topblog Ivoire blogs

samedi, 02 juillet 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 1er JUILLET 2011

 

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois de MAI 2011: 42.963 visiteurs uniques, 93.086 visites et 226.814 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 7.323/9.827 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 3.005/3.646.

 

Statistiques du blog pour le mois de JUIN 2011: 32.431 visiteurs uniques, 72.598 visites et 213.267 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 7.108/11.493 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 2.419/3.030.


Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 1er juillet 2011: 1.434.

 

Pour télécharger la mise à jour du 1er Juillet 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

mardi, 21 juin 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 21 JUIN 2011


LOGO IVOIRE-BLOG.png

Pour télécharger la mise à jour du 21 juin 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez aussi effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».


Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?


1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

mardi, 24 mai 2011

SOS COTE D'IVOIRE: POUR QUE LE MONDE SACHE

SOS COTE D'IVOIRE.JPG

 

Enfin, une base de données sur les exactions des FRCI et du pouvoir Ouattara sur les Ivoiriens! Cliquer sur l'image pour accéder au site.

dimanche, 22 mai 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 20 MAI 2011


LOGO IVOIRE-BLOG.png

Pour télécharger la mise à jour du 20 Mai 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez aussi effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».


Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?


1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

jeudi, 12 mai 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 11 MAI 2011

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Pour télécharger la mise à jour du 11 Mai 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI


Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».


Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?


1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

lundi, 02 mai 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 1er MAI 2011

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Statistiques du blog pour le mois d'AVRIL 2011: 58.997 visiteurs uniques, 115.310 visites et 278.901 pages vues. Pages par jour (Moyenne/Maximum): 9.296/17.301 et Visites par jour (Moyenne/Maximum): 3.843/6.173.

Nombre d'abonnés à la Newsletter, à la date du 2 mai 2011: 1.194.

 

 

Pour télécharger la mise à jour du 1er Mai 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 


Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

jeudi, 21 avril 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 20 AVRIL 2011

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Pour télécharger la mise à jour du 20 avril 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

vendredi, 08 avril 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: LA MISE A JOUR DU 08 AVRIL 2011

 

LOGO IVOIRE-BLOG.png

L'archive zip de votre blog préféré « Regards Croisés » est disponible : vous pouvez la télécharger !


Chers lecteurs, nous avons depuis 2008 fait du chemin ensemble et l'audience de notre blog commun s'est accrue sans cesse (75.682 visites et 168.694 pages lues en mars 2011, avec 1.075 abonnés à la Newsletter, 1.043 notes et articles et 4.899 commentaires, à la date du jeudi 07 avril 2011). Cela m'a donné l'idée de mettre à votre disposition toutes ses archives, ce qui constitue à mes yeux une commodité inestimable pour vous et surtout pour ceux qui y font des recherches et des études (exposés, mémoires, thèses). Dans l'optique de leur usage personnel.

C'est tout simple : Pour télécharger le contenu intégral (toutes les pages, tous les fichiers, commentaires et photos) du blog REGARDS CROISES en fichier zip (compressé), veuillez cliquer sur le lien indiqué plus bas. L'opération ne vous prendra que quelques dizaines de minutes. Plus exactement, un peu plus d'une demi heure en Haut débit, bien moins en Très haut débit et un peu plus d'une heure en Bas débit.

Quel est l'avantage d'avoir Regards Croisés en archive zip ?

1-      Vous n'avez plus besoin de vous connecter pour lire les articles déjà publiés de ce blog que vous désirez relire. Ce qui facilitera grandement vos recherches, investigations et études, en plus de vous faire économiser de l'argent.

2-      Contenu dans votre ordinateur portable ou votre clé USB, vous pourrez désormais lire Regards Croisés où que vous alliez et où que vous soyez, comme si vous étiez connectés : même qualité d'image et de son. Cela s'appelle « exporter un blog », tout simplement.

3-      Cette archive que nous nous engageons à mettre à jour toutes les semaines, et au plus tard toutes les deux semaines, vous permettra de ne rien manquer de l'actualité vue par Fernand Dindé et de vous l'approprier. Il vous suffira d'en faire un nouveau téléchargement chaque semaine, toutes les deux semaines ou chaque mois, selon votre préférence. Cela vous permettra d'avoir des fichiers zip actuels et, au besoin, de supprimer ceux qui ne le sont pas.

4-      Vous pourrez ainsi partager l'archive zip de Regards Croisés avec vos amis et connaissances, et eux-mêmes pourraient en faire autant. N'est-ce pas génial ?


Pour télécharger votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

Après ce premier téléchargement, vous pourrez, pour les prochaines fois, effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous venons de créer à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

lundi, 28 mars 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 28 MARS 2011

 

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Pour télécharger la mise à jour du 28 mars 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !


DINDE Fernand AGBO

lundi, 21 mars 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 20 MARS 2011

 

LOGO IVOIRE-BLOG.png

 

Pour télécharger la mise à jour du 20 mars 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI


Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

samedi, 12 mars 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 11 MARS 2011


LOGO IVOIRE-BLOG.png

Pour télécharger la mise à jour du 11 mars 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez également effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

vendredi, 04 mars 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE: MISE A JOUR DU 04 MARS 2011



LOGO IVOIRE-BLOG.png

Pour télécharger la mise à jour du 04 mars 2011 de votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Vous pouvez aussi effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous avons créée à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

samedi, 26 février 2011

TELECHARGEZ « REGARDS CROISES », VOTRE BLOG PREFERE !


LOGO IVOIRE-BLOG.png

L'archive zip de votre blog préféré « Regards Croisés » est désormais disponible : vous pouvez la télécharger !


Chers lecteurs, nous avons depuis 2008 fait du chemin ensemble et l'audience de notre blog commun s'est accrue sans cesse (près de 60.000 visites et plus de 100.000 pages lues en janvier 2011, avec près de 1.000 abonnés à la Newsletter). Cela m'a donné l'idée de mettre à votre disposition toutes ses archives, ce qui constitue à mes yeux une commodité inestimable pour vous et surtout pour ceux qui y font des recherches et des études (exposés, mémoires, thèses). Dans l'optique de leur usage personnel.

C'est tout simple : Pour télécharger le contenu intégral (toutes les pages, tous les fichiers, commentaires et photos) du blog REGARDS CROISES en fichier zip (compressé), veuillez cliquer sur le lien indiqué plus bas. L'opération ne vous prendra que quelques dizaines de minutes. Plus exactement, un peu plus d'une demi heure en Haut débit, bien moins en Très haut débit et un peu plus d'une heure en Bas débit.

Quel est l'avantage d'avoir Regards Croisés en archive zip ?

1-      Vous n'avez plus besoin de vous connecter pour lire les articles déjà publiés de ce blog que vous désirez relire. Ce qui facilitera grandement vos recherches, investigations et études, en plus de vous faire économiser de l'argent.

2-      Contenu dans votre ordinateur portable ou votre clé USB, vous pourrez désormais lire Regards Croisés où que vous alliez et où que vous soyez, comme si vous étiez connectés : même qualité d'image et de son. Cela s'appelle « exporter un blog », tout simplement.

3-      Cette archive que nous nous engageons à mettre à jour toutes les semaines, et au plus tard toutes les deux semaines, vous permettra de ne rien manquer de l'actualité vue par Fernand Dindé et de vous l'approprier. Il vous suffira d'en faire un nouveau téléchargement chaque semaine, toutes les deux semaines ou chaque mois, selon votre préférence. Cela vous permettra d'avoir des fichiers zip actuels et, au besoin, de supprimer ceux qui ne le sont pas.

4-      Vous pourrez ainsi partager l'archive zip de Regards Croisés avec vos amis et connaissances, et eux-mêmes pourraient en faire autant. N'est-ce pas génial ?


Pour télécharger votre blog préféré, veuillez cliquer :

ICI

 

Après ce premier téléchargement, vous pourrez, pour les prochaines fois, effectuer votre téléchargement en passant par la nouvelle catégorie que nous venons de créer à cet effet dans la colonne de droite (dernier titre, en bas) : « Télécharger le blog Regards Croisés : Lancer l'export de la mise à jour du (date de la dernière mise à jour) ».

Comment visualiser le blog Regards Croisés, une fois le téléchargement effectué ?

1-      Double-cliquer dans le fichier zip (compressé : en icône de livres rouge, bleu et vert empilés, avec le titre en minuscule sans accent « regardscroises », terminé par un nombre en milliers et le mot « zip ») ;

2-      Si votre ordinateur comporte un logiciel « WinRAR » installé, il vous fera apparaître un encart de dialogue sous forme de tableau. Cliquer dans « Extraire vers » et choisissez le dossier (ancien ou nouveau) ou le périphérique où vous voulez conserver votre archive zip extraite;

3-      Une fois l'opération effectuée, vous allez vous retrouver avec deux nouveaux documents, dans le dossier ou le périphérique d'accueil que vous aurez choisi: un dossier (jaune) « regardscroises » et un fichier « index.html »). Votre extraction est donc achevée. Faire alors un double-clique dans le fichier « index.html ». Vous découvrirez avec émerveillement votre blog préféré Regards Croisés dans toute sa splendeur (seuls quelques fichiers ne seront pas actifs parce que hors connexion) ! Bonne lecture !



DINDE Fernand AGBO

mercredi, 01 décembre 2010

WIKILEAKS ET ISRAËL : LE DOSSIER

WIKILEAKS.jpg

WikiLeaks : Israël s'en tire "à bon compte"

Un haut responsable israélien a estimé aujourd'hui qu'Israël "s'en tire à très bon compte" après avoir craint de sérieux embarras du fait des révélations des documents diplomatiques américains par le site WikiLeaks.

"Nous nous en tirons à très bon compte", a déclaré un haut responsable gouvernemental qui a requis l'anonymat en réaction aux publications faites jusqu'à présent par le site, sans préjuger ce qui pourrait être la suite.

Ces révélations "démontrent qu'Israël n'a pas un double langage et dit en privé ce qu'il dit en public" concernant la nécessité d'agir contre la menace d'un armement nucléaire iranien, a-t-il précisé. "Il s'avère que tout le Moyen-Orient est terrifié par la perspective d'un Iran nucléaire. Les pays arabes poussent les Etats Unis à une action militaire de manière bien plus effrénée qu'Israël", a-t-il estimé.

Les Etats-Unis ont été très fortement incités à la fermeté à l'égard de l'Iran, soupçonné de vouloir se doter de l'arme nucléaire, à la fois par Israël et les pays du Golfe, le roi d'Arabie saoudite soutenant même l'option militaire, selon les documents de WikiLeaks.

Israël a cherché l'appui de l'Egypte et du Fatah pour son offensive à Gaza (WikiLeaks)

Israël a tenté d'obtenir l'appui de l'Egypte et du mouvement Fatah du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à son opération contre la bande de Gaza sous contrôle du Hamas à la fin 2008, selon des documents de WikiLeaks, publiés dans la presse israélienne lundi.

Le ministre de la Défense israélien Ehud Barak a informé une délégation du Congrès en 2009 qu'Israël avait été en contact avec l'Egypte et l'Autorité palestinienne avant le lancement de l'offensive "Plomb durci", selon un câble diplomatique de l'ambassade des Etat Unis à Tel-Aviv, cité par le site.

"Barak a expliqué (à la délégation) que le gouvernement israélien avait eu des consultations avec l'Egypte et le Fatah, leur demandant s'ils sont prêts à prendre le contrôle de la bande de Gaza après que le Hamas aura été défait", indique le câble.

"Barak a reçu une réponse négative, ce qui n'a rien pour surprendre", est-il précisé dans ce texte.

Le câble fait par ailleurs mention de la poursuite du "dialogue" entre Israël d'une part, l'Egypte et le Fatah de l'autre au cours de l'opération.

Le mouvement Hamas, vainqueur aux élections législatives palestiniennes de janvier 2006, a pris le pouvoir dans la bande de Gaza lors d'un coup de force en juin 2007 délogeant les forces loyales au Fatah du président Mahmoud Abbas après une semaine d'affrontements meurtriers.

La bande de Gaza a été un an et demi plus tard la cible d'une offensive dévastatrice de l'armée israélienne (décembre 2008/janvier 2009), qui a fait 1.400 morts palestiniens, selon des sources médicales palestiniennes, et treize morts israéliens.

Wikileaks : les Etats-Unis ont empêché Israël d'attaquer l'Iran

Quand le roi Abdallah d'Arabie saoudite demande une frappe contre Téhéran et quand l'Autorité palestinienne refuse finalement de prendre le pouvoir à Gaza que lui propose les Israéliens avant l'offensive « plomb durci ».

 

AVION WIKILEAKS.jpg

 

Barack Obama a prévenu le gouvernement israélien que certaines informations contenues dans les 251.287 télégrammes diplomatiques du Département d'Etat et des ambassades américaines rendues publiques par Wikileaks risquaient de perturber les relations israélo-américaines. En fait, les informations en question sont plus embarrassantes pour Washington que pour Jérusalem.

Il y a bien sûr l'anecdotique. Nicolas Sarkozy est surnommé « l'empereur sans vêtement ». Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad est traité « d'Hitler » et le comportement du chef de l'Etat afghan, Hamid Karzai, est « dicté par la paranoïa ». Pour ce qui est de la diffusion des documents diplomatiques adressés depuis l'ambassade américaine de Tel-Aviv à l'administration Obama, elle met en évidence les divergences dans la perception du problème iranien. Nos articles sur Slate.fr, fondés sur des informations confidentielles, avaient fait état des pressions qu'Israël maintenait sur les Etats-Unis pour les persuader de la nécessité d'une frappe préventive contre les installations nucléaires de Téhéran et des pressions américaines en retour pour empêcher ces frappe. Nous avions mis en avant les évaluations du ministre de la Défense Ehud Barak, faites en 2009, sur l'existence d'une fenêtre de tir dans les 18 mois ainsi que sa réflexion : « Le destin du monde repose sur l'arrêt du programme iranien. »

Les documents publiés révèlent la teneur du câble envoyé par l'Ambassade des Etats-Unis sur l'année 2010 qui est, selon elle, l'année critique pour faire face à la menace nucléaire de la République islamique. Une véritable leçon de science politique leur a été donné par Ehud Barak. Le ministre de la Défense a conseillé une attitude ferme à l'égard de la Corée du Nord car toute faiblesse face à Kim Jong-il sera considérée comme un encouragement par des Iraniens qui ne manqueront pas de considérer les américains des « tigres de papier », termes intégralement repris par les diplomates américains dans leur câble.

Le site WikiLeaks dévoile aussi l'intervention du général Amos Yadlin, chef des renseignements militaires, qui a prévenu les américains « qu'Israël ne peut sous-estimer l'Iran parce qu'il n'est pas question de subir une surprise égale à celle du 11 septembre 2001 ». Il dévoile les techniques et l'armement américain que que voulait utiliser Israël lors de son intervention militaire. Tsahal avait songé à utiliser 24 bombes avec pénétrateur BLU-113 et 24 bombes dotées d'un pénétrateur BLU-109 à guidage laser GBU-109 pour causer des dégâts significatifs aux trois principaux centres nucléaires iraniens Natanz, Arak et Ispahan. Le secrétaire d'Etat américain à la défense Robert Gates s'oppose, selon ces documents, à toute frappe israélienne qui n'aurait pour conséquence selon lui que de retarder le programme iranien de quelques mois. Israël a par ailleurs reçu une injonction de cesser « toute allégation selon laquelle le gouvernement américain aidait Israël à se préparer à une attaque contre l'Iran ».

Les documents relatent les minutes de la réunion à Jérusalem, le 1er décembre 2009, entre Amos Gilad, directeur des affaires politico-militaires au ministère israélien de la défense, et Ellen Tauscher, sous-secrétaire d'Etat américaine qui précise la scène : « Gilad dit qu'il n'est pas certain que l'Iran ait décidé de fabriquer une arme nucléaire, mais que l'Iran est déterminé à avoir l'option d'en construire une. La diplomatie du président Barak Obama avec l'Iran est une bonne idée mais il est bien clair que cela ne marchera pas ».

Selon les documents WikiLeaks, l'ambassade de Tel-Aviv a aussi communiqué ses entretiens avec le chef du Mossad, Meir Dagan, le plus pessimiste des dirigeants israéliens sur le problème iranien mais qui acceptait malgré tout le principe de sanctions et d'opérations clandestines pour déstabiliser l'Iran. Dagan a déclaré qu'Israël et les Etats-Unis pourraient « changer le régime au pouvoir en Iran en suggérant l'exploitation des points faibles du pays tels que le chômage et les taux d'inflation élevés, ainsi que et l'opposition des citoyens iraniens à une implication croissante de leur gouvernement auprès du Hamas palestinien ». Meir Dagan souligne à plusieurs reprises que l'Iran laisse croire à la possibilité de négociations pour gagner du temps afin d'obtenir, en 2010-2011, la capacité technologique de fabriquer une arme nucléaire.

Les documents font aussi état de l'attitude russe sur le dossier iranien qui, selon un télégramme américain daté de novembre 2009, représente un « mystère ». Les Israéliens n'ont pourtant pas ménagé leurs efforts, grâce à Avigdor Lieberman, pour rallier la Russie à la diplomatie occidentale sur l'Iran. Les tractations viennent d'être mises à nu. Lors de son entretien avec Ellen Tauscher, Amos Gilad « a expliqué que Moscou avait demandé des livraisons de drones israéliens sophistiqués en échange de l'annulation de la vente des S-300 (missiles anti-aérien) à Téhéran ». Le diplomate israélien avait ajouté que « les Russes reconnaissaient leur retard technologique sur les drones, et qu'ils sont prêts à payer un milliard de dollars pour la technologie israélienne sur ces appareils. Il a répété qu'Israël ne fournirait pas sa technologie la plus récente, expliquant qu'elle se retrouverait probablement entre les mains des Chinois ».

Enfin, le site rapporte la teneur d'un câble de l'ancien ambassadeur saoudien aux Etats-Unis, Adel al-Jubeir, rappelant les « exhortations fréquentes du roi aux États-Unis pour attaquer l'Iran et mettre ainsi un terme à son programme d'armes nucléaires. Il vous demande de couper la tête du serpent ».

La « faiblesse » de l'Autorité palestinienne

La révélation de documents israélo-américains ne concerne pas uniquement l'Iran. L'ambassade américaine fait ainsi état de discussions entre Israël et l'Autorité palestinienne pour coordonner une action commune contre Gaza comme le souhaitait l'ancien homme fort de Gaza, Mohammed Dahlan, qui piaffe d'impatience pour en découdre avec le Hamas. Il est établi que ni l'Autorité palestinienne et ni l'Egypte n'ont finalement pas voulu se « mouiller » pour reprendre le contrôle de la bande de Gaza.

A à l'occasion d'une réunion en juin 2009 avec une délégation du Congrès américain, le ministre de la Défense Ehud Barak avait affirmé que le gouvernement israélien « avait consulté l'Egypte et le Fatah avant l'opération Plomb durci pour leur demander s'ils étaient prêts à assumer le contrôle de Gaza une fois le Hamas vaincu ». Nous avions évoqué dans plusieurs articles la collusion entre Israël, l'Autorité palestinienne et l'Egypte pour une action commune contre le Hamas. Mais les documents publiés par WikiLeaks représentent les preuves tangibles d'un tel arrangement. Dans ce même document, Ehud Barak soulignait que « l'Autorité palestinienne était faible et manquait de confiance en elle ».

De nouveaux documents vont évidemment faire surface qui laissent assez sereins les dirigeants israéliens. Ils estiment qu'ils ont toujours fait preuve de transparence quand il ne s'agissait pas de fuites volontaires. Jérusalem considère même que Wikileaks met en évidence la position ambiguë et hésitante de Barack Obama par rapport aux agissements dangereux de la Corée du nord et de l'Iran.

Jacques Benillouche

WIKILEAKS : révélations sur le MOYEN-ORIENT

Les révélations du site Wikileaks ont déclenché une véritable tempête et de nombreux pays craignent d'être directement visés par les informations qui sont divulguées par les médias. Aux Etats-Unis et dans un certain nombre d'autres Etats, on attendait avec anxiété la publication, dimanche soir, de nouveaux dossiers, parmi plus de trois millions de documents. Il s'agit notamment de courriers envoyés par des ambassades américaines à travers le monde au cours de ces dernières années.

Parmi les nombreuses citations figurant dans ces documents, on peut mentionner les déclarations du président égyptien sur le Premier ministre Binyamin Netanyahou. Il aurait confié qu'il le considérait comme un homme élégant et raffiné mais aurait ajouté qu'il ne tenait jamais ses promesses. Netanyahou aurait pris connaissance personnellement de ces critiques.

Aux Etats-Unis, la Maison Blanche a publié les premières réactions du président qui a bien entendu dénoncé avec vigueur ces « fuites ». Barack Obama aurait déclaré : « J'approuve la diplomatie ouverte et responsable mais cette opération est tout à fait contraire à ces principes et je la considère comme irresponsable et dangereuse ». Il a ajouté : « A partir de documents volés, le site met en danger non seulement les droits de l'homme mais également la vie et le travail de nombreuses personnes qui travaillent dans ce domaine ».

Parmi les innombrables informations révélées au large public, on peut relever par exemple celle qui indique que 2010 était considérée par les experts comme une année décisive pour le dossier iranien. En juin 2009, le ministre de la Défense Ehoud Barak aurait déclaré à une délégation de congressistes américains en visite en Israël qu'il ne restait au monde que six à dix-huit mois pour empêcher Téhéran de se procurer l'arme nucléaire.

On apprend aussi qu'Israël aurait tenté d'encourager une révolution en Iran. Et puis, on découvre que certains pays arabes auraient fait pression sur les Etats-Unis pour que ceux-ci attaquent l'Iran : le roi Abdallah d'Arabie Saoudite, par exemple, aurait demandé aux Américains à plusieurs reprises de lancer une offensive contre l'Iran afin de mettre un terme à son programme nucléaire. Il aurait dit qu'il fallait « couper la tête du serpent » lors d'une rencontre avec le général américain David Petraeus en avril 2008.

Mais le souverain saoudien ne serait pas le seul chef d'Etat arabe à avoir privilégié cette solution : le même appel aurait été lancé depuis la Jordanie et le Bahreïn dont les dirigeants auraient eux aussi envisagé l'option militaire. Quant au Prince héritier de l'émirat d'Abu Dhabi, Mohammed bin Zayed, il aurait confié à ses interlocuteurs américains qu'il craignait qu'Ahmadinejad ne conduise la région à la guerre. Il aurait ajouté qu'il ne lui faisait aucune confiance, et qu'il était trop jeune et trop agressif.


Source: LE PORTAIL JUIF FRANCOPHONE

13:21 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Etats-Unis d'Amérique, Informations diverses, Israël, Monde, Technologie, Web | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : monde, israël, wikileaks, états-unis d'amérique, iran | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

vendredi, 05 novembre 2010

10 BONNES RAISONS DE NE PAS SE MARIER : YAHOO INCITE A VIVRE DANS LE PECHE



MARIAGE YAHOO.jpg

Cette image a été capturée depuis le site de « Yahoo ».


Votre copine vous traîne tous les ans au salon du mariage ? Vos parents vous demandent sans cesse « alors, c'est pour quand ? » La concierge veut savoir si vous ferez des enfants hors mariage ? Voici quelques arguments à leur mettre sous le nez, qui prouvent que le no-mariage, c'est l'avenir du couple ... (Article lu sur Yahoo).


1. ÇA COÛTE TRÈS CHER !

Entre le traiteur, le photographe, la salle, le feu d'artifice (soyons fous !), le prix d'un mariage moyen est difficile à évaluer, mais va vite atteindre un nombre à 4 chiffres... Ne préférez-vous pas garder cette somme pour un achat immobilier, ou une croisière aux Caraïbes ?


2. C'EST OUT !

Les couples mariés-et-fiers-de-l'être, ce n'est plus à la mode ! Trop plan-plan, les femmes du troisième millénaire ne sont plus des épouses suiveuses, elles s'assument, s'autofinancent, s'autogèrent, donc « s'auto-nomment »... Regardez les couples phares des années 2000 : Angelina Jolie et Brad Pitt, Vanessa Paradis et Johnny Depp, Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal ... Pas besoin d'être passés devant le maire pour s'aimer !


3. C'EST STRESSANT !

Seule une personne étant elle-même passée devant M. le maire peut comprendre l'état de stress qui anime les futurs mariés (enfin, surtout la mariée...). Oui, choisir entre vert d'eau et vert émeraude mérite une réflexion d'une semaine, avec liste des pour et contre à la clé. Oui, mettre tonton Jacques à coté de Marie-Odile peut friser l'incident diplomatique. Au final, beaucoup de stress, de prises de tête avec son chéri pour des détails qui n'en valaient pas la peine. Si vous côtoyez une future mariée, glissez le classeur-démo des nappes sous le canapé et faites-lui une tisane, elle en a besoin...


4. C'EST INFANTILISANT !

Les repas entre parents et beaux parents tous les dimanches sous prétexte que « notre merveilleux fils épouse votre si charmante fille » et surtout que « vu qu'on paie, on peut quand même donner notre avis » sont à proscrire. Si vous dormez dans votre ancienne chambre de jeune fille, et le fiancé dans la chambre d'amis, ne vous étonnez pas de votre baisse de libido. De plus, votre image de jeune avocate indépendante et brillante en prend un coup quand maman vous beurre les tartines au réveil... Un conseil simple : Si on veut se marier, c'est qu'on est grand. Donc si on est grand, on assume et on paie tout seul, sans papa-maman.


5. TOUT ÇA POUR UNE JOURNÉE...

« Je me marie en 2018, tu es libre ? ». J'exagère à peine : la plupart des couples compte un voir deux ans entre la demande officielle, le moment où ils se disent « Banco, tu es la femme de ma vie ! » et le fameux « oui, je le veux » avec échange des alliances. Sachant que cette journée, vous n'en profiterez pas un instant (cf. points 3,4,5 et 7). 365 jours, voir 730 pour les moins pressés, où vous auriez pu, au lieu de courir après le DJ-photographe du siècle, apprendre le chinois, avoir une promotion, ou... rencontrer un mec mieux !


6. ÇA COUPE LA LIBIDO !

Les essayages chacun de son côté, le stress, les heures de démarches, les discussions stériles à négocier le plan de table, vous n'avez plus d'énergie. Et certainement pas pour un petit câlin coquin le soir. A ce rythme-là, vous ne saurez même plus comment faire l'amour le soir de la nuit de noces (ou vous serez tellement épuisés que vous la passerez à ronfler) !


7. QUOI QU'ON FASSE CA N'IRA PAS !

Sous prétexte que papa et maman ont mis la main au porte-monnaie (cf. point 4...), ils critiquent tout. Eux, mais aussi tata Jeannine qui ne digère pas les crevettes, votre cousine de 14 ans qui râle d'être à la table des enfants, les collègues de votre mari qui n'aime pas la musique du DJ... Devant vous, tout le monde vous trouve sublime, mais vous avez entendu quelqu'un dire que la robe vous boudinait ! C'est comme ça, vous êtes censés avoir donné le meilleur de vous-mêmes (cf. points 3 et 5), ce n'est pas drôle de pointer les réussites ! Les gens aiment bien cancaner, pointer les choses bancales, c'est le syndrome langue de vipère, qui se répand vite dans les mariages !


8. ÇA FAIT GROSSIR !

Le vrai ennemi de la mariée, ce n'est pas la belle-mère ou la collègue sexy du fiancé, mais le test du traiteur... pour choisir la pièce montée, il faut goûter toutes les crèmes pâtissières et choux possibles. Il faut également tester les amuses bouches du vin d'honneur, les viandes en sauce, les vins, les fromages, ... Autant commander une robe deux tailles au-dessus !


9. LE CHOIX D'UN TÉMOIN EST PROBLÉMATIQUE

Oui, il y a Sophie, votre amie d'enfance à qui vous aviez juré qu'elle serait témoin quand vous aviez 11 ans. Mais Nadia, votre collègue qui vous a hébergé lors de votre première dispute avec Chéri n'a-t-elle pas aussi gagné son droit à être témoin ? Et votre sœur cadette - qui en plus vous a présenté votre futur époux ? Du coup, votre sœur aînée devrait aussi l'être pour ne pas faire de jalouses. Mais Stefen, votre ami garçon qui vous a aidée à séduire Chéri, Claudia votre cousine qui elle, vous avait choisi comme témoin et Karen, votre boss, sont aussi persuadés que vous allez les choisir... Un truc à se fâcher avec tout le monde, cette histoire de témoins.


10. ÇA VA SE TERMINER EN DIVORCE...

Voici des statistiques qui ne vont pas plaire aux futurs mariés : un mariage sur trois se termine par un divorce, un sur deux à Paris ! « Oui, mais pas nous ! » Va vous répondre le jeune couple en se regardant comme des jambons les mains entrelacées... N'empêche, regardez bien autour de vous : vous avez participé à trois mariages cet été ? Dans quelques années, ce ne sera peut-être plus Julie et Nicolas, mais JulieMax, Julie et Mathilde, ou Julie-la-célibataire, etc.



NOTE :


Tiens,Tenez, donc !

« Yahoo » n'en est pas à son coup d'essai afin de détruire les « valeurs familiales ». Voici un autre article du genre concernant les 10 bonnes raisons d'embaucher une « maman solo ( comprendre une femme divorcée ou pire une femme ayant eu des relations hors mariage) ». Cet article est une incitation à la discrimination envers les femmes mariées.

D'ailleurs On retrouve la perle suivante : « Laure Adler et Stefann Boldmann insiste d'ailleurs sur ce point : les femmes célibataires sont plus créatives que les femmes en couple ». Mais bien sûr Laure Adler et Stefann Boldmann n'effectuent absolument pas un travail de sape des valeurs morales pour le compte d'un lobby-qui-n'existe-pas.

L'autre jour c'était : « dix bonnes raisons de ne pas avoir d'enfants »
Aujourd'hui : « dix bonnes raisons de ne pas se marier »
Demain : « dix bonnes raisons pour devenir homosexuel »
Après : « dix bonnes raisons pour devenir zoophile »
Ensuite : « dix bonnes raisons pour devenir cannibales »
Enfin : « dix bonnes raisons de se suicider »

Moi : « une bonne raison de ne pas regarder yahoo.com »

« Yahoo » pue l'« insanité » !

Que les « homos » écoutent leurs maitres a penser via « Yahoo » et ne ce marient pas alors. Ah zut le mariage pour les « homos » et la débauche pour les tièdes.



Cordialement,
Appolinaire Noël KOULAMA

05:47 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Monde, Web | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : monde, mariage, yahoo, dégénérescence morale, disparition des valeurs traditionnelles, non-mariage, divorce, célibat | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mardi, 19 octobre 2010

DES PISTES POUR COMBATTRE LA CYBERCRIMINALITE EN COTE D'IVOIRE

 

JEUNE BROUTEUR IVOIRIEN.jpg

Chers tous, la cybercriminalité en Côte d'Ivoire est une préoccupation majeure. J'en ai fait un sujet de recherche et d'étude sociologique dans le cadre de ma formation de Conseiller d'Education Permanente. Je vous livre, ici, le résumé de mes investigations. Plus bas, en WORD, le contenu de mon mémoire.

 

Dans le cadre de notre mémoire de fin de formation, nous avons choisi de travailler sur le thème « Contribution à la lutte contre la cybercriminalité des jeunes et celle les visant, dans les communes de Marcory et de Treichville, le cas des quartiers Anoumabo Sans-fil et Remblai, Arras et Belleville ». La préoccupation majeure étant de répondre à la question de recherche suivante : «Comment lutter plus efficacement contre la cybercriminalité des jeunes et celle les visant, en Côte d'Ivoire ?».

Pour se faire, les objectifs opérationnels suivants ont été assignés à la présente étude : décrire les rapports des jeunes avec la navigation sur Internet et la cybercriminalité ; identifier les facteurs psychosociaux qui les amènent à établir, maintenir ou entretenir ces rapports et ceux qui les disposent potentiellement à être des victimes de la cybercriminalité ; identifier les actions pouvant permettre aux pouvoirs publics ivoiriens de faire baisser le niveau de la cybercriminalité des jeunes et de celle les visant ; proposer des solutions et un plan d'action pour une lutte efficace contre la cybercriminalité, en Côte d'Ivoire.

Dans une première étape, nous avons fait l'état de la question et effectué une revue de littérature en rapport avec le thème et la question de recherche. Ensuite, les informations recensées nous ont permis de bâtir nos instruments d'investigation.

Le questionnaire nous a permis de recueillir les données auprès d'un échantillon de 231 enquêtés, composé de 209 jeunes internautes, 20 gérants de cyberespaces des communes de Marcory et de Treichville et de 2 autorités administratives concernées par la question cybercriminelle. Leur analyse révèle que 53,59% des répondants ont Internet pour loisir préféré et 68,90%, s'y connectent tous les jours. A 53%, ils ont pour sites de prédilection les sites de recherche et les sites de rencontres. 45,58% des répondants font des rencontres amoureuses sur Internet et à 42,70% d'entre eux, ces rencontres rapportent de l'argent. 31,58% pratiquent le « broutage », le « formate » ou les deux à la fois ; pour 44,98% des répondants, c'est l'attrait du gain facile qui est la raison principale des pratiques délictueuses des jeunes sur Internet. 50,72% des répondants, ne voient aucune valorisation des jeunes en rapport avec la pratique du « broutage » ou du « formate » et pour 52,15% des enquêtés, ces pratiques constituent une mauvaise action. Néanmoins, 51,20% pensent que ces pratiques rendent les jeunes utiles à leurs familles et à la société et pour 59,81%, elles sont une chance de devenir financièrement indépendants. 82,78% des internautes enquêtés sont pour l'abandon par les jeunes de ces pratiques illicites et 76,08%, prêts à s'engager dans une action de lutte contre la cybercriminalité. 80,86% des répondants sont favorables à l'introduction de l'éducation à la navigation dans les programmes scolaires et 73,21%, à l'interdiction et la répression des pratiques cybercriminelles par l'Etat de Côte d'Ivoire.

Aussi, pour nous inscrire dans cet élan, nous avons suggéré des actions principalement fondées sur la sensibilisation - par l'information, l'éducation et la communication - et la répression. L'Etat devra mettre en place un cadre législatif et réglementaire approprié, créer une police spéciale des cyberespaces et de la cybercriminalité, mettre sur pied une plate-forme multisectorielle et interministérielle de veille, de concertation et de collaboration et introduire l'éducation à la navigation à l'école, dès le cycle primaire, dans l'enseignement général, technique et professionnel. Relativement au fonctionnement des cybers, il devra prendre des textes engageant la responsabilité pénale des propriétaires et des gérants de cyberespaces laxistes et leur imposer la tenue rigoureuse d'un registre de fréquentation. Le ministère des NTIC devra instaurer dans les cybers un cahier de charges à observer strictement et mieux équiper et structurer le CICERT. Le Ministère chargé de la jeunesse devra créer une direction technique opérationnelle chargée de la question de la cybercriminalité des jeunes et de celle les visant et mener des actions de sensibilisation de grande envergure dans les communes, en collaboration avec les unions, organisations et associations de jeunesse. Le Ministère de l'Education Nationale rendra effective l'éducation à la navigation à l'école et interpellera les parents des élèves cybercriminels. Les parents, eux, devront surveiller et suivre la vie d'internautes de leurs enfants, et les jeunes, s'investir dans la sensibilisation de leurs amis et la création d'associations de lutte.

 

DINDE Fernand AGBO

 

Mon mémoire:

Pour l'obtenir en intégralité, bien vouloir m'écrire à cette adresse: dindefernand2@yahoo.fr

Ou l'acheter directement en ligne: ICI

mardi, 31 août 2010

REPRESSION DES CYBERCRIMINELS: LE SYNDICAT DES CYBERCAFES DE COTE D'IVOIRE S'ORGANISE

 

EDITH BROU 2.jpg

Samedi 28 août 2010. 16h30. Koumassi Remblais. EPP BAD.

C'était une rencontre qui vue de loin aurait pu paraître assez banale avec une vingtaine de personnes. Mais malgré la modestie du lieu de ce ''meeting'', il était primordiale pour moi d'y participer car il revêt un caractère presque Historique. C'était la réunion extraordinaire du Syndicat National des Exploitants de Cybercafés de Côte d'Ivoire (SYNECCI). Session auquel j'ai pris part avec M. Frédéric Tapé, également membre et administrateur de l'Organisation Akendewa. En effet, Akendewa faisait parti des invités spéciaux au cours de cette rencontre. Des décisions importantes concernant le développement de l'Internet en Côte d'Ivoire et les directives territoriales pour la lutte contre la cybercriminalité y ont été annoncées.

Pour rappel, le SYNECCI existe depuis juillet 2009 avec 750 cybercafés affiliés. En Côte d'Ivoire, c'est en général à partir des cybercafés qu'on s'initie à l'Internet et c'est aussi grâce à ces ''access point'' que s'effectue la plupart des actes de cyberescroquerie.

Les points adoptés furent les suivants:

1. Le SYNECCI en sa réunion extraordinaire du 04 juin 2010 a adopté dans le cadre de l'assainissement des mœurs au sein des cybercafés, un code de bonne conduite pour le client de cybercafé et un code de déontologie de l'exploitant de cybercafé. Par exemple, il est mentionné à l'Article 5 que le client ne devra entreprendre aucun acte d'arnaque de tout genre, de contrefaçon, de pédophilie et de pornographie dans le cybercafé. En ce qui concerne, les exploitants de cybercafés, ils s'engagent à n'autoriser aucune pratique violant la loi de Côte d'Ivoire en matière de NTIC (piraterie, arnaque, contrefaçon, espionnage, etc...). C'est en substance quelques extraits des différents articles des codes de déontologie. Chers clients et clientes de cybercafés, attendez vous donc à voir les présentes déclarations être affichées de manière visible dans tous la plupart des cybercafés, avec l'appui de l'ATCI. La police scientifique prendra part également au déploiement et au respect de ces codes.

2. Adoption de l'utilisation de Cybercafé pro 5 comme logiciel d'exploitation dans les cybercafés en raison de la possibilité d'identification et de la traçabilité des activités des clients. Chaque client aura donc un compte individuel ouvert, dans chaque cybercafé qu'il fréquentera. (et personnellement, j'applaudis cette mesure que je trouve excellente!!)

3. La police scientifique de Côte d'Ivoire et le CI-CERT (Côte d'Ivoire Computer Emergency Response Team ), cellule technique de lutte contre la cybercriminalité sont les partenaires stratégiques du SYNECCI.

4. M.Camara Laciné, représentant de l'ATCI à cette rencontre, a présenté le CI-CERT, plateforme de lutte contre la cybercriminalité composée d'experts en sécurité informatique. C'est une Équipe de réponses aux urgences informatiques. Le siège de ce détachement de l'ATCI se trouve au plateau,, immeuble postel 2001, Abidjan. Le CI-CERT a déjà eu à contribuer à des arrestations. Il a aussi rendu son rapport annuel d'activités, disponible sur son site web: www.cicert.ci.

5- Le CI-CERT a pour objectif principal de sécuriser le cyber-espace national. Par ailleurs, M. Laciné, nous a fait savoir, que le CI-CERT, après avoir effectué un audit de plusieurs sites web ivoiriens, a constaté que la majeure partie était très vulnérable. On compte d'ailleurs les sites web de certaines banques, celui de la présidence de Côte d'Ivoire et des opérateurs de téléphonie mobile.Le CI-CERT a libéré un programme informatique qui se propage, dans le cyber-espace ivoirien, ce qui lui permet, entre autres,  d'identifier à distance tous les cybercafés, disséminés sur le territoire ivoirien. Grâce à cela, les experts de cette cellule ont découvert des cybercafés ''fantômes'' où on leur a tout simplement interdit l'accès lorsqu'ils s'y sont rendus.

6- Le CI-CERT se bat au quotidien, pour enrayer définitivement les actes de cybercriminalités sur le territoire national. Malheureusement, ils sont confrontés au quotidien à la réalité du système, c'est-à-dire le manque de volonté politique et même la passivité de certaines hautes autorités qui protègent certains cyberescrocs. Dernier exemple en date: l'affaire ''Kourouma''. Ce cybercriminel a escroqué plus de 740 millions à un homme d'origine française. Aujourd'hui, ce cyberescroc porte le pseudonyme de ''Momo de Paris'' et est devenu un Opérateur économique ivoirien car il circule en toute liberté, vu qu'il a été relaxé avec l'appui de certaines autorités, juste après été arrêté par la police scientifique. C'est pour dire.....!!!

7- Sachez également que le CI-CERT fait parti des projets de l'IGICI (Initiatives pour la Gouvernance de l'Internet en Côte d'Ivoire). l'IGICI a réalisé le forum sur la Gouvernance de l'Internet,qui s'est tenu en Côte d'Ivoire du 07 au 09 Juillet 2010 à l'espace CRRAE - UMOA en présence de plus de 500 participants et de plusieurs experts . L'IGICI a également en projet, la création d'une monnaie électronique en Côte d'Ivoire. Le CI-CERT qui est parrainé par la Malaysie, devrait bientôt être membre de l'OIC-CERT, la représentation de tous les CERT à l'échelle mondiale. Définition d'un CERT via ce lien.

8- Une campagne Grand Public de lutte contre la cybercriminalité  sera initiée dans les jours à venir sur tout le territoire national (affichage, radio, TV, Site Internet)

9- Un atelier de formation et de mise à niveau des gérants de cybercafés sera supervisé par Aviso, un des fournisseurs d'accès Internet.

10- La police scientifique sera donc l'unité de répression des cybercriminels dans les cybercafés.

Gare à vous donc, les escrocs digitaux!! La lutte a déjà commencé et le ''rouleau compresseur'' va continuer son chemin avec tous les acteurs de l'informatique et du web de Côte d'Ivoire.

Les mots de la fin furent prononcés par la direction du SYNECCI, le chargé de communication, M. Frédéric Lela, le Secrétaire Général et le Secrétaire Général Adjoint, M. Bamba Inza. Ils ont tenu à remercier les représentants de l'organisation Akendewa pour leur participation à cette réunion extraordinaire. Selon eux, c'est grâce à cette organisation web que le Syndicat des Cybercafés (SYNECCI) a pu enfin sortir de l'ombre et mieux se faire connaître des populations. Akendewa, par la voix de ses représentants que nous étions s'est donc engagée à soutenir toutes les actions de lutte contre la cybercriminalité qui seront incessamment initiées par le SYNECCI, le CI-CERT et l'ATCI.

Internautes de Côte d'Ivoire et de la diaspora, lecteurs et lectrices du blog ''l'Actu Web d'Edith'', restez donc à l'écoute pour suivre dans les jours à venir, le déploiement de toutes ces actions.

 

Source: L'ACTU WEB D'EDITH

jeudi, 13 mai 2010

LES ACTEURS IVOIRIENS DU WEB CREENT UN SYNDICAT

LOGO SIPCOL.jpg

 

Le secteur du web en Côte d’Ivoire s’organise de plus en plus. Au point d’en arriver aujourd’hui à la création, le 8 mai dernier, d’un « Syndicat Ivoirien des Producteurs de Contenus en Ligne » (SIPCOL).

Selon la blogueuse ivoirienne Edith Brou, présidente de ce syndicat, il y a tant de revendications légitimes à faire dans le domaine du web en Côte d’Ivoire. Au-delà, c’est aussi donner une couleur plus « glamour et saine » à l’activité du « Syndicalisme ».

Pour Edith Brou, le SIPCOL va permettre à la Côte d'ivoire de connaître « un accroissement des vocations dans les métiers du web et en conséquence, une éclosion de son économie numérique». Interview - 

 

 

Israël Yoroba A quels besoins répond la création de ce syndicat ?

EDITH BROU.jpgEdith Y. Brou - Ce syndicat a été crée pour combler un très grand vide dans les secteurs d'activité et les métiers en Côte d'Ivoire. Aujourd'hui, il est indéniable que l'Internet a gagné du terrain dans les usages d'une partie des personnes résidant en Côte d'Ivoire. Et avec ce bouleversement, de nouvelles activités, de nouveaux services et métiers en rapport avec le web se sont crées. C'est ce qu'on appelle aussi l'économie numérique. Malheureusement, les travailleurs du web sont encore ignorés, du fait d'une insuffisance d'information des populations et surtout des pouvoirs locaux. De plus, les travailleurs de ce secteur par manque d'une législation, d'un organe de régulation, ne bénéficient pas réellement des retombées de leur travail. Le SIPCOL vient remédier à cet état de fait. Le SIPCOL est l'expression d'une nouvelle corporation basée sur l’économie numérique.

 

IY - Quels sont les objectifs que vous visez ?

 

EB- Le premier objectif est de permettre à tous les fournisseurs de contenu web (site, blog, sites jeux videos, sites e-commerce, regies web, web-journalistes, info-graphistes) basés en Côte d'Ivoire, d'avoir un organe officiel qui soit reconnu par l'Etat de Côte d'ivoire, en vue de défendre leurs intérêts et accroître les mécanismes de leur rentabilité.

Ensuite, il faut obtenir une reconnaissance de notre secteur professionnel: le web. Cela suppose de défendre un cadre juridique et réglementaire qui va permette un réel développement économique des métiers du web, et assurer leur pérennité.

Nous avons également pour but de participer activement au renforcement d'un secteur professionnel en pleine évolution, en définissant des principes de fonctionnement communs, ainsi qu'en partageant des expériences et des pratiques très diverses.

Dans notre démarche nous pensons au futur. C’est pourquoi il nous faut développer de nouvelles vocations auprès de la jeunesse. On travaillera enfin à promouvoir un contenu web ivoirien de  qualité et en quantité.

 

IY - Lorsqu'on entend "syndicat" ça résonne "revendication"... pourquoi pas une association, une fédération ou une ONG comme a coutume de le voir à Abidjan ?

 

EB - Je confirme, à ce stade, nous revendiquons. Et je crois que cela est légitime. En effet, lors de la création, nous avons entendu la même remarque. Mais nous sommes demeurés ferme dans ce choix parce que le terme Syndicat est plus corporatif.

Une association n'a pas autant de poids qu'un syndicat. Une fédération est un ensemble de syndicat et le choix d'une ONG ne correspond pas au but que nous visons. Nous voulons donner une meilleure image au mot ''syndicat'' de par notre regroupement et surtout être reconnus comme un corps de métier. Une simple association ne bénéficiera pas de ce statut. Il faut dépasser les préjugés. Le SIPCOL va sûrement rendre le terme de Syndicat plus sain et plus glamour.

 

SALLE INTERNET.jpg

 

IY - Qu'est ce que cela va apporter ou changer en Côte d'Ivoire ?

 

EB - Sous l'impulsion du SIPCOL, la Côte d'ivoire va connaître un accroissement des vocations dans les métiers du web et en conséquence, une éclosion de son économie numérique. En plus de l'économie classique (brick-and-mortar), on parlera comme dans les grandes nations, d'économie numérique (click-and-mortar). Enfin, la Côte d'Ivoire aura une meilleure réputation numérique car elle sera appréciée et sollicitée pour la quantité et la qualité de ses contenus web.

 

IY - Quelles seront les actions à court, moyen et long terme de ce syndicat ?

 

EB – Il y a un certains nombre de démarches à faire dans l’immédiat. D’abord organiser la sortie officielle du SIPCOL avec une conférence de presse, rencontrer le CSP (Conseil supérieur de la publicité) pour le volet publicité en ligne et régies web, se rapprocher du syndicat des travailleurs de Côte d'Ivoire. Ensuite nous allons organiser des formations et recenser les travailleurs de ce secteur et les associations internet et les institutions... ..et pourquoi pas à long terme, créer une école des Métiers du Web.

 

IY - Et qui peut adhérer à ce syndicat et que faut-il ?

 

EB - les éditeurs de sites web, les éditeurs de sites de e-commerce, des éditeurs de Blogs, les développeurs d'applications monétisables, les info-graphistes, les communities manager, les rédacteurs-web, tous ceux et toutes celles qui exercent dans les métiers du web en Côte d'Ivoire. Pour adhérer à ce syndicat, il suffit juste d'envoyer un mail à edithbrou@gmail.com en précisant dans l'objet: Adhésion SIPCOL.

 

Source: Les blogs de FRANCE 24

jeudi, 14 janvier 2010

FERNAND DINDE INTERVIEWE PAR ISRAEL YOROBA SUR AVENUE 225

Logo-Radio-Web-Avenue.png
A l'occasion de l'Alloco Blogueurs Party, Acte 2, qui a eu lieu le samedi 19 décembre 2009, à l'Espace Boa Vista Club, aux Deux-Plateaux Vallon, j'ai eu l'honneur inestimable d'être interviewé par l'ami et frère Israël Yoroba (Yoro) sur mon activité de blogueur et sur d'autres questions qui pourraient vous intéresser, me concernant. Précision, toutefois, relativement au chapeau de l'interview: Je continue à traiter des sujets politiques sur mon blog, tout en publiant désormais des blagues pour détendre des ivoiriens fatigués et rassasiés de politique (les bras leur en tombent, vous pouvez en être sûrs!).

Radio Avenue Web N°6, c'est à écouter sur Avenue225 ! Cliquer ICI.

Salut, la compagnie!

mercredi, 23 décembre 2009

COMMENT FAIRE MARCHER SON BLOG? 12 ASTUCES POUR UN BLOGGING REUSSI!

 
LOGO IVOIRE BLOG.png

 

A la faveur de l’Alloco Blogueurs Party, Acte 2, qui s’est tenu à l’Espace Boa Vista Club, à la Résidence Valérie de Cocody Les Deux-Plateaux Vallon, le samedi 19 décembre 2009 dernier,  il a été donné à chaque animateur de blog de présenter son blog, d’en faire l’historique et de parler de ses contenus.

A cette occasion, j’ai pu me rendre compte, à travers les dires des uns et des autres, que faire du blogging n’est pas une chose évidente et que même des personnes aguerries à l’écriture ne sont pas assurées d’y faire bonnes figures ni de pouvoir rendre populaires leurs sites. Pourquoi cela ?, me suis-je interrogé. Ainsi, après réflexion et à la lumière de ma petite expérience de presque deux années (21 mois, plus exactement) qui me vaut les statistiques assez enviables d’environ 20.000 visites et 30.000 pages lues par mois (voir mes statistiques actualisées, cliquer: ICI), je me suis proposé de donner à tous les blogueurs de la plate-forme IVOIRE-BLOG et à tous les novices de la blogosphère mondiale quelques astuces pour faire marcher leurs blogs.

Je tiens, d’entrée de jeu, à souligner que ces trucs pour un blogging réussi ne sont pas une recette magique qui ferait bondir vos statistiques comme d’un coup de baguette de fée. Le blogging réussi est une question de persévérance, de travail, de flair, d’opportunisme et d’originalité.


Voici donc ce que je puis conseiller à tous pour une aventure plus palpitante dans le blogging:

1- Choisissez une thématique ou un genre qui accroche et qui vous passionne vous-mêmes, faute de quoi il n’y aurait rien à faire.

2- Soignez la présentation de votre blog et de votre bannière. Habillez votre blog pour qu’il soit bien achalandé comme un magasin: horloge, compteur, météo, indicateur de provenance des visiteurs, liens divers, sites recommandés, catégories diverses, variées et bien organisées, illustrations photos, cartes, etc., photos personnels ou album, « à propos » renseigné, adresse e-mail (si possible), les liens de vos autres blogs, les communautés dont vous êtes membres (Twitter, YouTube, Facebook, SkyRock et autres). Bref, tout ce qui peut attirer les internautes vers votre blog. Soignez également votre écriture : Orthographe, syntaxe, ponctuation, clarté des idées, beauté du style. Prenez, en outre, soin d’aligner (de justifier, plus exactement) vos textes. Cela accentue l’esthétique visuelle de vos papiers.

3- Faites un titrage et un tag judicieux de chacun de vos articles. Un titre ingénieux accroche et donne envie de jeter un coup d’œil dans le contenu de votre papier. Quant aux tags, ce sont les petits mots-clés qu’il vous est recommandé de mettre au bas de chaque article que vous écrivez. Par exemple, sur votre page « Nouvelle Note », sur Ivoire-Blog, après avoir renseigné le titre de votre article et la catégorie dans laquelle vous le postez sur votre blog, le troisième cartouche est réservé aux tags. Ce sont ces petits mots-clés qui référencent votre blog sur des moteurs de recherches comme Google, Yahoo ou Bing. Toute personne qui tape l’un de vos mots-clés sur ces sites de recherches est orientée vers votre blog. Je reçois ainsi, moi, des milliers de visiteurs de Google par mois, redirigés sur mon blog tout juste pour un petit mot ou un titre, bien choisis.

4- Postez au moins un article toutes les semaines ou toutes les deux semaines (un par mois, au pire des cas) pour créer une sorte d’accoutumance chez vos lecteurs qui vous identifieront comme un animateur de blog régulier.

5- Ayez une mailing-list personnelle fournie à laquelle vous allez poster tous vos nouveaux articles. S’ils apprécient votre travail, ces amis, proches et connaissances vous feront connaître, à leur tour, à toutes leurs autres connaissances. Faites aussi fonctionner régulièrement la newsletter de votre blog. Envoyez votre newsletter à tous les abonnés de votre site, toutes les fois que vous aurez posté, au moins, trois nouveaux articles. C’est absolument indispensable.

6- Inscrivez-vous, si possible, à des sites communautaires, des forums et des groupes de discussions ou d’échanges d’articles pour vous faire connaître et faire connaître, par la même occasion, votre blog.

7- Evitez de tomber dans ce que j’appelle « l’outrancier et l’ordurier» quand vous écrivez : ne soyez pas abonnés à l’invective facile, à la grossièreté, à la délation et autres dérives du genre. Le cas échéant, vous serez très vite catalogués et votre adresse, évitée avec soin.

8- Ayez un « petit quelque chose fétiche » qui vous distingue des autres et qui donne de l’originalité à votre blog. Par exemple, moi, j’ai trouvé les blagues comme le « petit quelque chose fétiche » de Regards Croisés. Et je peux vous l’assurer, ça marche très fort (au moins 60% des visites).

9- Soyez opportunistes : dès qu’un évènement majeur ou insolite dans le domaine que vous avez choisi comme champ d’expression se produit, soyez immanquablement au rendez-vous, sortez un article. Aussi vite que vous le pourrez. Cela vous taillera une petite réputation qui ne vous fera pas de mal, loin s’en faut !

10- Ne vous contentez pas de vos seuls articles pour animer votre blog (parce que je peux vous l’assurer, l’inspiration n’est pas permanente ni définitive, pas plus que la disponibilité). Faites-vous donc aider: donner la parole à d’autres, de temps à autre ; publiez leurs articles. Poster également des articles que vous trouvez intéressants et qui sont issus de vos différentes lectures sur le Net. Pour cela, lisez beaucoup d’autres blogueurs et visitez de nombreux autres sites.

11- Evitez de vous ancrer dans « l’hyper-sérieux permanent » du genre politique, politique et re-politique, économie, économie et re-économie. A moins d’être un professionnel ou un spécialiste de la thématique que vous avez choisie. Faites que toutes sortes de gens et toutes catégories de personnes s’intéressent à votre blog (à moins que ce ne soit pas cela votre objectif). Offrez-vous de temps à autre quelques moments de relâche, ajoutez un peu de piment à vos posts. Vos lecteurs apprécieront.

12- Enfin, échangez courtoisement avec les lecteurs qui postent des commentaires sur vos articles. Evitez de les injurier ou de les offenser, même quand ils sont très désagréables dans leurs interventions. Contentez-vous de les ramener à l’ordre. Autant de fois que nécessaire. Ou ignorer-les, purement et simplement. Au pire des cas, bannissez-les de votre blog. Une application est prévue, à cet effet, sur Ivoire-Blog.

Voilà ! Je pense avoir fait, à peu près, le tour de tous les aspects à ne pas du tout négliger quand on a l’ambition de tenir un blog qui accroche et auquel on espère faire acquérir un brin de popularité.

A chacun de les mettre à profit. Vive le blogging !

 

DINDE Fernand AGBO