célibat à ton mariage, ta honte à ton honneur, ta fin à ton apogée !

2- Quand les montagnes s’éloigneraient, quand les collines chancelleraient, mon amour ne s’éloignera point de toi, et mon alliance de paix ne chancellera point, dit l’Eternel, qui a compassion de toi. Esaïe 54 : 10.

3- Lorsque tu mangeras et te rassasieras, tu béniras l’Eternel, ton Dieu, pour le bon pays qu’il t’a donné. Garde-toi d’oublier l’Eternel, ton Dieu, au point de ne pas observer ses commandements, ses ordonnances et ses lois, que je te prescris, aujourd’hui. Deutéronome 8 : 10 et 11.

11:09 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : blagues-sms, détente, orange, sourire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 22 novembre 2008

OFFREZ-VOUS UN INSTANT DE SOURIRE !

RIGOLO.jpg
Ne perdons pas le sourire, même si nous avons bien des raisons de ne plus en avoir ! Un détour dans nos blagues-SMS rituelles ne nous fera pas de mal. Bien au contraire ! Quelques nouveautés sélectionnées sur le réseau ORANGE pour votre plaisir !


1- Petit Kouadio vient de se faire prendre, par son père, en train de boire de la liqueur, un Gin bien serré. Le père décide de lui donner une leçon, pour la vie. Il l’emmène dans le jardin, plonge un ver de terre dans un verre contenant du Gin et un autre ver dans un verre contenant de l’eau. Le ver de terre reste vivant dans le verre d’eau, alors que celui du Gin se tortille violemment pendant quelques instants et meurt. « Quelle remarque fais-tu ? », demande le père à son fils. « Je remarque que l’alcool est un bon déparasitant, papa », dit Petit Kouadio. Ce n’est pas sa faute, c’est un bon Baoulé (ethnie du centre de la Côte d’Ivoire)!

2- Un professeur demande à son élève de lui donner la définition du mot « Désert », avec un exemple à l’appui. L’élève répond : « Un désert, c’est une surface naturelle sur laquelle rien ne pousse. Exemple, le désert du Sahara ». « Très bien, dit le professeur en allant écrire au tableau, aujourd’hui, nous allons étudier les déserts ». Au fond de la classe, une voix souterraine se fait entendre : « Deuxième exemple de désert, la tête du professeur ! ». La classe explose de rire : Le professeur est, en effet, un chauve absolu.

3- Deux fous se promènent ensemble. L’un remarque un miroir dans lequel il a vu passer son image. Il revient sur ses pas et se voyant dans la glace, il s’écrit : « Cette tête me dit quelque chose ! ». Le second prend le miroir, s’y mire et dit au premier : « Mais tu es bête, c’est moi que tu voyais dedans ! ».

4- Pendant la récréation, un petit Guéré (ethnie de l’Ouest de la Côte d’Ivoire) reste en classe. La maîtresse lui demande : « Pourquoi tu ne joues pas avec tes camarades ? ». Il répond : « Madame, mon père m’a dit de ne pas jouer avec la nourriture ! ». Han ! Donc, il nous voit en choukouya, quoi ! C’est pas lui, oh !

5- Le pays est vraiment dur, ya pas l’argent ! Un vieux baoulé, fraîchement débarqué du village, arrête un taxi. Le chauffeur fait marche arrière et se gare. Le vieux lui demande si marche arrière, c’est payant. Le chauffeur répond : « Non ! ». Alors, le vieux lui dit : « Emmène-moi au Plateau (centre des affaires abidjanais), en marche arrière. Baoulé vraimeeent !

6- Pendant le cours de mathématique, le maître pose une opération au tableau : 2 – 2 =. Il se tourne vers Toto et lui demande d’aller résoudre l’opération. Toto n’y voit rien. Alors, le maître, pour l’aider lui dit : « Tu as deux gbofloto (beignets) dans ta main. Tu les manges tous les deux. Que reste t-il dans ta main ? ». Toto répond : « Huile, monsieur ! »

7- Des articles de toilette discutent. Le mouchoir dit : « Les gars, si un jour vous apprenez que je suis mort, ce sont les odeurs de sueur, surtout celles des aisselles et les morves qui m’ont tué ». L’éponge dit : « Moi, je souffre trop avec la saleté et les mauvaises odeurs de corps ! ». La brosse à dent dit, à son tour : « Pour vous est petit. Et moi ? Mauvaise haleine, odeur de gueule avec des dents pourries. Je souffre trop ! ». Le papier hygiénique, resté calme jusque-là, explose : « Vous-là, vous êtes des plaisantins, quoi ! C’est ce que vous appelez souffrance ? Pardon, quand on parle de souffrance-là, taisez-vous ! Moi, je vais dire quoi, alors ? »

8- Trois fous (encore des fous ! Les faiseurs de blagues les aiment bien, finalement !) veulent s’évader d’un asile. L’un dit aux autres : « Si le gardien est à droite, on passe à gauche, s’il est à gauche, on se faufile à droite. Ok ? ». « Ok ! ». Ainsi, un d’entre eux va voir. Mais, il revient très abattu, en disant : « Impossible de s’échapper, les gars ! Le gardien n’est pas là ! »

9- Un vieux Bété se moque d’un vieux Baoulé qu’il traite d’analphabète. Le vieux Baoulé s’en défend, mordicus. Alors, le vieux Bété le défie : « Si tu dis tu connais papier, faut compter jusqu’à 20, on va voir ! ». Et le vieux Baoulé, qui n’entend pas passer pour un analphabète, de s’y mettre, avec un bon accent Baoulé : « In, dé, troua, quatri, cinqui, ....…, dix-septi, dix-huiti, dix-neufi, dou vin ! ». Vraiment, Baoulé ! Même si on dit (que vous aimez le vin) !

10- Un instituteur est en inspection. Son inspecteur est un bon Sénoufo (ethnie du Nord de la Côte d’Ivoire), bien balafré. Le maître fait son cours sur le mot « rayé ». Il donne des exemples: « Le carré est rayé-rayé (hachures). La chemise de Irié est rayé-rayé ». « Qui peut encore me donner un exemple ? », demande t-il. Les élèves donne plusieurs bons exemples. Moussa, au fond de la classe, très agité, donne de la voix : « Moi, monsieur ! Moi, monsieur ! Moi, monsieur ! ». Le sachant parfaitement cancre, le maître l’évite pour ne pas gâcher son inspection. Mais, l’inspecteur qui suit bien les choses demande au maître de bien vouloir interroger le petit Moussa. A son corps défendant donc, le maître l’interroge : « Oui, Moussa ! ». « Monsieur, la joue de l’inspecteur est rayé-rayée ! ». L’inspecteur l’aura cherché.


DINDE Fernand AGBO

19:15 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues-sms, humour, orange, sourire, rire, blagues ivoiriennes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

lundi, 17 novembre 2008

AU PETIT COIN JOYEUX DES BLAGUES-SMS

SOURIRE.png
Tout juste une petite parenthèse de bonne humeur pour déstresser un tout petit peu, avec quelques nouvelles blagues-SMS du réseau ORANGE. Cela vous dit ? Alors, très bonne lecture !

1- Un vieux musulman va à la mosquée, à 5 heures du matin, pour prier. L’imam, qui a remarqué une chose étrange, lui demande : « Qu’as-tu en main-là, Arouna ? ». Le vieux répond : « C’est mon chapelet ! ». L’imam lui dit : « Regarde bien, safroulaye ! C’est le baya (collier de perle pour bassin) de ta femme, koutoubou ! Ladjila djilala ! »

2- Un aveugle et un infirme vont chercher les go (filles) de rue. L’aveugle met au dos l’infirme, qui lui sert de guide. Arrivés au coin de la rue, l’aveugle s’arrête et son ami, l’infirme, perché sur son dos, lui demande : « Mais pourquoi t’arrêtes-tu ? ». Et l’aveugle dit : « On est arrivé chez les go teint clair ». « Comment le sais-tu ? », demande l’infirme. L’aveugle de lui répondre : « « Parce que tu bandes dans mon dos ».

3- Une petite fille observe sa mère enceinte et lui demande : « Maman, ya quoi dans ton ventre ? ». Et sa mère lui répond : « Ton petit frère ». La petite reste pensive un moment et demande : « Tu l’aimes ? ». La mère lui répond : « Oui, chérie ! ». Et la petite d’interroger : « Alors maman, pourquoi tu l’as avalé ? »

4- Trois fous veulent s’évader d’un asile. L’un dit aux autres : « Si le gardien est à droite, on passe à gauche. S’il est à gauche, on passe à droite ». Un d’entre eux va voir et revient très déçu, en disant : « Impossible de s’échapper. Le gardien n’est même pas là ! »

5- Un mort arrive au paradis et demande, tout étonné, à l’Apôtre Pierre : « Pourquoi toutes ces horloges ? ». Saint Pierre lui répond : « Elles tournent à chaque fois que quelqu’un ment, sur la terre. Tu vois, celle de JESUS est restée figée sur zéro heure parce qu’il n’a jamais menti, pendant sa vie terrestre. Celle de Bush est à 18 heures. Celle de Alliot Marie est à deux fois 24 heures ». Et le mort de demander : « Et celle de Chirac (surnommé, en France, Super Menteur) ? ». Pierre dit : « Elle tourne à vive allure. Elle est chez JESUS. Il s’en sert comme ventilateur ! ».



AUTRES SMS INTERESSANTS

1- La météo « Love » signale un grand ouragan de tendresse. Alors, passagers du navire « Amour », se munir de beaucoup de préservatifs ou de fidélité pour éviter la grande tempête qui fait ravage dans le monde : Le sida. Ensemble, luttons contre le VIH. Envoie ce message aux personnes que tu aimes.

2- Pour la réconciliation nationale : Pardon ! Ayah ! Sabari ! Yaki ! I am sorry ! Mé Sèrè! Yaya ooh yaya! Le pardon a de multiples façons d’être demandé. Usons-en en abondance pour la restauration de notre pays, la Côte d’Ivoire.



DINDE Fernand AGBO

13:56 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : blagues-sms, humour, réseau orange, bonne humeur, déstresser | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mercredi, 12 novembre 2008

UN INSTANT DE DETENTE AVEC QUELQUES BLAGUES-SMS

FLEURS 2.gif
Sacrifions à ce qui est désormais une tradition sur notre blog : Nous offrir un moment de bonne humeur pour rompre, un tant soit peu, avec le stress domestique et la grisaille mondiale et nationale. Voici pour vous quelques nouveaux SMS qui ont fait leur apparition sur le réseau ORANGE. Bonne lecture !


1- J’ai fait un beau songe sur toi, dans lequel j’ai vu que tu recevras, demain matin, des mains d’une âme généreuse, la somme de cent mille francs, à condition que tu ne lises pas ce SMS (reçu sur ton portable) en te servant de ton pouce. Mince, tu l’as utilisé ?! Dommage ! Cent mille francs, ce n’était quand même pas rien !

2- Au cours de l’opération d’enrôlement pour l’identification des populations ivoiriennes, on demande au vieux Tapé sa profession. « Bachelier ! », dit-il. « C’est quoi ça encore ? », demande l’agent. Le vieux Tapé lui répond : « Quand ya funérailles, c’est nous on met bâche ».

3- Un fou voit son ami fou de longue date, à Yopougon. Il lui dit : « Tchiéé ! C’est pas possible ! Tu as grossi, ooh ! C’est dans quelle poubelle du quartier tu manges ? » Et l’autre lui dit : « J’ai fini avec ça ! Je mange dans poubelle de Gbagbo, maintenant ! ». « Tu as percé, hein ! », s’exclame le premier. Et l’autre de répondre : « Ah oui ! Abidjan, ici, qui va se négliger ? »

4- Voici l’histoire de quatre personnes dont les noms suivent : Monsieur Tout Le Monde, Monsieur Quelqu’un, Monsieur N’importe Qui et Monsieur Personne. Lorsqu’est venu le temps d’accomplir un travail important, Tout Le Monde était sûr que Quelqu’un le ferait. N’importe Qui aurait pu le faire, mais Personne ne l’a fait. Quelqu’un s’est choqué parce que c’était le travail de Tout Le Monde. Tout Le Monde pensait que N’importe Qui aurait dû le faire mais Personne n’avait réalisé que Tout Le Monde a blâmé Quelqu’un lorsque Personne n’a fait ce que N’importe Qui aurait pu faire !

5- Un fils demande à son père de lui expliquer la différence entre le réel et le virtuel. Le père lui dit : « Va demander à ta mère si elle coucherait avec le voisin pour cent mille Euros (plus de 65 millions de francs CFA) ». La mère répond : « Oui, avec tout le palier même ! ». Ensuite le père dit à son fils : « Va demander à ta sœur si elle coucherait avec plusieurs voisins pour deux cent mille Euros (plus de 130 millions de francs CFA) ». La fille répond : « Oui, même avec tout le quartier ». Alors le père dit : « Tu vois, fiston, virtuellement, on a trois cent mille Euros (plus de 195 millions de francs CFA) à la maison et réellement, on a deux putes sous le même toit ».

6- Annonce : Job de vacances au zoo. C’est pour laver un lion, chaque matin, avant son petit-déjeuner. Salaire : Cent mille francs CFA par jour. Si t’es intéressé, écris maintenant même à l’adresse e-mail suivante : lamortmefaitpaspeur@zoo.ci.

7- Trois enfants et leur père, buvant du jus de gingembre bien glacé que leur mère venait de leur servir, regardent la télé. Le premier dit : « Les gars, la vieille a bobaraba-dèh (le postérieur bien fourni) ! ». Le deuxième dit : « Et c’est papa gaou-là qui gère ça ! ». Le troisième dit : « Quand on dit ça, le vieux est enjaillé (content) ! ». Et le papa de leur décocher une flèche : « Vous pouvez me remercier, petits coquins, parce que si je n’avais pas din din (regardé) ça, vous n’auriez pas eu le privilège d’être assis devant ce magnifique poste téléviseur, en train de siroter le bon jus glacé qu’elle vous a servi ! »

8- Un fait semble établi : 99,99 % des hommes sont infidèles. Un signe distinctif de ces hommes, c’est qu’ils lisent les SMS sur leur portable avec le pouce. Si tu as lu ce SMS en utilisant ton pouce, c’est que tu fais parti du lot ! Ne t’en défends pas ! (NB : Une vraie colle pour les hommes, car il est presqu’impossible de lire un SMS sans se servir de son pouce, à moins de ne pas en avoir un).

9- Un enseignant drague sa jeune et charmante élève de 4ème, âgé de 15 ans. Arrivés en chambre, tout se passe sans problème. L’enseignant indélicat est étonné de ce qu’elle ne soit pas vierge. Il demande à la fille : « Donc je ne suis pas le premier, alors ? ». La jeune fille lui répond : « Même mon maître de CM1 était étonné ! »

10- Un avion transportant des passagers de toute race, en partance pour l’Europe, arrive dans une zone de turbulence. Le pilote demande, d’urgence, de jeter du lest pour alléger l’avion et éviter un crash. Les bagages sont donc, séance tenante, balancer. Une heure plus tard, l’appareil entre dans une deuxième zone de turbulence, plus violente encore. Cette fois-ci, le pilote est hystérique. Il demande de jeter, de toute urgence, quelques passagers, par ordre alphabétique : Y a-t-il des Africains ? Personne. Y a-t-il des Black ? Personne. Y a-t-il des hommes de Couleur ? Personne. Inquiet, Koffi dit à son père : « Papa, devant DIEU, c’est de nous qu’on parle, non ! ». Son père lui répond : « Pour aujourd’hui, nous sommes des Nègres, mon petit. S’il le faut même, nous sommes des Zoulous. Alors du calme ! ».


DINDE Fernand AGBO

14:17 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blagues-sms, orange, humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |