topblog Ivoire blogs

dimanche, 04 septembre 2011

COTE D'IVOIRE, QUE VOIS-TU A PRESENT?

LA GLOIRE DE LA DEUXIEME MAISON.jpg

Quel est parmi vous le survivant qui a vu cette Maison dans son ancienne gloire ? Et comment la voyez-vous maintenant ?  N'apparaît-elle pas à vos yeux comme rien ? comme néant ?..., Aggée 2/4 à 9.

Côte d'Ivoire, comment te vois-tu maintenant ? demande l'Eternel.

Du 27 au 30 Août,  je suis interpellée par les paroles suivantes :

- Or, que signifie: Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu premièrement dans les régions inférieures de la terre ? Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses, Eph. 4/9-10.

-  Aggée 1 et 2.

Ce mercredi 1er septembre 2011, jour de rédaction de ce message, correspond au premier jour du 6ème mois du calendrier biblique où Dieu parla à Aggée en ces termes : «Lire Agée 1 et 2.

« La deuxième année du roi Darius, le sixième mois, le premier jour du mois, la parole de l'Éternel fut adressée par l'intermédiaire du prophète Aggée à Zorobabel, fils de Chealtiel, gouverneur de Juda, et à Josué, fils de Yehotsadaq, le souverain sacrificateur, en ces mots: ...Moi je suis avec vous, oracle de l'Éternel..», Aggée 2/4.

Suite à cette parole d'Aggée, 24 jours plus tard, l'esprit du peuple, du roi et du sacrificateur va se réveiller. «...Et l'Eternel réveilla l'esprit de Zorobabel, fils de Séalthiel, gouverneur de Juda, et l'esprit de Josué fils de Jéhotsadak, le souverain sacrificateur, et l'esprit de tout le reste du peuple ; ils se mirent à l'œuvre dans la maison de l'Eternel, le vingt-quatrième jour  du sixième mois, la deuxième année du roi Darius ».

« Considérez attentivement ce qui vous est arrivé » mais  l'Eternel après avoir décrit la réalité de la situation et ses causes va ENCOURAGER ET REVEILLER L'ESPRIT DE ZOROBABEL ET DE TOUT LE RESTE DU PEUPLE pour qu'ils reconstruisent ensemble la maison de l'Eternel.

C'est l'Esprit de l'Eternel seul qui réveille chacun, au temps fixé !


DIEU AGIT EN CE MOMENT DANS LES PROFONDEURS DU PAYS


Pour le moment, nous ne voyons peut-être pas la main « invisible » de Dieu derrière les événements  sur la terre de Côte d'Ivoire, certains peuvent  voir leur nation comme décrite  dans Aggée 2/3, où   l'Eternel interpelle son peuple : Quel est parmi vous le survivant qui a vu cette Maison dans son ancienne gloire ? Et comment la voyez-vous maintenant ?  N'apparaît-elle pas à vos yeux comme rien ? comme néant ?

Cependant le Seigneur vous  dit: Et maintenant, courage, Zorobabel ! dit l'Eternel ; courage, Josué fils de Jéhotsadak, grand sacrificateur ! courage, vous tout le peuple du pays ! dit l'Eternel ; et agissez ! Car je suis avec vous, dit l'Eternel des armées, Aggée 2/4.

Or, que signifie: Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu premièrement dans les régions inférieures de la terre ? Eph. 4/9.

Depuis le temps où l'Eglise, jeûne et prie, le Seigneur agit premièrement dans les régions inférieures de la terre de Côte d'Ivoire, là où l'homme ne peut aller. Les cieux dans leur hauteur, la terre dans sa profondeur, Et le coeur des rois, sont impénétrables. Proverbes 25/3.

Avant d'élever sa gloire et de remplir toutes choses ! Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses, Eph. 4/10-11.

C'est pourquoi Dieu l'a souverainement élevé et  lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus-Christ tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, Phil. 2/9.

Il est donc descendu premièrement dans les régions inférieures de la terre :

1) Pour détruire les deux colonnes invisibles dans les régions inférieures de la terre de Côte d'Ivoire.

Rappelons-nous du message d'août 2010 sur les 2 fondations spirituelles invisibles, les deux colonnes vues sous la terre de cette nation, qui sont devenues visibles à l'issue du deuxième tour des élections ou le pays compta deux présidents, deux premiers ministres, etc. Accompagné de cette parole : « Moi l'Eternel, je vais ébranler les anciennes fondations, les deux colonnes  de la Côte d'Ivoire ».

2) Pour déboucher les puits sous la terre.

Les deux fondations spirituelles et souterraines de la Côte d'Ivoire ont bouché les puits de vie et d'eaux vives de  ce pays. Le plus important, ici, ce ne sont pas les hommes mais les dominations qui ont bouchés ces puits avec de la terre comme au temps d'Abraham.

Gen. 26/15 à 22 : Tous les puits qu'avaient creusés les serviteurs de son père, aux jours d'Abraham, son père, les Philistins les bouchèrent en les remplissant de terre..... Isaac creusa de nouveau les puits qu'on avait creusés aux jours d'Abraham, son père, et que les Philistins avaient bouchés après la mort d'Abraham. Il les appela des mêmes noms dont son père les avait appelés. Les serviteurs d'Isaac creusèrent encore dans l'oued et y trouvèrent un puits d'eau vive. Les bergers de Guérar cherchèrent querelle aux bergers d'Isaac en disant : L'eau nous appartient ! Il appela donc le puits du nom d'Eseq (« Dispute »), parce qu'on s'était disputé avec lui. Ils creusèrent un autre puits, au sujet duquel il y eut aussi querelle ; il l'appela du nom de Sitna (« Opposition »). Il leva le camp et creusa un autre puits, au sujet duquel il n'y eut pas querelle ; il l'appela du nom de Rehoboth («Largeurs»), car, dit-il,  le SEIGNEUR nous a maintenant mis au large, et nous pourrons être féconds dans le pays.

Pour Isaac et ses serviteurs, la réouverture de ces  puits n'a pas été facile. Cette fois, les ennemis  ne les ont pas bouchés, mais ils ont cherché querelle à Isaac,  pour les deux premiers  nommés Eseq « disputes » et  Sitna « opposition, ennemi, adversaire ».

Cependant comme pour le troisième puit « Rehobot », Dieu agit en ce moment dans les profondeurs de la Côte d'Ivoire pour déboucher les puits d'eaux vives.


LE SEIGNEUR OUVRE ET REMPLIT LES PUITS


Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses, Eph. 4/10.

Gen. 26/22. Il leva le camp et creusa un autre puits, au sujet duquel il n'y eut pas querelle ; il l'appela du nom de Rehoboth («Largeurs»), car, dit-il, le SEIGNEUR nous a maintenant mis au large, et nous pourrons être féconds dans le pays.

Le Seigneur  vient ouvrir les puits bouchés et remplir toutes choses, et Il mettra son peuple au large. Les choses enfouies, ce qui a été arrêté, bloqué dans les vies, et dans le pays, bouché par l'action de  l'ennemi, renaîtront, et cette fois personne ne pourra fermer ces puits, car  c'est Lui qui le fait et Il est celui qui ouvre et personne ne ferme ! Apoc. 3/7.

Aggée 2/4 à 9. Maintenant fortifie-toi, Zorobabel! dit l'Éternel. Fortifie-toi, Josué, fils de Jotsadak, souverain sacrificateur! Fortifie-toi, peuple entier du pays! dit l'Éternel. Et travaillez! Car je suis avec vous, dit l'Éternel des armées. Je reste fidèle à l'alliance que j'ai faite avec vous quand vous sortîtes de l'Égypte, Et mon esprit est au milieu de vous; Ne craignez pas! Car ainsi parle l'Éternel des armées: Encore un peu de temps, Et j'ébranlerai les cieux et la terre, La mer et le sec; J'ébranlerai toutes les nations; Les trésors de toutes les nations viendront, Et je remplirai de gloire cette maison, dit l'Éternel des armées.  L'argent est à moi, et l'or est à moi, dit l'Éternel des armées. La gloire de cette dernière maison sera plus grande que celle de la première, dit l'Éternel des armées; Et c'est dans ce lieu que je donnerai la paix, dit l'Éternel des armées.

Le 24ème jour du neuvième mois, la parole de l'Eternel se révéla :

1)  ....Considérez attentivement ce qui s'est passé jusqu'à ce jour, jusqu'au vingt-quatrième jour du neuvième mois, Depuis le jour où le temple de l'Éternel a été fondé, Considérez-le attentivement!  Y avait-il encore de la semence dans les greniers? Même la vigne, le figuier, le grenadier et l'olivier, N'ont rien rapporté. Mais dès ce jour, je répandrai ma bénédiction.

Quand le Seigneur ouvre les puits, c'est pour accorder au pays, des bénédictions spirituelles, politiques, économiques.

2) La parole de l'Éternel fut adressée pour la seconde fois à Aggée, le vingt-quatrième jour du mois, en ces mots: Parle à Zorobabel, gouverneur de Juda, et dis: J'ébranlerai les cieux et la terre; Je renverserai le trône des royaumes, Je détruirai la force des royaumes des nations, Je renverserai les chars et ceux qui les montent; Les chevaux et leurs cavaliers seront abattus, L'un par l'épée de l'autre. En ce jour-là, dit l'Éternel des armées, Je te prendrai, Zorobabel, fils de Schealthiel, Mon serviteur, dit l'Éternel, Et je te garderai comme un sceau; Car je t'ai choisi, dit l'Éternel des armées.

Le Seigneur va rouvrir lui-même tous les puits bouchés par l'ennemi afin qu'ils deviennent des sources d'eaux vives et de bénédictions pour son peuple et pour la Côte d'Ivoire. Et Vous serez féconds dans le pays. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture, Jean 7/38.

« Il a tout mis sous ses pieds et il l'a donné comme chef suprême à l'Eglise, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous, Eph. 1/23.


PROFONDEURS DE LA CÔTE D'IVOIRE

RETENTISSEZ DE JOIE ET D'ALLEGRESSE !


Cieux, réjouissez-vous! car l'Eternel a agi; Profondeurs de la terre, retentissez d'allégresse! Montagnes, éclatez en cris de joie! Vous aussi, forêts, avec tous vos arbres! Car l'Eternel a acheté Jacob, Il a manifesté sa gloire en Israël, Esaïe 44/23.

Il tient dans sa main les profondeurs de la terre, Ps 95/4. De la poussière, il retire le pauvre, du fumier il relève l'indigent, Pour les faire asseoir avec les grands. Et il leur donne en partage un trône de gloire; Car à l'Éternel sont les colonnes de la terre, Et c'est sur elles qu'il a posé le monde, 1 Sam. 2/8.

Le Seigneur, à travers ses actions en ce moment dans les profondeurs de la Côte d'Ivoire, va  libérer les richesses enfouies et cachées, tant spirituelles que matérielles. L'Eternel va arracher les richesses détenues par les puissances des ténèbres pour les mettre à la disposition du pays.

Es. 45: 3. Je te donnerai les trésors déposés dans les ténèbres, les richesses dissimulées dans des cachettes : ainsi tu sauras que c'est moi le SEIGNEUR, celui qui t'appelle par ton nom, le Dieu d'Israël. Bible TOB.

Christ a repris la clé du séjour des morts (Apoc. 1/18 - 1 Pierre 3/18 à 20 - 1 Pierre 4/6) à celui qui ne relâchait point ses prisonniers (Es. 14/17).

Lorsque Satan est tombé, il a été jeté dans le séjour des morts, il a emporté avec lui dans les profondeurs de la terre, «  sa magnificence », les richesses du monde minéral qui l'entourait (Ez. 28/12 à 19).

Esaïe 14 /4 à 17 - Le séjour des morts s'émeut jusque dans ses profondeurs, Pour t'accueillir à ton arrivée; Il réveille devant toi les ombres, tous les grands de la terre, Il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations.... Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations! Tu disais en ton coeur: Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, A l'extrémité du septentrion; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très Haut.  Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse.

Ez. 26/20 - Quand je ferai monter contre toi l'abîme, Et que les grandes eaux te couvriront, Je te précipiterai avec ceux qui sont descendus dans la fosse, Vers le peuple d'autrefois, Je te placerai dans les profondeurs de la terre, Dans les solitudes éternelles, Près de ceux qui sont descendus dans la fosse.

Ez. 28/4 à 6 - Par ta sagesse et par ton intelligence, Tu t'es acquis des richesses, Tu as amassé de l'or et de l'argent Dans tes trésors; Par ta grande sagesse et par ton commerce Tu as accru tes richesses, Et par tes richesses ton coeur s'est élevé.

Ez. 28/15 à 19 - Par ton commerce, tout chez toi a été plein de violence, et tu as péché, et je t'ai chassé, comme un profane, de la montagne de Dieu, et je t'ai fait périr, ô chérubin protecteur, au milieu des pierres de feu. Ton coeur s'est élevé à cause de ta beauté, Tu as corrompu ta sagesse par ton éclat; Je te jette par terre, Je te livre en spectacle aux rois. Par la multitude de tes iniquités, Par l'injustice de ton commerce, Tu as profané tes sanctuaires; Je fais sortir du milieu de toi un feu qui te dévore, Je te réduis en cendre sur la terre, Aux yeux de tous ceux qui te regardent. Tous ceux qui te connaissent parmi les peuples Sont dans la stupeur à cause de toi; Tu es réduit au néant, tu ne seras plus à jamais!

Depuis le début, Satan  fait du commerce ( Ez. 28/5),  il détient des richesses, et les distribue à qui il veut ( Luc 4/5), à ceux qui font ou feront alliance avec lui par le commerce, (Dan. 11/38-39 - Ez. 27/12 à 36  - Ez. 28  etc.). Et ces passages s'adressent  aussi à tous ceux qui  ont corrompus  la sagesse et  l'intelligence pour les détourner de leur but afin qu'elles deviennent  le moyen de satisfaire leur  orgueil,  d'obtenir  le pouvoir et d'acquérir des richesses égoïstes. La chute sera terrible pour ceux qui se servent des dons de Dieu quels qu'ils soient, spirituels ou matériels, pour se glorifier eux-mêmes... « Je te jette  à terre », dit le Seigneur.

Le Seigneur reprend les « richesses de Tyr » pour les  donner à son peuple, il ramène les richesses des nations vers la Côte d'Ivoire.

Au bout de soixante-dix ans, l'Éternel visitera Tyr, Et elle retournera à son salaire impur; Elle se prostituera à tous les royaumes de la terre, Sur la face du monde. Mais son gain et son salaire impur seront consacrés à l'Éternel, Ils ne seront ni entassés ni conservés; Car son gain fournira pour ceux qui habitent devant l'Éternel Une nourriture abondante et des vêtements magnifiques. Es. 23/17-18   cf. Es 60/5 à 9.

Les trésors de toutes les nations viendront, Et je remplirai de gloire cette maison, dit l'Éternel des armées.  L'argent est à moi, et l'or est à moi, dit l'Éternel des armées. Aggée 2/7-8.

Côte d'Ivoire : La gloire de cette dernière maison sera plus grande que celle de la première, elle sera telle que tu ne peux l'imaginer !

Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment. Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. 1 Cor. 2/9-10.

Côte d'Ivoire, quand désormais l'Eternel te dira : Que vois tu  à présent ?

Oh, mon Dieu,  je vois maintenant ta GLOIRE !


Deborah


Source : LE GLAIVE TRANCHANT

vendredi, 02 septembre 2011

UN JEÛNE D'HUMILIATION POUR LE JUBILE ET LA RESTAURATION DE LA COTE D'IVOIRE



THOMAS PROSTERNE DEVANT JESUS.jpg

 

Pour le jubilé et la restauration :

 

Jeûne national d’humiliation pour la Côte d’Ivoire et de reconsécration personnelle au Seigneur Eternel !

 

Du vendredi 2 au dimanche 4 septembre 2011

 

Que DIEU vous fortifie puissamment pendant ce jeûne et qu’il bénisse la nation ivoirienne !

 

°°°°°°°°°°°°°°° O °°°°°°°°°°°°°°°

 

« Nous espérions la paix, et il n’arrive rien d’heureux ; Un temps de guérison, et voici la terreur ! »

Jérémie 8 : 15

 

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Eprouve-moi, et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! »

Psaumes 139 : 23 et 24.

 

« Annonce-moi l’allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront. Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités. O Dieu ! crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé. »

Psaumes 51 : 10 à 12.

 

« Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, - je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays ».

2 Chroniques 7 : 14

 

« Je ferai de la droiture une règle, et de la justice un niveau ; Et la grêle emportera le refuge de la fausseté, Et les eaux inonderont l’abri du mensonge »

Esaïe 28 : 17.

« Rassemblez-moi mes fidèles, Qui ont fait alliance avec moi par le sacrifice ! »

Psaumes 50 : 5.

 

Bon jeûne d'humiliation et de reconsécration à tous !!!

 

Consignes du jeûne, cliquer:

 

ICI

dimanche, 28 août 2011

COTE D'IVOIRE: UN JEÛNE D'HUMILIATION (SUITE)


JEUNE D'HUMILIATION.jpg

Par Naomie, le 25 Août 2011.


SHALOM !

Me tenant ce matin devant la parole écrite, la Bible, je « parlais » au Seigneur et surtout, je faisais le point sur notre vie d'aujourd'hui. Je lui parlais et, selon mon habitude, j'avais à la main un stylo et un nouveau cahier ouvert devant moi.

Page blanche !

Un léger récapitulatif des évènements que nous venons de vivre, la canicule, la libération de DSK, la Libye... Autant de sujets à réflexion, mais pas de litanie aucune.

Vous et moi avons pris connaissance de la volonté du Seigneur en ce qui concerne ce jeûne, et pourtant, ce matin, je savais que ce que je lisais, pensais, parlais tournait autour de ce jeûne dans une explication complémentaire, afin de bien cerner le pourquoi de ce dernier.

Oui ! Nous savons vous et moi qu'il y a déjà eu des jeûnes, bien sur ! Mais en réalité, qu'avons-nous « créé » au sein de ces jeûnes ? En un mot : quel était l'était de notre cœur lorsque nous « jeûnions » ?

Quel était l'enjeu de ces jeûnes aussi ?

Tant de questions ? Avons-nous toutes les réponses ? Je ne le pense pas ! Moi même ne peux dire et donner que ce que le Saint Esprit me donne, me révèle, m'apprend aussi.

Dans cette alliance que nous allons renouveler au travers de ce jeûne, il y a un aspect que nous ne devons pas ignorer : pour quoi, pour quoi, comment jeûnons-nous ?

La réponse nous est ici donnée, et je ne suis pas l'auteur de cette réponse !

Shalom à vous tous ! Dieu avec nous et nous franchirons les rives orgueilleuses du Jourdain afin d'entrer spirituellement dans la destinée qui est réservée pour l'humain premièrement, pour la nation ensuite.

Un frère m'a écrit un mail et dans ce dernier, j'ai été interpellée par une phrase : ne pas devenir comme Moïse ! Je me suis interrogée sur cette parole, et j'ai compris ce qu'il voulait me dire : ne pas « vilipender » (mépriser) le peuple de Dieu !

Moïse n'a pas méprisé le peuple qui lui était confié mais il en fut lassé à cause de son comportement, et hier, à la lecture de certain message qui m'était adressé, j'aurai pu en effet « m'énerver » envers l'auteur.

Mais voilà, je me suis vite « reprise » en pensant à ce petit message ; je veux entrer dans le pays promis, en l'occurrence la Côte d'Ivoire.

Voilà mes pensées de ce matin :

  • Seigneur ! Nous gémissons parce que le monde est ce qu'il est, mais nous ne gémissons pas de l'avoir fait ce qu'il paraît aujourd'hui !
  • Seigneur ! Nous disons ne pas juger mais nous faisons bien pire : nous lapidons ceux et celles qui nous paraissent digne de ce sort, oublieux de tes paroles qui nous enseignent : Jean 8/7 - Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.(et celui-là seulement)
  • Seigneur ! Nous disons aimer Israël ; pourtant, au nom d'une paix illusoire nous agissons comme des animaux sans réflexion, de manière grégaire (en troupeaux) et aimerions voir Israël céder devant les instances des nations et sous l'égide de l'O.N.U. - « asticotée » par les « palestiniens » (les philistins anciens) - A qui Dieu donna cette terre sinon à Israël, qui devait jouir de sa terre promise ! Gaza, qui appartient de droit à Israël, occupée par les philistins, n'offre pas une vision de paix et harcèle continuellement Israël, qui ainsi subit de grands dommages laissant l'église elle même silencieuse voir muette. Lévitique 20/24 - Je vous ai dit: C'est vous qui posséderez leur pays; je vous en donnerai la possession: c'est un pays où coulent le lait et le miel. Je suis l'Eternel, votre Dieu, qui vous ai séparés des peuples
  • Seigneur ! Nous disons « amen » aux beaux sermons qui nous enflamment, mais demeurons statiques lorsque tu nous appelles. Matthieu 8/22 - Mais Jésus lui répondit: Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.
  • Seigneur ! Nous tuons au nom de la liberté, alors que c'est en toi, le Prince de la vie, le Vivant, qu'est la vraie liberté - Esaïe 61 /1 - L'esprit du Seigneur, l'Eternel, est sur moi, Car l'Eternel m'a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance.

La parole de l'homme est toute autre : « liberté ! Que de crime on commet en ton nom » (Charlotte Corday au pied de la guillotine)

  • Seigneur ! Nous disons suivre tes voies : « tu ne détourneras pas ton regard de celui qui souffre ! Tu ne feras pas de faux témoignage ! Tu ne tueras pas !

Mais n'est-ce pas au nom de la miséricorde (?) qu'un mouvement programmé et légalisé prend vie (il n'y a que ce mouvement qui prend vie, afin de  mieux donner la mort) : l'Euthanasie cachée sous un bel emballage d'amour pour son prochain, et l'avortement ; Nous nous devons de sauvegarder les espèces en voie de disparition, ce qui me paraît louable, même si nous sommes ceux qui avons procédé à cet état de faits ; En ce qui concerne la mort dispensée au nom de l'amour, nous légiférons, ainsi, nous évitons la propagation des microbes et de la puanteur qui monte jusqu'aux cieux.

Enfin ! Quand allons-nous avoir l'honnêteté de reconnaître notre péché, procréateur de cette pestilence émanant de nos actions folles et meurtrières, allant jusqu'à imaginer que nous avons l'accord signé du Seigneur Dieu.

Esprit de Caïn repose sur nos cœurs !

Pas d'euthanasie !

Pas d'avortement !

Esaie 61/8 - 7 milliards d'individus sur terre ; pourtant les silos sont a moitié vides ! Pourquoi ne sont pas dénoncés, montré du doigt, ceux qui agissent contre l'humain son frère, préférant le voir mourir de faim afin de s'emplir les poches ?

Dieu a donné à l'homme la nourriture, le vêtement, le toit pour sa tête, le travail de la terre !

Le fossoyeur des peuples agit contrairement, il prend et ne donne rien ! Résultat : l'homme à faim, les enfants meurent de faim, les femmes n'ont plus la force d'accoucher, et cela sous le regard concupiscent des « Marchés mondiaux »

Pour palier à cela, un remède : Ignorer la parole de Dieu, la détourner de son objectif : tu ne tueras pas devient « acte miséricordieux » et nous suivons la voie tracée par Hitler : les handicapés invalides irréversibles, les malades « en fin de vie » et les grossesses inopinées et mal venues. Qui donne la vie ? Dieu ! Qui la reprend ? Dieu !

L'enfant est un cadeau de Dieu, et honte aux « chrétiens » qui mettent ainsi dans les toilettes les embryons, les fœtus indésirés, et honte à ceux qui ôtent la vie sous le prétexte du « bon samaritain » - voyez plutôt ce que fit le Samaritain décrit dans la bible !

Bref ! L'homme se prend pour Dieu et agit comme tel ! Attention au retour du boomerang.

ILS DIRONT « SEIGNEUR ! SEIGNEUR ! EN TON NOM... ET LE SEIGNEUR DE DIRE : ARRIERE DE MOI OUVRIER D'INIQUITE JE NE VOUS AI PAS CONNU » Luc 13/27.

Allons-nous comprendre ce que le Saint Esprit nous enseigne ?

Jusqu'à quand allons-nous ainsi fermer les yeux de nos cœurs ?

TU VEUX ENTRER DANS CE JEÛNE ? REFLECHIS BIEN A CE QUE TU VAS FAIRE !

METS-TOI DEVANT LE SEIGNEUR ET PENSES COMMENT TU VAS VIVRE CET INSTANT !

REFORMONS NOS VOIES tout comme le fit Onésime (Epitre à Philémon)

Frères et sœurs ! Au commencement de l'Ere « chrétienne » tout était mis en commun - Actes 4/32 - La multitude de ceux qui avaient cru n'était qu'un cœur et qu'une âme. Nul ne disait que ses biens lui appartinssent en propre, mais tout était commun entre eux.

Malgré les dires, les bonnes volontés, les gestes de générosité, s'il en était encore ainsi, la pauvreté ne règnerait pas en ton sein. Pourquoi tant de misère ? De manque de libéralité ? De manque de la connaissance de la parole de Dieu qui conduit les « chrétiens » à analphabétisme biblique? Une pauvreté endémique s'est incrustée et nous disons que chez les autres, le régime est pire !

Regarde la poutre dans ton œil...

Luc 6/41 et 42 - Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil? Ou comment peux-tu dire à ton frère: Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l'œil de ton frère.

Sache, frère, sœur, que lorsque tu reçois un plus petit que toi c'est le Seigneur que tu reçois !

POUR ABORDER CE JEÛNE IL TE FAUT CHANGER TON COMPORTEMENT DE SUITE !

PAS DEMAIN !

DEMAIN C'EST TROP TARD !

Même si on te dit le contraire, il n'y a pas de temps à perdre !

LAVE TES MAINS AFIN DE MONTER A LA MONTAGNE DE DIEU !

REVETS-TOI DE GRACE ET D'HUMILITE

et que tes entrailles soient émues du sort de ceux de ta maison (si le Sanctuaire saint (Yéshua) de Dieu est ta maison) Habakuk 3/16

QU'ENSEIGNE LA PAROLE DE DIEU EN CE QUI CONCERNE LE JEÛNE ?

A ceux qui se posent cette question : Esaïe 58/3 - Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas? De mortifier notre âme, si tu n'y as point égard? -

La réponse du Seigneur : Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires.

Esaïe 58/5 - Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, Un jour où l'homme humilie son âme? Courber la tête comme un jonc, Et se coucher sur le sac et la cendre, Est-ce là ce que tu appelleras un jeûne, Un jour agréable à l'Eternel?

Esaïe 58/6 - Voici le jeûne auquel je prends plaisir: Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l'on rompe toute espèce de joug;

Ce matin, cette pensée d'un peuple « hybride » s'imprimait dans ma pensée : tel est le peuple de Dieu : partagé (hybride : deux) alors qu'il ne devait être qu'un avec le Seigneur.

Si Dieu est Dieu, servez-le avec intégrité et fidélité. Faites disparaître les dieux qu'ont servis vos pères de l'autre côté du fleuve en Egypte et servez l'Eternel -

Josué 24/14.

Elie au mont Carmel dira :

Jusqu'à quand clocherez-vous des deux côtés ? Si l'Eternel est Dieu, allez après lui ; si c'est Baal, allez après lui !

Le peuple ne répondit pas - 1 Rois 18/21.

Peuple méchant à la nuque raide !

Esaïe 1/13 - Cessez d'apporter de vaines offrandes: J'ai en horreur l'encens, Les nouvelles lunes, les sabbats et les assemblées; Je ne puis voir le crime s'associer aux solennités.

Esaïe 1/16 Lavez-vous, purifiez-vous,  ôtez de devant mes yeux la méchanceté de vos actions; Cessez de faire le mal.

Esaïe 2/22 - Cessez de vous confier en l'homme, dans les narines duquel il n'y a qu'un souffle: Car de quelle valeur est-il?

En conclusion, ce matin, une évidence est apparue :

TOUT CE QUI VA ÊTRE FAIT AU TRAVERS DE CE JEÛNE VA L'ETRE POUR LE PEUPLE TOUT ENTIER :

Regardez et comprenez :


Esaïe 62 /10 - Franchissez, franchissez les portes! Préparez un chemin pour le peuple! Frayez, frayez la route, ôtez les pierres! Elevez une bannière vers les peuples!

Ce jeûne est une action faite pour plaire au Seigneur, et c'est un moyen choisi  de préparer le chemin pour le peuple.

Soyez bénis !

Que l'onction arrive sur vous, et telle l'huile répandue sur la tête de Aaron, couler en abondance sur vous afin de rejaillir sur le plus grand nombre !

Seigneur ! Nous espérons voir la lumière illuminer nos cœurs et se répandre sur la Nation toute entière.

SHALOM.


Naomie.


Source: Le Site du Ministère de Naomie

mardi, 23 août 2011

COTE D'IVOIRE: UN JEÛNE D'HUMILIATION

INTERCESSEUR.jpg

Par Naomie, ce jour, 23 Août 2011.


Esdras 8/21 - Là, près du fleuve d'Ahava, je publiai un jeûne d'humiliation devant notre Dieu, afin d'implorer de lui un heureux voyage pour nous, pour nos enfants, et pour tout ce qui nous appartenait.

 

SHALOM !

Je m'adresse à vous tous qui aimez la Côte d'Ivoire !

Pourquoi ?

Afin de vous donnez la stratégie d'un jeûne spécifique qui est un jeûne d'humiliation.

Actuellement, Dieu éprouve la Côte d'Ivoire particulièrement afin de l'humilier sous sa forte et puissante main, mais ce que le Seigneur attend de la Côte d'Ivoire, c'est que celle-ci, volontairement, s'humilie sous la forte et puissante main de Dieu, tout comme il en fut jadis pour Israël.

Ce n'est pas un jeûne quelconque, ce n'est pas un jeûne de compétition, ce n'est pas un jeûne dans lequel nous tirerons profit pour nous-mêmes en tant qu'humains, mais c'est un jeûne offert à Dieu afin que sa parole, en ce qui concerne la Cote d'Ivoire, soit notre priorité.

J'ai entendu que certains attendaient un « exploit » lors du jeûne d'un jour qui se fit à Pâques ! Mais où avez-vous pris connaissance d'une action « visible » de notre Seigneur ? Et si nous marchons par la vue, où est notre foi ?

Lorsque le Seigneur parle, sa parole porte son fruit, et nous voyons la concrétisation de cette dernière.

Je ne me défends pas, je n'ai rien à prouver, mais je veux vous faire vous souvenir de « quelques petits détails »  issus de cette parole vivante :

La grande secousse dans les trois domaines essentiels de nos nations : économique, politique, social (financier, etc...)

Les grandes chaleurs de plus en plus intenses ;

La découverte d'un grand réservoir d'eau naturel au Darfour ;

Les grands remaniements dans les Constitutions françaises et américaines,

Le suivi de la vie de M. Laurent Gbagbo, SA CHUTE,

La prise de pouvoir pour le pouvoir, du président élu,

Les américains et la grande marée noire ;

Les américains et la chute du dollar,

Obama au pouvoir avant même qu'il ne soit connu comme présidentiable, ainsi que M. Sarkozy,

Le traité « méditerranéen »

La chute des Présidents arabes,

La chute de M. Kadhafi (dès sa venue à Paris)

et plus près : Mr D.S.K acquitté ;

et il y en a à dire sur cette période ou je fus appelée en tant que Prophète par notre Seigneur Dieu.

LA PAROLE DE DIEU EST EFFICACE, pareille à UNE EPEE A DOUBLE TRANCHANT !

Apocalypse 19/15 - De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout-puissant.

Pourquoi ce « petit résumé »?

Simplement afin de vous faire souvenir que la Parole de Dieu (si Dieu est l'auteur de la parole donnée) est vivante et ne revient pas à lui sans avoir produit son effet.

Alors en prenant connaissance de ce qui est ci-dessous, n'allez pas dire : cela ne sert de rien ! Rien ne se passe ! Que nous sert-il de servir Dieu, etc...

Israël à crié 400 ans puis vint la délivrance !

Elle n'intervint pas par les armes, elle intervint par la main puissante de notre Dieu, ce même Dieu qui fit s'ouvrir la Mer Rouge devant les yeux incrédules de ce peuple (qui n'est pas encore une nation), ce même Dieu qui fit que Josué sollicita le même peuple sur l'instance de Dieu, devant les rives orgueilleuses du Jourdain, en crue, et lui précisa qu'il devait se préparer.

Ce jeûne est aussi un jeûne de préparation au retour de la consécration, au retour de la sanctification, pour ouvrir une porte afin que l'Afrique, et la Côte d'Ivoire particulièrement, entre dans son Jubilé (remise par Dieu de son péché et brisement des liens ancestraux de l'esclavage).

Après son séjour au désert pendant 40 jours et nuits, le Seigneur fut tenté par le diable qui, sans honte aucune, se présenta devant le Roi des roitelets de la terre, et lui présenta mille et un sujet de chute ; Christ fut tenté comme parfois nous le sommes nous-mêmes.

Il est le premier d'entre nous tous !

Quelle fut sa réponse :

« Il est écrit :

TU NE TENTERAS PAS LE SEIGNEUR TON DIEU ! »

Matthieu 4/7.

Que ce jeûne ne soit pas une action par laquelle nous tenterions notre Seigneur, mais offrons-lui, selon sa volonté, ce jeûne sur trois jours, et voyons comment son amour va répondre à notre désir de consécration.

J'insiste sur un fait : la période du Vendredi 2 Septembre au soir jusqu'au 4 Septembre au soir correspond à la date à laquelle ce jeûne doit s'accomplir ; souvenez-vous de ceux qui réclamèrent au Seigneur (pour le tenter) une action visible (un miracle) afin qu'ils croient :

Matthieu 12 /38 - Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens prirent la parole, et dirent: Maître, nous voudrions te voir faire un miracle.

La réponse de Yéshua fut la suivante :

Luc 11/29 Comme le peuple s'amassait en foule, il se mit à dire: Cette génération est une génération méchante; elle demande un miracle; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui de Jonas.

ALLER JUSQU'AU BOUT!

Dans la vie, il est des instants décisifs où la foi doit dominer sur le charnel, sur notre quotidien.

Depuis 7 années, Yéshua, par son Esprit saint, a jeté son dévolu sur sa servante afin que la Côte d'Ivoire sorte de sa crise tant spirituelle qu'autre, le spirituel demeurant la dominante (mais ne pas confondre, je ne suis pas une "Jeanne d'Arc").

Depuis qu'existe le site, vous vous êtes aperçus et avez vécu le déroulement de la prophétie pour cette nation, qui doit amener l'Afrique noire, particulièrement, à entrer dans sa destinée avec Dieu.

D'autres avant moi sont venus, ont fait ce qui devait être, agissant poussés, certains, par l'Esprit Saint, d'autres assoiffés de gloire personnelle;  je ne suis pas présentement chargée de les juger, le seul juge que je reconnais est Dieu qui, par Christ, agira selon le conseil de son propre conseil, nous dit la Bible.

Donc, il y a eu une évolution, puis un grand changement, et maintenant, il y a désolation, tant le plus grand nombre a été déçu. Mais en toute chose, il faut y voir le bras du Seigneur qui, permettant ce qui a été fait et dit, nous mène sur un chemin par lequel nous ne sommes pas encore passé (pour beaucoup d'entre nous).

C'est un chemin nouveau et ancien à la fois - Certains aspirent à le connaître tandis que d'autres le refusent.

Jérémie 6/16 - Ainsi parle l'Eternel: Placez-vous sur les chemins, regardez, Et demandez quels sont les anciens sentiers, Quelle est la bonne voie; marchez-y, Et vous trouverez le repos de vos âmes! Mais ils répondent: Nous n'y marcherons pas.

Ceux qui souffrent et comprennent les résolutions de Dieu diront ceci :

Lamentations 5/21 - Fais-nous revenir vers toi, ô Eternel, et nous reviendrons! Donne-nous encore des jours comme ceux d'autrefois!

Voici la voie par excellence que le Seigneur m'a révélé :

UN JEÛNE SUR TROIS JOURS :

Jeûne d'humiliation

(avant le départ du lieu de servitude)

(Esdras 8/21 - Là, près du fleuve d'Ahava, je publiai un jeûne d'humiliation devant notre Dieu, afin d'implorer de lui un heureux voyage pour nous, pour nos enfants, et pour tout ce qui nous appartenait.)

Jeûne de consécration

(avant d'entrer dans le Tabernacle de Dieu)

(Nombres 6/2 - Parle aux enfants d'Israël, et tu leur diras: Lorsqu'un homme ou une femme se séparera des autres en faisant vœu de naziréat, pour se consacrer à l'Eternel,)

Jeûne de sanctification

(Matthieu 5/8 - Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu!)

Jeûne de purification!

(Nombres 19/20 - Un homme qui sera impur, et qui ne se purifiera pas, sera retranché du milieu de l'assemblée, car il a souillé le sanctuaire de l'Eternel; comme l'eau de purification n'a pas été répandue sur lui, il est impur.)

La chair n'aime pas a être contrainte, et jeûner c'est la contraindre à s'humilier devant le Trône de la Grâce, sans jamais se départir une seule fois de la pensée que pour avoir accès à la grâce, il nous faut être passés à la croix. Sinon, ne faites rien, ce serait une perte de temps.

Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom...

2 Chroniques 7/14 - Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.

Voilà la parole de vérité, voilà le chemin par lequel nous allons, ensemble, passer!

Cela va déboucher sur cette promesse faite à Jérémie le prophète de Dieu dans le chapitre 33 verset 3 : Invoque-moi, et je te répondrai; Je t'annoncerai de grandes choses, des choses cachées, Que tu ne connais pas.

Dieu désire que nous nous approchions de lui, le Souverain de la Côte d'Ivoire, que nous l'implorions, que nous l'invoquions selon sa volonté, et nous allons obtenir la réponse qui sera celle dont nous avons besoin, peut-être pas celle que nous souhaitons, mais la meilleur pour nous, pour la nation ivoirienne, puis ensuite pour l'Afrique noire.

Esdras nous enseigne la séparation d'avec les païens : ce jeûne est une mise à part, une séparation.

Le Seigneur vient lui-même faire cette séparation, les boucs d'avec les brebis!

Matthieu 25/32 et 33 - Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

CE JEUNE EST UNE RECONSTRUCTION SPIRITUELLE QUI DOIT SE FAIRE AVEC LES HOMMES ET FEMMES DE FOI, DE TOUS AGES, qui se seront mis à part, qui seront remplis de l'Esprit Saint, même les enfants à la mamelle.

PAS D'ASSOCIATTION OECUMENIQUE - (Esdras 4/3)

Le Seigneur de dire : POURQUOI NE COMPRENEZ-VOUS PAS?

IL EST TEMPS DE VOUS DEMARQUER DU MONDE!

IL EST TEMPS DE BRULER SUR LES BUCHERS L'ORGUEIL ET LA VANITE et de placer sur l'Autel de Dieu vos vies.

Un grand vent se lève! Il est parti de l'extrémité de la terre, et la poussière qui le précède va se déposer sur la surface de la terre, et la couvrir comme de la cendre, jusqu'à ce que l'homme prenne le sac de l'humiliation, de l'humilité.

LE SEIGNEUR DIT :

ASSIEGE LA VILLE DE YAMOUSSOUKRO, et pointe ton doigt vers elle; elle est la ville des pouvoirs que le Seigneur veut ébranler.

(Attention! Il n'est nullement question d'une action par les armes, les seules armes que nous possédons sont spirituelles, mais efficaces)

STRATEGIE DU JEÛNE :

Sur 3 jours.

JEUNE DE DANIEL - (s'abstenir des viandes sacrifiées aux idoles.)

Donc des fruits, légumes, eau, tisanes, potages clairs (pour les biens portants)

Pour les frères et sœurs dont la santé ne le permet pas, qu'ils fassent selon ce que Yéshua leur montrera.

Dans cette période d'abstinence, c'est une volonté de se mettre à part, de se purifier (l'intérieur et l'extérieur) - pas de relation sexuelle - de se consacrer (retrouver le naziréat perdu)

Une reconquête spirituelle de nos vies, des assemblées, de la nation.

Cela doit se faire hors de la crainte.

La modestie sera le vêtement de mon peuple - pas de recherche vestimentaire, pas de maquillage.

Suivre l'Arche de Dieu (Christ Yéshua) qui va nous montrer le chemin.

Josué dira ceci : Josué 3/5 - Josué dit au peuple: Sanctifiez-vous, car demain l'Eternel fera des prodiges au milieu de vous.

Le Seigneur veut ôter l'interdit qui est au milieu de toi!

Côte d'Ivoire, Dieu veut faire tomber l'interdit qui est en ton sein.

Josué 7/13 - Lève-toi, sanctifie le peuple. Tu diras: Sanctifiez-vous pour demain; car ainsi parle l'Eternel, le Dieu d'Israël: Il y a de l'interdit au milieu de toi, Israël; tu ne pourras résister à tes ennemis, jusqu'à ce que vous ayez ôté l'interdit du milieu de vous.

C'est alors que nous aurons la victoire sur tous nos ennemis.

La portée spirituelle de ce jeûne est « la traversée du Jourdain »

Le Seigneur de dire : malgré le tumulte de l'eau qui gronde, du vent qui souffle et de la tempête qui fait rage, c'est « à pieds secs » que le Jourdain sera franchit.

Un jeûne de consécration, d'humiliation avant de s'engager dans le Jourdain.

Se séparer de ce qui n'est pas à la gloire de Dieu!

1er jour : OTER TOUS LES FEUX ETRANGERS AU MILIEU DE TOI

ce qui revient à dire de nettoyer notre maison, notre « autel » - notre vie qui se doit d'être consacrée et de se défaire de tout ce qui déplais à Dieu, qu'il n'est pas permis de posséder, qu'il ne peut pas agréer.

Nous préparons ainsi l'autel nouveau sur lequel les feux de la sainteté seront agrées par le Seigneur.

2ème jour : ENTRER DANS LE VIF DU SUJET EN NOUS HUMILIANT DEVANT YESHUA!

Plus qu'une symbolique, c'est l'expression de vouloir vivre nouvellement une vie régénérée et de nous humilier pour le péché de nos pères et notre péché national.

Cette action va permettre que nous entrions dans le sanctuaire, parce que nous serons purifiés par notre action de nous défaire de nos feux étrangers qui n'ont pas a demeurer sur l'autel de nos vie, puis, de façon symbolique, revêtu de sac et de centre, nous allons en humilité reconnaître ce que nous sommes.

C'est alors que nous allons assiéger YAMOUSSOUKRO en pointant le doigt vers elle, afin que cette ville reçoive au centuple le fruit de sa méchanceté et de son règne d'iniquité.

Egalement, nous allons prendre 12 pierres que nous allons ériger comme un autel (qu'importe la taille des pierres) et symboliquement, nous allons les oindre d'huile, afin que notre feu soit vu au grand jour.

Celui qui aura honte de moi, j'aurai aussi honte de lui ...Luc 9/26 - Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges.

Matthieu 10/32 - C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux;

Ce qui est ci-dessus ne relève pas d'un rituel légaliste, mais d'une affirmation spirituelle que nous partons, dans notre action, afin de conquérir la Côte d'Ivoire pour Yéshua; nous préparons le chemin du Seigneur!

Josué 4/8 - Les enfants d'Israël firent ce que Josué leur avait ordonné. Ils enlevèrent douze pierres du milieu du Jourdain, comme l'Eternel l'avait dit à Josué, selon le nombre des tribus des enfants d'Israël, ils les emportèrent avec eux, et les déposèrent dans le lieu où ils devaient passer la nuit.

J'ai été amenée, par l'Esprit Saint, a agir de même a une époque de ma vie, et j'ai simplement obéi à la demande expresse de Yéshua, sans poser de question; Cet autel demeura au vu de tous dans ma maison, et c'est ainsi que j'ai confessé Yéshua par une action simple.

Séparation d'avec le monde, humiliation devant Dieu, et reconsécration (naziréat divin)

C'est-à-dire reprendre sa place d'homme et de femme consacré à Dieu, dans l'optique de reconquérir le territoire pour Dieu, et sa vie pour un jour emprunter la voie royale décrite dans Esaïe 35/8 - Il y aura là un chemin frayé, une route, Qu'on appellera la voie sainte; Nul impur n'y passera; elle sera pour eux seuls; Ceux qui la suivront, même les insensés, ne pourront s'égarer.

Parce que frères et sœurs, il ne faut pas oublier l'important : si vous mourez en ce jour, ou sera votre destination? Christ ou Satan?

Réfléchissez bien, nous ne vivons pas pour un millénaire selon la pensée des hommes, mais pour une éternité avec ou sans Dieu!

3ème jour - CELEBRER LE SEIGNEUR AVEC ACTION DE GRACES

ELEVER L'ARCHE DE L'ALLIANCE FAITE EN CHRIST YESHUA

RESSORTIR DU JOURDAIN, afin de prendre spirituellement parlant possession de notre terre promise : COTE D'IVOIRE!

En même temps, se souvenir d'ISRAEL - l'Israël de Dieu et savoir ceci :

Si je t'oublie Jérusalem...Psaumes 137/5

DIEU NOUS OUBLIERA.

POURQUOI CE JEÛNE?

Nous espérions la paix, et il n'arrive rien d'heureux...

Jérémie 8/15 - Nous espérions la paix, et il n'arrive rien d'heureux; Un temps de guérison, et voici la terreur! -

Jérémie 8:20 La moisson est passée, l'été est fini, Et nous ne sommes pas sauvés!

Voilà une des premières explications.

La deuxième est celle-ci :

Job 12/22 - Il met à découvert ce qui est caché dans les ténèbres, Il produit à la lumière l'ombre de la mort.

QU'EST-CE QUE CELA VA APPORTER?

Matthieu 6/33 - Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus

Matthieu 11/12 - Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.

(Lorsqu'il est parlé des violents, il ne faut pas penser à une violence physique, mais spirituelle)

Il faut perdre cet esprit de tiédeur et de fatalisme qui ne produit pas le fruit du zèle et le vouloir de la conquête, mais qui produit un fruit ramolli sans saveur.

Vous êtes le sel de la terre nous révèle Yéshua, mais si le sel perd sa saveur, il n'est plus bon qu'à être jeté aux pourceaux.

PAR LE CHOIX DE YAMOUSSOUKRO « capitale politique et économique » ou règne la méchanceté et le « parti pris » c'est un choix de Yéshua - pas le mien -

Les colonnes du temple sont moussues et dessous il y a la gangrène -

Dans le livre 1 aux Corinthiens 10/13 il est précisé que le Seigneur Dieu ne nous éprouve pas au delà de ce que nous pourrions supporter.

Dans ce qui arrive, il faut y trouver la racine d'amour de la volonté de Dieu qui veut que le plus grand nombre soit sauvé, et surtout que le pécheur puisse trouver la possibilité de rachat pour son âme.

Dans les Lamentations écrites par Jérémie, 3/32 il y a une précision : lorsqu'il afflige, il a compassion selon sa grande miséricorde.

Nous avons trouvé grâce et Dieu déverse sur nous sa miséricorde!

Le Seigneur veut marier l'eau et le feu, la forme matérialisée d'une action spirituelle puissante qui doit entraîner le réveil de cette Jérusalem endormie, et que notre Seigneur secoue par l'épaule afin de la tirer de sa léthargie.

C'est le temps de la Côte d'Ivoire - si elle se laisse visiter par son Dieu -

Ne pas rendre la mal par le mal!

C'est là un changement profond de la manière de penser du plus grand nombre, mais ce n'est pas la pensée de Dieu qui nous dit : prie pour ton ennemi, et ainsi tu feras la volonté de ton Père qui est dans les cieux. Proverbes 25/22 - Car ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête, Et l'Eternel te récompensera.

LES PILIERS (LES COLONNES) DU TEMPLE ONT LA LEPRE

Au travers de cette affirmation, voici en réalité ce que je recevais :

L'ASSEMBLEE NATIONALE DE FRANCE A LA LEPRE, mais également celle de la COTE D'IVOIRE.  Cette lèpre sera dévoilée devant tous et toutes.

Lorsqu'un pilier (colonne) est moussu, il faut ne pas tarder a ôter la mousse; si nous perdons du temps, avec la mousse ôtée apparaît le salpêtre qui lui-aussi tombera dans l'action de la gangrène qui creuse profondément, jusqu'à l'instant où il ne peu plus rien être fait.

LA LEPRE DE YAMOUSSOUKRO va également être dévoilée.

LA LEPRE DE L'O.N.U. Va paraître (dès que sera admis en son sein les philistins qui en ont fait la demande)

A ce jour, le monde a l'allure d'une léproserie; aussi que faut-il faire? Ou bien procéder à la destruction par le feu (guerres, atomes) ou bien purifier le monde par une action spécifique spirituelle.

Lorsque les sacrificateurs dépistaient, dénonçaient un lieu ou bien  une personne lépreux, ils procédaient à un sacrifice sanglant; aujourd'hui, le sang a coulé une fois pour toute, aussi le feu qui a embrasé Christ sur la croix est suffisant pour nous débarrasser de la lèpre qui ronge des édifices, des vies.

Par son sacrifice, Christ peut faire au dessus de tout ce que nous pensons, et au travers de ce jeûne il est bon d'attendre la manifestation de son Esprit qui va venir bouleverser des vies, remettre des pendules à l'heure, redresser ce qui est tordu!

La contagion s'est répandue parce que les piliers (colonnes) de la maison sont lépreux! Ne sommes-nous pas déclarés colonnes dans le Temple du Seigneur? Mais c'est sous condition. Hors, à ce jour, voilà l'inventaire de la maison :

Eglise! Tu es lépreuse!

Côte d'Ivoire! Tu es lépreuse!

France! Tu es lépreuse!

Economie mondiale! Tu es lépreuse!

Gouverneurs du monde! Vous êtes lépreux!

Les scandales sont ta lèpre, ainsi que la diversité de tes péchés, et la puanteur de ta gangrène monte aux nues.

La royauté anglaise est lépreuse, déjà le salpêtre est tombé et apparaît à l'horizon l'impie que tu réchauffe dans ton sein!

La France est déchue de son droit constitutionnel, la guillotine est tombée, et a tranchée la tête du roi!

Le Seigneur éprouve notre foi, Côte d'Ivoire : le Seigneur te dit : Satan t'a réclamé afin de te sasser, de te passer au crible, mais Christ Yéshua est ton avocat!

Avec peu, il nourrit une multitude, et c'est après le miracle de la purification du potage porteur de la mort que s'accomplit le miracle de la multiplication (2 Rois 4/38)

Voilà ce qui a été : Paul afin de se faire entendre, joua sur la double partition de ceux qui le montrait du doigt afin de le faire condamner (les pharisiens et les saduccéens) - Actes 23.

C'est ce que ferait tout fin politique qui joue la carte de la division; c'est ce qui a été fait.

Dans Colossiens 4/2 - il est écrit... persévérez dans la prière afin que s'ouvre la porte pour que la parole soit annoncée.

Donc, en résumé :

3 JOURS dont le détail est donné plus haut.

Les actions précises et surtout prendre cela très au sérieux, sinon s'abstenir.

Cela va conduire à l'ouverture d'une porte pour que la Nation soit sauvée par une conversion spirituelle.

Comme je recevais ce détail = 1 jour est égal à 7 jours soit un jour de semaine, je pris cela en compte et le traduisit par 3 jours égal 21 jours, soit le départ de ce jeûne au Vendredi 2 Septembre au soir jusqu'au Dimanche 4 Septembre au soir.

COTE D'IVOIRE : TON SORT EST DANS TES MAINS, LE SEIGNEUR A DONNE SA VIE POUR TOI!

IL ATTEND TON ACTION, IL EPROUVE TA FOI!

Shalom et amen.

Après cela, je voyais une multitude de petites flammes éclairer la surface de la terre de Côte d'Ivoire, le feu de l'Esprit Saint va les allumer.

Que notre Seigneur aie pitié de nous, et qu'il nous fasse miséricorde, et qu'avec foi, avec autorité dans Sa parole, nous attendions de voir sa main agir en notre faveur, après que nous nous soyons lavés et purifiés, reconsacrés à notre Seigneur Dieu.

Jérémie 31/20 - Ephraïm est-il donc pour moi un fils chéri, Un enfant qui fait mes délices? Car plus je parle de lui, plus encore son souvenir est en moi; Aussi mes entrailles sont émues en sa faveur: J'aurai pitié de lui, dit l'Eternel.


Naomie. Je serai unie avec vous spirituellement dans ce jeûne.

 

Source: Le Site du Ministère de Naomie

lundi, 15 août 2011

LA PROPHETESSE FRANÇAISE NAOMIE AU PASTEUR KONE MALACHIE: «HANANIA, TA VIE EST EN DANGER!»



DIS A L'EGLISE.jpg

Par Naomie le 13 Août 2011.


Shalom!

Entendes-vous ce bruit grandissant, semblable à l'eau arrivant a ébullition dans un récipient?

C'est le bruit de la rumeur!

Une rumeur : je serai mandatée par le FBI afin de procéder à la mise en place à la tête de la Côte d'Ivoire d'un homme!

Quelle fâcherie! Il n'en est rien!

Moi, mon désir ardent, c'est de voir la Côte d'Ivoire accepter dans sa totalité le « joug » de l'amour de Christ sur elle, et rien d'autre.

Puis d'être « targuée » de « gourou » ou bien encore d'autres « petits noms » du même genre!

Baliverne que tout cela!

Je ne répondrai aucunement à ces accusations mensongères, et je continue dans la voie que Christ a ouvert pour moi à la croix!

Parce que voyez-vous, ni rien, ni personne ne peut influencer ma vie consacrée à Dieu, servante que je suis, depuis 1974.

Maintenant, par le « mandat » dont le Seigneur m'a rendu ambassadrice, je dénonce la forfaiture mensongère de HANANIA - et je lui dis : Hanania! Tu es en grand danger mortel! Tu en a menti en te prévalant de Dieu!

Ta parole est demeurée sans écho et tu a conduit un grand nombre dans la désillusion tragique d'une espérance trompée.

Peuple! Tu es en danger d'avoir pris conseil d'un « Hanania » plutôt que de rechercher la face du Seigneur jusqu'à ce que tu la trouve, et tu t'es bercée d'illusion!

Tu as ton salaire en ce jour, et ce salaire n'est que du sable sur lequel le vent de l'Esprit est intervenu et l'a dispersé au quatre coins de la terre!

Tes citernes demeurent vides, et vides sont tes silos à grains!

Homme qui prend défense du mensonge : tu es pareillement en danger! Es-tu prêt à rencontrer ton Dieu?

Maintenant!


COTE D'IVOIRE : "ECOUTE CE QUE YESHUA VEUT QUE TU SACHES!"

Depuis quelques jours, devant le Seigneur de toute la terre, devant lequel je me tiens, prenant la « Cène » je me cantonne dans la Parole de Dieu afin de savoir si oui ou non quelque chose à changé depuis 2005, premier jour ou Yéshua m'interpella pour la Côte d'Ivoire : je peux vous rassurer, rien n'a changé, et la volonté du Très-Haut demeure la même : que la Côte d'Ivoire soit sous le « joug » de l'amour du Seigneur, délivrée du mensonge du Malin, et entrant dans sa destinée issue du cœur de Dieu!

Toutefois, si la volonté du pardon accordé demeure, si la volonté de la restauration perdure, si la bénédiction est en marche, il y a aussi cette parole qui demeure entière : Riche en bonté, lent à la colère, mais ne tenant pas le coupable pour innocent!

Nombres 14/18 - L'Eternel est lent à la colère et riche en bonté, il pardonne l'iniquité et la rébellion; mais il ne tient point le coupable pour innocent, et il punit l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération.

Et Yéshua de nous dire :

Matthieu 5/17 - Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

Cette parole est véritable et elle trouve son accomplissement parce que nul péché n'est en Christ, l'Oint de Dieu.

Comme je le fais naturellement, je vais vous donner, ci-après, ce que j'ai noté avec patience alors que l'Esprit saint de Yéshua me montrait ce qu'il me fallait vous rapporter, parce que ces paroles s'adressent à vous tous qui êtes dans l'attente de voir le jour se lever sur les Ténèbres qui recouvrent votre terre.

Mais sachez-le, frères et sœurs, les Ténèbres couvrent la terre toute entière, nous sommes sous le joug de l'esclavage, nous avons fait fit de la liberté qui nous était octroyée parce que nous avons rejeté la croix, et surtout nous avons détourné le regard d'Israël pour qui nous avons affiché le plus grand des mépris.


COTE D'IVOIRE :

NE TE LAISSE PLUS BERNER, N'ACCEPTE PAS POUR VERITE LE MENSONGE DE HANANIA!

Je dis : "HANANIA, TAIS-TOI!"

Le Seigneur, ce jeudi 11 Août, me redis par sa parole, qu'il me donne ce que désire mon cœur! Je ne souhaite rien des biens de ce monde, ce que je désire, c'est ma venue parmi vous, afin de déposer la bénédiction sur votre terre et sur vos vies, comme le désir le Seigneur.

Ce même jour, après avoir lu un message d'un homme qui défend l'homme appelé K.M. Et maintient qu'il est prophète, la « colère » me saisie, celle qui saisie le Seigneur tandis qu'il chassait les marchands du temple, le feu du zèle de l'Esprit saint le dévorant (Jean 2/17)

Comment peut-on avoir l'audace de remettre en question ce qui est probant, c'est à dire la défection d'un homme se fourvoyant dans une parole que Dieu n'a pas dite?

Jérémie ne trouva pas d'explication ni n'en rechercha; il dénonça simplement la forfaiture du mensonge sortant de la bouche de Hanania, prophète, auquel le Seigneur n'avait point dit de dire cette parole.

L'Esprit vivifie, la chair n'est rien! Si nous parlons selon la chair, nous sommes en danger et nous sommes dangereux pour qui nous écoute!

Une des argumentations de cet homme est que K.M. parlait pour certains hommes appelés à prendre les armes au nom de Dieu, et l'autre, tout aussi aberrante (fig. Erreur de jugement, égarement. Aberration des sens, du jugement) est la remise en question des dates données par l'homme alors que le silence a été.

Lorsque Dieu appela certains hommes, certaines femmes pour le servir, il le fit de manière compréhensible, sans ameuter peuple ni battre tambour. De plus, dans l'analyse de ce qui est écrit, il s'agit d'un appel séditieux, qui pourrait faire verser bien du sang et des larmes; mais la vérité est toute autre, c'est le Seigneur qui, sans l'aide de personne (de manière humaine) va procéder à la délivrance de la Côte d'Ivoire, tout comme Israël « vainquit » Pharaon sans arme mais par l'assurance que le temps de sa délivrance était venu.

Israël souffrit avant son départ : songez! Plus de paille mais le même nombre de briques! Des coups, des privations, des blessures... mais au bout de cela, le départ!


Côte d'Ivoire? Es-tu prête à ta délivrance?

La seule vérité en tout cela, c'est que Dieu n'est pas homme pour être trouvé menteur à l'image de l'homme.

Maintenant il faut savoir ceci : Jérémie 18 : Dieu détruit, il rétablit aussi!

Dans Jérémie 20, nous voyons que Dieu est avec Jérémie qui dira alors : Dieu est pour moi comme un « homme fort et terrible (v/11) - Bible martin.

Dieu est celui qui combat pour nous!

Qui a connu la pensée du Seigneur? - 1 Corinthiens 2/16 -

Dans tout ce qui est vécu aujourd'hui, il y a une raison qui est la suivante : il faut que le méchant connaisse ses voies méchantes afin de se repentir.

Mais je peux vous assurer de la parole suivante : Le Seigneur fera en sorte que l'eau ne passe pas sur la tête de celui qui m'est consacré (au Seigneur) il sera arraché de la boue, tout comme le fut Jérémie alors qu'il se tenait emprisonné dans une gangue de boue dans une citerne, et la parole du Seigneur sera sous vos aisselles, le Seigneur se servant d'elle pour votre délivrance.

Par contre, il est écrit qu'une sentence tombera sur « les faiseurs de coussinets pour toutes les aisselles » (hommes et femmes confondus) qui surprennent ainsi les âmes qui doivent vivre et qui s'imaginent que leur âme vivra. (Ezéchiel 13/17)

Ezéchiel 13/20 - C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, j'en veux à vos coussinets Par lesquels vous surprenez les âmes afin qu'elles s'envolent, Et je les arracherai de vos bras; Et je délivrerai les âmes Que vous cherchez à surprendre afin qu'elles s'envolent.

TOUS LES COUSSINETS PLACES SOUS LES AISSELLES SERONT DETRUITS.

Toujours la même journée de Jeudi, le Seigneur de me rappeler qu'il est celui qui a établi Jérémie, tout comme Elie qui mis à mort les prophètes de Baals.

L'Esprit saint de dire :

« Ezéchiel ne me fut pas caché, et mes prophètes, chacun pour leur part, accomplirent les œuvres que je leur avaient confiées. Mais à celui-là qui dit : Dieu a dit alors que Dieu n'a pas dit, je lui donnerai pour nourriture non pas du « grain d'orge » mais le fruit de ma colère; cela sera comme des pierres sous ses dents que je lui briserai l'une après l'autre, jusqu'à ce qu'il mette genoux en terre, sac et cendres sur sa tête et se repente de sa méchanceté.

Hanania trouva son salaire!

Lorsque je permis mon peuple déporté, mon prophète pris soin d'avertir ceux qui portaient mon nom afin qu'ils se soumettent à celui qui les écartaient de Jérusalem. Ce fut pour leur bien, et dans ce temps d'exil, ils purent comprendre, et revenir a moi; c'est alors que fut réveille l'Esprit saint parmi mes enfants qui trouvèrent grâce aux yeux de l'oppresseur.

Ils revinrent de leur exil et purent agir en faveur du pays, leur pays, que j'avais promis à leurs pères de leur donner. Il en est de même aujourd'hui.

PAS DE SEDITION! PAS DE REBELLION!

Ce n'est pas par la force que le problème trouvera solution, et je vous le dis encore : Dieu combat pour nous!

Il est bon pour un temps à l'homme de faire silence devant Dieu et tout comme le roi Ezéchias, de savoir que les évènements peuvent nous dépasser, que seule, l'intervention de Dieu est l'ultime recoure.

Esaïe 37. Et dans le feu de la tourmente, le peuple et le roi invoquèrent Dieu soutenant que ce dernier avait été insulté Seigneur Eternel notre Dieu : nous ne savons plus que faire, mais nos yeux sont fixés sur toi!

Zacharie 4/6 - Alors il reprit et me dit: C'est ici la parole que l'Eternel adresse à Zorobabel: Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit l'Eternel des armées.


Avec l'Esprit du Seigneur, voilà ce qui est :

Esaïe 40/29 - Il donne de la force à celui qui est fatigué, Et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance.

Esaïe 40/31 - Mais ceux qui se confient en l'Eternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles; Ils courent, et ne se lassent point, Ils marchent, et ne se fatiguent point.

Il en est ainsi depuis toute chose : l'impossible devient réalisable lorsque ce réalisable est la concrétisation des promesses de notre Dieu.

Par contre la dérision sera la couverture sur le dos de celui qui agit non par la volonté du Seigneur mais sa propre volonté, qui se nomme orgueil.

Le Seigneur de dire : il n'est nulle parole sortant de ma bouche qui soit mensonge, et nul mensonge ne vient de moi!


Aujourd'hui, samedi 13 Août 2011.

Je suis « chagrin » parce que la volonté de l'homme a conduit un grand nombre dans une attente qui a été bafouée, et, ce qui me paraît au dessus de tout, c'est de constater que la tête de K.M. A été mise à prix!

Que celui qui a fait cela se souvienne d'où il vient, et quel était son péché avant de voir Christ sur une croix mourir pour lui dans l'effusion du sang.

Quelle différence existe-t-il entre ce « soi disant » chrétien et l'homme ainsi mis à prix?

Il n'en existe aucune. Chacun des deux ont un besoin urgent de s'humilier devant le trône du Seigneur et de réclamer grâce et pardon.

Jérémie dit à Hanania qu'il perdrait la vie; Elie mis à mort les prophètes de Baal, mais aucun des deux n'agit comme un donneur de prime à des mercenaires!

Il est des actes qui, tout en étant « spectaculaires  dans la foi » n'en demeurent pas moins du SPECTACULUM!

Reprenez-vous et faites cessez cette mascarade qui n'a qu'un seul objectif : faire rire les moqueurs et danser Satan qui mène le bal de l'infamie.

STOP!

Ce matin, je constate le silence absolu, il est encore tôt! Je pense que même dans le silence, la terre est plus bruyante que les « chrétiens » qui se taisent, donnant quitus et approbation à de telles actions.

C'est l'époque où les hommes se regroupent afin d'adorer les idoles païennes (islam, bouddhisme, catholicisme, indouisme) et cela sur le sol de France, et en bien des nations.

Seigneur ! Souffle le vent, mais qui en connait l'origine?

Les piliers du temple sont rongés par la gangrène, et l'homme a érigé un temple, son temple, qui n'a rien de spirituel.

L'homme est comme anesthésié, et il est conduit, telle une bête, à l'abattoir!

Haman veut la destruction du peuple du Seigneur, et travaille, en cela, avec ardeur!

Mais voilà le secret que « Hanania » n'a pas compris : Dieu fait lever une femme, Esther, et un homme dont le nom est Mardochée. (Esther 4/1)

En signe de désolation devant ce qui se trame contre le peuple de Dieu, Mardochée revêt sur son dos un manteau en haillons, manteau de la honte. Esther, dans son incompréhension, et parce que Mardochée est son oncle, à elle, la reine, lui fait porter des vêtements dignes « d'elle » mais Mardochée ne cèdera en rien. Que la honte soit vue de tous!

C'est alors que Mardochée prendra la parole et fera dire à Esther : tu es reine? Soit, mais n'est-ce pas pour un tel jour que l'Eternel Dieu t'a fait accéder à la royauté?

La loi ne permet pas à la reine d'aller vers le roi sans y avoir été conviée, c'est contraire à la loi; celui qui transige cette loi risque sa vie.

Mardochée connait les risques encourus par Esther, mais il s'agit avant tout de sauver le peuple juif déporté d'une mort arrêtée par Haman, et met Esther devant un choix : quand bien même tu n'agirais pas, tu ne seras pas sauvée, ni tous les tiens.

Esther fait dire à son oncle : je suis d'accord en cela, c'est pourquoi qu'il soit proclamé un jeûne de trois jours et trois nuits, puis après cela j'irai. (Esther 4/17).


PEUPLE DE COTE D'IVOIRE :

Publie un jeûne de 3 jours, afin de permettre au  roi de te recevoir !

En agissant ainsi, tu feras que s'ouvre  la porte d'accès qui a ce jour t'es encore fermée.

Il est des stratégies qui ne s'improvisent pas, mais elles s'organisent, surtout lorsque le Seigneur permet l'action; après viendra la victoire et tout comme il en fut pour Mardochée, un manteau royal sera ton lot.

Voici les directives dans l'organisation spirituelle de la préparation de ce jeûne :

. SANCTIFIEZ-VOUS (ne vous rasez pas la tête)

. CONSACREZ-VOUS (ne vous rasez pas la barbe)

. QUE CES TROIS JOURS FASSENT TREMBLER LES MURS DE JERICHO!

. VOS ARMES SONT SPIRITUELLES - IL VOUS FAUT RENTRER DANS LE NAZIREA DIVIN. QUI EST LA RECONSECRATION.

SI VOTRE FOI EST TELLE LE GRAIN DE MOUTARDE, VOUS DIREZ A LA MONTAGNE QUI VOUS EMPECHE LE PASSAGE DE SE JETER DANS LA MER, CE QUI S'ACCOMPLIRAIT CERTAINEMENT!

METTEZ VOTRE FOI EN ACTION!

Par la foi, Pharaon bu le vin amère, c'est par elle qu'Israël s'empara du pays de la promesse, et par ta foi, Côte d'Ivoire, tu deviendras le reflet de la volonté du Seigneur Yéshua : tu seras la tête et non plus la queue, tu prêteras et n'emprunteras plus... Mais n'oublie pas la condition : REVIENT VERS TON SEIGNEUR ET DIEU!

REPENTIR.jpg

Dieu veut libérer la rosée du ciel sur nous tous! Recevons le Seigneur, la grâce est avec lui, la rétribution le devance, le suit aussi, et tombent les forteresses du despotisme religieux.

Ce n'est pas dans la fuite que se trouve la solution; c'est dans la sanctification.

Purifiés, nous irons ensemble, mais  ensemble nous disons : que Dieu te réprime Satan, qu'il te réprime! Ainsi que ceux qui sont de ta maison diabolique.

Sanctifiez le nom de l'Eternel des armées; qu'il soit votre crainte - Esaïe 8/13 Enquerrez-vous de Dieu, cherchez sa face! Et le peuple qui marche dans les Ténèbres. Esaïe 9/1-  Le joug tombera seulement à cette condition, et cela créera un événement plus fort que si cela s'était produit par les armes - Esaïe 9/4 -

Esaïe 11/4 et 5 - ... le rejeton poussé des racines de David jugera avec justice les chétifs, et il reprendra avec droiture, afin de maintenir les débonnaires de la terre, et il frappera la terre par la verge de sa bouche, et il fera mourir le méchant par l'Esprit de ses lèvres. La justice sera la ceinture de ses reins, et la fidélité la ceinture de ses flancs.

Amen.

Lorsque Josué reçut de la bouche de Dieu les directives afin de passer les rives du Jourdain et entrer dans le pays de la promesse, il se passa trois jours.

C'est un temps donné pour que le peuple puisse enfin se purifier, se sanctifier et après cela, aller.

Ceci n'est pas une révélation de temps, c'est tout simplement qu'il faut se préparer afin de pouvoir entrer dans la promesse de Dieu.

Nous avons besoin de ce temps mi a part afin de faire « nos ablutions spirituelles » mais au bout du compte, le peuple se lèvera afin d'entrer sans crainte dans les eaux tumultueuses du Jourdain et avec assurance, l'Arche de l'Alliance, les chantres devant eux, les Lévites, les Sacrificateurs, les Prophètes...

Côte d'Ivoire, il est enfin temps de te préparer, c'est ton temps qui est présent.

Ni par force, ni par puissance, seulement par l'action conduite par l'Esprit saint.

Shalom.


Source : Le Site du Ministère de Naomie

samedi, 13 août 2011

UN PARALLELE BIBLIQUE AVEC LA COTE D'IVOIRE


COURONNE ROYALE.jpg

 

QUEL ACCES A QUEL POUVOIR ?

Juges 9 : 1-21

9.1

Abimélec, fils de Jerubbaal, se rendit à Sichem vers les frères de sa mère, et voici comment il leur parla, ainsi qu'à toute la famille de la maison du père de sa mère:

9.2

Dites, je vous prie, aux oreilles de tous les habitants de Sichem: Vaut-il mieux pour vous que soixante-dix hommes, tous fils de Jerubbaal, dominent sur vous, ou qu'un seul homme domine sur vous? Et souvenez-vous que je suis votre os et votre chair.

9.3

Les frères de sa mère répétèrent pour lui toutes ces paroles aux oreilles de tous les habitants de Sichem, et leur coeur inclina en faveur d'Abimélec, car ils se disaient: C'est notre frère.

9.4

Ils lui donnèrent soixante-dix sicles d'argent, qu'ils enlevèrent de la maison de Baal Berith. Abimélec s'en servit pour acheter des misérables et des turbulents, qui allèrent après lui.

9.5

Il vint dans la maison de son père à Ophra, et il tua ses frères, fils de Jerubbaal, soixante-dix hommes, sur une même pierre. Il n'échappa que Jotham, le plus jeune fils de Jerubbaal, car il s'était caché.

9.6

Tous les habitants de Sichem et toute la maison de Millo se rassemblèrent; ils vinrent, et proclamèrent roi Abimélec, près du chêne planté dans Sichem.

9.7

Jotham en fut informé. Il alla se placer sur le sommet de la montagne de Garizim, et voici ce qu'il leur cria à haute voix: Écoutez-moi, habitants de Sichem, et que Dieu vous écoute!

9.8

Les arbres partirent pour aller oindre un roi et le mettre à leur tête. Ils dirent à l'olivier: Règne sur nous.

9.9

Mais l'olivier leur répondit: Renoncerais-je à mon huile, qui m'assure les hommages de Dieu et des hommes, pour aller planer sur les arbres?

9.10

Et les arbres dirent au figuier: Viens, toi, règne sur nous.

9.11

Mais le figuier leur répondit: Renoncerais-je à ma douceur et à mon excellent fruit, pour aller planer sur les arbres?

9.12

Et les arbres dirent à la vigne: Viens, toi, règne sur nous.

9.13

Mais la vigne leur répondit: Renoncerais-je à mon vin, qui réjouit Dieu et les hommes, pour aller planer sur les arbres?

9.14

Alors tous les arbres dirent au buisson d'épines: Viens, toi, règne sur nous.

9.15

Et le buisson d'épines répondit aux arbres: Si c'est de bonne foi que vous voulez m'oindre pour votre roi, venez, réfugiez-vous sous mon ombrage; sinon, un feu sortira du buisson d'épines, et dévorera les cèdres du Liban.

9.16

Maintenant, est-ce de bonne foi et avec intégrité que vous avez agi en proclamant roi Abimélec? Avez-vous eu de la bienveillance pour Jerubbaal et sa maison? L'avez-vous traité selon les services qu'il a rendus? -

9.17

Car mon père a combattu pour vous, il a exposé sa vie, et il vous a délivrés de la main de Madian;

9.18

et vous, vous vous êtes levés contre la maison de mon père, vous avez tué ses fils, soixante-dix hommes, sur une même pierre, et vous avez proclamé roi sur les habitants de Sichem, Abimélec, fils de sa servante, parce qu'il est votre frère. -

9.19

Si c'est de bonne foi et avec intégrité qu'en ce jour vous avez agi envers Jerubbaal et sa maison, eh bien! qu'Abimélec fasse votre joie, et que vous fassiez aussi la sienne!

9.20

Sinon, qu'un feu sorte d'Abimélec et dévore les habitants de Sichem et la maison de Millo, et qu'un feu sorte des habitants de Sichem et de la maison de Millo et dévore Abimélec!

9.21

Jotham se retira et prit la fuite; il s'en alla à Beer, où il demeura loin d'Abimélec, son frère.


Quand la soif du pouvoir devient effrénée

Très ambitieux et sans scrupule, Abimélec se distingue de son père Jerubbaal (Gédéon) qui refusa la royauté pour lui et ses fils (Juges 8 : 22-23). Il se rend favorables les habitants de Sichem par les frères de sa mère (Juges 8 : 31) pour obtenir de l'argent qui lui servira à recruter des mercenaires (3-4). C'est avec eux qu'il massacre ses propres frères, à l'exception du jeune Yotam (5). Désormais, plus rien n'empêche ses partisans de l'introniser.

Malheureusement, l'envie du pouvoir aveugle les yeux, même sur le péché, et les Abimélec n'ont pas manqué jusqu'à présent.

Le rescapé dénonce (7-15).

Yotam recourt à une fable pour dénoncer le crime (Cf. 2 Samuel 12 : 1-4). Il critique ainsi l'autorité du nouveau roi.

Très souvent, quand le pouvoir est décrié, c'est parce qu'il est détenu par des hommes incapables ou convoité par des hommes de la même trempe.

Examen de conscience (16-21).

La parabole de Yotam se termine par une morale. Certes, ce ne sont pas les mérites d'Abimélec mais la démagogie et l'appel au tribalisme qui ont prévalu dans son accession au pouvoir (18).

Quel bonheur un tel pouvoir, obtenu par des intrigues, pourra-t-il apporter à ses bénéficiaires et à ceux qui le lui ont accordé ? (19).

Réflexion : A la lumière de ce texte, les critères d'accession au pouvoir dans nos pays africains aujourd'hui, quel qu'en soit le niveau, glorifient-ils toujours notre Dieu ?


Nestor N. KABELU-MENJI (République Démocratique du Congo)


Source : Le Lecteur de la Bible 2010 (Méditation du mardi 10 août 2010)


-------------------------------------------------------

COURONNE ROYALE 2.jpg

LA PAIX EPHEMERE

Juges 9 : 22-41

9.22

Abimélec avait dominé trois ans sur Israël.

9.23

Alors Dieu envoya un mauvais esprit entre Abimélec et les habitants de Sichem, et les habitants de Sichem furent infidèles à Abimélec,

9.24

afin que la violence commise sur les soixante-dix fils de Jerubbaal reçût son châtiment, et que leur sang retombât sur Abimélec, leur frère, qui les avait tués, et sur les habitants de Sichem, qui l'avaient aidé à tuer ses frères.

9.25

Les habitants de Sichem placèrent en embuscade contre lui, sur les sommets des montagnes, des gens qui dépouillaient tous ceux qui passaient près d'eux sur le chemin. Et cela fut rapporté à Abimélec.

9.26

Gaal, fils d'Ébed, vint avec ses frères, et ils passèrent à Sichem. Les habitants de Sichem eurent confiance en lui.

9.27

Ils sortirent dans la campagne, vendangèrent leurs vignes, foulèrent les raisins, et se livrèrent à des réjouissances; ils entrèrent dans la maison de leur dieu, ils mangèrent et burent, et ils maudirent Abimélec.

9.28

Et Gaal, fils d'Ébed, disait: Qui est Abimélec, et qu'est Sichem, pour que nous servions Abimélec? N'est-il pas fils de Jerubbaal, et Zebul n'est-il pas son commissaire? Servez les hommes de Hamor, père de Sichem; mais nous, pourquoi servirions-nous Abimélec?

9.29

Oh! si j'étais le maître de ce peuple, je renverserais Abimélec. Et il disait d'Abimélec: Renforce ton armée, mets-toi en marche!

9.30

Zebul, gouverneur de la ville, apprit ce que disait Gaal, fils d'Ébed, et sa colère s'enflamma.

9.31

Il envoya secrètement des messagers à Abimélec, pour lui dire: Voici, Gaal, fils d'Ébed, et ses frères, sont venus à Sichem, et ils soulèvent la ville contre toi.

9.32

Maintenant, pars de nuit, toi et le peuple qui est avec toi, et mets-toi en embuscade dans la campagne.

9.33

Le matin, au lever du soleil, tu fondras avec impétuosité sur la ville. Et lorsque Gaal et le peuple qui est avec lui sortiront contre toi, tu lui feras ce que tes forces permettront.

9.34

Abimélec et tout le peuple qui était avec lui partirent de nuit, et ils se mirent en embuscade près de Sichem, divisés en quatre corps.

9.35

Gaal, fils d'Ébed, sortit, et il se tint à l'entrée de la porte de la ville. Abimélec et tout le peuple qui était avec lui se levèrent alors de l'embuscade.

9.36

Gaal aperçut le peuple, et il dit à Zebul: Voici un peuple qui descend du sommet des montagnes. Zebul lui répondit: C'est l'ombre des montagnes que tu prends pour des hommes.

9.37

Gaal, reprenant la parole, dit: C'est bien un peuple qui descend des hauteurs du pays, et une troupe arrive par le chemin du chêne des devins.

9.38

Zebul lui répondit: Où donc est ta bouche, toi qui disais: Qui est Abimélec, pour que nous le servions? N'est-ce point là le peuple que tu méprisais? Marche maintenant, livre-lui bataille!

9.39

Gaal s'avança à la tête des habitants de Sichem, et livra bataille à Abimélec.

9.40

Poursuivi par Abimélec, il prit la fuite devant lui, et beaucoup d'hommes tombèrent morts jusqu'à l'entrée de la porte.

9.41

Abimélec s'arrêta à Aruma. Et Zebul chassa Gaal et ses frères, qui ne purent rester à Sichem.


Coup d'Etat déjoué.

Le discours démagogique du roi autoproclamé n'a guère amélioré le sort du peuple. Le progrès attendu a été de courte durée : 3 ans de repos seulement (22). Les gens de Sichem deviennent infidèles à Abimélec. Les accords sont rompus, la révolte gronde (23). En privant le roi d'une part importante de ses revenus (25), les Sichémites lui adressent un signal fort de rébellion.

Pour expliquer pourquoi les alliés d'hier peuvent devenir ennemis aujourd'hui, la Bible indique que Dieu ne cautionne pas un pouvoir qui s'établit par les intrigues et la violence. Le mal produit des fruits empoisonnés qui provoquent le jugement de Dieu à travers un esprit de discorde (24). Aucune situation ni aucune personne ne pourra échapper à l'autorité du Souverain (1 Samuel 16 : 14 ; Romains 1 : 24).

L'insurrection de Gaal (26-41).

Gaal propose de devenir le chef des Sichémites contre Abimélec et Zébul, son gouverneur (28). Ce dernier informe très vite le roi du soulèvement. Le rapport des forces lui étant alors défavorable, Zébul doit cacher son opposition à Gaal et suggère à Abimélec la meilleure stratégie pour réprimer le mouvement d'insurrection (32-33). La coalition d'Abimélec et de Zébul met Gaal et ses troupes en déroute. Mais combien de temps le règne d'Abimélec tiendra-t-il encore ?

Réflexion : De nos jours, pour se faire entendre, les populations meurtries utilisent le langage des marches pacifiques, des grèves, des sit-in ; certains vont même jusqu'à user de violence. Qu'en penser ? Que privilégier pour se faire entendre ?


Nestor N. KABELU-MENJI (République Démocratique du Congo)


Source : Le Lecteur de la Bible 2010 (Méditation du mercredi 11 août 2010)


-------------------------------------------------------


COURONNE ROYALE 3.jpg

LE MAL NE RESTERA JAMAIS IMPUNI !

Juges 9 : 42-57

9.42

Le lendemain, le peuple sortit dans la campagne. Abimélec, qui en fut informé,

9.43

prit sa troupe, la partagea en trois corps, et se mit en embuscade dans la campagne. Ayant vu que le peuple sortait de la ville, il se leva contre eux, et les battit.

9.44

Abimélec et les corps qui étaient avec lui se portèrent en avant, et se placèrent à l'entrée de la porte de la ville; deux de ces corps se jetèrent sur tous ceux qui étaient dans la campagne, et les battirent.

9.45

Abimélec attaqua la ville pendant toute la journée; il s'en empara, et tua le peuple qui s'y trouvait. Puis il rasa la ville, et y sema du sel.

9.46

A cette nouvelle, tous les habitants de la tour de Sichem se rendirent dans la forteresse de la maison du dieu Berith.

9.47

On avertit Abimélec que tous les habitants de la tour de Sichem s'y étaient rassemblés.

9.48

Alors Abimélec monta sur la montagne de Tsalmon, lui et tout le peuple qui était avec lui. Il prit en main une hache, coupa une branche d'arbre, l'enleva et la mit sur son épaule. Ensuite il dit au peuple qui était avec lui: Vous avez vu ce que j'ai fait, hâtez-vous de faire comme moi.

9.49

Et ils coupèrent chacun une branche, et suivirent Abimélec; ils placèrent les branches contre la forteresse, et l'incendièrent avec ceux qui y étaient. Ainsi périrent tous les gens de la tour de Sichem, au nombre d'environ mille, hommes et femmes.

9.50

Abimélec marcha contre Thébets. Il assiégea Thébets, et s'en empara.

9.51

Il y avait au milieu de la ville une forte tour, où se réfugièrent tous les habitants de la ville, hommes et femmes; ils fermèrent sur eux, et montèrent sur le toit de la tour.

9.52

Abimélec parvint jusqu'à la tour; il l'attaqua, et s'approcha de la porte pour y mettre le feu.

9.53

Alors une femme lança sur la tête d'Abimélec un morceau de meule de moulin, et lui brisa le crâne.

9.54

Aussitôt il appela le jeune homme qui portait ses armes, et lui dit: Tire ton épée, et donne-moi la mort, de peur qu'on ne dise de moi: C'est une femme qui l'a tué. Le jeune homme le perça, et il mourut.

9.55

Quand les hommes d'Israël virent qu'Abimélec était mort, ils s'en allèrent chacun chez soi.

9.56

Ainsi Dieu fit retomber sur Abimélec le mal qu'il avait fait à son père, en tuant ses soixante-dix frères,

9.57

et Dieu fit retomber sur la tête des gens de Sichem tout le mal qu'ils avaient fait. Ainsi s'accomplit sur eux la malédiction de Jotham, fils de Jerubbaal.


Les victoires au rendez-vous (42-49).

Après sa conquête frauduleuse du pouvoir et ses premiers succès sur les rebelles de Sichem, Abimélec semble continuer de flirter avec la victoire. Ses trois détachements n'excellent-ils pas par des exploits ? En effet, 1/ ils détruisent tous les gens sortis dans la campagne (42, 44), 2/ ils prennent d'assaut la ville, la détruisent et en massacrent les habitants (45), et 3/ ils incendient la forteresse (Bible en Français Courant : « La salle inférieure du temple ») avec ses occupants, environ mille hommes et femmes (49).

Jusqu'à quand ?

Mû par la peur de perdre le pouvoir, Abimélec massacre des populations sans intentions belliqueuses et détruit une ville qu'il voue à la stérilité et à la malédiction. Cette façon de gouverner peut-elle durer ? Tous ces crimes odieux, Dieu les laisserait-il impunis ? Non, « Dieu amènera toute œuvre en jugement au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal » (Ecclésiaste 12 : 16). Comment vous comportez-vous durant votre pèlerinage sur terre, en route vers le jour du jugement ?

La mort d'Abimélec (50-57).

Elle intervient après plusieurs actes de bravoure. Mais pour Dieu, toutes ses œuvres ne peuvent gommer le sang de ses frères qu'il a répandu des années auparavant. Sa mort violente est la punition qui lui est infligée, suite à ses innombrables crimes (56).

Prière : O Dieu de miséricorde, secours, guéris, protège les victimes des violents et leurs proches, nous t'implorons pour eux, amen.


Nestor N. KABELU-MENJI (République Démocratique du Congo)


Source : Le Lecteur de la Bible 2010 (Méditation du jeudi 12 août 2010)

mercredi, 03 août 2011

COTE D'IVOIRE, L'EPREUVE DU FEU

FLAMMES.jpg

Par Alain Nono

Alain Nono est pasteur au Cameroun, directeur de la Radio "Vie Nouvelle".


« La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l'angle. C'est de l'Eternel que cela est venu: C'est un prodige à nos yeux. » (Psaume 118 : 22 - 23).

Jésus-Christ de Nazareth est vivant ! Il est la pierre angulaire de l'Eglise et rien ne peut se faire en dehors de sa volonté. Je voudrais m'adresser à tous les chrétiens du monde qui ont suivi la crise ivoirienne avec beaucoup d'attention. Ils ont vécu « l'humiliation » de l'Eglise qui s'est officiellement engagée dans un combat politique. Ceci est assez nouveau dans le monde car les responsables religieux jusqu'alors n'avaient jamais voulu s'impliquer dans le cercle des enjeux politiques qui pourtant président à la destinée des nations.

Aujourd'hui beaucoup de leaders religieux regrettent cet engagement et prônent la neutralité de l'Eglise dans les affaires des nations. Cet argument est discutable, vu comment certains pays notamment ont des régimes typiquement religieux. À titre d'exemple, pourquoi certains régimes officiellement islamiques seraient acceptés dans le concert des nations et pas certains pays officiellement chrétiens? La Laïcité est-elle un concept intimement lié à la démocratie ou les deux peuvent être entièrement dissociés ? Si le choix du peuple est d'avoir un régime religieux (islamique ou chrétien), il nous semble obéir aux fondamentaux de la notion de démocratie. À moins que ce terme « laïcité » ne soit qu'un écran de fumée pour permettre à des forces spirituelles occultes d'imposer leurs valeurs morales dégradantes et puissances mystiques derrière le paravent de la laïcité. Il faut d'ailleurs noter que dans les pays à régime islamique par exemple, on peut noter une échelle des valeurs morales et sociales beaucoup plus élevée que dans les pays dits laïques.

Je voudrais, ici, apporter tout mon soutien et encouragement à ceux qui ont persévéré dans la foi au-delà de la terrible épopée ivoirienne, et leur rappeler quelques principes divins :

  • Dieu n'est jamais en contradiction avec sa parole. Ce qu'Il permet ou ce qu'Il projette est toujours en parfaite cohérence avec la Bible.
  • Le jugement de Dieu sur les nations commence d'abord par sa propre maison, c'est-à-dire l'Eglise.
  • Les principes et lois bibliques transcendent le temps et les générations et restent toujours vrais quels que soient le temps et les circonstances. Imparfaites dans l'ancien testament, elles trouvent la plénitude de leur accomplissement dans le nouveau testament, car Jésus-Christ est venu accomplir la loi (Matthieu 5:17).
  • Tandis que les hommes sont entraînés en permanence par la ligne du temps, le Dieu éternel et tout-puissant est hors du temps. Sa vision des événements est instantanée et intemporelle tandis que celle des hommes est limitée par le mouvement continu du temps et est embrumée par le nuage des circonstances. Ainsi devant Dieu, un jour est comme mille ans. Il est maître du temps et des circonstances. Je voudrais ainsi sur base de ces quatre principes encourager tous les chrétiens de Côte d'Ivoire et du monde sur ce qu'ils ont connu ces 8 derniers mois avec la crise post électorale ivoirienne en proposant des tentatives de réponses à quelques questions que chacun doit se poser.

Le pouvoir du président Gbagbo venait-il réellement de Dieu?

La Bible nous enseigne que toute autorité établie vient de Dieu ; c'est pourquoi nous devons être soumis aux autorités. Ce pouvoir du président Gbagbo venait certainement de Dieu, car cela est conforme à la parole de Dieu. Il n'a pas été porté au pouvoir en opposition aux lois et règlements du pays.

Pourquoi le pouvoir du président Gbagbo est tombé en Côte d'Ivoire s'il venait de Dieu?

Rappelons que la Bible peut nous servir de référence pour analyser la révélation reçue sur les événements de Côte d'Ivoire. Les principes Bibliques ont toujours été les mêmes pour la plupart des grands leaders :

  • Formation au désert
  • Echec
  • Repentance
  • Restauration

Moïse est un cas d'école spirituelle. Après avoir connu la gloire des palais de Pharaon, il a préféré l'exil et la formation pendant 40 ans dans le désert avant d'être rétabli comme chef du peuple Hébreu en terre égyptienne et lors de l'exode. Un parcours similaire peut être constaté avec des leaders bibliques comme Joseph et David ayant exercé des fonctions d'autorité élevée (respectivement premier ministre et Roi). Rappelons que Joseph est un type intéressant de Jésus-Christ qui est lui-même passé par le même processus (jeûne de 40 jours dans le désert avant d'être revêtu de la puissance de l'Esprit et commencer son ministère).

Le même schéma a été vu avec des autorités païennes comme Nebucadnetsar roi de Babylone, que Dieu appelle « son serviteur » car Il utilise qui il veut (Jérémie 27 :6). Un exemple récent est celui du président béninois Matthieu Kérékou qui, après avoir été déchu du pouvoir présidentiel alors qu'il exercait l'occultisme, a connu le désert et est redevenu président comme enfant de Dieu.

Dans le cas du président Gbagbo, il y a fort à parier que Dieu a décidé de le faire passer par ce désert pour des raisons qui lui sont propres.

Mais face aux différentes révélations prophétiques sur la Côte d'Ivoire, l'espérance forte de son retour au pouvoir ou de celui d'un enfant de Dieu n'est certainement pas exclue, si Dieu a décidé de glorifier son nom de cette façon.

« Nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.» (Ephésiens 6, 12).

Une chose est certaine : à la vue de la façon dont l'Eglise a mené le combat spirituel, la victoire sur les forces françaises n'aurait pas forcément glorifié le nom du Seigneur.

L'Eglise a-t-elle retenu le passage ci-dessus ? Beaucoup d'émotions, de colère charnelle, de vengeance et d'amertume ont habité le cœur des chrétiens pendant les bombardements français. D'un autre côté, l'évangile de prospérité et du pouvoir est un cancer spirituel que le Seigneur a certainement décidé de nettoyer dans son Eglise de Côte d'ivoire qu'il a choisi pour piloter le réveil mondial en ces temps de la fin. Cela devrait passer par la repentance qui est facilitée par l'épreuve.

C'est peut-être ce caractère charnel de l'Eglise ivoirienne qui a amené beaucoup de « chrétiens » ivoiriens à brûler leurs bibles ou renier le nom du Seigneur après la défaite, ou encore considérer que les prophètes ont eu tort d'annoncer des choses préjudiciables à l'Eglise.

Rappelons qu'un véritable prophète parle de la part de Dieu et non selon sa propre volonté. Et dans ce cas, il ne peut faire autrement que d'annoncer que ce que Dieu lui aura dit d'annoncer, peu importe si cela plaît aux hommes ou pas.

L'Eglise de Côte d'ivoire devait être purifiée par l'épreuve du feu au vu de la mission qui lui est confiée.

« Vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps! C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra » (1 Pierre 1 : 5-7).

Le président Gbagbo ou son régime pourrait-il revenir au pouvoir dans un avenir proche ?

Une amorce de réponse à cette question a été faite ci-dessus. Toutefois, l'exemple ci-dessus de Nebucadnetsar montre que Dieu peut donner l'autorité sur son peuple à un païen pour des raisons qui lui sont propres, entre autres la purification par le feu de son peuple. « Maintenant je livre tous ces pays entre les mains de Nebucadnetsar, roi de Babylone, mon serviteur; je lui donne aussi les animaux des champs, pour qu'ils lui soient assujettis (...) J'ai dit entièrement les mêmes choses à Sédécias, roi de Juda: Pliez votre cou sous le joug du roi de Babylone, soumettez-vous à lui et à son peuple, et vous vivrez. Pourquoi mourriez-vous, toi et ton peuple, par l'épée, par la famine et par la peste, comme l'Eternel l'a prononcé sur la nation qui ne se soumettra pas au roi de Babylone?» (Jérémie 25 : 6, 12-13).

Suite aux différentes révélations prophétiques reçues des serviteurs de Dieu, il apparaît que cette épreuve du feu n'est pas encore terminée en Côte d'ivoire et le plus dur est peut-être devant nous. Toutefois, rappelons que l'enlèvement de l'Eglise est imminent ; nous pensons que le réveil mondial précédant cet enlèvement pourrait bien partir de Côte d'ivoire, embraser l'Afrique et le reste du monde pour que le Seigneur dans son amour infini, puisse enlever un maximum de chrétiens rassemblés dans une « Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible » (Ephésiens 5, 27).

Et n'oublions pas que dans l'histoire biblique, tout comme dans l'histoire romaine sous Néron, l'Eglise n'a jamais été aussi puissante que lorsqu'elle est persécutée. Car à ce moment, ce n'est plus la chair et le sang qui combattent, mais le Seigneur Jésus-Christ lui-même.

Quelques exemples bibliques :

  • Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres (...) Mais un ange du Seigneur, ayant ouvert pendant la nuit les portes de la prison, les fit sortir (...) Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus. (Actes 5: 12,41).
  • Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit (...) dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui, le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. (Actes 5: 55-58).

Si l'Eglise laisse Jésus-Christ défendre ses intérêts au lieu de lutter dans la chair, elle opère alors à une autre dimension où Jésus-Christ lui-même peut se lever de son trône céleste pour intercéder. Les ennemis de l'Eglise courent alors le risque de combattre Dieu lui-même. L'Eglise, elle, peut se concentrer à annoncer la parole de Dieu, s'édifier dans la sanctification et prier pour ses ennemis quelles que soient les oppositions.

Nous prions que la refondation de la Côte d'Ivoire, initiée par le régime du président Gbagbo, puisse se redéfinir uniquement et entièrement sur la personne et les enseignements de Jésus-Christ.

« Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume,  l'œuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'œuvre de chacun. » (1 Corinthiens 3 : 11 - 13).

Si cette refondation est maintenant basée uniquement sur la parole de Dieu ci-dessus, elle passera certainement avec gloire l'Epreuve du feu. Et ceux qui soutiennent cette refondation verront alors le jugement de Dieu qui, après être passé par l'Eglise, s'abattra inéluctablement sur le monde à l'instar de l'ange de la mort en Egypte qui épargna les maisons des Hébreux dont les linteaux étaient marqués par le sang de l'agneau. Ce sang symbolise pour les chrétiens et pour les Ivoiriens le sang de Jésus qui apporte la sanctification, la protection dans le mauvais jour et provoque en même temps la compassion dans les cœurs régénérés pour les âmes perdues.

Quels enseignements tirer de l'histoire ivoirienne ?

Bien que l'histoire ne soit pas encore terminée, nous pouvons déjà retenir ceci :

La plupart des prophéties sont dites avec une part d'influence humaine qui est la notion du temps. Dieu ne dit-il pas dans sa parole :

« Car c'est une prophétie dont le temps est déjà fixé, Elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas; Si elle tarde, attends-la, Car elle s'accomplira, elle s'accomplira certainement. » (Habacuc 2 :3).

Les serviteurs de Dieu ont parfois tendance à fixer une limite du temps à la parole révélée de Dieu (à moins que celle-ci ne soit explicite comme par exemple l'annonce de l'Ange Gabriel à Marie ou de l'Ange du Seigneur à Sarah sur le jour ou la période de l'intervention divine).

Dieu étant le maître du temps et des circonstances, il peut modifier dans sa prescience le temps et la forme de l'accomplissement prophétique en fonction de la réaction des hommes et en particulier de son Eglise.

Ceci est le cas, par exemple, quand une prophétie de jugement provoque la repentance dans le cœur des concernés (ex : Prophétie de Jonas au peuple de Ninive).

Dans le cas de la Côte d'Ivoire, il nous semble qu'à moins d'une repentance spirituelle profonde du nouveau régime ivoirien, la parole d'Habacuc citée ci-dessus fera foi. L'Eglise est-elle prête pour le temps de son accomplissement ?


 

Correspondance : Alain NONO


Source : Le blog de l'Evangéliste Michelle d'Astier de la Vigerie.

lundi, 18 juillet 2011

COTE D'IVOIRE: QUAND MONTENT DE LA TERRE DES BRUITS QUI EMPECHENT LA PAROLE DE DIEU D’ETRE ENTENDUE

 

LA TERRE.jpg

Par Naomie le 13 Juillet 2011.

 

Esaie 50/4 et 5 – Le Seigneur m'a donné une langue exercée pour que je sache soutenir par la parole celui (celle) qui est abattu (e); Il éveille mon oreille pour que j'écoute comme un disciple.

 

Depuis quelques jours, il m'arrive des messages dans ma boite e-mails qui me font comprendre ce qui est en train de se passer; la voix assourdissante qui monte de la terre et qui voudrait faire taire la voix prophétique vraie. Ce qui est « inquiétant » en cela, c'est que chacun y va de sa parole, de son message, de sa vérité, et tous de dire : j'ai eu un songe, une révélation, une prophétie, et tous ces songes, ces révélations, ces prophéties se contredisent les uns les autres et égarent le peuple de Dieu qui ne sait plus très bien ou donner de la tête, perdu dans le dédale mensonger qui n'est qu'agitateur et qui « promène » ainsi ceux et celles qui lisent, entendent, écoutent ces « demies vérités ou ces pleins mensonges ».  Ce matin, alors que je venais de répondre et de redresser le message « tordu » qui m'était adressé, alors que ma pensée devant cette pagaille avait du mal à contenir sa colère, je lus ce texte qu'écrivait D.Wilkerson en Mai 1931. Ceci fut un rafraîchissement pour mon âme qui commençait à « chauffer rouge » devant ce flot déferlant comme autant de lapins blancs du chapeau d'un illusionniste. Ce Dimanche 9 Juillet au matin, ce sont ces deux mots que l'Esprit saint m'a confié : incohérence et incontinence. C'est bien là tout ce qui est balancé à la vue de tous, de façon incohérente (dispersion des messages qui rendent la pensée de Dieu incohérente (si cela est de Dieu) et de façon incontinente (comme du sable qui coule entre les doigts et que l'on ne peut pas retenir) Satan sait que le peuple de Dieu est comme au désert, qu'il réclame l'eau du rocher afin de s'abreuver, et la manne afin de se restaurer; mais on ne lui donne que de l'alimentation sous cellophane, insipide et desséchée, semblable à celle qui se trouve sur les étalages des grandes surfaces et pour laquelle la datte de péremption est dépassée, laissant  l'aliment non seulement rancie, mais dangereuse, parce que les bactéries se développent dedans.  Que nous dit ce message? Je vous le laisse ci-dessous, puis ensuite, je transmettrais ce que le Saint Esprit m'a « laissé » afin de le donner et par la lumière de l'Esprit saint, vous serez à même de faire la différence entre la nourriture fade qui provient de l'homme, et l'eau vivifiante qui vient de Dieu; même si au premier abord, cette eau peut avoir un goût étrange, celui de la vérité.  En effet, dans notre société, nous avons pour habitude de consommer des produits industriels, et nous perdons le goût vrai de la nourriture vraie, des aliments sortant tout droit du potager divin; nous avons des difficultés à reconnaître le « bio » de l'industriel, et notre goût est édulcoré, tout comme ce que nous prenons pour repas. Il est temps de revenir à la source, et de nous alimenter là ou ne règne que « l'artisanal » divin qui, au désert, pu nourrir un peuple entier avec « la manne » inconnue de tous.


Shalom à vous tous! Naomie.

Lire la suite

vendredi, 15 juillet 2011

MOSAIQUE DE VISIONS ET DE SONGES INQUIETANTS SUR LA COTE D’IVOIRE (2)


MAINS DU CIEL.jpg

Avant toutes choses, j’aimerais faire une recommandation capitale à tous mes lecteurs et particulièrement à tous les amis, Ivoiriens ou non, qui accordent le plus grand intérêt à notre "mosaïque" : Je souhaiterais que nous ne nous lancions pas, après la lecture de ces visions et songes, dans un fétichisme des dates et des personnes (notamment en ce qui concerne le Président Gbagbo) qui pourrait nous conduire à des déconvenues pires que celles connues avec les révélations du Prophète Koné Mamadou Malachie. N’en faisons pas notre livre de chevet ! Il est important d’avoir toujours présent à l’esprit que ces révélations ont été reçues par des personnes humaines, faibles et faillibles, qui peuvent se tromper de toute bonne foi ou avoir été influencées de quelque façon que ce soit par leurs émotions ou la pression de leurs activités (comme nous l’enseigne la Bible). Cette mosaïque ne peut donc, en aucun cas et de ce point de vue, tenir lieu d’Evangile. Ces personnes peuvent aussi avoir reçu ces révélations de DIEU, auquel cas elles s’accompliront inexorablement (du moins uniquement pour celles qu’il a inspirées).

A l’opposé, il serait tout aussi périlleux d’afficher un mépris suffisant, de balayer du revers de la main ces révélations et de se retrouver, un matin, nez à nez avec des situations totalement inédites, imprévues et auxquelles nous ne nous serions pas spirituellement, moralement et mentalement préparés. La déconvenue pourrait alors être bien pire !

La posture la plus souhaitable pour tous, serait donc une disposition permanente à la repentance personnelle et à la prière d’intercession, pour que DIEU tourne vers lui le cœur de chaque ivoirien et abrège ces jours, si tant est que nous devons les traverser. Cette deuxième publication sera la dernière de la série. Pour tous nouveaux ajouts donc, le faire en commentaire sur ce post. Merci. Que DIEU vous bénisse ! Bonne lecture.

 

Kouamé (Côte d’Ivoire)

« 1- Le 13 avril 2011, le Seigneur me fait voir en songe un déluge. L’eau a la hauteur d'un poteau électrique ! Plusieurs personnes à l'intérieur de cette eau déchaînée, emportées. Dès le lendemain, je rencontre un ami de mon petit-beau (petit frère à mon épouse) et cet ami de nous relater ce que sa femme venait de faire comme songe. Je n'avais pas encore relaté ce que j'avais vu la veille. Il nous explique que dans le songe de sa femme, il avait plu pendant plusieurs jours sur la Côte d’Ivoire et l'eau avait totalement couvert le pays. C'est alors que je leur explique le mien. Il va y avoir un nettoyage dans le pays et nous devons rester fermement dans la prière.

2- Le 27 avril 2011, le Seigneur me fait revoir le songe du déluge, mais c'était terrible, l'eau avait tout dévasté sur son passage. Et à la fin du songe, je vois le Président Laurent Gbagbo sur une haute estrade en train de faire un discours. Ainsi prend fin ce songe ».

Maureen (Côte d’Ivoire)

« Mon amie Nina m'a recommandé ce blog. Je souhaite vous faire part aussi d'un songe que j'ai eu, un mois avant l'arrestation du Président Laurent Gbagbo : « J'ai vu le Président Gbagbo assis dans un fauteuil, tout seul, il portait une chemise en pagne de couleur dominante bleue. Il était dans une semi obscurité. Il était tout seul, personne à ses côtés, pas même son épouse. Soudain, je vis entrer une personne d'un âge respectable qui s'est approché de lui et lui parlait à l'oreille. J’ai pu entendre ce qu'il lui disait: « Repens-toi, repens-toi sincèrement et tu verras la gloire de Dieu ». Le Président Gbagbo avait les yeux fermés et hochait la tête. Cela a duré un moment. Puis le Président a obéi au vieillard et a fait une repentance sincère.
Après s'être repenti à genoux, il s'est levé et s'est approché d'un balcon. Dehors, il y avait une foule immense habillée en T-shirt blanc, dans la liesse, qui l'ovationnait ».

Mélanie (Côte d’Ivoire)

« Dans les jours qui ont suivi le renversement du Président Gbagbo, j’ai fait une série de songes terrifiants sur la Côte d’Ivoire dont j’ose à peine parler, tant ils m’inspirent de la frayeur. J’ai demandé à DIEU d’éloigner ces choses de moi, mais elles s’imposaient constamment à mon esprit, chaque fois que j’entrais en prière. C’est au point où j’avais commencé à redouter mes propres moments d’intimité avec le SEIGNEUR, craignant de recevoir de DIEU l’ordre d’aller avertir les Ivoiriens ou de recevoir un message à aller leur porter. Pour ce qui concerne ce que j’ai reçu, j’ai vu de façon récurrente (sur plusieurs jours) une violente guerre qui a éclaté en Côte d’Ivoire. Dans la vision, c’était l’affolement général. Les gens couraient dans tous les sens et ça tirait de partout. Il y avait de terribles bombardements aériens. On ne savait où se mettre. Les populations cherchaient à sortir des villes, au péril de leur vie, pour aller se réfugier dans les villages car les combats faisaient rage. Mais peine perdue. Au bout d’un moment dont je ne peux évaluer la durée, les tirs et les clameurs ont fait place à une accalmie. Les Ivoiriens ont commencé, enfin, à sortir de leurs maisons, après la grande angoisse. Dehors, c’était le chaos mais avec le soulagement et la joie d’être enfin libres. Puis, j’ai vu un avion qui ramenait chez elles les troupes étrangères en Côte d’Ivoire. Leur nombre ne dépassait pas 50 soldats ! J’en étais totalement ahurie. Tous leurs armements avaient été détruits. C’était effroyable ! ».

Mlle Kouadio (Côte d’Ivoire)

« En songe, j’étais dans un maquis (restaurant-bar) où j’ai vu un homme s’exclamer : « Vraiment ce monsieur-là, c’est un dur ! Il est revenu au pouvoir encore !? ». Il parlait du Président Laurent Gbagbo. C’était un militant d’un parti adverse. Je lui ai demandé, après que son information eut suscité le plus grand étonnement chez moi : « Mais si Gbagbo est revenu, où sont les autres alors ? ». Il m’a répondu : « Ils sont dans la nature ». C’est ainsi que je suis revenue à moi ».

Betty (Côte d’Ivoire)

« Joël 2 :28 : Version Louis Segond (1910) : « Après cela, je répandrai de mon esprit sur toute chair; vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des songes, et vos jeunes gens des visions ».
La parole de Dieu est-elle en train de s’accomplir en Côte d’Ivoire ? Tout porte à le croire.

Dans un village de Bingerville, ma grande tante, doyenne d'âge, a fait un songe tellement effrayant qu'elle s'est empressée de le partager avec nous: Elle a vu le Chef de l’Etat actuel (ADO) pénétrer sa cour et venir vers elle avec un bébé fraîchement né, couvert de son sang, qui pleurait fort. Elle était surprise de le voir dans sa cour. Il était seul et tenait l'enfant péniblement. Il était à la fois fatigué et soucieux. Il s'est approché d'elle et lui a dit ceci: « Tiens cet enfant, il me brûle les mains, je ne peux le garder. Je ne sais quoi en faire, prends-le, je t'en supplie, allaite-le ».

Mais la doyenne d'âge a refusé et a dit: « Sors de ma cour, je ne veux pas de ce bébé, toi même occupes t'en, moi je n'en ai pas la force, je suis vieille et je ne peux plus allaiter. Sors, vas t'en! Comment as-tu pu avoir ce bébé ?
», lui a-t-elle demandé. « Sors de ma cour, je ne veux pas et ne peux pas m'en occuper... ».
Effrayée par ce rêve étrange, elle l'a raconté à une réunion de famille ».

Grashoumy (Diaspora)

« Bonjour, Monsieur Dindé ! Je viens de parcourir votre blog que j'ai connu par l'intermédiaire de mon oncle. Je souhaite, moi aussi, intervenir dans votre rubrique « Songes et Visions » sur la situation du pays.

Actuellement, je suis une déplacée de cette guerre, et donc, je suis à l'étranger.

Ce que je vais vous expliquer s'est passé à Abidjan avant l'enlèvement du Président Laurent Gbagbo.

Une nuit, en songe, j'ai vu qu'il y avait beaucoup de mouvements dans le pays et des hommes en armes qui murmuraient des choses que je ne distinguais pas, mais qui déjà, dans mon songe, m'effrayaient vraiment. J’ai vu qu'il y aurait des combats FDS contre rebelles sur le Boulevard des Martyrs, juste après le commissariat d'Angré. Après cela, j'ai vu des hommes armés qui venaient d'Abobo et qui, armes en main, entraient dans les maisons et volaient tout. J'ai vu certains guidés par des jeunes du quartier, avec qui on était tous les jours, et qui indiquaient notre maison. Et ces gens armés voulaient entrer chez nous, mais je me suis réveillée. Effrayée, dès mon réveil, j'en ai parlé à la maisonnée mais je pense qu’ils ne m’ont pas prise au sérieux.

Quelques jours après celui-ci, vu que j'avais décidé de prier, j'ai fait un autre songe, dans lequel cette fois-ci, je voyais plein de corps joncher les routes et des tirs qui continuaient à retentir. Ma famille et moi étions cachés et on priait du mieux qu'on pouvait. Tout d’un coup, il n’y avait plus de bruits, et on a entendu une voix qui criait dehors : « Sortez, sortez ! Le pays est libéré ! Sortez, sortez ! » Et après cela, on entendait des bruits de pick-up (véhicules 4x4) qui passaient sur la grande route, à vive allure. C’est-à-dire sur le Boulevard des Martyrs à Angré. On a fini par sortir de notre cachette et on a allumé la télé : c’était la RTI. Et j’ai vu le Président Laurent Gbagbo, faible et avec un pansement à l'épaule, qui disait : « Frères et sœurs, c’est fini, le pays est libéré, je suis vivant ». Notre joie était immense. On est tous sortis parce qu'on entendait aussi des cris et de la clameur dehors. On a alors vu des mamans vêtus de pagne, et souvent torses nus, qui marchaient en grand nombre ; elles disaient qu'elles allaient au Palais présidentiel voir le président. Vraiment, c'était la joie, une joie vraiment immense !

Je peux vous dire, aujourd'hui, que ce que j'ai vu s'est vraiment produit! Les hommes armés (les rebelles) sont venus par Abobo et ont vraiment pillé mon quartier, y compris notre maison. Les combats aussi ont bel et bien eu lieu sur le Boulevard des Martyrs, entre les rebelles et les FDS, pendant quelques jours, et dans toute la zone aussi! DIEU merci, dans notre quartier, il n'y a pas eu de morts lors des vols commis.

Mais, ce qui m'interpelle le plus, c'est que voilà maintenant presque 10 jours, je fais de nouveaux songes sur la « guerre » en Côte d'Ivoire. J'entends de vrais bruits de bottes, et ici où je suis, j'en ai parlé afin qu'on puisse vraiment prier pour notre pays.

Mille merci, parce que lire d'autres songes m'a permis de savoir que je ne suis pas la seule à voir plein de choses. Restons donc unis dans la prière. DIEU est puissant ! ».

 

Que DIEU bénisse la Côte d’Ivoire !

 

 

DINDE Fernand AGBO

lundi, 11 juillet 2011

MOSAIQUE DE VISIONS ET DE SONGES INQUIETANTS SUR LA COTE D'IVOIRE (1)


LA MAIN VENUE DU CIEL.jpg

Une amie nous a donné l'idée de réaliser une sorte de mosaïque de visions et de songes, semblable à celle du film « Flashforward », récemment diffusé sur la chaîne de télévision française TF1, pour essayer de reconstituer et faire ressortir les éléments dominants des nombreuses révélations reçues, ces derniers temps, par les Ivoiriens, en Côte d'Ivoire et dans le monde, sur la fin de la crise dans leur pays (la véritable). Nous en faisons juste une esquisse dans ce nouveau post pour lancer le projet, en espérant qu'il puisse contribuer à nous éclairer sur l'issue de la tragédie ivoirienne. Bonne lecture !

 

Nina (Côte d'Ivoire)

« Cher Fernand,

Merci pour ce site http://gehco.unblog.fr/ que j'ai rapidement partagé avec des amis... L'idée de la « mosaïque » est partagée, apparemment. Ce dimanche (26 juin 2011), mon frère m'a relaté un songe dans lequel il a vu une foule immense marcher pour protester et clamer son mécontentement. Et la marche rassemblait des milliers d'ivoiriens lassés des exactions, pillages et tueries en cours dans notre pays. Il dit que c'était dément!!! Et puis à un moment donné, tout le monde a commencé à réclamer le Président Laurent Gbagbo. Celui-ci, revenu,  était acclamé par la foule mais jetait des regards inquiets, à gauche et à droite. Tout autour, c'était le chaos. Et lui, se demandait comment il allait faire...

Juste pour compléter la liste de la « mosaïque ». Moi, en ce qui me concerne, mon songe concerne le jugement à venir de DIEU sur notre pays; c'était terrible et je pleurais. Nous n'avions aucune cachette. C'était horrible! Et cela a commencé une nuit où, apparemment, le pays semblait être en paix. J'en ai fait part à des amis. Et depuis, nous faisons nos provisions en double.

Nous avons commencé cela, 3 semaines après le kidnapping du Président Laurent Gbagbo.

Continuons à intercéder pour notre pays, dans la repentance sincère ! ».

Awa (Diaspora)

« J'ai eu un songe dans lequel j'étais allée faire des courses dans un supermarché. Arrivée à la caisse pour payer mes articles, la caissière était Geneviève Bro Grébé et je disais au fond de moi: « Elle n'est plus en prison!? ». Et elle était toute rayonnante; je devais payer 10 Euros et 70 centimes, et je n'avais que 10 Euros; une femme près de nous m'a donné 1 Euro et je voulais lui rendre ses 30 centimes; la dame m'a dit de garder la monnaie. Il était l'heure de fermer le magasin et le gérant est venu rassembler tout le personnel pour une mise au point (séance de travail) ; le gérant était le Président Gbagbo ».

Lilas (Côte d'Ivoire)

« Grande soeur Awa, voilà ce dont je te parlais qui vient de t'être révéler-là!!!
Moi, je viens vous donner une prophétie d'un jeune enfant, un adolescent, que Dieu utilise puissamment. Ce dernier avait annoncé l'arrestation du Président Gbagbo en avril, et personne n'y a cru, tellement on était « fan » de Malachie; depuis le week-end, mon pasteur est en train de faire une retraite spirituelle dans son camp, et ce jeune homme a eu une autre révélation, dans ce mois de juillet même, sur la Côte d'Ivoire: une guerre terrible va s'abattre sur la Côte d'Ivoire, du jamais vu, même sur le plan aérien avec des avions de guerre, mais Dieu va nettoyer son église, les faux pasteurs, les faux prophètes, les politiques, et le Président Gbagbo sera à nouveau président. Et cela risque de commencer très bientôt.... Voilà ce qu'on a reçu comme révélation... J'avoue que j'ai froid dans le dos et je compte m'humilier, dès demain, devant la face de Dieu, pour avoir sa protection....Voilà! ».

Ivoirienne Impartiale (Côte d'Ivoire)

« Je ne voulais pas en parler mais... Le 10 avril 2011, au matin, une dame qui a reçu une révélation appelle un des pasteurs dans la Résidence du Président pour lui dire qu'elle a eu une vision de l'arrestation de Laurent Gbagbo : « Pasteur, c'est pour bientôt ! ». Ce 10 avril-là donc, dans la journée, le pasteur effrayé n'a pas osé donner l'information à son entourage, pensant à sa survie car si le Président est pris, lui aussi le sera ; donc prières et jeûne, ce dimanche 10 avril, pour bénéficier de la protection du Seigneur.

Mais la dame a continué : « Les gens étaient tristes, il n'y a pas eu de joie dans la ville quand le président a été saisi, tout était calme. Les gens qui l'ont pris l'ont emmené loin... Mais ces mêmes personnes le prendront encore et le ramèneront où ils l'ont pris, dans une liesse populaire inimaginable. J'étais dans la joie et suivait la foule qui l'installait à sa place et je me suis réveillée dans cette joie qui m'a inondée ».

A chacun de faire son interprétation de ce songe du 10 avril 2011. Que le Seigneur soit notre guide ! ».

Anita (Côte d'Ivoire)

« J'ai fait un songe terrible, trois fois de suite et identique jusque dans les moindres détails, à plusieurs jours d'intervalle : une immense vague est partie du Sud de la Côte d'Ivoire et a balayé tout le territoire national jusqu'au Nord, rasant tout sur son passage. Quand cette gigantesque vague a reflué jusqu'à la mer, elle a laissé derrière elle un nombre incalculable de morts. Je me suis réveillée, toute tremblante. Que DIEU garde la Côte d'Ivoire ! ».

Fadiga (Diaspora)

« Dans un songe, j'ai vu un tsunami terrifiant et violent partir de la mer et inonder toute la Côte d'Ivoire jusqu'au Nord. Quand les eaux se sont retirées, il y avait des morts partout. Quelque chose de grave arrive. Il faut que les Ivoiriens cherchent la face de DIEU dans la repentance ! ».

Julien (Côte d'Ivoire)

« J'ai vu dans une vision le SEIGNEUR assis dans le Ciel devant un damier (jeu de dame) et poussant les pions. Puis je l'ai entendu me dire : « Ce pays verra ma gloire ! ». Je lui ai demandé : « Quel pays ? ». Pour toute réponse, j'ai vu un petit drapeau monter du damier en flottant et devenir de plus en plus grand, gigantesque. Et JESUS qui riait d'un grand rire bon enfant. Ce drapeau était le drapeau ivoirien (aux couleurs Orange Blanc et Vert) ! ».

Nina (Côte d'Ivoire) - Reprise

« Merci, Fernand, pour ces posts.

J'ai recueilli un songe d'une amie intercesseuse à l'Eglise Foursquare : Elle a vu le ciel s'ouvrir et une main géante en sortir. Cette main sonnait aux portes et exterminait toutes les personnes qui se trouvaient dans les maisons visitées.

Cela se passait ainsi pour toutes les maisons, quand, arrivée devant une certaine maison, elle a sonné longtemps. Personne ne venait ouvrir et elle est donc entrée de force. Mais ce qu'elle a vu l'a arrêtée : une femme en prière! Cette main s'est dirigée vers la femme, s'est posée sur son cœur et a dit : "Grâce!". Elle est ensuite repartie.

Le même scénario s'est répété jusqu'à ce que cette main arrive dans sa chambre. La main s'est avancée, menaçante, vers elle; elle avait peur, et une voix a dit : ''Range ta vie, sinon si je repasse, tu mourras aussi!''. Elle s'est réveillée, toute confuse et apeurée.

Nous avons eu peur. La vision résume ce que disent tous les messages : la repentance sincère.

Et puis cela rappelle l'histoire des enfants d'Israël, en Egypte, avec le sang de l'agneau pascal sur le linteau des portes (Exode, chapitre 12).

J'ai réécouté le Pasteur Dali claude. C'est effrayant et en même temps, cela me donne la force pour intercéder pour notre nation qui en a tant besoin. Les gens ont perdu espoir et sont déprimés.

Que Dieu aie compassion du peuple ivoirien!
».

Dans la même veine, deux personnes à Abidjan ont également reçu des révélations, qui nous ont été rapportées, sur la fin de la crise ivoirienne. Dans le projet « mosaïque », qui consiste à relater, après un examen minutieux, les songes et révélations qui nous parviennent par nos lecteurs et de toutes parts, nous les dévoilons. Ce chrétien (qui n'est plus de notre monde, parce qu'abattu par les FRCI) et cette dame sont formels, catégoriques, sur la base des révélations qu'ils ont reçues : la crise ivoirienne ne passera pas le mois d'octobre. Elle va s'achever, brutalement, par un grand bouleversement institutionnel. Il faut indiquer que ce même frère avait annoncé la chute du Président Gbagbo pour, EXACTEMENT, le 11 avril 2011. Personne ne l'avait alors pris au sérieux, jusqu'à ce que, dans la stupéfaction et la consternation générales, on constate tous l'accomplissement de sa prophétie. Il vient de remettre ça mais vient aussi malheureusement de nous quitter, à cause de cette dernière révélation qui n'a pas été appréciée de tous parce que très allusive.

Néanmoins, un message demeure constant dans ces révélations qui viennent corroborer celles (effroyables) du Pasteur Dali Claude : la repentance ! DIEU interpelle et appelle les Ivoiriens à la repentance. Un grand nettoyage venu d'En Haut est en marche contre ce pays. Que chacun se mette à l'abri ! « DIEU parle cependant, tantôt d'une manière, tantôt d'une autre, et l'on n'y prend point garde. Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, quand ils sont endormis sur leur couche. Alors il leur donne des avertissements et met le sceau à ses instructions, afin de détourner l'homme du mal et de le préserver de l'orgueil, afin de garantir son âme de la fosse et sa vie des coups du glaive. » (Job 33 :14-18).

Nous croyons fermement que tous ne peuvent délirer en même temps! «Il y a FORCEMENT du vrai quelque part», comme on dit. Alors, à bon entendeur, ... salut ! N'oubliez pas de nous faire parvenir vos songes et visions, ou ceux de vos connaissances, pour parachever notre mosaïque.


Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire !


 

DINDE Fernand AGBO

mercredi, 29 juin 2011

PASTEUR HOUEDJISSI RUTH: MESSAGE PROPHETIQUE AUX PASTEURS DE LA COTE D’IVOIRE

 

UNION CHRETIENNE DES EGLISES EN AFRIQUE. ABIDJAN.jpg

Les pasteurs et hommes de DIEU ivoiriens interpellés par une consoeur de la sous-région ouest-africaine, à travers cette prophétie poignante que nous vous invitons à découvrir. Soyez bénis! Bien à tous.


« Ainsi parle l'Eternel ! « Je vous ai choisis et je vous ai établis, pour montrer à mon peuple le chemin du salut, pour montrer à mes enfants le chemin et la vie qu'ils doivent mener pour hériter mon Royaume. Mais pourquoi vous êtes vous éloignés de ce qui est essentiel, de ce qui peut sauver mon peuple : le pardon des péchés et la vie de sainteté sans laquelle personne ne me verra ? (Hébreux 12/14). Je suis Saint et celui qui veut me suivre doit se sanctifier, voilà le salut ! (1 Pierre 1/15 à 16). Pourquoi vous êtes vous éloignés de ce précieux message pour vous adonner à des enseignements sans vie : la prospérité, qui ne peut envoyer personne au ciel.

Vous avez éloigné plusieurs de mes enfants du droit chemin parce que vous-mêmes êtes éloignés de moi par vos mauvaises vies : des discussions inutiles, la vengeance, la cupidité, l'adultère, les mépris, les calomnies, les esprits sectaires, la rébellion, l'orgueil, la colère, l'amour du monde et des choses du monde, vous vous dressez les uns contre les autres et vous vous faites du mal les uns aux autres, vous me blessez, vous me mettez un couteau dans le cœur, je souffre par vos vies, vous me servez par intérêt, vos cœurs sont éloignés de moi, vous avez les cœurs attachés au matériel, à l'argent, aux honneurs, à la gloire, à la nourriture.

L'évangile pour lequel je vous ai choisis qui est de conduire mon peuple à la vie de sainteté, la transformation du caractère pour me ressembler, a été mis de coté et vous enseignez à mon peuple à rechercher et à s'attacher au monde et aux choses du monde. C'est pourquoi, ma Parole n'est plus vécue. Vos jeunes filles se livrent à la débauche, vos adolescents à la prostitution, même dans vos maisons, vos maris à l'adultère, vos filles sont confondues aux filles du monde ainsi que les jeunes gens et vos enfants. Ma crainte a disparu des cœurs parce que les bergers ont perdu la vision (Luc 24/46 à 47). Ecoutez ceci : Je reviens très bientôt; heureux le serviteur que je trouverai en train de paître mes brebis selon mon cœur et non pour ses intérêts.

Mon troupeau souffre, réveillez-vous donc, prenez conscience car l'essentiel pour moi n'est pas que tu aies un temple de mille membres et que seulement dix soient vrais avec moi pendant que le reste, les autres, soient des amoureux du monde et des choses du monde, des religieux et non des personnes qui me craignent et qui m'honorent. Vous avez des clubs d'amis et non des gens que vous battissez pour hériter de la vie éternelle. Vous avez des sources de gain et non des disciples pour lesquels vous avez sacrifié vos vies afin qu'ils soient sauvés. Vous êtes pasteurs pour vos ventres et non pour me servir, à partir du débordement d'amour pour moi et pour les âmes. Vous avez égaré mon troupeau. Sachez ceci: Je reviens bientôt, mon retour sera brusque et je suis debout, je suis à la porte.

Plusieurs me diront : Seigneur n'avons-nous pas prophétisé, chassé des démons, guéri les malades, fait des délivrances en ton NOM, et je vous dirai ouvertement, je ne vous ai jamais connus, car vous ne l'avez pas fait par amour pour moi et pour mon troupeau mais pour vos ventres, vous ne m'avez pas donné la gloire et plusieurs d'entre vous travaillent par « Beelzébul ». Je suis vivant, mon jugement est pour très bientôt et contre vous, je serai très sévère car je vous ai choisis pour montrer le chemin de la vérité et vous êtes égarés, vous qui êtes sensés indiquer le chemin.

Arrêtez maintenant, vous m'avez assez blessé. Arrêtez, sinon ma colère va s'enflammer contre vous, je vous rejetterai et retirerai mon chandelier de sa place. « Je vous appelle à la prise de conscience et à la repentance. Revenez à moi de tous vos cœurs, soyez sincères, changez de vie, de vision, de mentalité, de message car vos vies sont une abomination à mes yeux. Seulement une minorité me cherche et me sert de tout son cœur. Revenez au message de la vie, revenez à votre premier amour, revenez à moi et je reviendrai à vous (Jérémie chap. 4/1 à 4, Jérémie chap. 2/1 à 12). »

Cher(e) bien-aimé(e), fais des photocopies et distribue-les à au moins 5 personnes, pour aider l'Eglise du SEIGNEUR JESUS à revenir à lui, pour le servir jusqu'à le satisfaire; si tu ne te sens pas concerné(e), prie pour les autres qui blessent DIEU par leurs vies.



Que CHRIST vous bénisse !



Fait le 18 décembre 2010


Pasteur Houédjissi Ruth

jeudi, 16 juin 2011

GRAVES REVELATIONS PROPHETIQUES DU PASTEUR DALI CLAUDE SUR LA COTE D'IVOIRE


BIBLES.jpg

Le jeudi 09 mars 2006, il nous a été donné d'entendre sur la chaîne nationale ivoirienne de radio, Fréquence 2, à l'émission Mythes et Mystères de Juliette ANZIAN, entre 22 h et Minuit, un pasteur du nom de DALI Claude qui faisait, pour la deuxième fois, des révélations effrayantes sur la fin de la crise ivoirienne.

Joint au téléphone après la grande bataille d'Abidjan qui s'est soldée, le lundi 11 avril 2011, par la capture du Président Laurent Gbagbo, alors que bon nombre d'Ivoiriens croient en la fin de cette pénible crise débutée en 2002, l'Homme de DIEU est formel: "Les évènements hyper-dramatiques que j'ai annoncés depuis 2004 n'ont pas encore eu lieu. Ce qui vient de se passer n'est rien du tout. Les Ivoiriens doivent encore se repentir et se convertir à DIEU car le pire arrive".

Quels sont ces évènements? Loin de nous le projet d'entretenir une quelconque psychose chez les Ivoiriens mais savoir ces choses et ne pas les banaliser peut être salvateur pour chacun de nous. Découvrez-les donc ou redécouvrez-les en écoutant les révélations du Pasteur DALI Claude sur Fréquence 2, le jeudi 09 mars 2006. Durée de la bande: une quarantaine de minutes. Bien à tous!


DALI Claude, 1ère partie

podcast


DALI Claude, 2ème partie

podcast

 

DALI Claude, 3ème partie

podcast


DALI Claude, 4ème partie

podcast


 

Cette révélation peut également être consultée, en intégralité, sur DAILYMOTION. Cliquer:

ICI

 

Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire!



DINDE Fernand AGBO

vendredi, 20 mai 2011

REVELATION DEPUIS GOHITAFLA: «LA CRISE IVOIRIENNE FINIRA EN 2011 DANS UN GRAND CHAOS»

 

LA BIBLE.jpg

Une chrétienne évangélique de Gohitafla, une Sous-Préfecture de la Région de la Marahoué (384 Kms environs d'Abidjan, dans le Centre-Ouest de la Côte d'Ivoire), a rendu témoignage, récemment (Avril 2011), d'une révélation qu'elle a reçue et qui plante le théâtre absolument chaotique de la véritable fin de la crise ivoirienne. Un témoignage à écouter et à faire écouter. Immanquablement!


Ecouter «LA REVELATION DE GOHITAFLA» en cliquant sur:


podcast


Que DIEU bénisse et aie compassion de la Côte d'Ivoire!



DINDE Fernand AGBO

lundi, 09 mai 2011

LA DERNIERE REVELATION DE KONE MALACHIE SUR LA SORTIE DE CRISE IVOIRIENNE

LA BIBLE.jpg

Un message du Pasteur Koné Malachie que je ne partage pas forcément mais que je voudrais partager avec vous, mes lecteurs, surtout avec ceux d'entre vous, nombreux, qui m'avez écrit ou sollicité pour l'avoir. Que chacun s'en fasse sa propre opinion. Bonne lecture et que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire!


Envoyé le 2 Mai 2011 par le Pasteur Malachie Koné à l'un de ses fidèles


Ma tantie, si tu le peux, corrige et balance ce message sur le Net et offre-le à autant de personnes que possible, car le mal ne triomphera pas.


Chers frères et sœurs ivoiriens,

Dieu fasse que vous soyez consolés de toutes les peines et de tous les préjudices que votre foi ait pu subir en ces temps difficiles, de  l'histoire de notre nation.

-)  Comme vous, moi aussi j'ai pu constater que la fin, de la 5ème étape de la prophétie, a été complètement chamboulée.

-) Comme vous, moi aussi, j'ai pu voir mon président être saisi contre toute attente et même malmené par  des bourreaux.

-)  Comme vous, moi aussi, j'ai eu le cœur très meurtri  devant ces images insoutenables de la capture du couple présidentiel.

-) Comme vous, moi aussi j'ai pu constater, que le grand conseil, dit on, des églises évangéliques, ait pu arriver à excommunier  le couple  présidentiel du grand mouvement évangélique dans le monde, au moment même, ou ce couple présidentiel a le plus besoin de leurs prières et des intercessions de personnes, qui pourtant défilaient à longueur de journée, dans les locaux du palais présidentiel, pour soi disant, être venus  prier pour l'homme et la femme que Dieu avait choisis.

-) Comme vous, je suis aussi très profondément touché, par cette attitude irresponsable de ces dirigeants d'églises, qui confirme d'ailleurs une partie de la prophétie. Car, souvenez vous, que nous avons dit dans notre prophétie que :

« Certains chefs religieux, très politiquement partisans et très hypocritement patriotes, feront des déclarations anti-Gbagbo, et que cela pourrait provoquer la réaction d'autres congrégations spirituelles et que la guerre, prendrait une sorte de coloration religieuse. »

Comment comprendre, que l'église qui est sensée être une institution de compassion divine, puisse être la première organisation à produire une déclaration pareille, au moment même, où toute la Cote d'Ivoire pleure son président, et demeure dans la supplication céleste pour la délivrance de ce merveilleux couple présidentiel.

La bible déclare qu'un homme a quand même droit à la compassion, même s'il abandonnait la foi.

Comme vous donc frères, j'ai pu encore constater, que cette même organisation dite chrétienne évangélique, ait mit sous sanction disciplinaire, les plus éminents hommes de Dieu, de toute l'histoire de notre nation, et ce, pour le simple fait, que ces hommes de Dieu-là, aient accepté d'obéir contre vents et marrés, à la voix de Dieu, qui désire effectivement,  que l'église se range du coté de la justice constitutionnelle, c'est à dire, respecter les lois et les autorités légales qui les incarnent.

C'est donc, pour avoir fait cela et pour avoir manifesté dans la droiture légale, leur refus de continuer d'accepter le régime dictatorial de la colonisation française, sur un pays de droit, que ces courageux hommes de Dieu, ont été sanctionnés par d'autres individus, se réclamant plus de Dieu, que les autres.

Mais que ces hommes-là sachent, que j'ai moi aussi exposé très personnellement cette situation au Seigneur, qui m'a confirmé avoir pris acte de cette décision, et qui s'apprêterait à demander des comptes à cette organisation, sur cette façon de faire, qui n'honore pas du tout son grand NOM.

Que donc, tous les éminents hommes de Dieu, qui subissent en ce moment précis, tous les préjudices de cette décision endiablée, ne se fassent point vengeance. Mais qu'ils demeurent dans la prière et laissent agir en son temps, la colère de Dieu, qui déterminera réellement,  ceux qui le servent vraiment dans ce  pays.

-) Comme vous encore, je constate aussi, que de plus en plus, tout espoir semble perdu pour la cause de la justice et que tout semble céder la place à un régime de force, où les plus forts écrasent les plus faibles.

Mais écoutez  maintenant, la parole du Seigneur:

'' Moi l'Eternel, je veille sur ma parole pour l'accomplir, comme l'amandier qui veille sur le temps, pour prévenir le printemps. Je ne suis point un homme pour mentir, ni un fils d'homme pour me repentir. Tout ce que ma bouche déclare, j'ai le pouvoir de le réaliser.

Hommes de peu de foi, je vous ai pourtant donné des signes dans le ciel et des signes sur la terre. L'arc-en-ciel autour du soleil symbolisait ma nouvelle alliance avec vous, peuple de Cote d'Ivoire, et le nuage que je fis descendre du ciel sur une franche de votre armée, était le symbole de mon soutien à cette armée, quand elle serait totalement en défaillance et entièrement réduite.

La croix que je fis voir  dans le ciel à plusieurs d'entre vous, au milieu de la carte de votre pays, était le message, que moi l'Eternel, je restaurerai votre nation par ma puissance et  vos institutions, seront respectées par mon pouvoir.

Les deux pluies torrentielles, suivies de grondement de tonnerre sur toute l'étendue de votre territoire, était le langage de ma colère, contre tous vos ennemis et le symbole de la purification de votre nation, de toutes les souillures commises avant, pendant et après la guerre.

Hommes de peu de foi, vous montrerai-je toutes ces choses en vain et tous ces signes inutilement?

Maintenant, écoutez-moi, hommes de peu de foi. Je ferai flamboyer une épée de feu dans le ciel, et sur toute l'étendue de votre territoire, je ferrai  jaillir des grêles de feu de ma sainte colère, contre tous ceux qui vous oppriment aujourd'hui, et qui disent sans cesse, où est leur Dieu?

Je frapperai très durement tous les mauvais grains humains dans cette nation, y compris tous ceux qui m'abandonnent aujourd'hui, pour une raison ou pour une autre. Je ferai qu'ils ne voient point ma gloire s'ils persistent à me haïr.

Je suis Dieu et il n'y en a point d'autre. Avant moi, il n'y avait point de Dieu et il n'y en aura pas après moi. Je suis  Dieu d'éternité en éternité.

Tout ce que  je vous ai dit depuis longtemps par la voix de mes serviteurs, au sujet de la délivrance de votre nation, sera accompli  proprement, sans rien négliger, et ce, au détriment de tous vos adversaires  et au profit de la gloire de ce que je suis.

Hommes de peu de foi, sachez que celui qu'on appelle Dieu, accomplit toujours ses promesses en son temps et sans aucune contrainte. Dans quelques jours seulement, je délivrerai cette nation et je restaurerai mon serviteur Laurent Gbagbo, qui réapparaîtra dans la gloire, à la tête de cette nation. Car celui que l'Eternel n'a point élu, ne dirigera jamais la nation que Dieu a choisie.

Et tout ce que mon serviteur vous a rapporté au sujet des 7 décrets célestes, est une pure révélation de ma part, et dans un court instant, j'accomplirai toutes ces choses sur toutes les personnes concernées, et vous saurez que je suis l'Eternel, le Seul Eternel et qu'il n'y en a point d'autre.

Je frapperai très durement et sans aucune compassion, tous les éléments pourris de cette nation.

Je mettrai en fuite, tous les adversaires les plus coriaces de ce pays et je détruirai totalement et sans aucune forme de  pitié, tous les édifices religieux, dans lesquels, je ne me reconnais pas.

J'exterminerai entièrement,  tous les ennemis les plus enragés  contre ce territoire,  et J'anéantirai les haut lieux, de divination et de prostitution dans ce pays, que j'ai choisi pour faire éclater ma gloire, et résider mon NOM, en  ces temps de la fin.

Ce sera ainsi, afin que tous les grands dirigeants de ce monde sachent, que la terre, a un vrai propriétaire, et  que ce propriétaire-là,  contrôle entièrement, tous les évènements sur la planète et tous les autres mouvements autour du globe.

Vous me verrez  à l'œuvre, moi, celui que le monde entier appelle DIEU et vous saurez, que je suis le PLUS-PUISSANT des siècles. J'agis toujours en conformité de ma volonté et personne ne peut s'opposer à mes actions.

J'ai décidé donc de choisir la Côte d'ivoire pour glorifier mon NOM et pour manifester ma PUISSANCE, et personne ne pourra s'y opposer, ni dans le temps, ni dans l'espace.

Cette nation sera une très grande nation et ce pays, un très beau pays, avec les serviteurs politiques et religieux que moi même l'Eternel je me suis choisis.

Et toi, fils de l'homme, serviteur fidèle de ma maison, va, va et crie cela aux oreilles de ton peuple, que le Dieu de la Côte d'Ivoire agira, mais en son temps. Et reviens à moi pour te consacrer à défendre continuellement le dossier de ta nation en ma présence.'' Fin de citation.

Chers frères et sœurs en Christ et chers parents ivoiriens, voici telles que rapportées les paroles du Seigneur pour la Côte d'ivoire. Je voudrais donc, que plus personne ne se soucie au sujet de la Côte d'Ivoire, ni du président Laurent Gbagbo. Sa délivrance n'est qu'une affaire de temps dans le calendrier de Dieu.

Une  chose est sûre, le Seigneur m'a déjà montré très clairement qu'il va délivrer la Côte d'Ivoire par une pluie de feu. Il m'avait montré qu'il aurait deux pluies du genre torrentiel et qu'après cela ce serait l'étape de feu, raison pour laquelle je vous avais demandé de regarder le ciel le Samedi 23 Avril et de m'informer de ce que vous verrez.

Effectivement, sur toute l'étendue du territoire il y a eu des pluies torrentielles et des tonnerres divers. J'ai donc aussi compris, que l'étape du feu était réservée à une autre période.

Je suis présentement en train de « baratiner » le Seigneur pour qu'il me révèle de façon précise, une date définitive pour la fin de la crise.

Soutenez moi donc en prière, car je vais entrer à nouveau  en présence du Seigneur, avec le dossier le plus important de notre histoire. La libération de notre pays des mains de ces personnes aux pensées pourries et aux regards empoisonnés et aussi la restauration entière de notre Président, du Président, de tous les vrais ivoiriens. Je sais et je demeure convaincu, que cela ne saurait plus tarder.

Le Seigneur m'a même montre que le président  Gbagbo deviendra momentanément  irrécupérable par rapport à la santé, mais que cela viendrait de lui même le Seigneur, afin de se glorifier aux yeux du monde.

En effet, à un temps fixe par sa propre autorité et par la puissance de son Esprit, lui même le Seigneur, ramènera instantanément le président Gbagbo à une guérison de fer et à une santé d'airain. Dieu m'a dit qu'il ferra subir tout cela au président Gbagbo, afin que lorsqu'il le ramènera au pouvoir, que tout homme sache, que c'est lui Dieu, lui et rien que lui seul, qui a rétabli de force,  son serviteur et non des élections ni une liesse populaire.

C'est donc, lorsque le Seigneur lui même aura jugé bon, que le président Gbagbo ait suffisamment compris cette leçon, qu'il mettra donc fin à l'étape 5 de notre crise.

Il serait donc inutile de se lamenter ou de maudire  notre foi chrétienne, car Dieu n'est pas le genre d'autorité qu'on peut forcer  à agir pour signer un décret, ni le type de personnalité qui aime devancer son programme d'activité. Tant que son heure n'a pas encore sonné, il ne ferra rien pour nous ni pour le pays. N'a t-il pas dit lui même, qu'il y avait un temps pour chaque chose?

Que donc, tous les ivoiriens patientent et demeurent dans la prière, en tout cas,  pour ceux qui espèrent encore dans le secours de l'Eternel. Que les chrétiens qui ne tardent pas à perdre la foi et à ajouter à cela des comportements non inspirés du ciel, s'en abstiennent maintenant et qu'ils sachent que Dieu n'a de compte à rendre à personne, en ce qui concerne sa manière d'agir.

Et de surcroît, que tout homme, quelque soit son grade ou sa personnalité dans la société, sache que Dieu n'est pas vraiment serré de lui, mais plutôt lui, qui est serré  de Dieu. C'est nous qui avons besoin d'aller au ciel. C'est nous qui avons besoin d'une protection divine et c'est encore nous, qui avons besoin de  bénédictions célestes. Lui, il est déjà le Dieu TOUT SUFFISANT et rien qu'à ce titre, il n'a vraiment besoin de personne.

D'ailleurs, voici ce qu'il m'a personnellement dit au sujet des chrétiens qui murmurent et qui perdent si facilement  la foi.

« J'entends des personnes murmurer à longueur de journée, soi disant qu'ils m'abandonneraient si je n'agissais pas promptement. Dis leur que moi l'Eternel,  je suis Dieu et non homme. Je n'agirai jamais sous contrainte. D'ailleurs, si moi l'Eternel, je ne délivre pas votre président et votre nation, que pourraient-ils faire eux, à l'heure actuelle? Arrêtez donc et sachez que je suis Dieu, dit le Seigneur. »

Mes bien-aimés frères, je ne vous enverrai plus de messages et je ne répondrai plus à un seul mail, jusqu'à ce que je sois quitte de la présence de Dieu, avec une réponse concrète, au sujet de la fin de cette étape 5.



Soyez donc bénis!


Prophète Koné Mamadou Malachie, l'Esclave de Jésus et le Défenseur des droits de Dieu.

SOYEZ DISCRETS !!!

vendredi, 29 avril 2011

REVELATION SUR LA COTE D'IVOIRE REÇUE PAR UN CHRETIEN EVANGELIQUE IVOIRIEN LE 20 JANVIER 2011


BIBLE.jpg

Chers amis,

 

J'observerai un jeûne (au pain et à l'eau) du Lundi au Vendredi pour intercéder en faveur de mon pays et de ses habitants (quel qu'ils soient...).

Que le DIEU de bonté soit tendre et protecteur avec ceux qui confessent son Saint Nom et croient en sa puissance d'amour salvatrice.

Je vous exhorte à le faire avec tous les hommes de bonne volonté... pour nos amis, nos parents, nos camarades, notre pays.


Bien-aimés,

Face à ce que j'ai vu en songe aujourd'hui, jeudi 20 janvier 2011, au petit matin entre 4h00 et 5h00, je crois qu'il est plus que jamais urgent pour l'Eglise de se lever et de mener le combat spirituel en faveur de la Côte d'Ivoire.

En effet, dans le songe, je voyais que des forces étrangères avaient pris d'assaut la Côte d'Ivoire, elles ont attaqué de partout avec des armes lourdes. Les détonations étaient insupportables. C'était presque le chaos en Côte d'Ivoire. Plusieurs institutions bancaires et des bâtiments ont été détruits.

Chose bizarre dans ce songe, je ne voyais en aucun moment l'armée ivoirienne (FDS). Ces forces étrangères semblaient avoir le dessus quand tout d'un coup, il y a eu une confusion. Alors, la situation s'est inversée et ces forces ont pris la fuite. Nul ne pouvait expliquer comment la situation a été soudainement renversée. Après ces violences d'une extrême gravité, un calme s'est abattu sur la Côte d'Ivoire. Les dégâts étaient incalculables. Je voyais par-ci et par-là des débris, de la cendre... La désolation était terrible.

C'est alors que je me suis réveillé vers 5h00. J'étais profondément troublé et bouleversé face à cette horreur. Alors je me suis mis à combattre et à intercéder pour la Côte d'Ivoire. DIEU m'a donné un passage pendant le moment de prière et j'ai prié sur la base de ces versets bibliques.


Voici les versets bibliques : Psaumes 86 : 14-17 (pour une prière efficace, remplacer « me », « moi » et « servante » par « Côte d'Ivoire »).


14 O DIEU ! des orgueilleux se sont levés contre moi, une troupe d'hommes violents en veulent à ma vie ; ils ne portent pas leurs pensées sur toi.

15 Mais toi, SEIGNEUR, tu es un DIEU miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité ;

16 Tourne vers moi les regards et aie pitié de moi, donne la force à ton serviteur, et sauve le fils de ta servante !

17 Opère un signe en ma faveur ! Que mes ennemis le voient et soient confus ! Car tu me secours et tu me consoles, ô ETERNEL !

 

Interprétation du songe :

 

Dans cette attaque de la Côte d'Ivoire par des forces étrangères, la victoire de la Côte d'Ivoire ne viendra pas de son armée (FDS) mais de l'ETERNEL lui-même, qui va créer une situation de confusion (Psaume 86 : 17) et entraîner la fuite de ces forces. C'est pourquoi dans le songe, l'armée ivoirienne était invisible. C'est l'armée des cieux qui donnera la victoire à la Côte d'Ivoire.

L'attaque sera très violente et les dégâts seront importants, mais DIEU va restaurer la paix en Côte d'Ivoire.

 

Sujets de prières :

 

1-      Prier pour que DIEU fasse grâce à la Côte d'Ivoire et pardonne le péché du peuple, de l'Eglise et des dirigeants ;

2-      Invoquer la bonté et la miséricorde de DIEU pour qu'il épargne le pire à la Côte d'Ivoire ;

3-      Prier pour les familles et pour leur protection ;

4-      Que DIEU fasse un signe en faveur de la Côte d'Ivoire (Psaume 86 : 17) ;

5-      Que les ennemis de la Côte d'Ivoire soient dans la confusion (Psaume 86 : 17) ;

6-      Que DIEU donne la force à la Côte d'Ivoire et à ses fils (Psaume 86 : 16) ;

7-      Que DIEU secourt la Côte d'Ivoire (Psaume 86 : 17) ;

8-      Que DIEU console la Côte d'Ivoire (Psaume 86 : 17) ;

9-      Que DIEU restaure la Côte d'Ivoire tout entière ;

10-    Que DIEU établisse une paix durable et définitive en Côte d'Ivoire.


Merci de faire circuler ce message autour de vous !

 

samedi, 23 avril 2011

UNE PAQUES POUR L'AFRIQUE, UNE PAQUES POUR LA COTE D'IVOIRE!

LES 3 CROIX.jpg

 Et je vis au milieu du trône et des quatre animaux, et au milieu des anciens, un agneau qui se tenait là, comme immolé, ayant sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu, envoyés sur toute la terre. Et il vint et prit le livre de la main droite de celui qui était assis* sur le trône. Et lorsqu'il eut pris le livre, les quatre animaux et les vingt-quatre anciens tombèrent sur leurs faces devant l'Agneau, ayant chacun une harpe et des coupes d'or pleines de parfums, qui sont les prières des saints. Et ils chantent un cantique nouveau, disant : Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as acheté pour Dieu par ton sang, de toute tribu, et langue, et peuple, et nation ; et tu les as faits rois et sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. Apo 5/8 à 10.


Jésus-Christ s'est offert volontairement à Dieu, Il a mis sa vie sur l'autel, il a donné sa vie pour la nation mais aussi pour réunir  en un seul corps les brebis dispersées. Jean11/5. Il s'est donné entièrement ...Sa Voix aujourd'hui, nous appelle, je dirai même nous supplie, de nous donner entièrement à Lui en retour comme il s'est donné lui-même entièrement à nous. Car Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même. 1 Jean 2/6.
Ils se sont d'abord donnés au Seigneur et ensuite par la volonté de Dieu, également à nous.( au corps)
2 Cor 8/5.
Mais c'est ici votre heure et la puissance des ténèbres
(Luc 22/53.) Comme Jésus l'a crié sur la croix:" Mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? ", la Côte d'Ivoire a pu se sentir abandonnée, mais rappelons-nous que la mort précède toujours la résurrection. Par Déborah.


----------------------------------------------------------


 

UNE PÂQUES POUR LA CÔTE D'IVOIRE


Par  Israël. Faites disparaître le vieux levain
, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. 1 Cor 5:7 
Selon le calendrier biblique révélé à Moïse, la période de Pâques s'étale sur 8 jours à savoir du 14 au 21 du premier mois (Nissan). Pour cette année, cela correspond à la période du Lundi 18 au lundi 25 avril 11

Voici les fêtes de l'Éternel, les convocations saintes que vous publierez en leur saison. Au premier mois, le quatorzième du mois, dans la soirée, c'est la Pâques de l'Éternel ; et le quinzième jour du mois, c'est la fête des pains sans levain en l'honneur de l'Éternel ; pendant sept jours vous mangerez des pains sans levain. Le premier jour vous aurez une sainte convocation ; vous ne ferez aucune œuvre servile. Vous offrirez à l'Éternel pendant sept jours des sacrifices faits par le feu. Au septième jour il y aura une sainte convocation ; vous ne ferez aucune œuvre servile. Lév 23:4- 15


Voici en résumé le calendrier de la période de Pâques pour cette année:

14 Nissan - Lundi 18 avril - Début de la Pâque dès la soirée - Mort de Jésus

15 Nissan- Mardi 19 avril - Pleine lune - Pâques - Jour férié
21 Nissan - Lundi 25 avril -
Dernier jour de la fête des pains sans levain - Jour férié

(Note : La fête des pains sans levain commence le 19 Avril et finit le 25 avril)

La veillée pour la pleine lune qui aura lieu dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 avril est la veillée de pâques. C'est pendant cette nuit, qu'il y a environ 3500 ans, l'Éternel combattit les dieux égyptiens et qu'Israël sorti miraculeusement d'Égypte avec d'immenses trésors.


Il y a environ 2000 ans, pendant cette même époque, c'est à dire, dans la soirée du 14 au 15 Nissan, Jésus s'est écrié sur la croix :'' Tout est accompli'' Trois jours plus tard, Jésus triompha sur la mort par la résurrection.


Aujourd'hui, la Côte d'Ivoire, et l'Afrique toute entière ont besoin d'une Pâques plus que de toute autre chose. Alors, en cette veillée de Pâques, prions  que Dieu accorde une Pâques à la Côte d'Ivoire et à l'Afrique. Qu'Il fasse disparaître la vielle Afrique, la vielle Côte d'Ivoire, au profit d'un nouveau continent et d'un nouveau pays. Qu'au nom du Christ, notre Pâques, qui a été immolé, le vieux levain disparaisse au profit d'une nouvelle pâte !  Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé


Longtemps, j'ai cru que les africains pouvaient agir en toute responsabilité surtout lorsqu'on est âgé de 50 ans et qu'on célèbre à grande pompe son ''jubilé''. Mais aujourd'hui   je n'y crois plus d'un iota car qu'est-ce que je vois ? J'observe plutôt, que nous évoluons d'irresponsabilité en irresponsabilité même parfois au mépris des valeurs de solidarité et de respect de la vie humaine qui jadis constituèrent le socle de notre société. Par contre je crois fermement que seule une Pâques de l'Éternel pour l'Afrique pourra sauver mon continent et mon pays la Côte d'Ivoire. Cette Pâques de l'Éternel va transformer le vieux levain de l'irresponsabilité, source de corruption, de népotisme, en nouvelle pâte de responsabilité, d'équité et de justice. En cette période de Pâques, que l'Éternel châtie et réprime, les dominations, les principautés et les puissances des ténèbres qui œuvrent à l'irresponsabilité sur l'Afrique et sur la Côte d'Ivoire. Qu'au nom de Jésus-Christ, en cette période de Pâque, le vieux levain de l'injustice disparaisse pour faire place à la nouvelle pâte de la justice.


Longtemps, j'ai cru que la démocratie ''sauverait'' l'Afrique, mais aujourd'hui je n'y crois plus d'un iota. Car qu'est-ce que je vois ? J'observe plutôt que les partis politiques africains endossés aux ethnies, ont divisé encore plus l'Afrique au lieu de l'unir. Les élections démocratiques censées faire avancer les pays africains, les ont fait reculer car elles se terminent toujours par des centaines voir des milliers de morts comme c'est le cas en Côte d'Ivoire en ce moment. Par contre je crois fermement que seule une Pâques de l'Éternel pour l'Afrique pourra sauver mon continent et mon pays la Côte d'Ivoire. Cette Pâques de l'Éternel va transformer le vieux levain ethnique source de division, de guerre en nouvelle pâte d'unité et de richesse culturelle. Comme lors de la sortie d'Égypte, et de la mort de Jésus sur la croix, que l'Éternel châtie et réprime, les dominations, les principautés, les puissances des ténèbres qui soufflent négativement sur les braises ethniques pour dresser les africains les uns contre les autres. Qu'au nom de Jésus-Christ, en cette période de Pâques, le vieux levain ethnique diviseur et guerrier disparaisse pour faire place à la nouvelle pâte de l'unité de la paix et de la diversité culturelle.


Longtemps, j'ai cru que comme l'Afrique ne pouvait pas s'en sortir seule, la communauté internationale, l'ONU...pouvaient l'aider. Mais aujourd'hui, je n'y crois plus d'un iota car, qu'est ce que je vois ? J'observe plutôt que presque partout en Afrique où passent la communauté internationale et l'ONU, le désordre, les tuerie, les charniers les suivent. Les cas du Rwanda, du Congo et de la Côte d'Ivoire en sont les preuves. Le ''nouvel ordre mondial'' n'arrive pas à imposer l'ordre. Elle crée plutôt désordre sur son passage. Je ne crois plus au salut de l'Afrique et de la Côte d'Ivoire qui viendrait des dieux de la communauté internationale. Par contre je crois fermement que seule une Pâques de l'Éternel pour l'Afrique pourra sauver mon continent et mon pays la Côte d'Ivoire. En cette période de pâques, que l'Éternel châtie et réprime, les dominations, les principautés et les puissances des ténèbres qui, via les institutions internationales, maintiennent l'Afrique en captivité. Qu'au nom de Jésus-Christ, en cette période de Pâques, le vieux levain de la domination des puissants sur l'Afrique disparaisse pour faire place à la nouvelle pâte du Jubilé de ce continent.


Longtemps, j'ai cru que comme l'Afrique et la Côte d'Ivoire disposaient d'immenses richesses humaines et souterraines, le développement était assuré. Mais aujourd'hui je n'y crois plus d'un iota car qu'est-ce que je vois ? J'observe plutôt que chaque fois qu'on découvre une richesse (or, diamant, pétrole...) en Afrique, cela devient immédiatement source de guerre meurtrière comme au Liberia, au Congo.... et en ce moment en Cote d'Ivoire.  Chaque découverte de richesse provoque misère et désolation. L'Afrique est très très très riche, mais les africains sont très très pauvres. Aujourd'hui, tous les pays africains font mains et pieds pour être classés ''Pays Pauvre Très Endetté (PPTE)'' par la Banque mondiale et le FMI. Par contre je crois fermement que seule une Pâques de l'Éternel pour l'Afrique pourra sauver mon continent et mon pays la Côte d'Ivoire. En cette période de Pâques, que l'Éternel châtie et réprime, les dominations, les principautés et les puissances des ténèbres qui animent tous ceux qui pillent les richesses de l'Afrique.


Comme pour les enfants d'Israël, en cette période de Pâques, que l'Afrique sorte en ce moment de la servitude avec d'Immense trésor. Qu'au nom de Jésus-Christ, en cette période de Pâques, le vieux levain de la malédiction qui agit sur l'Afrique disparaisse pour faire place à la nouvelle pâte de la bénédiction.


Je ne crois pas à un plan Marshall pour l'Afrique comme certains le demandent depuis plusieurs années. En effet, tous les plans concoctés pour sauver l'Afrique par les experts locaux et internationaux ont tous échoués dans leur ensemble. Par contre, Oh Dieu ! Nous croyons en ta droite puissante. Nous croyons en ta droite que tu as étendue pour faire sortir Israël d'Égypte. C'est pourquoi Oh Père, en cette période de Pâques, avec mes frères et sœurs, nous crions à toi pour t'implorer et te supplier. Tourne ta face vers l'Afrique, et accorde à ce continent ta Pâques, Ta Délivrance, Ton Salut. Tu es notre seule et unique espérance !


Or depuis la sixième heure il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure. Et environ la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte, disant : Eli, Eli, lamma sabachthani ? C'est-à-dire : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? Et quelques-uns de ceux qui étaient présents, l'ayant entendu, disaient : Il appelle Elie, celui-ci ! Et aussitôt l'un d'entre eux courut et prit une éponge, et l'ayant remplie de vinaigre et mise au bout d'un roseau, il lui donna à boire. Et les autres disaient : Laisse ; voyons si Elie vient le délivrer. Et Jésus ayant de nouveau poussé un grand cri, rendit l'esprit. Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas ; et la terre trembla, et les rochers se fendirent, et les sépulcres s'ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent.. Matt 27/45 - 51.


Il est mort pour rassembler en un seul corps (une seule nation) les brebis dispersés.Or,il ne dit pas cela de lui-même; mais étant souverain sacrificateur cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation. Et ce n'était pas pour la nation seulement; c'était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés. Jean 11/5


C'est pourquoi, vous autrefois païens dans la chair, appelés incirconcis par ceux qu'on appelle circoncis et qui le sont en la chair par la main de l'homme, souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ. Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié, ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix, et de les réconcilier, l'un et l'autre en un seul corps, ( Nord et sud) avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l'inimitié. Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près; Eph 2/13 - 17.



En cette période de PÂQUES, de VICTOIRE et de DELIVRANCE



Jérusalem, sois une pâte nouvelle pour servir à la gloire du Très Haut


Église, sois une pâte nouvelle pour servir à la gloire du Très Haut


Côte d'Ivoire, sois une pâte nouvelle pour servir à la gloire du Très Haut


Afrique, sois une pâte nouvelle pour servir à la gloire du Très Haut


Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. 1 Cor 5/7


Bonne fête de Pâques  et  de délivrance!


Source: DEBORAH 33

dimanche, 17 avril 2011

INCROYABLES REVELATIONS DE LA PROPHETESSE FRANÇAISE NAOMIE SUR LA COTE D'IVOIRE

 

Samedi 27 Octobre 2006


Je vous affirme qu'en recevant cette vision, les larmes étaient abondantes, tant je pouvais voir dans une dimension, ce que les hommes ne voyaient pas.
C'est ainsi que le Saint Esprit de Dieu m'a montré comment ce président était perçu par le plus grand nombre.
Il vous appartient de vous faire votre opinion, toujours à la lumière sainte de notre Seigneur. Amen!

VISION

" Je vois un homme avec le nez rouge « une petite balle rouge ». Il est triste, c'est l'Auguste, le clown triste.

Cet homme comprend ce qui lui arrive, mais il veut encore faire bonne figure, paraître !

Il est la risée de tous, et tous ris de lui !

Sous son maquillage, il pleure mais personne ne le voit !
Il y a un très beau parquet en bois ciré qui s'effondre sous ses pieds, et pour ne pas tomber, il lui faut faire un grand bond en avant, pour passer au-dessus de ce plancher qui continue à s'effondrer. Il faut que ses pieds retombent sur le dur et prendre appuie sur ce parquet devant lui !
Une porte de côté droit, au fond d'une grande pièce s'ouvre violemment avec fracas, et les soldats entrent, mais PERSONNE ne touche à cet homme. Les soldats sont surpris de ce qu'ils voient et ne bougent pas. Ils constatent que le « clown » se débarrasse de son masque et ils voient l'homme tel qu'il est en réalité.
L'homme pleure : sur lui, sur sa vie, sur tout ce qu'il voit autour de lui. Il expose sa souffrance et il comprend son erreur.

Il va connaître sa déchéance devant « ceux qui ont gagné » - alors du fond de « l'abîme » dans lequel il se trouve, il va lever les yeux au ciel et il va invoquer, reconnaître le Seigneur Yeshua.

C'est après une période de rejet, dont je ne connais pas le temps réel, qu'il y aura un retournement de situation et il sera « redemandé »  je le vois accoudé à un balcon, une foule devant lui qui l'acclame ».

Parole du Seigneur : « Je veux faire cesser tous les conflits et donner le salut à ce peuple »  - Je vais faire taire les tambours pour que ma musique couvre et surplombe ce pays. Celui que je te montre actuellement, avec ce titre de « docteur » sera mis en relation avec le président parce qu'il va avoir besoin d'aide et de support, d'appui spirituel. »

Alors que je demande au Seigneur si tout cela est bien de Lui je reçois en réponse : Ne t'ai-Je pas dis : si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ? Alors écris !

« Je vais faire cesser le négoce qui appauvrit le pays et Je donnerai à faire un négoce équitable pour tous ! Je vais mettre en place un « conseil spirituel » qui sera une aide pour ce pays (je le voyais caché, en retrait).

Je vais chasser les faux prophètes et les faux docteurs parce qu'ils mènent ce pays à sa ruine et parce qu'ils sont de mauvais conseil ! »

C'est ce que Je veux que tu dises au Président Gbagbo. Je te le dis, parle ! Qu'il écoute ou qu'il n'écoute pas, parle !
Après ce sera Mon affaire dit le Seigneur !

Je demande une confirmation au Seigneur - Il me donne : « Je ferais reverdir le Saron et Je couvrirais le pays d'eau afin que son désert reverdisse !

Je t'ai montré l'état de ce pays : poussiéreux, séché, désertique et pauvre !
Ce que Je t'ai fait voir au travers du pétrole qui jaillit  que telle était Ma volonté de faire du bien à ce pays, en lui donnant Ma bienveillance et Ma détermination de lui faire du bien dans tous les domaines.
Je te l'ai fais voir parce que ce pays te fera participer à ses richesses pour Mon œuvre et pour Ma gloire !

Il y aura un changement radical dans ce pays « si le président enfin, Me reconnaît dans ses voies » ! "

Je n'ai rien ajouté, ni rien retranché, j'ai simplement dit ce que le Saint Esprit veut faire savoir à la Côte d'Ivoire, et par extension, à l'Afrique « noire ».


Shalom !

Naomie

 

Source : Le site web du Ministère de Naomie

 

----------------------------------------------

 

Révélation d'un chrétien anonyme sur Facebook

" Voici ce que nous annonce un frère en CHRIST ", nous rapportait Michel Mika sur Facebook, le 12 avril 2011 :

« Je ne suis pas ivoirien, je n'ai jamais mis les pieds en Côte d'Ivoire, je suis juste un chrétien qui transmet un message à tous les chrétiens qui prient pour la Côte d'Ivoire.

Le Seigneur dit que ce n'est pas terminé, il dit qu'il va relever la Côte d'ivoire et que Gbagbo sera restauré de façon spectaculaire pour que l'on sache qu'il est DIEU. Il demande à tous les chrétiens de jeûner 3 jours, du 13 au 15 avril (2011).

Il demande de transmettre à l'ancien ministre des finances de Gbagbo, le chiffre « 21 ».

Chers frères, je sais que beaucoup ne me croiront pas, j'ignore qui est l'ancien ministre des finances de Gbagbo, ni même qui est Gbagbo mais je ne peux pas bloquer le plan de DIEU en ne transmettant pas ce message.

DIEU a dit qu'il va restaurer Gbagbo et relever la Côte d'Ivoire aux yeux du monde entier. Aujourd'hui les cameras du monde entier le montrent humilié et emprisonné; cette humiliation fait partie d'un processus personnel entre DIEU et Gbagbo....

Vous pensez que DIEU est sourd à toutes ces prières à lui adressées en faveur de ce pays depuis des années ?

DIEU ne partage jamais sa gloire et ne la partagera jamais avec personne.

Ce pays appartient à DIEU et à lui seul, c'est pourquoi le diable cherche par tous les moyens à y semer le chaos...

DIEU nous demande une dernière chose : "Jeûnez et priez, du 13 au 15 avril (2011) pour Gbagbo et pour la Côte d'Ivoire et vous verrez ce qui va se passer..."

On reconnait un vrai prophète à l'accomplissement de ses prophéties...

Si Malachie Koné vous avait raconté cet épisode que nous vivons, beaucoup auraient cherché à lui faire du mal, mais le Seigneur ne lui a pas permis de raconter la prise de Gbagbo, pour sa propre sécurité et afin que la gloire revienne à son nom seul...

Personne n'est obligé de me croire mais je ne fais que mon devoir de chrétien en transmettant ce message.

 

Que DIEU vous bénisse ! ».

Lire la suite

jeudi, 31 mars 2011

LEVE-TOI, ETERNEL!

Prières et paroles pour la Côte d'Ivoire, mon pays!

 

"Lève-toi, ETERNEL! et que tes ennemis soient dispersés! Que ceux qui te haïssent fuient devant ta face!" (Nombres 10: 35).

"Ceux-ci s'appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous invoquons le nom de l'ETERNEL, notre DIEU. Eux, ils plient et tombent; Nous, nous tenons ferme, et restons debout. ETERNEL, sauve le roi!" (Psaume 20: 8 à 10).

"ETERNEL! le roi se réjouit de ta protection puissante. Oh! comme ton secours le remplit d'allégresse!". "Le Roi se confie en l'ETERNEL; Et, par la bonté du Très-Haut, il ne chancelle pas". "Lève-toi, ETERNEL, avec ta force! Nous voulons chanter, célébrer ta puissance." (Psaume 21: 2, 8 et 14).

"Lève-toi, ô ETERNEL! Que l'homme ne triomphe pas! Que les nations soient jugées devant ta face! Frappe-les d'épouvante, ô ETERNEL! Que les peuples sachent qu'ils sont des hommes!" (Psaume 9: 20 et 21).

"Lève-toi, ETRENEL! ô DIEU, lève ta main! N'oublie pas les malheureux!". "Brise le bras du méchant, punis ses iniquités, et qu'il disparaissent à tes yeux!" (Psaume 10: 12 et 15).

"Fais lever sur nous la lumière de ta face, ô ETERNEL!" (Psaume 4: 7).

"Ne t'éloigne pas de moi quand la détresse est proche, quand personne ne vient à mon secours" (Psaume 22: 12).

"Elève-toi sur les cieux et que ta gloire soit sur toute la terre! Afin que tes bien-aimés soient délivrés, sauve par ta droite, et exauce-nous!" (Psaume 108: 6 et 7).

"Avec DIEU, nous ferons des exploits; il écrasera nos ennemis" (Psaume 60: 14).

 

Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire!

 

 

DINDE Fernand AGBO

jeudi, 24 mars 2011

REVELATIONS DE L'APOTRE BOLLY GUY-ROGER ET DU GROUPE DE PRIERE «BUISSON ARDENT» SUR LA COTE D'IVOIRE

 

PHOTO BIBLE.jpg

A la faveur de la crise ivoirienne, de nombreuses révélations spirituelles ont été reçues par des hommes de DIEU et des groupes de prière, parmi lesquelles les célèbres prophéties du Pasteur Koné Mamadou Malachie et ces trois éloquentes révélations que je vous propose ce jour, chers lecteurs, de découvrir : deux de l'Apôtre Bolly Guy-Roger et une du Groupe d'intercession « Buisson Ardent ». La Bible ne dit-elle pas que « DIEU parle cependant, tantôt d'une manière, tantôt d'une autre, et l'on ni prend point garde. Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil... Alors il leur donne des avertissements et met le sceau à ses instructions »  Job 33: 14-16? Bonne lecture ! Que DIEU bénisse et délivre la Côte d'Ivoire !


Apôtre Bolly Guy-Roger, Fondateur de l'église El Shaddaï de Yopougon, Terminus 47.

Cel : 02 76 00 59


Songe 1 : Les insurgés

Date : Nuit du 18 au 19 septembre 2002


Je me trouvais dans les rues d'un village. Le chef de ce village était assis sur un trône élevé. Soudain apparurent des individus agités qui suscitèrent une bruyante émeute. Ils voulaient destituer le chef. Je me disais : « Mais qu'est-ce que ce roi a fait pour mériter que ceux-ci lui en veuillent tant ? ». Alors quelqu'un me parla. C'était un prophète d'une église, que je connaissais bien. Il était debout auprès de moi et me dit ceci : « Regarde bien ces insurgés. Tu verras ce qui leur arrivera ». Aussitôt, un vent violent survint de l'extrémité du village, le traversa avec fracas et emporta tous les agitateurs. Puis le village retrouva un calme des plus profonds.

A mon réveil, au milieu de la nuit, mon téléphone sonna. Une de mes filles, pleine d'alarme, m'appela pour me dire ceci : « Papa, tout va bien chez toi ? Chez nous ici, ça tire des coups de feu sans arrêt ». C'est ainsi que je fus mis au courant de la tentative de coup d'état qui se mua en rébellion armée.

 

Songe 2 : Retour à l'envoyeur

Date : 2004 (le jour précis ne m'a pas été indiqué par l'Homme de DIEU)


Je me trouvais à la plage. Pendant que je contemplais le paysage, je me retrouvai nez à nez avec un missile échoué sur la plage, l'extrémité ayant piquée sur le sable. Je m'écriai : « Mais c'est un missile ! ». Ce missile avait été lancé sur le pays mais n'avait pas explosé. Pendant que j'avais les yeux fixés sur ce spectacle, le missile s'éleva de terre, et s'en retourna en direction de la mer d'où il était venu. Je pris une fois encore la parole pour crier : « Le missile retourne à l'endroit d'où il est venu ! ».

Aussitôt après, je vis la carte de la Côte d'Ivoire et celle de l'Afrique du Sud se rapprocher pour ne former qu'un seul pays. La Côte d'Ivoire prit un élan de développement sans précédent : on y voyait le métro, le tramway, et d'autres grandes infrastructures fleurirent partout dans le pays.


-----------------------------------------------------

 

Groupe d'intercession « Buisson Ardent » :

 

« Paroles du Seigneur reçues le 22 novembre 2002, pendant la semaine de jeûne que nous avions décrétée pour la Côte d'Ivoire après l'attaque des rebelles » :


La révélation fut reçue par le frère KOUAKOU L. (aujourd'hui en DEA à l'Université de Cocody), pendant que nous élevions à DIEU des prières pour la Côte d'Ivoire et qu'il priait pour la délivrance des assaillants (on ne les appelait pas encore rebelles ou FAFN) de l'esprit de destruction qui les possédait :

Il vit dans une vision claire une main énorme dans laquelle se trouvait une très grande, une immense épée, une épée comme il n'en avait jamais imaginé. Alors, il se prosterna pour demander l'interprétation de cette vision forte au SEIGNEUR.

L'Esprit de DIEU lui dit alors : « La condamnation de ceux pour qui tu pries a été scellée depuis leur création. Ne prie donc plus pour eux. L'heure est arrivée pour moi de me lever pour les détruire avec ce glaive que tu vois. Je les exterminerai tous de cette nation ; personne ne pourra résister, aucun esprit ne pourra tenir devant ce glaive. Ils périront tous car mon glaive ne reviendra pas à moi sans avoir accompli mon œuvre. De cette nation, je détruirai tout ce qui n'est pas à ma gloire, je repousserai tout ceux et tout ce qui la crible ».

Puis le SEIGNEUR nous donna cette référence des Ecritures pour appuyer son décret : Esaïe 28 : 21 et 22 : « Car l'Eternel se lèvera comme à la montage de Peratsim, il s'irritera comme dans la vallée de Gabaon pour faire son œuvre, son œuvre étrange, pour exécuter son travail, son travail inouï. Maintenant, ne vous livrez point à la moquerie (assaillants) de peur que vos liens ne soient resserrés : Car la destruction (...) est résolue, je l'ai appris du Seigneur, de l'Eternel des Armées ».


Le Groupe d'Intercession « Buisson Ardent »

Novembre 2002


APPENDICE

Au cours des six années d'intercession ardente qui ont suivi, le SEIGNEUR a sans cesse confirmé ce décret dans notre groupe de prière (14 frères et sœurs, 8 années de chaîne ininterrompue de jeûne et de prière pour la Côte d'Ivoire après le coup d'Etat de Décembre 1999 [deux intercesseurs de permanence dans le jeûne par jour (24h bouclées), sept jours sur sept], avec 3 jours de jeûne ininterrompu, uniquement à eau, toutes les fins de mois, pendant lesquelles nous convoquions un rassemblement de prière (4 à 6h d'intercession par rassemblement), samedi et dimanche, après les cultes, pour porter le pays devant le Trône de DIEU. Et cela, de 2000 à 2008). Cette mobilisation exceptionnelle était notre réponse à cet appel direct que nous avait adressé le SEIGNEUR : « L'heure du combat est arrivé. Que les intercesseurs ne baissent pas les bras, qu'ils continuent de prier et qu'ils redoublent d'effort dans la prière ».

Pour nous donc, au sein de ce groupe de prière, il n'y a pas de crise postélectorale. Il n'y a qu'une crise ivoirienne en pleine continuité. C'est le combat de 2002 qui se poursuit, jusqu'à la victoire annoncée par le SEIGNEUR ETERNEL !!!

Heureux quiconque ne sera pas trouvé sur le chemin de ce glaive!


Le Responsable du groupe.

Encore et toujours sur la brèche pour la Côte d'Ivoire

 

Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire!

samedi, 12 mars 2011

QUELLE POSTURE LE CHRETIEN DOIT-IL ADOPTER EN PERIODE DE CRISE ?


PHOTO BIBLE.jpg

Une magnifique étude de l'Ancien Patrice N'GOUMISSA sur l'attitude de mise pour le chrétien né de nouveau, en temps de crise. Cette excellente exhortation biblique est, à mon avis, capitale pour tous ceux qui invoquent le nom de JESUS-CHRIST et qui sont pris dans la spirale d'une crise militaro-socio-politique ivoirienne dans laquelle ils se sentent quelque peu perdus, si ce n'est complexés ou gênés par les positions prises, et bien souvent à la recherche des postures à prendre ou à ne pas prendre, sous l'éclairage des Ecritures. Certains ont fait des options claires et tranchées pour un camp ou l'autre, quand bon nombre d'autres, pour échapper à la complexité et à la dangerosité de la situation, évoquent la neutralité. Au final, quelle posture adopter? Que recommande la Parole de DIEU dans ces cas de figure? Eclairage.

 

Il est déplorable de constater qu'aujourd'hui dans la quasi-totalité de nos nations il y a des crises ; crises politiques, religieuses, sociales, pour ne citer que celles là. Face à ces multiples crises, Partout dans le monde, les avis sont partagés selon qu'on est d'un camp ou de l'autre et aussi en fonction des pays et des intérêts qui sont en jeu. Au milieu de ces prises de position souvent incroyables, quelle doit être la position du chrétien ? Car de la position du chrétien, dépend la sortie de crise s'il est vrai que le chrétien est le sel de la terre et la lumière du monde. Dans le livre du prophète Ézéchiel en son chapitre 22.30, l'éternel par la bouche de son messager a affirmé : Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas ; mais je n'en trouve point. C'est dire que Dieu cherche des personnes sur qui s'appuyer pour épargner nos nations, et ces personnes, ce sont les chrétiens. Le chrétien pour ce faire doit pouvoir jouer pleinement son rôle. Mais pour y parvenir, il doit adopter une certaine posture dont nous allons étudier quelques caractéristiques.


I- Une posture de sainteté (irréprochable)

Le chrétien, avant de se prononcer ou de prendre position, Doit lui-même être dans la vérité et paraître juste devant le seigneur. La Bible ne nous recommande t-elle- pas d'ôter la poutre de nos yeux avant d'ôter la paille dans l'œil de l'autre Matthieu7.3. Il faut avoir le courage de le dire ; l'église aujourd'hui n'est pas exempte de reproche. L'église qui est le sel de la terre et la lumière du monde à perdu de sa saveur et de son éclat de sorte que la vie n'a plus de valeur et nos nations sont envahies par les ténèbres.

1-L'éthique chrétienne a foutu le camp

L'église n'est plus cette église irréprochable que voudrait le seigneur. Le chrétien n'est plus le modèle que l'on doit copier mais apparait comme un concurrent sérieux du païen dans la course au péché. Il est déplorable de constater qu'aujourd'hui, l'on trouve chez le chrétien ce qu'on ne trouve pas toujours chez les païens (l'impudicité, l'impureté, la dissolution, l'idolâtrie, les divorces, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l'envie, l'ivrognerie, les excès de table Galates 5.19-21). Le chrétien s'est tellement corrompu que ce sont ses propres intérêts qui sont au centre des désirs et non l'intérêt de Dieu qui est désormais relégué au second plan.

2-Le service de Dieu abandonné au profit des marchandages spirituels

Comme Judas l'Iscariote, plusieurs bergers sont devenus amis de l'argent. Ils sont dans le ministère non pour paître le troupeau du seigneur, mais pour dépouiller les chrétiens et les rendre encore plus misérables. Ils n'ont pour seul objectif que de s'enrichir, avoir de grosses voitures, de grandes maisons extravagamment meublées, des costumes et accessoires de luxes qui ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Leurs familles vivent comme les riches des temps modernes, les enfants fréquentent les meilleurs établissements de la place ou à l'étranger, dans des établissements de renom. Pendant ce temps, les orphelins, les veuves, les jeunes diplômés ou sans emploi, les femmes et les démunis sont laissés pour compte. Les églises sont remplies d'indigents et aucune politique sociale n'est mise sur pied pour aider cette catégorie de personne. Pendant que le troupeau se meurt de fin, les bergers s'engraissent. Pour parvenir à leur fin, diverses méthodes sont mises sur pied ; offrandes à répétition avec pour but de soutenir l'œuvre du seigneur. Il est sommé aux fidèles dans certaines églises de ne mettre que des billets de banque et des chèques dans les corbeilles, les pièces de monnaie sont interdites. Dans certaines assemblées, il est demandé aux fidèles de payer de l'argent avant de rendre témoignage des bienfaits du seigneur, ou de déposer de grosses sommes avant que le berger ne prie pour eux. J'ai reçu le témoignage de cette communauté où le berger a demandé aux fidèles d'emprunter de l'argent pour payer la dîme car Dieu leur réservait de grandes bénédictions. Pour avoir la main mise sur les finances de l'église, certains bergers n'hésitent pas à confier la caisse à un parent ou à leur épouse. Les pasteurs secondaires et appelés n'existent que de nom ; ils vivent dans la misère faute d'un véritable soutien. Car les petits dieux ce sont taillés la part du lion. Le choix des responsables et les visites sont opérés sur la base du statut social. Sont nommés et visités, seulement les brebis grâces, celles qui ont un compte bancaire bien garni. Désormais, les campagnes d'évangélisation et autres programmes d'édification ne sont plus au centre de la vision, ces choses deviennent secondaires faisant place aux besoins et charges élevés du pasteur qui est toujours entre deux avions ou dans des boites de nuit. Les églises sont implantées dans les centres urbains où l'on a la possibilité de trouver des fonctionnaires ou autres grands cadres susceptibles d'apporter des grosses dîmes et offrandes. Les églises poussent comme des champignons dans les grands centres urbains tandis que certaines régions de nos pays ne sont pas touchées par la bonne nouvelle ; et généralement, c'est de ces régions que naissent les rébellions et les crises comme c'est le cas en Côte d'Ivoire où la rébellion est venue du nord, région non atteinte de manière véritable par l'évangile. Cette manière d'agir est déplorable et scandaleuse. Et pourtant les saintes écritures sont très claires sur les caractéristiques et devoirs du berger et même de la mission de l'église. L'église a failli et elle est autant responsable que les hommes politiques de ce qui arrive à nos nations. De ce fait, elle ne peut jouer pleinement son rôle de réconciliation, de paix et de justice. D'où une prise de conscience conduisant à une repentance vraie et une vision saine de l'œuvre du seigneur.

II-Une posture d'arbitre

Si les politiques, les nations ou les organisations internationales adoptent des postures selon leurs intérêts, le chrétien lui doit opter pour la vérité et la justice. Cela suppose une bonne maitrise du contexte.

1-La maîtrise du contexte

Comme la formation biblique nous l'enseigne, on ne peut interpréter un passage biblique et en tirer un enseignement objectif s'il n'est pris dans son contexte. Dans 1Timothée 5.23 Paul recommande à Timothée de boire un peu de vin. Pris hors de son contexte, ce verset a servi de prétexte pour bon nombre de chrétiens pour s'enivrer de vin. Seulement dans son contexte, Paul conseilla le vin à Timothée à cause de son estomac et des nombreuses indispositions que cela causait. La maîtrise du contexte est un élément important voire indispensable dans l'analyse et l'appréciation d'une situation ou d'un fait. Toute crise nait dans un contexte social, politique, religieux bien défini. Et c'est ce contexte qui permet de cerner la vérité et la justesse des évènements. Or aujourd'hui, le constat qui est fait aussi bien dans le milieu chrétien comme dans le monde entier en ce qui concerne la position des uns et des autres dans le règlement des crises, c'est que ceux qui prétendent détenir la vérité et propagent des mensonges partout ignorent les faits qui ont trait à ces crises mais pire, ils ne savent rien du contexte dans lequel sont nées ces crise et le contexte dans lequel perdurent ces crises. Ils ne savent rien et sont ignorants de tous et pourtant ils veulent jouer les arbitres. La maîtrise du contexte implique de la part du chrétien comme de tout homme la connaissance des origines et des acteurs de la crise. Aussi il importe que celui qui tient le rôle d'arbitre soit à l'écoute des différentes parties pour juger de la véracité des dires et des faits. Une bonne maîtrise du contexte déterminera une bonne prise de position et une intervention plus objective et crédible.

2-La prise de position

En tant qu'arbitre, le chrétien qui a de part sa maitrise du contexte une bonne lisibilité de la situation se doit de prendre position. On entend partout dans le milieu chrétien les propos du genre « le chrétien est neutre ». Cela voudrait dire qu'il n'a pas de camp et donc ne dira pas noir lorsque c'est noir et blanc lorsque c'est blanc. Cela n'est pas vrai. Le chrétien n'est pas neutre, il a un camp, celui de Dieu qui est la vérité, la justice et la légalité. Le chrétien doit condamner le péché sous toutes ses formes. En tant qu'arbitre, ne doit-il pas brandir le carton lorsque dans nos nations les autorités vivent dans la corruption, la débauche, l'immoralité et la cruauté tandis que le peuple souffre ? Les prophètes au temps des royaumes d'Israël et Judas se sont ils tus quand les rois conduisaient le peuple à l'idolâtrie et au péché ? Elie s'est il tu face au péché d'Achab et de sa femme Jézabel ? Jean Baptiste est il rester indifférent devant le péché d'Hérode ? Non ! Toutes ces personnes ont choisi le camp de la justice et de la vérité même au prix de leur vie. Le chrétien ne doit pas avoir peur au point de faire des calculs politiciens. Il s'agit ici de dénoncer et non de prendre des armes pour faire des coups d'état encore moins de créer des rebellions. Le chrétien doit avoir le courage de dire que Dieu n'a jamais cautionné et ne cautionnera jamais une rébellion quelle qu'en soit les motifs. Dieu n'est pas dans le camp de ceux qui tuent, qui violent, qui pillent et causent du tort aux populations. Dieu laisse souvent les rébellions agir comme agents de persécution pour ramener ses enfants qui vivent dans le péché. Mais quand il a fini, il juge ces rébellions. Le roi David ayant été oint pour succéder au roi Saül disqualifié, n'à jamais levé le petit doit sur lui bien qu'il en avait eu l'occasion et le droit, qualifiant Saül d'oint de Dieu. C'est Dieu qui fait et défait les autorités.

Cependant, le Chrétien ne doit pas confondre ne pas être neutre et manquer de sagesse dans sa prise de position. S'il est vrai que le chrétien ne doit pas être neutre, il est important de noter qu'il doit user de sagesse dans sa prise de position. Il ne s'agit pas de sagesse selon le monde ou sagesse diabolique, il s'agit ici de la sagesse qui vient de Dieu. La sagesse se révèle par l'action. Si quelqu'un prétend être intelligent, qu'il le montre par une conduite inspirée d'un esprit de douceur. Celui qui est animé d'un zèle amer ne saurait se glorifier sans mentir à la vérité. Sa sagesse n'est pas du ciel ; elle procède du monde, du cœur naturel, du démon ; elle produit des désordres et toute espèce de mauvaises actions. C'est le cas de toutes ces personnes et organisations dans le monde comme dans la sous région qui apportent plus de problèmes que de solutions.

Les caractères de la sagesse d'en haut par contre sont la pureté, l'esprit pacifique, la modération, la douceur ; elle est miséricordieuse, féconde en bons fruits, exempte de duplicité et d'hypocrisie. Elle sème dans la paix le fruit de la justice, qui profitera à ceux qui procurent la paix. Jacques 3.13-18 C'est dire que le croyant animé de sagesse devient un instrument de paix, de réconciliation et de reconstruction.

III-Une posture de bâtisseur

Le chrétien animé de sagesse devient un bâtisseur de sa nation en crise, un bâtisseur de la paix, de la réconciliation et de la prospérité. Mais le chrétien doit comprendre que le combat qu'il mène n'est pas physique mais spirituel. Pour ce faire, ses actions doivent être guidées par des valeurs chrétiennes et spirituelles dont l'amour.

1-L'amour

Le chrétien doit manifester de l'amour pour son prochain en tout temps et bien plus en période de crise. On ne peut rien bâtir de durable sur cette terre sans amour. C'est pourquoi, quelque soit l'adversité à laquelle nous pouvons être confronté, nous devons agir avec amour. Le chrétien ne doit ni être animé de haine, ni de jalousie encore moins de vengeance. Il est vrai qu'il y a des situations qui peuvent susciter la haine ou la rancœur comme la perte d'un parent ou d'un ami tué, mais il est important de pardonner et de laisser Dieu agir car c'est à lui la vengeance et la rétribution. Il est déplorable de constater qu'aujourd'hui des hommes puissent vouloir attenter à la vie d'autrui ; pire des hommes qui prétendent être remplis d'amour pour leur concitoyen à qui ils veulent apporter bonheur et prospérité, appellent à l'affrontement et à la guerre. On ne peut pas pour le pouvoir, ôter la vie à son semblable. Voici ce que nous enseigne la Bible au sujet de l'amour : « 1Je peux parler les langues des hommes et les langues des anges. Mais si je n'aime pas les autres, je suis seulement une cloche qui sonne, une cymbale bruyante. 2 Je peux avoir le don de parler au nom de Dieu, je peux comprendre tous les mystères et posséder toute la connaissance. Je peux avoir une foi assez grande pour déplacer les montagnes. Mais si je n'aime pas les autres, je ne suis rien ! 3 Je peux distribuer toutes mes richesses à ceux qui ont faim, je peux livrer mon corps au feu. Mais si je n'aime pas les autres, je n'y gagne rien ! 4 L'amour est patient, l'amour rend service. Il n'est pas jaloux, il ne se vante pas, il ne se gonfle pas d'orgueil. 5 L'amour ne fait rien de honteux. Il ne cherche pas son intérêt, il ne se met pas en colère, il ne se souvient pas du mal. 6 Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité. 7 L'amour excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout ». 1 Corinthiens 13.1-8. Ce passage nous révèle clairement que l'amour selon Dieu n'est pas cet amour intéressé et tinté d'hypocrisie que pratique le monde. L'amour est le fondement de toute vie. Là où il n'y a pas d'amour, il n'y a pas de vie. C'est parce que Dieu nous a aimés qu'il nous a donnés la vie éternelle en son fils Jésus. L'amour est source de vie, de paix, de joie de stabilité et de Bénédiction. Si nous voulons des nations fortes, unies et prospères, il nous faut l'amour, l'amour de nos nations, l'amour de nos concitoyens et de tous ceux qui vivent avec nous quelque soit leur appartenance politique, religieuse ou ethnique. L'amour dans le cœur poussera alors le chrétien à poser des actes en faveur de son pays pour son bien être et l'épanouissement de ses concitoyens. Et cela passe par la prière, Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Ephésiens 6.12

2-La prière

Comme il est mentionné plus haut, le chrétien doit savoir que son combat est plus spirituel que physique car de plus en plus nos nations sont la cible des puissances des ténèbres qui sont déchainées et manipulent les hommes pour semer la ruine et la désolation ; et la meilleure manière pour lui de combattre, c'est est de s'engager dans la prière. La Bible nous recommande de prier sans cesse. Cependant, les prières doivent se faire selon les principes bibliques. La Bible nous enseigne dans ceci dans Esaie 59.1-2 : La main du SEIGNEUR n'est pas trop faible pour vous sauver, c'est sûr. Il n'est pas trop sourd pour vous entendre. 2 Mais ce sont vos fautes qui mettent une barrière entre vous et votre Dieu. S'il s'est détourné de vous pour ne plus vous voir ni vous entendre, c'est à cause de vos péchés. On ne peut pas implorer le secours de Dieu et s'attendre à lui si on vit dans le péché. Il est donc important avant d'adresser une quelconque demande à Dieu de se repentir de tous ses péchés. La première étape dans le processus de prière est la repentance.

-La repentance

La repentance, c'est le fait de reconnaître sa faute, la regretter, la confesser et s'en détourner. Alors comment cela doit se faire de manière pratique ? Néhémie nous en donne un modèle. Touché dans son fort intérieur par l'état de ruine et de désolation dans lequel se trouvait Jérusalem et son temple dans la période du retour de l'exil des juifs, Néhémie va adresser une prière à Dieu en ces termes : O Eternel, Dieu des cieux, Dieu grand et redoutable, toi qui gardes ton alliance et qui fais miséricorde à ceux qui t'aiment et qui observent tes commandements ! 6 Que ton oreille soit attentive et que tes yeux soient ouverts : écoute la prière que ton serviteur t'adresse en ce moment, jour et nuit, pour tes serviteurs les enfants d'Israël, en confessant les péchés des enfants d'Israël, nos péchés contre toi ; car moi et la maison de mon père, nous avons péché. 7 Nous t'avons offensé, et nous n'avons point observé les commandements, les lois et les ordonnances que tu prescrivis à Moïse, ton serviteur. 8 Souviens-toi de cette parole que tu donnas ordre à Moïse, ton serviteur, de prononcer. Lorsque vous pécherez, je vous disperserai parmi les peuples ; 9 mais si vous revenez à moi, et si vous observez mes commandements et les mettez en pratique, alors, quand vous seriez exilés à l'extrémité du ciel, de là je vous rassemblerai et je vous ramènerai dans le lieu que j'ai choisi pour y faire résider mon nom. Néhémie 1.5-9

Nous remarquons dans ces versets quelque chose de particulier dans la prière adressée par Néhémie, il s'identifie à tout le peuple et adresse une prière au nom de ce peuple. Nous savons que Néhémie au milieu de ses contemporains était un homme juste. Mais il n'a pas tenu compte de cela, il a plutôt demandé pardon à Dieu pour tout le peuple juif y compris sa personne pour toutes les offenses faites à Dieu. C'est dire qu'à l'image de cet homme, chaque croyant devant la crise que vit son pays devrait prier pour le pardon de ses péchés et celui de tout le peuple. Il faut donc éviter de croire que ce sont seulement les autres qui sont responsables. Nous sommes tous responsables, chrétiens comme non chrétiens. Il est donc impérieux que chacun s'y mette. La plus grande bénédiction, c'est d'être en communion avec Dieu. Le plus grand moyen pour demeurer dans le repos, la paix et la présence (communion) de Dieu c'est la prière et de manière particulière c'est l'intercession.

-L'intercession

Intercéder, c'est user de son autorité pour défendre quelqu'un ou plaider en sa faveur. L'intercesseur est un avocat, un défenseur, il joue le rôle de paraclet Romains8.26. Sa prière est d'une grande efficacité, plus puissante que les armes atomiques :

-Elle traverse les âges, le passé le présent et le futur Josué 6.26 ; 1 Rois 16.24

-Elle traverse les espaces géographies Jean 4.46-53

-Elle change les temps, les circonstances et agit sur les éléments de la nature Josué 10.12-14 ; Esther 4 et 5 ; Luc 11.14

-Elle change les vies Luc 4.1-2

-Elle arrache les âmes des ténèbres et les amène à la lumière 2 Corinthiens 4.3-4 ; 2 Corinthiens 10.4-6

-Elle obéit à la loi de la progression géométrique. Plus on est nombreux, plus on devient puissant individuellement et collectivement Lévitique 26.8

La prière d'intercession permet aux chrétiens de remporter de grandes victoires. La bible nous montre dans l'histoire suivante un modèle de combat spirituel qui a conduit à une victoire éclatante.

Exode 17.8-13 Amalek vint combattre Israël à Rephidim.9 Alors Moïse dit à Josué : Choisis-nous des hommes, sors, et combats Amalek ; demain je me tiendrai sur le sommet de la colline, la verge de Dieu dans ma main.10 Josué fit ce que lui avait dit Moïse, pour combattre Amalek. Et Moïse, Aaron et Hur montèrent au sommet de la colline.11 Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; et lorsqu'il baissait sa main, Amalek était le plus fort.12 Les mains de Moïse étant fatiguées, ils prirent une pierre qu'ils placèrent sous lui, et il s'assit dessus. Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre ; et ses mains restèrent fermes jusqu'au coucher du soleil.13 Et Josué vainquit Amalek et son peuple, au tranchant de l'épée.

Si dans ce texte, Moïse Aaron et Hur représente les intercesseurs dont le rôle est capital, il n'en est pas moins de celui de Josué et des hommes qui représentent les ouvriers sur le terrain ; c'est-à-dire les missionnaires.

3-La mission intérieure

Les chrétiens ne doivent pas rester au stade de la prière. Ils doivent propager la bonne nouvelle autour d'eux mais bien plus dans les régions non atteintes comme la partie nord de la Côte d'Ivoire. Nous devons être des témoins d'abord dans notre Jérusalem, dans notre Judée, dans notre Samarie, avant d'aller aux extrémités de la terre. Aujourd'hui beaucoup de leaders préfèrent aller aux extrémités de la terre alors que leur Jérusalem demeure encore inconverti. Nous devons répondre à l'ordre divin « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, 20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. Matthieu 28.19-20 ». Car c'est de Jésus que nos nations ont besoins. C'est lui la véritable source de paix, de prospérité et de la véritable liberté. Les organisations internationales comme régionales, les grandes puissances et autres ne sont que des sources de discorde et de désolation, guidées par les intérêts et très souvent sous l'influence des esprits méchants. Nos nations ont plus que jamais besoins de Jésus car là où l'Évangile est implanté, le mal et les ténèbres prennent du recul. Les églises ont démissionné, il est impérieux de se remettre rapidement au travail pour faire sortir nos nations des ténèbres et de l'esclavage.

Pour conclure, nous voulons simplement rappeler ce verset : 2 Chroniques 7.14 13 Quand je fermerai le ciel et qu'il n'y aura point de pluie, quand j'ordonnerai aux sauterelles de consumer le pays, quand j'enverrai la peste parmi mon peuple ;

14 si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.


Ancien Patrice N'GOUMISSA


 

Source : NOUVELLE ALLIANCE