topblog Ivoire blogs

lundi, 07 mai 2012

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 7 MAI 2012


LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois d'AVRIL 2012: 35.876 visiteurs uniques, 71.923 visites et 204.474 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 6.815/13.853 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.397/2.897.


2.000.000 de pages vues, depuis le dimanche 30 avril 2012.

Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 6 mai 2012: 2.383


Nombre de posts, à la date du  7 mai 2012: 2.079


Nombre de commentaires au 6 mai 2012: 13.296

 

Pour télécharger la mise à jour du 7 mai 2012 de votre blog préféré, veuillez cliquer :


ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».


Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?


1- Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip »);

2- Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3- Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

vendredi, 04 mai 2012

INTERNET - RESISTANCE DEMOCRATIQUE POUR LA COTE D'IVOIRE: LUMIERE SUR CES SITES PATRIOTIQUES QUI SOUTIENNENT LE COMBAT

 

LA DEPECHE D'ABIDJAN. MUR.jpg

Un brillant hommage aux sites de la résistance. Même si bien d'autres parmi eux n'ont pu être cités dans cet article. Merci, cher frère Germain Séhoué!


Les sites internet patriotiques sont ces portails créés sur la toile par des patriotes d’ici  et d’ailleurs pour permettre à la dispora ivoirienne, africaine, au monde d’être informés sur la Côte d’Ivoire. Par leur résistance et leur pugnacité, les démocrates ivoiriens sont en train de remporter la victoire de la communication. Mais qui sont ces sites ? Enquête.
 
Dans une dictature comme celle de la Côte d’Ivoire où la télévision nationale (Rti) est devenue un instrument de propagande du régime Ouattara, l’Internet joue un rôle primordial dans la diffusion de l’information plurielle. Comment informer la diaspora et la communauté internationale sur les faits et méfaits, les crimes et autres exactions contre lesquels luttent quotidiennement les populations ? L’Internet constitue un réel contrepouvoir. Car les sites patriotiques relaient les publications des journaux libres, les articles allant dans le sens du combat pour les libertés et les opinions d’analystes et de politologues indépendants. Bien sûr, que les partisans de la dictature ont leurs sites web pour les conforter, désinformer et manipuler. Mais au moins l’Internaute a le choix de ne pas être intoxiqué, en allant sur les sites qui lui montrent la Côte d’Ivoire telle qu’elle souffre en ce moment. C’est pourquoi il convient de présenter l’essentiel de ses sites et leur rendre hommage pour leur travail bien souvent bénévole, mais combien formidable ! 
  
Outil de résistance 
  
Au fort de la crise, lorsque le site abidjan.net a montré sa proximité avec l’agresseur de la Côte d’Ivoire, les patriotes et amis de notre pays, ont été heureux de découvrir un autre portail, relayant les informations, les vraies préoccupations de la Nation en danger. Il s’agit de Telediaspora.net, site patriotique populaire administré par Demba Traoré (ancien Dg de Vitib) et sa jeune et dynamique équipe. On a également, un groupe qui, en un temps record, fait autorité dans le milieu des sites patriotiques non seulement dans la spontanéité du relai de l’information, mais surtout dans la particularité et l’adaptation géniale des images illustrant ses informations. Le groupe se nomme SPRI (Sites pionniers de la résistance ivoirienne : Infodabidjan.net; Ivorian.net; Abidjandirect.net ; Côtedivoire-lavraie.fr; Ivoirediaspo-Abidjanici.net; Afrik53.com). Mais comment est né Infodabidjan.net, le premier du groupe?   
  
Nous sommes en novembre 2010. Un groupe de jeunes intellectuels ivoiriens décide de s’engager dans la campagne présidentielle en Côte d’Ivoire, en participant au débat démocratique à travers leur analyse des projets de société des différents candidats. Pour être efficaces, ils décident de produire des écrits de facon quotidienne, des articles destinés à être publiés sur les sites internet gérés par des ivoiriens. Mais malgré leurs efforts, très peu de sites acceptent de publier leurs écrits. Leurs articles sont segrégués. Ou alors certains sites ivoiriens établis à l’époque, demandent à se faire payer, parfois jusqu’à 50 dollars américains, « pour publier de simples contributions ». Comment dans ces conditions, peut-on contribuer à éclairer l’opinion nationale et internationale sur les abus et mensonges ressassés de façon effrénée  sur nos pays? L’administration légale de la Côte d’Ivoire a des difficultés pour se faire entendre. La crise sévit. Il est difficile de retrouver des informations assez élaborées autres que celles relayées par les réseaux de Alassane Dramane Ouattara. Il suffit de faire une simple recherche sur Google en écrivant Côte d’Ivoire, pour s’en rendre compte. Que faire ? Pas question de laisser les impérialistes malmener la Côte d’Ivoire comme pendant la traite négrière ! Le 7 mars 2011, infodabidjan.net est lancé, avec un objectif clair: « donner au monde entier des informations non tendancieuses sur notre Afrique et susciter le débat entre les Africains en général et les Ivoiriens en particulier », explique son administrateur et Coordinateur général du SPRI, Don Sihi Luc olivier, résidant en Allemagne. Et le site a pris. Si bien que, grâce à ses collaborateurs et la bonne volonté d’amis et de contributeurs bénévoles dont Hassane Magued, Eliahou Abel et bien d’autres, infodabidjan.net met à nu les mensonges et violations de droit de l’homme dans nos pays. Crimes dont sont coupables nos autocrates, soutenus momentanément par les prédateurs de nos ressources. 
  
Le combat contre les oppresseurs du peuple ivoirien 
  
Presse et portail d'informations générales, www.ivorian.net est créé en novembre 2002 par Severin Labé, quelques mois après l'attaque de la Côte d'Ivoire par une rébellion armée. Ce portail ivoirien se voulait dans un premier temps un support de communication pour relayer et élargir les informations de sources authentiques sur la Côte d'ivoire et un portail d'informations générales sur l'Afrique et le Monde. Ivorian.net, membre et partenaire de l'Organisation de la Presse africaine, connaît, selon ses dirigeants, près de 40 000 visiteurs par jour. Le site est devenu de ce fait, l'un des instruments de communication de référence les plus prisés. 
  
Le réseau des sites patriotique compte également abidjandirect.net. Un site créé en janvier 2011 pour contrer la désinformation menée à outrance par les sites ivoiriens au service du camp Ouattara. Il est l'œuvre de jeunes Ivoiriens et Africains. Il a fait de la vraie information son leitmotiv. Aujourd’hui ce site a plus de 7.000 visiteurs par jour repartis dans plusieurs pays. 
  
Quant au site www.cotedivoire-lavraie.fr, il est créé le 10 décembre 2010 et totalise à ce jour, selon sa gestionnaire Prisca Joelle Stani, plus de 2 000 000 de pages visitées. Il a vu le jour pour faire face à la désinformation des médias français sur les vrais enjeux de la crise postélectorale. C'est un site d’information générale : actualité ivoirienne, internationale, politique, économique, militaire, religieux, sportif, culturelle et touristique. De même, www.ivoirediaspo.net, créé en novembre 2002 et dirigé par Daniel Atteby, mène sans relâche la résistance contre les oppresseurs du peuple ivoirien. 
   
Les nouveau-nés du groupe SPRI
  
Les derniers nés du groupe  SPRI  sont Eburnienews.net ; Civox.net ; Ladepechedabidjan.info. Pour ce groupe, l’image de l’Afrique, berceau de l’humanité, mérite d’être peinte en des termes plus glorieux que cela ne l’est par les occidentaux. Eburnienews.net, un des dernier-nés du groupe, est lancé dans cette ambiance. Il se présente comme un site d’information générale conçu par des ivoiriens soucieux de donner au monde entier des informations nuancées sur la Côte d’Ivoire en particulier et l’Afrique en général. ”A l’écoute des souffrances de nos peuples africains, de la Libye à la Côte d’Ivoire, en passant par le Mali, la Rdc ou encore le Sénégal, notre coeur a vibré au son des baillonettes des boureaux de nos peuples. Nous avons donc pris partie pour la liberté d’expression et pour le droit de nos peuples à réflichir par eux-mêmes et pour eux-mêmes.”, explique la Direction de publication basée en Europe. 
  
Détermination et bénévolat 
  
A écouter ces hommes et ses femmes engagés, ce qui fait leur fierté, c'est leur liberté d'esprit, justifiée par leur indépendance de tout groupe de pression. L’amour de la patrie sublimant toute autre considération. La production du contenu de Eburnienews est le fruit d’une franche collaboration entre des journalistes de la rédaction, des experts, des passionnés de l’information juste et vraie, des témoins et tous les visiteurs du site. Les visiteurs et utilisateurs sont appelés à participer à l’animation de l’information sur le site à travers leurs commentaires, leurs contributions et leurs réactions. Et le résultat est bon. 
  
Un autre de la dernière génération : www.civox.net.  Officiellement mis en ligne le vendredi 13 avril 2012 par le confrère Zéka Togui, ce site est un organe d'informations générales, relatives à la Côte d'Ivoire, à l'Afrique et au reste du monde. Il est également au service de la diaspora dont il procède. Ses dirigeants tirent leur fierté de son caractère d’outil de résistance patriotique. Une résistance, selon eux, grosse de promesse de restaurer la démocratie, la liberté, la souveraineté et la prospérité de la Côte d'Ivoire. A travers sa rubrique "Pensées politiques", il se veut un site de formation politique. 
  
La Dépêche d'Abidjan (ladepechedabidjan.info) est créée en 2009 par Axel Illary, journaliste-réalisateur ivoirien résidant en France, pour combler un déficit communicationnel. Le site met essentiellement en avant l'actualité ivoirienne, africaine mais aussi celle des Ivoiriens et Africains de la diaspora. En plus d’être un relai de publications diverses,  ladepechedabidjan.info produit de l’audiovisuel et des articles. 

Si le site www.abidjandici.net, du groupe SPRI n’existe plus, son combat mérite néanmoins d’être salué.    
  
Au-delà de ce groupe, il y a d’autres sites patriotiques qui mènent la haute lutte pour la libération de la Côte d’Ivoire des mains des prédateurs. Ainsi on a Ivoirebusiness.net de Christian Vabé, Deboutciv.com, Legrigriinternational.com ; Cameroun24.net, etc. La résistance est également bien menée au sein d’autres réseaux sociaux dont Facebook où des Ivoiriens et amis de la Côte d’Ivoire, à travers leurs pages directement connectées sur Tweeter, animent intensément l’information. Les blogs de Théophile Kouamouo et Fernand Dindé Agbo sont parmi tant d’autres, des relais et sources d’opinions confortées. 
 
C’est donc pour leur rôle important que les sites web patriotiques sont bien souvent l’objet d’attaque d’hackers et autres cybercriminels. 
  
Les attaques contre les sites 
  
Les sites patriotiques sont confrontés à deux types d’attaque : les attaques d’origine externe et les attaques de source interne. Les attaques d’origine  externe sont le fait des adversaires connus. Les attaques internes sont celles émanant de personnes malveillantes, issues du milieu même de la résistance qui, à un certain moment de la lutte, pensaient que ces sites devaient leur servir de lieu de dénigrement interne. C’est le constat du contraire qui les a retournés. Tous ceux-là agissent ainsi dans le but de saboter et de paralyser la résistance en ligne ou de nuire au propriétaire du site. Ce qui revient au même. Les attaques se caractérisent par l’indisponibilité temporaire du site. Ou alors les internautes se rendant sur le site découvrent autre chose en lieu et place de la page d’accueil. Les hackers détruisent des pages ou les remplacent par d’autres produites par eux-mêmes. Ils paralysent tout, bloquent le fonctionnement du site. 
  
« A la nomination du porte-parole officiel du Président Gbagbo, nous avions mis les sites de notre rayon à la disposition du Porte-parolat afin de mieux expliquer la ligne de conduite voulue par le Président. C’était un travail immense. Il fallait en même temps inonder les pages Facebook, les forums, etc. et on avait donné aussi priorité à tout communiqué venant des exilés », explique Don Sihi Luc Olivier. Et ce moment crucial ne fut pas de tout repos pour les administrateurs des sites patriotiques. Don Sihi poursuit : « On était attaqué par les adversaires grâce à des génies de l’informatique. Des gens qui allaient jusqu’à l´hébergeur, après localisation du lieu de résidence du propriétaire du site. C’est la raison qui pousse à ne jamais dévoiler dès le commencement, qui était derrière le site. Lorsqu’ils remarquent durant une semaine que la presse en ligne était totalement Pro-Gbagbo, ils attaquent le site moteur. Ils se demandent: Qui est le  site ? D´où part la première mise en ligne d’un important communiqué repris par d’autres sites qui marquent Source : manioc.net, par exemple ?» 
  
Dans ces conditions, Don Sihi par exemple, appelle les différents responsables  de son rayon par téléphone ou email et les informe qu’il a un important communiqué à mettre en ligne. Et leur demande donc de se préparer. Une fois trois sites mettent simultanément l’important communiqué en ligne, les cybercriminels ont du mal à repérer le site moteur. Quand un site est attaqué, il demande à un autre d´informer les lecteurs du site en difficulté. « Je restais souvent devant mon ordinateur jusqu´à 3h du matin  pour voir si un site de mon rayon n’est pas attaqué », confie-t-il. 
  
Lorsqu’ils remarquent que le repérage du site moteur est devenu difficile, ils adoptent le brouillage du pays où les sites ont le plus de visites. Mais là encore, les résistants finissent par trouver une solution. La lutte est donc permanente. « Mais je pense que leur jalousie est due au  fait que leurs sites web, qui ont les soutiens financiers, ont perdu la lutte de la presse en ligne. Une bataille que nous avons remportée grâce à la volonté, au sacrifice de notre temps, à la vie de nos foyers… Et je suis heureux de voir que les sites ce créent aujourd’hui comme un jeu ». Car il est bon de le savoir, tous ces sites, les patriotes les créent sur fonds propres ou en associations de moyens. 
  
Dans un paysage où sévit le Conseil national de la presse (Cnp), que serait aujourd’hui l’information sans les sites internet et autres blogs patriotiques ? On peut le dire, ces canaux en ligne sont d’excellents outils où s’expriment de plus en plus aisément les intellectuels du monde pour participer aux débats d’ici et d’ailleurs, donnant ainsi de la matière à la presse locale. C’est vrai, il faut prendre soin de bien trier les contributions et ne pas céder au sensationnel, mais il est indéniable qu’à travers les sites patriotiques, l’Internet joue un rôle majeur dans la résistance de l’Afrique digne.      
  
  
Germain Séhoué in le quotidien ivoirien "Le Temps".

gs05895444@yahoo.fr


 

mardi, 03 avril 2012

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 2 AVRIL 2012


LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois de MARS 2012: 43.455 visiteurs uniques, 87.115 visites et 229.676 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 7.408/11.877 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.810/4.254.

Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 2 avril 2012: 2.335


Nombre de posts, à la date du  2 avril 2012: 2.002


Nombre de commentaires au 2 avril 2012: 13.057

 

Pour télécharger la mise à jour du 2 avril 2012 de votre blog préféré, veuillez cliquer :


ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».


Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?


1- Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;


2- Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;


3- Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

samedi, 03 mars 2012

1.000.000 DE VISITEURS - TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 2 MARS 2012


LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

1.000.000 DE VISITEURS SUR REGARDS CROISES, DEPUIS LE JEUDI 1er MARS 2012, plus de 1.200.000 visites et plus de 1.800.000 pages vues!!! Ça se fête! MERCI A TOUS POUR VOTRE FIDELITE A MON BLOG.

Soyez richement bénis!

 

Statistiques du blog pour le mois de FEVRIER 2012: 42.288 visiteurs uniques, 85.146 visites et 205.876 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 7.099/9.449 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.936/3.718.

Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 2 mars 2012: 2.267


Nombre de posts, à la date du  2 mars 2012: 1.931


Nombre de commentaires au 2 mars 2012: 12.809

 

Pour télécharger la mise à jour du 2 mars 2012 de votre blog préféré, veuillez cliquer :


ICI



Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».


Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?


1- Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;


2- Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;


3- Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

lundi, 27 février 2012

LUTTE CONTRE LA CYBERCRIMINALITE: DES EXPERTS RECOMMANDENT DE NOUVELLES STRATEGIES




Lutte contre la cybercriminalité : Des experts recommandent de nouvelles stratégies pour contrer ce fléau qui met à mal la fiabilité de nos états...

La cybercriminalité a gagné du terrain en Afrique, notamment en Afrique de l'ouest. Les clignotants sont inquiétants en Côte d'Ivoire qui est devenu en espace d'une décennie une véritable plaque tournante du crime en ligne. Les experts entendent impulser une nouvelle dynamique de lutte contre ce qu'ils qualifient de fléau.

Le ministère de la poste et des technologies de l'information et de la communication (MPTIC) a organisé un atelier sur l'harmonisation des cybers législations dans les pays de l'Afrique de l'Ouest, du 20 au 22 février à Abidjan. En partenariat avec la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) de l'union africaine et de la Commission économique des Nation Unies pour l'Afrique (CEANU), cet atelier a été l'occasion pour les experts de faire des recommandations aux Etats membres de la CEDEAO. Ils s'agira pour ceux-ci, d'appliquer les actes additionnels en matière de transactions électroniques et de protection des données à caractère personnel et de transposer la directive sur la lutte contre la cybercriminalité, au niveau national. Par ailleurs, les animateurs dudit atelier ont exhorté les auditeurs à développer des programmes de renforcement des capacités sur la cybercriminalité et la sensibilisation sur les thématiques de l'avant-projet de convention.

Aussi, devront-ils en faire de même pour la suite des consultations nécessaires en vue de proposer des alternatives en matière de support juridique harmonisé. Au terme de ces deux jours d'échanges et de réflexions, les participants ont été conviés à faire des recommandations sur l'avant projet de convention sur le cyber sécurité en l'occurrence sur les transactions électroniques, les données à caractère personnel et la lutte contre la cybercriminalité. Ils les feront ensuite parvenir au plus tard le 07 mars 2012, à la CEDEAO, à l'Union Africaine et à la Ceanu en vue d'une amélioration. « Les travaux de réflexions sur l'harmonisation des cyber-législations dans nos pays ne doivent pas s'arrêter à cet atelier. Ils doivent se poursuivre jusqu'au délai fixé», a conclu le directeur de cabinet du ministère de la poste et des technologies de l'information et de la communication.


Wognin D.

Source : Le blog de Dada Suprem

dimanche, 26 février 2012

OPERATION «100 ABONNES EN UN MOIS POUR LE QUOTIDIEN LE NOUVEAU COURRIER»


UNE N° 413 LE NOUVEAU COURRIER.jpg

Abonnez-vous au quotidien ivoirien "Le Nouveau Courrier", pour le recevoir en copie numérique PDF, parrainez d'autres lecteurs, abonnez vos proches. Seulement 10 Euro par mois.

Soutenez le journalisme d'investigation, optez pour le décriptage professionnel et objectif, choisissez la vraie information.


Soutenez "Le Nouveau Courrier"!


DINDE Fernand AGBO

 


Aidez-nous à vous aider : abonnez-vous au... par legrigriinternational

 

vendredi, 03 février 2012

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 2 FEVRIER 2012


LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois de JANVIER 2012: 39.948 visiteurs uniques, 79.321 visites et 208.948 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 6.740/8.648 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.558/3.356.

Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 2 février 2012: 2.158


Nombre de posts, à la date du  2 février 2012: 1.834


Nombre de commentaires au 2 février 2012: 12.496

 

Pour télécharger la mise à jour du 2 février 2012 de votre blog préféré, veuillez cliquer :


ICI



Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».


Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?


1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;


2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;


3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

samedi, 28 janvier 2012

RECOMMANDATION DE NAVIGATEUR POUR VOTRE BLOG REGARDS CROISES (Réédition)


LOGO IVOIRE-BLOG.png


Quelques-uns de mes lecteurs et singulièrement des abonnés à ma Newsletter se plaignent de ne pouvoir ouvrir certaines pages de mon blog. Etant ainsi privés d'articles importants. Le disfonctionnement relevé est en fait un problème de navigateur, rencontré par tous les utilisateurs du navigateur INTERNET EXPLORER (logo ci-dessous).

Ce faisant, je recommande à tous mes lecteurs d'utiliser désormais le navigateur MOZILLA FIREFOX, infiniment plus approprié aux fonctionnalités de mon blog. Pour le télécharger et l'installer sur votre ordinateur (au cas où ce ne serait pas encore fait), cliquez sur le logo ci-dessous:

Fichier:Firefox New Logo.png

Vous pouvez également utiliser le navigateur GOOGLE CHROME. Il est excellent sur Regards Croisés! Pour le télécharger et l'installer sur votre ordinateur, cliquez sur ce logo:

LOGO GOOGLE CHROME.gif


Bienvenue sur Regards Croisés et bonne lecture à tous!



DINDE Fernand AGBO

samedi, 21 janvier 2012

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 20 JANVIER 2012


LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois de DECEMBRE 2011: 42.703 visiteurs uniques, 87.354 visites et 264.114 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 8.519/16.493 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.817/3.791.

Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 20 janvier 2012: 2.124


Nombre de posts, à la date du  20 janvier 2012: 1.784


Nombre de commentaires au 20 janvier 2012: 12.292

Pour télécharger la mise à jour du 20 janvier 2012 de votre blog préféré, veuillez cliquer :


ICI



Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».


Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?


1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;


2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;


3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

jeudi, 19 janvier 2012

ENQUETE - PROSTITUTION EN LIGNE: QUAND L'INDUSTRIE DU SEXE SEVIT SUR INTERNET


PROSTITUEE DE RUE.gif

Une prostituée de rue

L’une des découvertes les plus fascinantes du millénaire reste, l’Internet, à partir duquel le monde n’est plus qu’un village planétaire. Pourtant, ce qui a suscité autrefois autant d’espoir à sa création, est en passe de devenir un couteau à double tranchant dans son utilisation. Via Internet, on gruge, on arnaque, on vole et on se «vend». 

Présentation

Moyen de communication par excellence, l’Internet sert aussi à se faire des amis (es). Ainsi, des sites ont été conçus dans ce sens pour faciliter les rencontres entre individus. A cet effet, des sites de tout genre existent pour les célibataires, les gays, les lesbiennes, etc…Si certains sont gratuits d’autres cependant, sont payants. Entre autres sites, nous pouvons citer, ‘’Easyflirt’’ qui est un site de rencontre avec chat et webcam. ‘’Easyflirt’’ revendique 27 millions de célibataires qui lui font confiance pour rencontrer le grand amour. ‘’Meetic’’, est le site de rencontre classé n°1 en Europe avec le plus de célibataires inscrits, où il y a plus de chances de faire une belle rencontre’’, lit-on sur le site. C’est un site de rencontres 100% gratuit. ‘’Badoo.com’’, ‘’123love.com’’ et ‘’Babel.com’’ qui sont aussi des sites de rencontres, permettent de dialoguer avec des célibataires près de chez vous. C'est gratuit et sans abonnement. Il existe plusieurs sites de rencontres cependant sur Internet, pour le bonheur de leurs adeptes. 

Manifestations

« J’ai besoin d’argent, aidez-moi », « recherche homme pour relation sérieuse », « toi, homme de 40-50 ans, je te fais la totale à trente mille francs CFA. Je fais tout, sans discussion », « bonsoir, je me nomme coup de coeur, j’ai des amies femmes d’affaires qui payent de cinquante à cent mille francs et plus après rapports protégés et discrets. Veuillez me contacter pour une réservation au numéro suivant (…) », « vous me donnez cinq mille et on fait ça chez moi à domicile ». Ce sont les phrases qu’on lit sur les profils des abonnés ou visiteurs des sites de rencontres sur le net. Les motivations d’un site de rencontres à un autre sont diversifiées. Certains y vont pour des opportunités d’affaires, d’autres pour se faire des amis (es), mais la grande majorité y va pour assouvir un quelconque désir sexuel ou pour satisfaire sa libido. Les femmes et les hommes sont tous logés à la même enseigne. Vous vous inscrivez sur un site de rencontres avec un pseudo ou votre propre nom- c’est selon- puis ensuite, vous avez la possibilité d’échanger avec des milliers d’individus. Pour la plupart du temps, il n’y a aucun sujet tabou. Au bout de quelques minutes, vous vous en sortez avec des numéros de vos correspondants virtuels. Si vous poussez l’accès un peu plus loin, vous avez la possibilité le même soir, de coucher cette dernière dans votre lit. Parce que quand certaines feignent de faire les saintes nitouches, d’autres par contre ouvrent de prime à bord, les hostilités. Plus besoin de se faire prier, car l’adage le dit, « les oiseaux de même plumage volent ensemble». 

Tout le monde s’y adonne…

Après la destruction de certains sites reconnus pour être des nids de promotion de la prostitution ou des lupanars dans le district d’Abidjan, les jeunes filles déscolarisées ou non ont recours à la toile. De la prostitution de quartier, elles sont passées à une autre forme de prostitution de luxe : la prostitution sur Internet. Elles n’hésitent plus à mettre le grappin sur des hommes férus de sensation forte et adeptes de lubricité. Il est souvent loisible de voir des femmes de plus de 40 ans se connecter pour rechercher une partenaire plus ou moins jeune pour des rapports sexuels à trois ou quatre. Sur les différents sites de rencontres, les relations contre nature se répandent comme des champignons au grand dam de la morale. Normal, sur Internet, on affectionne la démesure et sans restriction. Des homosexuels ou lesbiennes ou encore des bisexuels font de ces espaces-rencontres sur Internet leurs choux gras. Sur Internet, il n’y a pas d’âge et tout le monde est à la recherche d’émotions et de plaisir. La plupart des filles qui s’adonnent à cette activité viennent de Yopougon, Riviera Palmeraie, Marcory, Koumassi, Zone 4 et Port-Bouët.


Réalisée par Patrick Krou, in le quotidien ivoirien "L'Intelligent d'Abidjan".


Source: ABIDJAN DIRECT.NET

vendredi, 02 décembre 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 2 DECEMBRE 2011

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois de NOVEMBRE 2011: 42.758 visiteurs uniques, 78.955 visites et 269.142 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 8.972/22.689 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.631/3.519.


Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 2 décembre 2011: 1.985

Nombre de posts, à la date du  2 décembre 2011: 1.656

Nombre de commentaires au 2 décembre 2011: 11.388

 

Pour télécharger la mise à jour du 2 décembre 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

jeudi, 24 novembre 2011

RADIOS DE PROXIMITE SUR INTERNET, LANCEZ-VOUS!


RADIO.JPG

Cela fait plus d'une décennie que des attributions de fréquences ont été faites à des radios de proximité pour diffuser leurs programmes. Démonopolisant ainsi les ondes ivoiriennes à toutes les communautés et municipalités du pays. Elles émettent encore aujourd'hui, mais semblent oubliées. Internet pourrait leur donner un second souffle, à travers l'adoption du duo Fm-Radio/Web-radio, un modèle économique pour les radios du 21e siècle. Nous voulons le démontrer à travers ce dossier.


Depuis juin 1998, les radios ont commencé à émettre suite au décret du 13 septembre 1995 fixant leurs règles de fonctionnement. Prenons par exemple La Voix de Guiglo, radio communautaire qui émet à 107.30 Mhz dans la région des 18 Montagnes. Certainement que des fils et filles de Guiglo qui vivent aujourd'hui à Abidjan, en Chine, au Brésil, en France, aux USA, en Inde, au Maroc... seraient intéressés de suivre les émissions qui sont diffusées sur les antennes de cette radio, à l'heure actuelle. Idem pour la radio Notre Dame de la Paix à Yamoussoukro (104.8 Mhz), La Voix de la Nawa à Soubré (86.60 Mhz), la radio Kibarouya à Samatiguila (104.6 Mhz), la radio Satellite FM à Korhogo (94.00 Mhz)... et j'en passe. Les auditeurs les connaissent.

Streaming contre Podcast : Quelle technologie ?

Deux grandes possibilités sont offertes aux détenteurs et administrateurs de radios de proximité, dans leurs projets de diffuser également leur flux radio sur Internet. Dans un premier temps l'on retrouve la technologie du Podcast. A travers ce type de diffusion, une radio de proximité peut proposer du contenu audio à la carte. Il s'agit tout simplement d'archives audio (émissions déjà diffusées à l'antenne), qu'elle peut mettre à la disposition de ses auditeurs sur Internet afin qu'ils les écoutent et/ou les téléchargent. La durée du programme est illimitée, c'est vous qui décidez. Le podcast intéresse les auditeurs d'aujourd'hui parce qu'il leur donne la possibilité de réécouter les émissions de leur choix, de découvrir le meilleur des émissions (sélections « best of »), de rester toujours connectés à la radio, même loin du poste récepteur FM. Ainsi, dans un premier temps, les radios de proximité gagneraient à créer des sites Internet professionnels, ergonomiques, sur lesquels les auditeurs peuvent retrouver les anciennes émissions. Des émissions d'actualités comme la dernière édition du flash info ou encore une interview d'une personnalité célèbre sont encore plus intéressantes à récupérer sur le site web de la radio de proximité.  Sur ce site web radio, chaque émission dispose de son podcast. Pour l'auditeur, il lui suffit simplement de s'abonner au podcast de son choix. Ensuite, il reçoit directement sur son ordinateur les fichiers MP3 de ses chroniques préférées, et ce, dès la fin de leur passage à l'antenne, pour une écoute à la carte et en différé, sur son ordinateur ou bien sur son baladeur numérique, après exportation via une clé USB, un iPod, une tablette, une Smartphone, un netbook... De grosses radios européennes disposant de sites Internet attirants qui donnent envie d'écouter la radio FM, se limitent à proposer uniquement des Podcasts à leurs « web-auditeurs ». Et cela marche plutôt bien. Cependant les radios de proximité peuvent aller plus loin, en proposant des programmations bien enchaînées, c'est la diffusion en direct du flux audio.

RADIO 3.JPG

Ce mode de diffusion en direct des émissions radio sur Internet est appelé le Streaming Live. Il donne la possibilité aux radios de proximité d'être écoutés sur Internet, c'est-à-dire désormais au-delà de leurs localités, de gagner un plus grand nombre d'auditeurs. Sur la centaine de radios de proximité et commerciales qui existent en Côte d'Ivoire, seulement cinq d'entre elles diffusent sur Internet, du travail reste encore à faire.

Comment ça marche ?

Vous générez un flux audio que vous transmettez en live à un serveur de streaming via un logiciel de diffusion et votre ligne ADSL/fibre/câble. L'avantage des radios de proximités ivoiriennes est qu'elles disposent déjà de tout le système source de diffusion. C'est ce même système de génération de flux audio qui va servir pour la web radio, auquel l'on ajoutera un ordinateur (qui servira de serveur de conversion) avec les logiciels de diffusion et les configurations adéquates, une connexion Internet ADSL. Le signal devenu numérique est ensuite envoyé à un serveur. La mise en place d'un système de diffusion en direct sur Internet n'est pas trop exigeant. Techniquement, cela revient à maintenir un ordinateur constamment allumé et connecté à Internet dans les locaux de la radiodiffusion. C'est cet ordinateur qui va transformer le signal analogique (table de mixage radio) en signal numérique. Ce signal est ensuite envoyé à un serveur qui fonctionne comme une antenne qui amplifie le signal et le diffuse sur Internet. Vous intégrez ensuite dans votre site Internet le lien vers votre flux auquel chaque internaute peut se connecter ou intégrez directement un lecteur en Flash sur les pages de votre choix.  Plusieurs auditeurs ont accès en direct à ce flux via leur lecteur multimédia habituel. La particularité du streaming réside dans la diffusion en continu des émissions, permettant ainsi d'éviter le téléchargement préalable du fichier entier avant sa lecture et donne un accès plus rapide au contenu. L'avantage est que les données téléchargées en continu ne sont pas stockées sur le disque dur mais utilisent la mémoire de l'ordinateur. Le flux téléchargé est analysé au fur et à mesure par l'ordinateur dans un lecteur multimédia comme Windows média, VLC, Winamp, Real Player, Itunes... Comme à la radio FM classique, l'auditeur sur Internet n'a pas le moyen de revenir en arrière ou de faire avancer la lecture d'une émission. On n'écoute que ce qui est produit par la radio. Par exemple, si un internaute se connecte sur la web radio de la Radio Goli-Dandy à Béoumi (105.70 Mhz) à 10h 30, il ne pourra écouter que ce qui passe sur la radio FM à cet instant précis. Cette caractéristique permet de proposer un même contenu en terme d'émissions, à la fois sur la radio FM et la web radio. Des radios commerciales ivoiriennes comme Radio Jam et Nostalgie ont déjà adopté ce système, qui fonctionne plutôt bien.

RADIO 2.JPG

Qu'attendez-vous pour vous lancer ?

Nous sommes à quelques semaines de l'année 2012, l'année qui a été annoncée comme l'année du très haut débit sur la Côte Ouest africaine. Des projets innovants d'atterrissement de câbles sous-marins en fibre optique, seront bientôt livrés, avec la mise à disposition d'une connexion Internet plus stable, plus rapide et surtout pas cher, capable de supporter les projets de streaming et de diffusion des émissions sur Internet depuis la Côte d'Ivoire. Néanmoins, les solutions haut débit Internet qui existent déjà sur le marché ivoirien permettent bel et bien de faire du streaming et de diffuser des radios sur Internet. Pour un second souffle, une redynamisation, à l'heure des nouveaux médias, les radios de proximité en Côte d'Ivoire gagneraient à diffuser aussi sur Internet. De nouvelles opportunités que l'Union des radios de proximité de Côte d'Ivoire (Urpci), les municipalités et les collectivités locales, responsables des radios de proximité, doivent s'approprier pour un meilleur épanouissement de leurs populations.


Manassé Déhé, in le quotidien ivoirien « Le Nouveau Courrier » N° 363 jeudi 10 du novembre 2011.

mercredi, 23 novembre 2011

AU SECOURS, NOS EQUIPEMENTS INFORMATIQUES SONT EN DANGER!

FRCI 15.jpg

L’insécurité à Abidjan ? C’est bel et bien une réalité, tout le monde est concerné, y compris les utilisateurs d’appareils électroniques et numériques qui sont de plus en plus victimes d’agressions dans la capitale ivoirienne. Ces derniers temps, en l’espace de quatre semaines, l’on a pu dénombrer dix cas de braquage, d’agression à mains armées, d’actes de vandalisme et de vols de matériels informatiques, mobiles, électroniques aux 2 Plateaux, au Plateau et à Belleville dans la commune de Treichville. Selon les témoignages des victimes, il s’agit de bandes organisées de braqueurs armés, en civil, qui défoncent portes et fenêtres des bureaux et font intrusion dans les établissements professionnels, à la recherche du «Trésor».

Ce trésor, c’est en plus des coffres et portefeuilles, nos téléphones portables, nos ordinateurs portables, nos disques durs, nos clés USB et Internet, nos cartes graphiques, nos cartes TV et son, nos appareils de studio…

D’autres témoignages désignent des hommes en tenues militaires qui font des perquisitions aux domiciles de supposés «brouteurs». Ils débarquent à l’improviste chez vous, et lorsqu’un ado dispose d’un PC portable perso, ils n’hésitent pas à l’embarquer en confisquant ses appareils, sous prétexte qu’ils les utilisent pour des actes de cybercriminalité.

Un ado raconte sa mésaventure : «J’habite à Yopougon, je revenais de Cocody dans un taxi, on s’est arrêté à un barrage pour un contrôle. Les soldats m’ont demandé ce qu’il y avait dans mon sac. J’ai répondu un PC portable, ils,m’ont automatiquement demandé de descendre. Ils m’ont battu, ont emporté mon PC en me traitant de «brouteur». Généralement, les victimes (employés de bureau, geeks, simples utilisateurs) n’opposent aucune résistance devant les descentes musclées d’une bande de 4 à 8 quidams bien équipés pour la sale besogne. La terreur est dans la ville, cela est bien palpable.

EQUIPEMENTS INFORMATIQUES.jpg
Quelques témoignages

Un ingénieur web ivoirien arrivé fraichement à Abidjan raconte sa mésaventure : «La semaine dernière, j'ai été braqué et j'ai perdu tous mes outils de travail (ordinateur, disque de sauvegarde, clés USB, …). Ce forfait a été commis en mon absence. Bilan : vitres, poignées, … ont été vandalisés… J'ai devant moi un gros travail de reconstruction. Surtout pour ce qui concerne mes données professionnelles.» Et c’est bien l’une des plus grandes difficultés. Car si le matériel informatique peut facilement être remplacé, ce sont les données qu’i contient qui sont les plus importantes et qui causent énormément de désagréments.

Parfois, ce sont des informations qui ont été emmagasinées et produites après de longues semaines, voire des années de travail. La dépression morale est encore plus grande chez les producteurs des oeuvres d’inspiration, comme cet ingénieur de son rencontré aux II Plateaux Aghien : «Nous étions en pleine séance d’enregistrement au studio, il était trois heures du matin, un groupe de huit braqueurs en civil a débarqué dans la cour. Ils ont ligoté les deux vigiles et ils ont défoncé la porte du studio. Après quoi, ils nous ont immobilisés face contre terre, nous ont dépouillés de tous nos sous et téléphones et ont emporté une partie de notre matériel de production musicale, les plus petits équipements, faciles à transporter». Des données et des créations musicales perdues à jamais. Il y a quelques jours, un informaticien racontait sur un forum : «J'ai été braqué, j'étais seul contre 6 FRCI qui m'ont dépouillé de mes sous, mon téléphone et de tous les objets de valeur que j'avais… Je croise toujours les doigts pour ce qui concerne mon ordinateur et mes outils de travail».

Face à cette situation alarmante, doiton avoir peur de posséder un téléphone portable ou un ordinateur portable à Abidjan ? La question se pose avec acuité. Surtout en ce début de 21ème siècle où le gouvernement se donne pour objectif de vulgariser l’outil informatique et favoriser l’avènement d’un Ivoirien nouveau porté sur l’usage des nouvelles technologies de l'information et de la communication Ntic). Pour toutes ces raisons, il urge que les autorités réagissent.

 

Manassé Déhé


mardi, 01 novembre 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 1ER NOVEMBRE 2011

 

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois d'OCTOBRE 2011: 41.132 visiteurs uniques, 79.423 visites et 219.071 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 7.066/9.358 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.562/3.328.


Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 1er novembre 2011: 1.910

Nombre de posts, à la date du 1er novembre 2011: 1.569

Nombre de commentaires au 1er novembre 2011: 10.800

 

Pour télécharger la mise à jour du 1er novembre 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

vendredi, 07 octobre 2011

APPLE: STEVE JOBS MORT, LA MARQUE PEUT-ELLE ENCORE INNOVER?

STEVE JOBS 2.jpg

La question est maintenant de savoir si Apple peut survivre sans son génie (SIPA)


L'entreprise est mise au défi de faire ses preuves sans le génie de son cofondateur. Une identité forte et une bourse confiante pourraient ne pas suffire. Par Claude Soula


C'est l'histoire d'un homme aux doigts d'or, qui a réussi tout ce qu'il a touché, ou presque : Steve Jobs a même fait de l'argent avec Next, la société qu'il avait créé en quittant Apple, sans grand succès, mais qu'il a revendu malgré tout à la marque à la pomme. Il est ainsi devenu richissime (plus de 8 milliards de dollars de fortune), tout en faisant d'Apple une des sociétés les plus riches de l'univers (elle possède plus de 75 milliards de dollars en cash disponible !) et une des plus valorisées en bourse (350 milliards de dollars). Sans oublier, au passage, qu'il a été l'un des créateurs de Pixar. Une entreprise qu'il a revendue à Disney, devenant ainsi un des principaux actionnaires de Mickey !

La question est maintenant de savoir si Apple peut survivre sans son génie. Impossible de répondre, bien sûr, de façon certaine. La bourse, elle, le croit, puisque ni les annonces de sa maladie - mortelle, on le savait -, ni de son départ, ni sa mort, n'ont ébranlé sa valorisation : les analystes financiers pensent donc qu'Apple a pris assez d'avance sur ses concurrents pour pouvoir survivre et prospérer. Estimer que la société a la même valeur sans Jobs : un pari paradoxal, voire très optimiste.

Tim Cook, un expert en fabrication et en industrie

Certes, il y a du vrai dans ce jugement : la société ne va pas s'effondrer et son style va se perpétuer. Elle continuera à proposer des Mac, des téléphones mobiles et des tablettes d'une qualité supérieure à celle de la concurrence. Et étant donné qu'elle a des projets dans ses cartons pour un bon moment, les ventes devraient continuer à grimper.

L'inconnue, c'est pour après : comment va-t-elle innover ? De façon surprenante, Steve Jobs s'est choisi un successeur : Tim Cook, un expert en fabrication et en industrie. Il sait "délivrer", faire fabriquer par les usines chinoises et comment alimenter les magasins en bons produits de qualité. Saura-t-il décider ? Saura-t-il dénicher et porter la perle techno parmi les projets que vont lui amener ses ingénieurs ? Saura-t-il pousser ses équipes à bout pour les obliger à concevoir un produit parfait et facile d'utilisation ?

STEVE JOBS.jpg

Exploiter sa renommée

Non, il n'aura pas les qualités de Steve, mais peut être Apple n'en a-t-elle plus - ou moins - besoin aujourd'hui. Le seul défi non relevé de la société, c'est la télévision : elle a tenté de le relever avec son Apple TV, un boitier qui n'a pas convaincu. Des rumeurs faisaient état, au printemps, du fait que le lancement d'un téléviseur était proche. Mais comment être révolutionnaire dans un domaine aussi ancien et grand public ? L'avenir dira si la marque profitera du départ de Steve pour lancer un appareil qui ne serait pas au niveau de rupture technologique habituel...

Car peut être qu'Apple va désormais simplement exploiter sa formidable renommée, son image de marque fabuleuse, pour vendre des objets "normaux", sur le modèle des industriels du luxe qui commercialisent leur renommée et leur talent sous forme de parfums et de lunettes produits en série, mais à prix d'or.

«C'est fini, Steve est fatigué»

Il y a quelques années, j'avais eu la chance de rencontrer Steve Jobs pour une interview avec quelques journalistes européens. La seule chose qui m'avait frappé, c'était la folie qui régnait autour de lui. J'avais alors réalisé qu'il était un gourou antipathique, qu'Apple était une secte, et que ceux qui l'entouraient étaient absolument terrorisés par sa seule présence. L'équipe européenne d'Apple ne savait rien de ce que voulaient ou pensaient faire leurs homologues américains, qui décidaient secrètement de tout. Les Américains voulaient tout contrôler, tout savoir de ce que nous voulions faire, nous les journalistes.

On nous avait donc demandé à l'avance de n'aborder que certains points et de laisser ce qui fâchait potentiellement Steve de côté. Quand la discussion avait débuté, il n'avait pas fallu longtemps pour que l'un d'entre nous pose, malgré tout, une de ces questions qui fâchent un peu. Steve l'avait bien pris, mais le staff autour de lui était décomposé de peur. Et cinq minutes plus tard, une matrone était intervenue pour tout arrêter, nous disant : "C'est fini, Steve est fatigué".

Des courtisans apeurés

C'était avant son cancer. La discussion, prévue pour durer 45 minutes, s'était arrêtée au bout de 15 minutes et Steve lui-même semblait surpris par l'intervention de la matrone. Surpris, mais soulagé quand même. J'avais eu l'impression que tout ce cirque ne montrait qu'une chose : Steve était entouré d'une bande de courtisans apeurés, tachant de lui faire plaisir, de répondre à ses désirs avant que ceux-ci ne se manifestent. Des gens qui seraient incapables de vivre sans lui, de respirer sans lui, de décider sans lui. C'est le  propre des génies irritables : ils ne supportent pas la contradiction et s'entourent de personnes médiocres : les seules qui peuvent se plier à leurs désirs.

Un talent va-t-il émerger et prendre les choses en main malgré tout ? C'est tout le mal qu'on souhaite à Apple : que Steve ait su engendrer et former quelqu'un, que malgré ses apparences de tyran, il ait su transmettre. La société est assez riche et puissante pour s'égarer et faire quelques erreurs, mais si elle veut survivre longtemps, elle ne pourra s'accorder le luxe de décevoir ses fans et adorateurs... Faire vivre le mythe va bien être une gageure.

Claude Soula


Source : LE NOUVEL OBSERVATEUR

mardi, 04 octobre 2011

LE SITE DU NOUVEAU COURRIER EST PRET!

SITE NOUVEAU COURRIER.jpg

Je suis très fier de présenter à vous, lecteurs, et à toute la communauté, le tout nouveau site du "Nouveau Courrier". Nous avons longtemps hésité avant de le lancer. Parce que le modèle encore indéfini des médias en ligne en Côte d'ivoire fait qu'on se demande toujours si ce qu'on a à perdre n'est pas plus grand que ce qu'on a à gagner quand on plonge dans la grande marmite du numérique.

Plus qu'un site, nous espérons, à moyen terme, former une vraie et forte communauté autour du site du "Nouveau Courrier", qui sera un complément idéal à l'offre papier. La première chose que nous vous demanderons, c'est d'imposer le leadership de ce site en le faisant connaître. A travers un travail de diffusion des liens qui vous semblent le plus intéressants sur les réseaux sociaux, dans les forums et dans vos sites et blogs.

Mais arrêtons de parler. Cliquez ICI pour découvrir notre site. Que dis-je, votre site !


Source: Le blog de Théophile Kouamouo

lundi, 03 octobre 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 1ER OCTOBRE 2011

 

 

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois de SEPTEMBRE 2011: 39.336 visiteurs uniques, 74.212 visites et 221.885 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 7.396/12.011 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.473/2.963.


Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 2 octobre 2011: 1.844

Nombre de posts, à la date du 2 octobre 2011: 1.473

Nombre de commentaires au 2 octobre 2011: 10.260

 

Pour télécharger la mise à jour du 1er octobre 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

samedi, 03 septembre 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 3 SEPTEMBRE 2011

 

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois d'AOUT 2011: 38.619 visiteurs uniques, 87.302 visites et 255.985 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 8.257/27.650 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.816/3.975.


Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 3 septembre 2011: 1.745

Nombre de posts, à la date du 3 septembre 2011: 1.398

Nombre de commentaires au 3 septembre 2011: 9.778

 

Pour télécharger la mise à jour du 3 septembre 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

lundi, 01 août 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 1er AOUT 2011

 

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois de JUILLET 2011: 42.815 visiteurs uniques, 100.634 visites et 306.598 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 9.890/18.051 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 3.246/4.949.


Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 31 juillet 2011: 1.650

Nombre de posts, à la date du 1er août 2011: 1.291

Nombre de commentaires au 31 juillet 2011: 9.330

 

Pour télécharger la mise à jour du 1er Août 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

mercredi, 27 juillet 2011

RECOMMANDATION DE NAVIGATEUR POUR VOTRE BLOG REGARDS CROISES


LOGO IVOIRE-BLOG.png


Quelques-uns de mes lecteurs et singulièrement des abonnés à ma Newsletter se plaignent de ne pouvoir ouvrir certaines pages de mon blog. Etant ainsi privés d'articles importants. Le disfonctionnement relevé est en fait un problème de navigateur, rencontré par tous les utilisateurs du navigateur INTERNET EXPLORER (logo ci-dessous).

Ce faisant, je recommande à tous mes lecteurs d'utiliser désormais le navigateur MOZILLA FIREFOX, infiniment plus approprié aux fonctionnalités de mon blog. Pour le télécharger et l'installer sur votre ordinateur (au cas où ce ne serait pas encore fait), cliquez sur le logo ci-dessous:

Fichier:Firefox New Logo.png

Vous pouvez également utiliser le navigateur GOOGLE CHROME. Il est excellent sur Regards Croisés! Pour le télécharger et l'installer sur votre ordinateur, cliquez sur ce logo:

LOGO GOOGLE CHROME.gif


Bienvenue sur Regards Croisés et bonne lecture à tous!



DINDE Fernand AGBO