topblog Ivoire blogs

dimanche, 26 octobre 2008

ET SI ON SE MARRAIT UN COUP ?

ORANGE SHOP A SAINT-DENIS DE LA REUNION.jpgRire, rien de tel pour décompresser et pour déstresser. Je vous propose, une fois de plus, quelques blagues en circulation sur le réseau ORANGE (ils attendent quoi pour m’envoyer des unités, entre nous les gars ? Quand mêmou hein ! Juste pour rire), en espérant pouvoir vous arracher ne serait-ce qu’un éclat de rire ou, à tout le moins, un sourire large comme ça ! Bonne lecture !

1- Prière d’un nouchi (sorte d’argot ivoirien et personne qui s’exprime dans cette langue) à DIEU : « Notre kôrô dja, si je te kouman à l’heure-là, c’est que ya les chiéments, partout dans le pays. Gbangban est trop et tous mes mangements et mes grigrali sont à l’eau. C’est vrai qu’avant, j’étais dans les hiahi de gbrougbran et de tatali. J’ai même bakrô pendant 2 ans, en kaba. Mais à l’heure-là, je veux fraya des sciences, quoi. C’est pourquoi, je veux gué ma vie à ton kpèkpèro, JESUS, pour qu’il soit enjaillé de moi. Amen ! »

2- Un jeune français, dans une pirogue avec un vieux gouro (ethnie du centre-ouest ivoirien), lui demande : « Connais-tu la géologie ? ». « Non », répond le vieux. « Connais-tu la géographie ? ». « Non », répond encore le vieux. « Et la psychologie, alors ? ». « Non », dit le vieux. « As-tu, au moins, étudié la sociologie ? ». « Non ! », répond, un peu confus, le vieux gouro. « Mais finalement tu connais quoi même ? », ironise le jeune blanc, qui se moque du vieux, le traitant d’inculte et d’ignorant. A force de rire de la déconvenue du vieux, il fait tanguer la pirogue, qui se renverse. Or, il ne sait pas nager. Il crie à l’aide. Alors, le vieux réplique : « Tu connais nagégraphie ? Tu vas te noyélogie et puis mourilogie. Toi même, tu connais pas respecter ta papalogie, quoi ? Faut bien boire l’eau, d’abord ! Regardez-moi ça ! »

3- Un président arabe, donnant son discours, dit : « Chers compatriotes, les américains sont allés sur la lune. Mais nous, nous allons leur montrer la technologie révolutionnaire arabe ! Nous irons sur le soleil ! ». Le public, tout acquis à la cause, l’acclame à tout rompre. Mais une humble femme lui dit : « Monsieur le Président, si on va sur le soleil, on sera grillé avant d’être arrivé ». Contrarié, celui-ci lui répond, énervé : « Idiote ! On ira la nuit ! »

4- Un fils demande à son père si JESUS est un chanteur ou un comédien. « Pourquoi ? », demande le père. « Parce qu’à l’église, le pasteur dit que JESUS est l’Alpha et l’Oméga. Or, je sais qu’Alpha Blondy est chanteur et Oméga David est comédien. C’est que JESUS doit être les deux alors ! »

5- Un nouchi abidjanais envoie, un soir, un SMS à son ami nouchi, qui vit à l’intérieur du pays : « Que dja t’accorde un gbonhi de lock. Qu’il te soutra dans tous tes gbangban et qu’il fasse béhou tous les esprits soihé de ta vie. Sois positif. Que GOD te gué tous les douahou de la vie. Sois krakra et grigra. Si tu n’es pas en drap, ton étoile approche. Fais un bon crôli et des kpata rêves, boho ! Demain est mieux hein ! Ou bien ? »

6- Discours d’un candidat aux élections municipales ivoiriennes de 1965, pendant son meeting : « Chers électeurs, je suis très heureux d’être là, vous au milieu de moi et moi autour de vous. Sachez-le, je suis là pour vous. Je vais le prouver, en électrifiant les villages jusqu’à ce que tout le monde soit électrocuté. Je vais construire un hôpital, deux hôpital, trois hôpital, jusqu’à ce que tous les villageois soient hospitalisés. Il y aura tellement d’eau que vous serez tous noyés ». Bilan, à la fin du meeting : Un arrêt cardiaque pour excès de rire.

7- Digbeu, par amour pour la religion musulmane, se fait baptiser Moussa et devient l’un des musulmans les plus respectés de la ville. Mais un jour, en visite chez lui, les frères musulmans sont étonnés de le voir en train de raser un porc. « Mais Moussa, que fais-tu ? », demandent les frères. « Ne vous inquiétez pas, dit Moussa, comme vous m’avez baptisé Moussa, je l’ai baptisé Mouton, on peut maintenant le manger ».

8- Un futur marié adresse une lettre de sollicitation à un ami, cadre de la ville, dans l’espoir de recevoir une aide, pour finaliser l’organisation de son mariage : « Vieux père, je suis stationné par rapport aux courses de mon mariage, faute de moyens financiers. S’il te plaît, viens-moi en aide. On a fait ce qu’on peut. Il reste : La caméra, les photos, la voiture de mariage, la nourriture, la robe de ma femme, mon costume, le gâteau de mariage, les alliances, la chambre d’hôtel, la tenue des garçons et des filles d’honneur. J’allais même oublier : La salle pour la réception de mariage coûte 200 000 francs. On a cinq mille francs, pour le moment. Vieux père, pense à tes bons petits ! »

9- Un ouvrier, de mauvaise humeur parce que frappé par une mesure de compression de personnel et qui a reçu sa lettre de licenciement, le matin, fait du bricolage dans sa maison, muni d’une planche, d’un marteau et d’une scie. Une mouche récalcitrante vient lui bourdonner dans les oreilles. Il la chasse. Sans succès. Elle part et revient, aussitôt. Il la chasse, à nouveau. Elle fait une voltige et se pose sur la planche. En voulant l’aplatir, il la rate et casse sa scie. Il s’efforce, malgré tout, de se concentrer sur son bricolage. La mouche têtue vient se poser sur sa main et dans un instant de distraction, il s’écrase le pouce gauche, d’un coup de marteau mal ajusté. Il pique la colère de sa vie et regarde, impuissant, la mouche voltiger au-dessus de sa tête. Il se déchaîne contre elle. En vain. Il la rate. Quelques secondes seulement après, la revoici. Elle se pose, cette fois, tranquillement sur le sommet de sa tête chauve. Là, il enrage ferme. Il a encore le marteau en main. La suite de l’histoire ? Un cahier de condoléances est ouvert chez lui.

10- A Adjoufou, des fidèles chrétiens, impuissants devant l’ampleur du drame, pleurent leur temple qui brûle. Un fou, de passage, leur dit : « Hè, vous-là ! Je crois que toujours, toujours, quand vous priez-là, vous dites que le feu du Saint-Esprit n’a qu’à descendre sur vous, non ? C’est ça qui est là ! Ou bien ? »



AUTRES SMS INTERESSANTS


1- Dormir, c’est naturel mais pouvoir se réveiller, c’est divin. DIEU est celui qui opère, chaque jour, ce miracle dans notre vie. Qu’il veille sur toi et remplisse ton cœur d’amour de paix et de joie !

2- Applique et conserve ces trois lois dans ton cœur. Ce sera pour toi le chemin du bonheur véritable et de la vie : 1) La loi de l’hospitalité : « N’oubliez pas l’hospitalité ; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir » Hébreux 13 : 2. 2) La loi du pardon : « Si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses » Matthieu 6 : 24. 3) La loi royale : « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes » Matthieu 7 : 12.




DINDE Fernand AGBO

22:28 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : blagues, sms, rire, déstresser, sourire, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mercredi, 15 octobre 2008

ENCORE DE QUOI VOUS MARRER!

ORANGE SHOP A SAINT-DENIS DE LA REUNION.jpgJe vous ai encore dégoté quelques belles blagues-SMS du réseau ORANGE (je n’ai aucun deal avec eux) qui vont vous permettre de bien vous détendre, je l’espère bien. Bonne lecture !

1- Un homme urine dans les toilettes réservées aux femmes. Une dame le voit et lui dit : « S’il vous plaît, monsieur, vous n’avez pas le droit d’uriner, ici. C’est pour les femmes ». Après avoir fini d’uriner, il se tourne vers la femme et lui dit, ironiquement : « C’est pour les femmes, c’est pour les femmes ! Et ce que je prends pour pisser là, c’est pour qui ? Faut pas m’énerver ! »

2- Ayant remarqué la braguette ouverte de son patron, la secrétaire, embarrassée, lui dit : « Patron, la porte du garage est restée ouverte ». Le directeur, perplexe, ne saisit pas le message, jusqu’à ce qu’elle lui montre l’anomalie. Il remonte rapidement la fermeture et lui dit : « Parlant de garage, j’espère que vous n’y avez pas aperçu ma superbe Cadillac ! ». « Non, lui dit-elle, tout juste la porte du garage, patron ».

3- C’est l’histoire d’un burkinabé qui va, pour la première fois, dans un night-club. Il s’assoit et voit les jeux de lumière. Pensant que c’est fait manuellement et exprès, il s’en prend au gérant en disant : « Lumière là, si tu veux faut lum, si tu veux faut tin mais faut pas lum lum tin, lum lum tin et puis lum tin tin, lum tin tin ! »

4- C’est un pauvre pécheur qui arrive devant DIEU et qui lui demande : « DIEU, c’est quoi pour toi, une éternité ? ». « Pfff ! L’éternité, pour moi, c’est une seconde ! », lui répond le Seigneur. « DIEU, c’est quoi pour toi, 1000 milliards de milliards de francs ». « Pfff ! Pour moi, c’est 1 franc », rétorque le Seigneur. Le pécheur dit alors : « Donc DIEU, tu n’aurais pas 1 franc à me passer ? ». « Si, attends une seconde ». Pas vraiment aidé, le mec !

5- C’est un homme qui se promène, en famille, avec sa femme et sa fille de 16 ans. Arrivés devant un hôtel, l’homme dit à sa femme : « Chérie, hôtel que tu vois là, si tu as vu leur douche, façon c’est sale ! ». Et la femme de renchérir : « Toi même, c’est douche tu as vue ! Et leur lit qui fait kponkou kponkou, on ne peut même pas respirer-là ? ». Leur fille, qui a été très attentive à la causerie et pour cause, ajoute, à la fin : « Pour vous est petit. Moi même, c’est le gérant-là qui chauffe mon cœur ! 1, 2, 3, il vient taper à la porte, kô, kô, kô, il est l’heure ! Il a les foutaises, quoi ! ». Han, c’est quelle famille, ça !

6- Un professeur de Français pose la question suivante à ses élèves : « J’ai mangé du riz. A quel temps est cette phrase ? ». Kouassi lève le doigt et répond : « Ce qui est sûr, si c’est pas matin, c’est le soir, monsieur ».

7- Un professeur d’Anglais a épousé deux femmes dioula (Malinké), Awa et Fanta. Chaque soir, en rentrant à la maison, il les salue ensemble, en anglais, en disant : « How are you ? ». Un soir, Fanta se fâche et dit à son mari : « Pardon, faut dire Fantare you, un jour quand même ! Toujours, Aware you, Aware you, ya quoi ! Je ne suis pas femme aussi, ou bien quoi ? »

8- Un fou passe dans une rue et entend un pasteur qui délivre (exorcise) un fidèle, en ces termes : « Satan, sors de ce corps, va t’en, quitte cette demeure, vite ! ». Le fou entre dans l’église et se met en crier : « Nooon ! Nooon ! Satan, ne sort pas, Abidjan est dure ! C’est un piège ! Maison est chère, à Abidjan. Moi-même, je dors dehors. Si tu es malin, mon frère, faut rester là-bas ! »

9- Deux bêlards (portefaix nigériens, en Côte d’Ivoire) décrochent une belle affaire, tôt le matin : Leur premier client, un fonctionnaire, qui vient d’acheter un grand congélateur, leur demande de le transporter sur leur pousse-pousse. Ils se mettent d’accord sur 3000 francs (CFA). Mais un autre bêlard, maigrichon, fauché, propose de le transporter sur sa tête, à 1000 francs. Marché conclu. Le fonctionnaire demande aux deux premiers de le charger. Mécontents, ils le chargent très mal et le congélateur lui ferme un œil. En déséquilibre, le bêlard tangue pendant une bonne minute et finit par lancer un SOS : « Tarpé (attrapez) le frigidaire ! Tarpé le frigidaire ! ». Tout le monde hésite, le temps d’un éclair. Trop tard, le congélateur se fracasse au sol. « Mais, c’est quoi ça ! Tu n’avais pas dit que tu pouvais ? », éclate de colère, le propriétaire. Et le bêlard de dire : « Mais, c’est mon bouche qui a dit i peut, si mon bouche i redit encore tarpé frigidaire-là, tu tarpé pas, cé laisse, cé tombe, cé casse, c’est tout ! »

10- Un gamin, prenant son bain, demande à sa mère pourquoi sa petite sœur et lui n’ont pas le même appareil génital. La mère lui répond : « C’est comme ça que DIEU nous a créés. Toi, tu es un garçon comme papa, tu as donc un robinet. Ta petite sœur, elle, est une fille comme moi, elle a une fontaine ». « Ah, je comprends, maman ! Même que le robinet de papa est bouché. Souvent, les soirs, quand tu n’es pas là, je vois la bonne essayer de le déboucher avec sa bouche ! ». Drap !!!




QUELQUES AUTRES SMS INTERESSANTS


1- Un athlète habile peut perdre la course, un homme puissant peut perdre la bataille. Mais celui qui a la faveur de l’Eternel n’échoue jamais. Recevez sa faveur et que vos échecs se transforment en réussite et vos réussites en excellence.

2- Certains se plaignent de ce que DIEU a placé des épines sur les rosiers, alors que d’autres le louent de ce qu’il a placé des roses parmi les épines. Pour moi, je ne cesserai pas de louer, pour la magnificence de ses œuvres, celui qui a fait sortir du plus fort le plus doux. Avec lui, la souffrance et l’épreuve présagent, en général, le bonheur. Le plus rapide ne gagne pas toujours la course, le plus fort peut perdre la bataille. Seul celui qui a DIEU pour allié a toujours la victoire et, bien souvent, de la façon la plus inattendue.

3- Au dernier Conseil de sécurité du ciel, le Secrétaire général du paradis a soumis à délibération le dossier de tous les problèmes de ta vie et les membres se sont inquiétés du blocage dans ta progression vers le bonheur et dans tes affaires, de la galère qui vient, souvent, en vacances chez toi, des soucis qui se mettent en grève et font un sitting devant ta vie. Alors, les membres du Conseil, à l’unanimité, ont voté pour toi la résolution A.A.P.B. (Amour, Argent, Paix et Bonheur) et décidé d’un embargo sur Satan, l’auteur de toutes ces difficultés. Retrouve le sourire !

4- A ta naissance, le monde riait et toi, tu pleurais. Durant ton séjour sur terre, consacre toi à connaître DIEU, à t’améliorer toujours et à aimer avec générosité, de sorte qu’à la fin de ta vie, au jour de ton dernier souffle, tu puisses rire d’avoir mené le bon combat, d’avoir remporté la couronne de justice et de voir le monde pleurer d’avoir perdu la merveille que tu es !

5- Seuls les cœurs ouverts reçoivent l’amour, seuls les esprits saints reçoivent la sagesse, seuls les personnes spéciales reçoivent mes respects et vous en faites partie !


DINDE Fernand AGBO

16:16 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : blagues-sms, humour, orange | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

jeudi, 09 octobre 2008

DETENDEZ-VOUS AVEC DE NOUVELLES BLAGUES-SMS!

PHOTO CELLULAIRE 2.jpgLa flopée de blagues, en ce moment, en circulation sur le réseau ORANGE, à la faveur de la mise en service, depuis quelques temps, du Profil Jeune Orange, m’offre une nouvelle opportunité de vous en proposer quelques-unes, triées sur le volet. Bonne détente !

1- Zokou rencontre une fille dans la rue, ils sympathisent et échangent leurs numéros. Un jour, elle l’appelle et dit : « Allo, s’il te plait, peux-tu m’aider à retirer ma robe et à me coiffer ? Tout fait 60 000 francs (CFA), seulement. Alors, Zokou marque un temps de silence au téléphone, change sa voix et dit : « Ici le Service de protection des clients. Par suite d’escroquerie notoire, votre correspondant ne peut être joint. Veuillez ne plus appeler ce numéro ! »

2- Le billet de 10 000 francs (CFA) arrive au paradis. Il passe royalement inaperçu. La pièce de 100 francs y fait son entrée. Une grande fête est organisée, en son honneur. Alors, 10 000 francs, mécontent, demande à DIEU : « Seigneur, pourquoi à mon arrivée pas une feuille n’a remué et au tour de 100 francs, qui ne m’arrive pas à la cheville, on fait la fête, en grandes pompes ? Et DIEU de lui répondre : « Toi, tu vas rarement à l’église. Les anges ne te connaissent pas. Or, 100 francs y va tous les jours. Elle est très connue, ici, voilà pourquoi les anges l’ont fêtée ! » Entre nous, est-ce que ton argent adore DIEU ?

3- Devant la cour de l’école, un écolier voit une voiture 4X4 garée. Il se dit : « Les blancs sont tellement forts qu’ils ont oublié de marquer le résultat de cette opération ». Il prend une pointe et gratte la réponse sur la voiture : =16. Le propriétaire, furieux et ne connaissant pas le coupable, va repeindre sa voiture. Dans les jours qui suivent, l’écolier revoit la voiture et refait la même chose. Le propriétaire, excédé, dit au peintre d’écrire en face du logo 4X4, la réponse =16, pour avoir la paix. L’écolier, content de voir sa préoccupation enfin prise en compte, écrit avec une pointe au bas de l’opération : Très Bien, 10/10 !

4- Un grand vent souffle dans la classe et soulève la jupe de la maîtresse. Silence de cathédrale dans la salle. Elle se retourne et demande à Yao : « Tu as vu quoi ? ». Yao répond : « J’ai vu le mollet de la maîtresse ». Elle lui dit : Sors, tu es puni pour la journée. Elle demande à un autre : « Et toi, Toto, tu as vu quoi ? ». Toto de répondre : « J’ai vu les cuisses de la maîtresse ». « Sors, lui dit-elle, tu es puni pour une semaine ». Au fond de la classe, Digbeu range ses affaires. La maîtresse lui demande : « Pourquoi tu ranges tes affaires, Digbeu ? ». Il répond : « Si je dis ce que j’ai vu là, vous allez me renvoyer pour toute l’année ! Donc, je m’apprête ».

5- Premier jour de la rentrée des classes. Le maître demande à Petit Ladji : « Qu’est-ce qu’une voyelle ? ». Petit Ladji de répondre : « C’est la femme d’un voyou ». Han !


DINDE Fernand AGBO

20:23 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : humour, orange, blagues, détendez-vous | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mardi, 23 septembre 2008

TOUJOURS DES BLAGUES SUR LE RESEAU ORANGE

SOURIRE.png
1- Un petit garçon demande à sa mère le sens d’un mot qu’il a entendu dans une chanson zouglou : « Maman, kpètou (l'organe génital féminin), c’est quoi ? » Sa mère, très embarrassée, lui dit, pour esquiver la question : « C’est voiture ! » Le petit est satisfait et va jouer. Le lendemain, sa tante débarque à la maison avec une très belle voiture. L’enfant jubile et veut dire : « Tantie, ton… ! » La mère, qui sent venir le coup, le cale net. In extremis. Vraiment, les enfants d’aujourd’hui, on ne peut même pas les blaguer un peu !

2- Un digba de chez agbôlô (un solide gaillard), mal moisi (désespérément fauché), va écrire sur le mur en face de sa cour commune : « Interdit de pisser, ici. Amende : 1 seconde à 1000 francs. Un gars de passage se fait prendre. Il lui saute dessus, chrono à la main : « Mon frère, tu as pissé 10 secondes. Décrou le pierre (Sors l’argent) ! Tu n’as pas vu ce qui est écrit au mur-là, ou bien ? ». "Ecrit où?", demande le gars, apeuré. Et le balèze de lui répondre: "Tu ne vois pas ce qui est écrit en chinois-là? Ou bien tu n'as pas regardé Jeux Olympiques?"

3- Un bété va à la mairie pour des papiers administratifs. Il trouve l’agent qui lui demande : « Nom du père ? » Le bété répond : « Séri Gaspard », et il ajoute, après un moment de silence « Il est mort ! » L’agent s’énerve et dit : « Il fallait me dire cela plus tôt pour que je marque FEU Séri Gaspard ! » Après rectification, l’agent demande : « Nom de la mère ? » Le bété répond : « Faut mettre FLAMME Yohou Bernadette, parce qu’elle est morte aussi ». Wahaaa gnian ! Gnian oh yé ! Bété, vraimaaa !

4- Emission de Génies en Herbes, en 2000, à Bruxelles : Belgique contre Burkina Faso : « Donnez un mot de sept lettres commençant par W » Zoungrana est le plus rapide. Il répond : Woiseau ! « Donnez un mot commençant par A ». Zoungrana surgit : Aradio ! « Donnez le nom d’un pays commençant par Z ». Encore Zoungrana : Zapon ! C’est le comble, mais le présentateur accorde une chance au Burkina. « Donnez un mot contenant deux J ». Zoungrana jaillit : Jig-Jag ! Franchement incurable, le mec !


5- Deux malades mentaux internés décident de fuir de leur asile. Ils font leur plan : Si le portail est haut, on passe en bas, si c’est bas, on passe en haut. L’heure de fuir arrive mais le portail est grand ouvert. Ils sont mélangés, déboussolés. Ils n’avaient pas prévu ce scénario. Alors, ils retournent en cellule, en disant : « Merde ! Ils nous ont eus, ya pas de portail ! Comment ils ont su qu’on allait fuir par le portail ? »

6- Un coq et une poule, en compagnie de deux gamins restés seuls, à la maison, regardent la télé. Quand commence l’émission « La Bonne Cuisine », la recette du jour annoncée est : « Kédjénou de poulet ». La poule dit au coq : « Il faut leur dire de zapper. Je n’aime vraiment pas les films d’horreur ! »

7- Deux fous sont à la piscine. L’un tombe à l’eau et l’autre le sauve. Le lendemain, le directeur convoque le héros et lui dit : « Bravo pour ton geste. Mais ce matin, on a retrouvé ton ami pendu ». Le fou répond : « Bèh, oui ! C’est moi qui l’ai accroché là pour qu’il sèche un peu, quoi ! »

8- Un mec invite sa go (sa copine) au maquis et n’a que 1000 FCFA en poche. Il se dit : « Si elle prend un Coca et moi une Tuborg, ça peut aller ». Il lui demande ce qu’elle prend. Sans réfléchir, elle répond : « Une Guiness au Coca ». Il lui demande bien: « Tu prends une Guiness ou un Coca ». Et elle insiste : « Une Guiness au Coca ! Je veux panacher, quoi ! ». Il lui dit « Ce n’est pas PANACHE tu veux, c’est SAMEDI, ÇA ME DIT ou TEMPO ! D’ailleurs même, si tu m’énerves, tu risques de faire PLEIN-AIR, au sens propre ! »

9- Un élève pilote part en exercice avec ses bouquins d’études pour apprendre tout seul à appliquer ses cours de navigation, dans un avion privé. Il ouvre le manuel au 1er Chapitre : « Comment démarrer l’avion ». Il le démarre. Ensuite, 2ème Chapitre : « Comment décoller », 3ème Chapitre : « Comment planer ». Il plane, plane et replane, grisé par sa réussite. L’élève pilote est fatigué, il veut atterrir. Il ouvre le 4ème Chapitre. Il y est écrit : "Pour l’atterrissage, consulter le volume 2". Mince ! Il a oublié le volume 2, à la maison ! Priez pour lui.

10- Dans une classe de catéchèse, le prêtre demande aux enfants comment faire pour aller au paradis. Le premier catéchumène lève le doigt et répond : « Il faut prier beaucoup ! ». Le deuxième dit : « Il faut mourir, d’abord ! ». Le troisième répond : « Mon papa et ma maman vont tous les jours, au paradis, dans leur chambre ! Je les entends, au milieu de ouuuh, de aaaah et de ouiii, dire qu’ils sont au paradis ! »

11- Carême va tuer les musulmans. Hier, Ladji est tombé évanouit, vers 15 heures. Ses parents, affolés, ont décidé de l’emmener à l’hôpital le plus proche. En route, un jeune du quartier dit : « Achetons wommi 25 F pour lui, on va voir ». Le vieux ouvre un œil et dit d’une petite voix : « Mon fils, merci ! Ils n’ont qu’à faire pour 100 F, en même temps, avec un peu de baka ».

12- Trois amis causent. Le premier dit : « Ma femme a lu l’histoire des deux héros et elle a fait des jumeaux ! ». Le deuxième dit : « La mienne a lu l’histoire des trois mousquetaires et elle a fait des triplés ». Et le troisième, qui les a bien écoutés, se met à pleurer parce que sa femme est enceinte et qu’elle est en train de lire Ali Baba et les quarante voleurs.




AUTRES SMS


1- Dieu se cache. Le saviez-vous ? « Tu es un Dieu qui te caches, Dieu d’Israël, sauveur ! » Esaïe 45 : 15. Pourquoi Dieu se cache ? Pour que ne le trouvent que ceux qui le cherchent et qui le cherchent de tout leur cœur. Il a dit lui-même : « Je n’ai pas dit : Cherchez-moi vainement ! » Esaïe 45 : 19. Alors, comment cherchez-vous Dieu, vous, avant de l’accuser, à tort, de ne pas vous répondre ou de ne jamais vous répondre ?

2- Par la bonté, contrecarre la méchanceté, par l’amour, consume la haine, par la douceur, absorbe la colère, par le calme neutralise la violence et par la fidélité confonds le parjure. Oui, par le bien, réponds toujours au mal. Passe le message !


Recueilli pour vous.


Dindé Fernand.







15:29 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mardi, 09 septembre 2008

DE NOUVELLES BLAGUES-SMS SUR LE RESEAU ORANGE

PHOTO CELLULAIRE.jpgComme les premières fois, je voudrais partager avec vous ces quelques blagues qui foisonnent sur le réseau ORANGE, à la faveur de la mise en service du « Profil Jeune Orange ». Rien de tel pour déstresser. Détendez-vous bien !


1- Un couple décide d’aller à la plage, en villégiature, dans une ville mais la femme prise, le mari la devance. En voulant envoyer un mail à son épouse, il l’adresse, par erreur, à une veuve à peine rentrée des funérailles de son mari. La veuve, après l’avoir lu, s’évanouit. Son fils, venu la trouver dans les pommes, lit sur l’écran de l'ordinateur: « A mon épouse bien-aimée. Je suis bien arrivé. Tu seras certainement surprise d’avoir de mes nouvelles, maintenant, et de cette manière. Ici, ils ont des ordinateurs et tu peux envoyer des messages à ceux que tu aimes. Je viens d’arriver et j’ai vérifié que tout était près pour ton arrivée, demain. J’ai hâte de te revoir. J’espère que ton voyage se passera aussi bien que le mien. Ce n’est pas nécessaire d’apporter beaucoup de vêtements, il fait une chaleur d’enfer, ici ! »

2- Imagine-toi, un instant, le président sénégalais en train de boire du citron. Pas terrible !

3- C’est l’histoire d’un professeur de math, stagiaire, en Chine. Il fait l’appel, en classe : Woong Yu : Présent ! Lou Wan : Présent ! Xio Ping : Présent ! Yang Chou : Présent ! Soudain, il éternue en faisant Atchoum ! C’est là qu’il va tout gâter. Les élèves répondent, en chœur : Absent ! S’étonnant, il dit : Haï ! Un élève, au fond, répond : Présent ! Toujours aussi étonné, il dit : Han ! Un autre élève répond : Présent ! Perplexe, il soupire : Hum ! On entend : Absent ! Ahuri, il se dit, à voix basse : Pouaah ! L’élève assis devant lui répond : Présent ! Totalement dépassé par les évènements, le professeur arrête l’appel et renonce à émettre le moindre son. Dur, dur d’être stagiaire, en Chine !

4- Lors des épreuves du BAC, un élève dans la salle se déshabille. Tout le monde est étonné de voir son tatouage unique. Après l’épreuve, son voisin, très étonné, lui demande : « Dis donc ! C’est quel tatouage, ça ? Tu es devenu Michael Scofield ou quoi ? » L’élève lui répond : « Non, ce sont les épreuves du BAC ! On appelle ça Pétrole Break ! »

5- Un élève calcule sa moyenne. Il trouve 8,69 sur 20. Etonné, il recalcule ses notes et il trouve toujours 8,69. Alors, il démonte la calculatrice et voit un petit cafard, à l’intérieur. Il l’enlève et dit : « Maudit cafard ! » et le balance très loin. Il remonte la calculatrice et recalcule sa moyenne. Il trouve, cette fois, 4,06 sur 20. Sonné, il dit : « Ah non ! Ça ne se passera pas comme ça ! Où est passé mon cafard adoré ? »



DINDE Fernand AGBO




12:58 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mercredi, 27 août 2008

ENCORE DES BLAGUES-SMS SUR LE RESEAU ORANGE

PHOTO CELLULAIRE 2.jpgJe vous donne une nouvelle fois, ici, une idée de tout ce qui s’échange comme SMS, en ce moment, sur le réseau ORANGE. Juste une goutte de l’océan, pour votre régal !


1- Un gars complètement bourré, dans un piano-bar, demande les toilettes et on lui dit ceci : « Vous allez à gauche puis au prochain tournant à gauche, montez les escaliers à droite, et entrez par la porte que vous verrez à gauche, c’est là ! » Le gars ne finit même pas d’écouter et s’en va. Surpris de tomber sur un WC en or, il s’y met à fond. Le lendemain, il raconte son incroyable histoire à son ami, qui décide d’aller vérifier et croise le barman : « Puis-je utiliser vos toilettes en or ? » Le barman regarde du côté du podium et crie : « Jagger ! J’ai vu celui qui a chié dans ton saxophone ! »

2- Dans le livre de CP1, tout change. Au temps du ministre Pierre Kipré : Amidou court après son mouton. Au temps du ministre Amani Michel : Amidou attrape son mouton. Au temps du ministre Bleu Lainé : Amidou lave son mouton. Le prochain ministre risque d’égorger le mouton des enfants-là !

3- Annonce : « Job de vacances, au zoo d’Abidjan. C’est pour brosser un lion à jeun, chaque matin, avant son unique repas de la journée. Salaire intéressant ». Qui est chaud ?

4- Un gamin de 10 ans se trouvant dans un bus, derrière le fauteuil du chauffeur, lui souffle les paroles suivantes : « Si mon père est un coq et ma mère une poule, je serai un poussin ». Et il continue : « Si mon père est un taureau et ma mère une vache, je serai un veau ». Le chauffeur, qui n’apprécie pas, s’énerve mais l’enfant continue, en riant : « Si mon père est un mouton et ma mère une brebis, je serai un agneau ». Le chauffeur, furieux cette fois, lui lance à la face : « Si ton père est un enfoiré et ta mère une pute, tu seras quoi ? Le petit lui répond, avec tout son sang-froid : « Je serai un chauffeur de bus, noir de colère, avec la tête en fumée ! »

5- Un écolier étudiait ses leçons au sommet de l’arbre de la cour familiale. Son père inquiet, lui demande ce qu’il fait tout là-haut. Il répond : « Je fais de hautes études, papa ».

6- Les temps sont vraiment durs, en Côte d’Ivoire ! Le cortège présidentiel renverse un gars, sur l’autoroute. Tout le monde le croit mort, tellement le choc a été violent. Un passant court et vient s’étendre près du blessé. Le blessé ouvre un œil et lui dit : « Mon frère, pardon, quitte dans mon accident-là, hein ! Va chercher pour toi, ailleurs. Accident de cortège présidentiel-là, on ne gagne pas ça comme ça ! »

7- Un blanc achète un perroquet qui refuse de parler. Il retourne voir le vendeur qui lui donne le mode d’emploi : « Si tu lèves sa patte gauche, il parle français, si tu lèves la patte droite, il parle anglais ». Le blanc, intrigué, demande alors au vendeur : « Et si je lève ses deux pattes ? » Le perroquet, retrouvant subitement la voix, éclate : « Tu veux voir quoi et puis tu vas lever mes deux pattes ? Vous les blancs-là, vous n’avez pas dit que vous êtes gâtés ? »

8- Un fou de 100 kilos tombe de son lit pendant son sommeil. Surpris, il se relève et se recouche. Une heure plus tard, il retombe à la même place, se relève et, tout heureux, il dit, en se frottant les mains : « Mince alors ! Si je ne m’étais pas relevé la première fois, j’aurais reçu mes 100 kilos à la face » !

9- Un jeune homme qui passait seul dans un couloir sombre et sinistre, rencontre un autre jeune allant dans le même sens que lui et lui dit : « Dieu merci que je t’ais vu. Cela va me faire de la compagnie. J’avais très peur de passer seul, ici ». Ce dernier lui répond : « Moi aussi, j’avais peur de marcher seul, ici, de mon vivant ». Devinez la suite.

10- Deux amoureux se retrouvent dans la pénombre, à un rendez-vous merveilleux, sur les tables du marché de leur quartier. L’amant, dans un transport d’affection et de poésie, déclare à sa dulcinée : « Ma biche des champs, je suis fou de toi ! » Brusquement, un fou sort de dessous la table, où personne ne soupçonnait sa présence, et dit : « Hé, vous deux-là ! Enlevez mon nom dans votre affaire-là, hein ! »


AUTRES SMS INTERESSANTS

1- Sais-tu que Dieu est RDR, Jésus, FPI et le Saint-Esprit PDCI ? Non ? Voici la révélation : Dieu est le Roi Des Rois (RDR), Jésus, le Fils du Père Incarné (FPI) et le Saint-Esprit, la Puissance Divine, Créatrice et Invisible (PDCI) ! Et les trois sont UN ! Qu’il en soit ainsi, en Côte d’Ivoire !

2- Pensée du soir : DIEU parle à ceux qui prennent le temps de l’écouter et écoute ceux qui prennent le temps de lui parler.

3- Pensée du soir : Ma vie aide mon prochain à se faire une idée de DIEU.

4- Pensée du soir : Les leçons de la vie s’apprennent mieux avec DIEU pour professeur.

5- « Si DIEU te semble très loin, devine lequel de vous deux s’est éloigné de l’autre ? » Toi ! Une citation de A. Lukasic, tellement pleine de vérité !

6- L’amour est un sentiment qui se nourrit d’actes et de preuves. Aimer autrement, c’est montrer, de toute évidence, qu’on n’a pas encore appris à aimer. L’amour est au-delà du simple sentiment : Aimer est un ACTE DE LA VOLONTE. Sinon JESUS n’aurait jamais ordonné : « Aimez-vous les uns les autres » ! Alors, aime, qui décide d’aimer et n’aime pas, qui décide de ne pas aimer. Le VRAI AMOUR ne périt jamais. Ton amour a-t-il disparu ? Il n’était donc pas le vrai ! Veux-tu apprendre à aimer ton prochain, ta femme, ton mari, tes enfants, tes parents, tes frères, tes sœurs, tes amis, tes connaissances et même tes ennemis ? Pose des actes en leur faveur ! Rien que des actes, toujours des actes ! Que DIEU te bénisse, richement et qu’il nous apprenne tous à aimer !

7- Un individu nommé PELERIN porte une grande et lourde croix, sur un chemin. Plusieurs autres, hommes, femmes, jeunes et vieux, en chemin avec lui, portent aussi leurs lourdes croix. En route, PELERIN n’arrête pas de se plaindre, trouvant sa croix trop longue et pesante. Il marque un arrêt et la coupe de quelques centimètres, pour l’alléger. Et ainsi de suite, tout au long du voyage. Au point de la rendre vraiment légère. Subitement, sur le parcours, une épreuve difficile : Un gouffre à franchir ! Tous les compagnons de PELERIN jettent leurs lourdes croix par-dessus le trou béant et le franchissent. PELERIN, qui a passé son temps à raccourcir sa croix, est laissé en arrière : Sa croix est devenue trop courte pour passer l’épreuve. Il a manqué le but final. A jamais ! Que celui qui a des oreilles entende !

8- Imagine un royaume sans roi, une main sans doigt, un chanteur sans voix, un pays sans loi, une vie sans joie : C’est sûrement toi loin de moi, DIEU. Où en est ta relation avec moi ? A partir de ce SMS que j’envoie faire le tour du monde, penses-y très sérieusement ! Si elle est excellente, comme je le souhaite de tous mes vœux, alors tu es béni(e) et bienheureux(se).

9- Ne laisse pas la haine envahir ton cœur, ni les inquiétudes torturer ton esprit. Vis simplement, attends peu et donne beaucoup. Remplis ta vie d’amour et diffuse-le autour de toi, tel le soleil qui irradie le monde de ses rayons vivifiants ! Sois l’objet privilégié de la grâce et de la bonté de DIEU !

10- Une jeune sœur chrétienne, pressée de se marier, trouve que ses frères ne sont pas à sa mesure. Elle décide de fréquenter les veillées de prière, à la recherche d’une âme sœur. Après trois veillées, elle fait la rencontre d’un certain chrétien, financièrement nanti. Quelques temps après, ils décident de se marier. La célébration est grandiose. Leur nuit de noces se passe dans un hôtel 5 étoiles. Le matin, au réveil, la sœur chrétienne se retrouve dans un cimetière, couchée sur une tombe, au côté d’un serpent. Une histoire authentique. Allons doucement, nous sommes pressés !


DINDE Fernand AGBO

20:13 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (4) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

vendredi, 08 août 2008

BLAGUES-SMS SUR LE RESEAU ORANGE

196c5bdba6b7722a21ae736ee59048be.jpgPhoto: Orange Shop, à Saint-Denis, de la Réunion.
A la faveur de l’activation du produit « Profil Jeune Orange », sur le réseau ORANGE, il circule, en ce moment sur les portables, des blagues, des plus cocasses aux plus ubuesques et des messages remarquables dont je me suis fait le plaisir de vous trier quelques-uns, sur le volet, tirés du riche patrimoine qu’est l’humour chez les Ivoiriens.
Particularité de ces SMS, ils sont largués sur les téléphones cellulaires, à partir de 22 heures, par les amis et connaisssances, clients dudit réseau, et cela jusqu’à 6 heures du matin. Ils sont gratuits. Condition pour accéder au « Profil Jeune », consommer au moins 2500 francs CFA d’unités par mois. A vos mouchoirs !



1- C’est l’histoire d’un chat qui pourchasse une souris. La souris court se réfugier à l’église. Le chat y rejoint la souris, qui lui montre un tableau sur lequel il est écrit : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Et le chat de répondre : « Mon amie, ici, même le corps du Christ se mange, donc tu seras mangée ».

2- Il y avait, un jour, un match de football entre les éléphants et les moustiques. Pendant le match, un éléphant tacla méchamment un moustique. A peine debout, le moustique s’énerva et dit : « Ah bon, vous jouez mal ?! On va se CASSER les pieds, ici ! »

3- Offre d’emploi : La filière café-cacao informe la population que dans le cadre de l’ouverture d’une usine, à la MACA, elle procède à un recrutement. Profil : Avoir résidé à la MACA, 3 ans au moins. Bonne maîtrise des méthodes de détournement de fonds. Avoir acheté une RAV 4 à une maîtresse. Pour plus d’informations, contacter Tapé DOH et Henri AMOUZOU, à la MACA, Bâtiment B, Porte 5. Surtout, ne pas rire ! Cela constitue une note éliminatoire ! A bon attendeur… !

4- Un jour, trois amis aux noms bizarres, Personne, Rien et Fou sortent, ensemble. Personne tombe à l’eau. Rien demande à Fou d’appeler les secours : « Allo, je suis Fou, j’appelle de la part de Rien. Personne est tombé à l’eau ! »

5- Il y avait un vieil anango qui envoyait son fils voler, tout le temps. 1000 jours pour le voleur, 1 jour pour le propriétaire. Ils l’ont pris. Ça criait de partout : « Voleur, voleur, frappez-le ! » Tout le monde accourait, y compris le vieux. Les regards du vieux et du petit se croisèrent. Le vieux, sentant que le petit allait parler et le dénoncer, s’écria : « Tapez sour son bousse-là sinon waha menti sour kèkin, ici ! »

6- Deux agnis achètent chacun un poste de radio : Un moyen et un gros. Ils allument leurs postes, jouent longuement de la musique et s’endorment. Un maraudeur vient voler le gros poste de radio et met le moyen à la place du gros. Puis, le jour se lève et l’un des deux agnis réveillés dit : « Blanc est fort, dèh ! J’ai écouté mon poste-là jusqu’aaah, il a diminué ! » Et l’autre de lui répondre : « Toi, tu as la chance, pour moi-là est fini ! »

7- Deux camarades de la classe de CP1 passent en classe supérieure, donc au CP2. Ils ont un nouveau maître qui les prend au CP2. Le maître du CP1 conserve la classe de CP1. Surpris, le plus jeune des enfants dit au deuxième : « Eh, Dieu ! Le maître de CP1-là fait pitié, dèh ! Il va refaire CP1 encore ?! » Et l’autre de renchérir : « Je te dis ! Alors qu’il était plus fort que nous ! »

8- Une femme baoulé, très en colère, dit à une femme dioula, avec qui elle est près d’en venir aux mains : « Vous-là, vous êtes partout ! Tu vas à Bouaké, Man, Gagnoa, Agboville, Daloa, Anyama, vous êtes là-bas ! Vous êtes partout, vous emmerdez le monde ! Espèce de ‘‘MTN, Every where you go !’’ » La femme dioula de répliquer, hors d’elle-même : « Et vous ! Vous ne triez pas garçon ! Blanc, mauritanien, mossi, bèla, anango, vous prenez tout ! Espèce de ‘‘MOOV, No limite !’’ »

9- Deux fous sont couchés, la nuit, à la belle étoile. L’un d’entre eux voit des lucioles et dit à l’autre : « hééé ! Pah pah pah pah, aujourd’hui-là, on est mort ! On est foutu, je te dis, regarde les moustiques-là, ils sont venus avec torche ! Façon ils vont nous MORDRE, ce n’est même pas piquer ! »

10- Deux souris affamées décident d’aller tenter leur chance, dans une cathédrale, où elles sont sures de trouver à grignoter. Sur les lieux, une chance inouïe : une « communion » abandonnée sur un plateau ! Elles se ruent sur le morceau de biscuit. Soudain, l’alerte terrifiée de l’une des souris - la plus avancée – retentit. Elles freinent toutes les deux des quatre fers. « Qu’est-ce qu’il y a ? », demande celle qui était en arrière. « Doucement, doucement, ya piège, ya piège ! Mais, ça m’a loupé, quoi, c’est pas vrai ! », répond l’autre. Et la première de dire, avec une mine vraiment fermée : « Avec ça, ils disent qu’ils enseignent l’amour du prochain ! »

11- Télégramme d’un élève, terriblement galéré, à ses parents guéré : [énin ! stop envoyez sac de gari stop vite, vite stop sinon cadavre stop plaisante pas ! stop]. Réponse des parents guéré : [énin ! stop ici famine stop prêts à recevoir cadavre pour manger stop fais vite ! stop]

12- Affaire de Profil Jeune Orange. Billy Billy : « Dagou oh, dji oh ! Dji oh, dji oh, dji ! Allons à Abidjan, mon fils a paquet d’unités. On est plus beaucoup que les portables du pays. Portable qui n’a pas unités, on prend pour envoyer message. Tu n’as pas dit c’est pour envoyer un seul message ? Ah ! Tu es collé ? C’est quand il est 22 heures, en Côte d’Ivoire, on voit qui a puce Orange ! Dagou oh, dji oh ! Dji oh, dji oh, dji ! »

13- Une dame arrive, toute furieuse, dans une pharmacie et dit : « Je veux tuer mon mari ». Le pharmacien refuse de lui servir le produit demandé. Elle soupire et lui dit : « Attendez ! » Elle met la main dans son sac et en ressort une photo où son mari est en plein ébats amoureux, dans un lit, avec la femme du pharmacien. Bouleversé et tremblant de colère, il prend la photo des mains de la dame et lui répond : « Mais, il fallait me dire que vous aviez une ordonnance, chère madame ! »

14- Ecoute la prière des prières des femmes de ce monde : « Notre Argent qui est dans la poche des hommes, que ton règne vienne. Que ta volonté soit faite dans nos cheveux et dans nos mèches comme à l’atelier de couture. Donne-nous, aujourd’hui, notre sape quotidienne et notre tenue de fête. Donne-nous des gaous à couper et des gnatas à plumer. Ne nous soumets pas aux hommes jaloux mais délivre nous de la pauvreté, de la souffrance du travail honnête et des hommes avares et égoïstes. Jusqu’à notre retraite. Amen ! »

15- Un maquis, situé en face d’un cimetière, avait une affiche sur laquelle étaient inscrits ces mots: « On est mieux, ici, qu’en face ». Le lendemain, l’on voit une affiche devant le cimetière, avec cette inscription, comme une réplique outre-tombe : « Tous ceux qui sont ici viennent d’en face ». Tous les clients du jour, qui ont vu subitement apparaître le message, ont pris la tangente, dans un branle-bas indescriptible, sans demander leur reste.

19:10 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mardi, 08 juillet 2008

UNE HISTOIRE DE FOU !

46a68962ae467c65dfde87291851c179.jpgLe Directeur de l'hôpital psychiatrique rend visite à un nouvel arrivant.

- Alors cher Monsieur, pourquoi êtes-vous parmi nous? Quelle est la raison de votre séjour ?

- Et le Monsieur lui répond: Eh bien, tout a commencé quand je me suis marié; ça a été ma grande erreur!

J'ai épousé une veuve qui avait une fille de 25 ans qui est devenue ma belle-fille.


Un beau jour, mon père est venu nous rendre visite, et voilà que bien avant son départ, il tombe amoureux de ma belle-fille. Peu de temps après,ma belle-fille et mon père se marient. Du coup, ma belle-fille devient ma belle-mère.


Quelques temps plus tard, ma femme me fait un fils qui devient, illico, le beau-frère de mon père puisqu'il est le demi-frère de ma belle-fille, qui elle-même est la femme de mon père (et donc ma belle-mère).


Maintenant mon tout jeune fils est aussi devenu demi-frère de ma belle-mère, et il est donc un peu mon oncle.


Ma femme est aussi ma belle grand-mère puisqu'elle est la mère de ma belle-mère.
Et n'oubliez pas que ma belle-mère est aussi ma belle-fille.
Et si on cherche plus loin, on voit que je suis l'époux de ma belle grand-mère et donc je suis non seulement le petit-fils de ma femme, son mari,mais aussi mon propre grand-père ?

Parce que si ma belle-mère, qui est en fait ma belle-fille, donne un fils à mon père,Je serai le demi-frère mais aussi le grand-père de cet enfant.


Or, si je puis être le grand-père du fils de mon père, et étant donné que je suis le fils de mon père, je puis donc être mon propre grand-père ?

Vous comprenez pourquoi je suis ici maintenant !!!!!!



Vraiment!!!! Il y a de quoi devenir fou dingue .....

21:05 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mardi, 24 juin 2008

UNE BLAGUE PLUS QUE REALISTE ET REVELATRICE

d44a1b49273bd2eb6c3772c4ffe4d8b0.jpg
Le cerveau le plus cher ?
C'est un drôle de marché, un homme fait une petite promenade lors d'une journée
de vente au
rabais, à Montréal. Il aperçoit au loin un drôle de vendeur dans un stand
avec des
grosses boîtes. Il demande au vendeur :

-'Qu'as-tu à cacher tes marchandises pourtant à vendre?'
L'autre lui répond
-'Des cerveaux d'hommes!' Le Monsieur, intéressé,prend un ton sérieux et baisse
sa voix pour chuchoter dans l'oreille du vendeur :

'Combien pour celui dans la première boîte?'

-'20.000$, c'est un cerveau américain...la base du capitalisme'

-'Et dans la deuxième...?'

-'30.000$, cerveau allemand! Base de la méthodologie.'

-Et dans la troisième...?'

-'50.000$, cerveau japonais! C'est la base de la haute technologie dans le
monde'

-'Et dans celle que tu caches à l'arrière...là?'

-'Celui-là est un cerveau africain, je le vends à 1.000.000$...'

Le monsieur, très étonné, écarquille grandement ses yeux et demande :

-'Pourquoi un prix si cher pour un cerveau africain?'

-'Puisqu'il n'a pas encore servi, il est à l'état presque neuf...'


VIVEMENT QUE L'AFRIQUE SE METTE AU TRAVAIL ! ! !

23:45 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Afrique, Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

jeudi, 19 juin 2008

TOUT JUSTE POUR VOUS ARRACHER UN ECLAT DE RIRE!

ae49881fe9d3f703b09dac82d66adc85.jpgPour le meilleur et le pire !

Une femme accompagne son mari chez le médecin. Après un examen minutieux du mari, le docteur prend l'épouse à part pour lui dire les résultats :
- Votre mari a une dépression très grave due au stress professionnel et familial. Si vous ne faites pas tout le nécessaire voulu, il va sans doute mourir. Voici donc mes recommandations :
* Tous les matins, il faut lui préparer un petit déjeuner copieux et sain.
* Laissez-le se lever tard, s'il le désire.
* La journée, soyez aimable avec lui, sans lui apporter de contrariétés et faites en sorte qu'il soit toujours de bonne humeur.
* Faites-lui des bons petits repas chauds et, lorsqu'il rentre tard le soir, faites-lui un dîner spécial.
* Surtout ne l'embêtez pas avec du travail domestique et ne discutez pas vainement avec lui car ceci pourrait aggraver son stress.
* Il faut le détendre : mettez donc des dessous sexy tous les soirs et faites-lui des massages relaxants aux huiles parfumées.
* Encouragez-le à regarder du sport à la télé et surtout, le plus important faites-lui l'amour plusieurs fois dans la semaine, n'importe où, n'importe comment, en acceptant tout ce qu'il pourra vous demander.
* Si vous pouvez faire tout cela pendant au moins 10 à 12 mois, je vous assure que votre mari récupérera la santé totalement !

Lorsqu'ils sortent de chez le médecin, le mari demande à son épouse :
- Alors, qu'est-ce qu'il a dit le médecin ?
- Il dit que tu vas mourir.

Ah, les femmes! Salutations!

20:25 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

UN HUMOUR TOUT A FAIT LOGICIEL!

a2cc50d1c4fc21041242b166c0521ddb.jpg
OBJET: PROBLEME LOGICIEL
« PRIERE PARTICIPER A LA RESOLUTION DE CE PROBLEME INFORMATIQUE »

Petit problème technique.

Monsieur le Responsable de l'Assistance Technique,

Il y a un an et demi, j'ai changé ma version Fiancée 7.0 par la version Épouse 1.0 et j'ai observé que le programme a lancé une application inattendue appelée Bébé 1.0 qui prend beaucoup d'espace sur mon disque dur.

Dans la notice, cette application n'était pas mentionnée.

D'autre part, Épouse 1.0 s'auto installe dans tous les autres programmes et se lance automatiquement dès que j'ouvre n'importe quelle autre application, parasitant l'exécution de celle-ci.

Des applications telles que : Bière entre copains 10.3, Nuit de bringue 2.5 ou Dimanche foot 5.0 ne fonctionnent plus.

De temps en temps se lance un programme occulte (virus ?) appelé Belle-mère 1.0, lequel : soit plante le système, soit fait que Épouse 1.0 se comporte de manière totalement inattendue.

Je n'arrive pas à désinstaller le programme, et ceci est très irritant, surtout lorsque j'essaie d'exécuter l'application Dimanche câlin 3.0.

J'envisage de revenir au programme que j'avais avant, Fiancée 7.0 mais le processus de désinstallation Épouse 1.0 me semble fort complexe, et je ne mesure encore pas bien les risques que cela peut comporter pour les autres applications comme Bébé 1.0 qui je l'avoue est très conviviale.

Pouvez-vous m'aider ?
Un utilisateur démoralisé..

Réponse

Cher utilisateur

Votre plainte est très fréquente parmi les utilisateurs, mais elle est due, la plupart du temps, à une erreur basique de conception.

Beaucoup d'utilisateurs passent de n'importe quelle version de Fiancée X.0 à Épouse 1.0 avec l'idée fausse que Épouse 1.0 n'est qu'un programme de divertissement et d'utilités.

Cependant Épouse 1.0 est bien plus que ça : il s'agit d'un OPERATING SYSTEM complet, créé pour contrôler et gérer toutes vos applications.

Si votre installation est bien faite, il est presque impossible qu'il y ait le moindre problème ou que le système se bloque.

Mais vous devez éviter l'utilisation excessive des touches ESC ou SUPPR , car il vous faudra ensuite utiliser la commande DES EXCUSES.exe/ fleurs/All pour que le programme re-fonctionne normalement.

Épouse 1.0 est un programme extrêmement intéressant mais qui peut générer un coût élevé s'il est mal utilisé.

Je vous conseille d'installer un software additionnel pour améliorer la rentabilité d' Épouse1.0, par ex. : Fleurs 5.0, Bijoux 2.3 ou bien SéjourauClubmed 3.2. Vous pouvez aussi vous servir de Ouimonamour 8.0 ou bien de Tuasraisonmachérie 14.7. Vous pouvez les télécharger sur Internet, leurs résultats sont assez satisfaisants.

N'installez jamais : Secrétaireenminijupe 3.3, Expetiteamie 1.1 ou Bandedepotes 4.6. Ces programmes ne fonctionnent pas dans l'univers Épouse 1.0 et pourraient causer des dommages irréversibles dans votre système.

Bonne chance !



Le Service d'Assistance Technique

20:15 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

lundi, 24 mars 2008

TIKEN JAH ET ALPHA BLONDY VONT NOUS TUER !

Suivez et vivez ce qu'ils créent dans les foyers:

Monsieur KONAN a battu sa femme Jeanne, dans la matinée du Lundi 17 Décembre 2007.

Le couple s'étant boudé toute la semaine, le week-end, M. KONAN qui entre temps désire sa femme, ne sait pas par où commencer pour l'aborder. Alors une fois la nuit tombée, le couple se retrouve au lit et il entonne la chanson de TIKEN JAH, après des moments de réflexion :

« Ouvrez les frontières, Ouvrez les frontièèèèères, laissez-nous passer !»

Sa femme, s'étant certainement rendu compte de l'intention de son époux, entonne à son tour la chanson d'ALPHA BLONDY :

« Gbangban ils ont créé là, ils vont prendre drap !»

TIKEN JAH et ALPHA BLONDY vont nous tuer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



BONNE SEMAINE A TOUS !

21:55 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |