topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

lundi, 20 février 2012

«QUE LES IVOIRIENS ARRETENT DE SE PLAINDRE SUR LEUR SORT, JE NE LES AI PAS ABANDONNES»


LAMENTATIONS.jpg

Cette brève révélation que je vous propose, aujourd'hui, a été reçue par la sœur Grâce. Pour rappel, elle avait reçu une première révélation, en août 2010 avant les élections, annonçant l'arrestation du Président Gbagbo. Elle en avait même prévenu la Présidence de la République. Sur les forums où elle avait porté l'information pendant l'élection présidentielle, elle avait été vilipendée et traitée de tous les noms d'oiseaux. Au final, ce n'est pas elle qui a eu tort. Bien au contraire !

Depuis quelques semaines, elle se signale par une nouvelle révélation qu'elle nous charge de porter à votre connaissance, chers Ivoiriens. En voici le contenu:

«Dans le message qu'il m'a donné en songe, dit-elle, le SEIGNEUR me dit : "Sache que Alassane Ouattara président, ce n'est pas une bénédiction pour lui-même mais plutôt une punition que je lui inflige; ce n'est pas du tout un cadeau". Et je lui ai demandé : "Mais pourquoi?"  Il m'a répondu : "Parce qu'il ne maîtrisera jamais son armée et un chef qui ne maîtrise pas son armée ne peut être un chef. C'est de là que viendra l'accomplissement de sa punition".  Je ne peux pas analyser ces paroles ; d'autres ont ce don mais pas moi. Ensuite, il me dit : "Laurent Gbagbo à La Haye, c'est aussi une punition. Chacun reçoit sa part de châtiment. Diffuse-le et que les ivoiriens arrêtent de se plaindre sur leur sort, je ne les ai pas abandonnés". La voix qui s'est adressée à moi dans le songe a insisté pour que ce soit Fernand Dindé qui publie cette révélation, je ne sais trop pourquoi. Je me suis donc adressé à lui parce que c'est la volonté de DIEU».

 

Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire!

 

DINDE Fernand AGBO

mercredi, 15 février 2012

COTE D'IVOIRE, TU RESSUSCITERAS!

DRAPEAU COTE D'IVOIRE.jpg

Il en sera pour toi comme pour Jonas


Dans la nuit du 6 janvier 2012, le Seigneur me parla pour la Côte d'Ivoire à travers l'histoire prophétique de Jonas (Jonas 2) et de Noé (Genèse 8).

L'Eternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas fût dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits. De la même manière, L'Eternel a envoyé  un grand poisson pour engloutir la Côte d'Ivoire, et la Côte d'Ivoire sera à l'image de Jonas, dans le ventre du poisson pendant un temps prophétique de trois jours et trois nuits. La Côte d'Ivoire éprouvera ce qu'a éprouvé Jonas quand il a été jeté  dans l'abîme, et sa détresse ressemblera à celle de Jonas.

Tu m'as jeté dans l'abîme, dans le cœur de la mer, Et les courants d'eau m'ont environné; Toutes tes vagues et tous tes flots ont passé sur moi. Je disais: Je suis chassé loin de ton regard! Mais je verrai encore ton saint temple. Les eaux m'ont couvert jusqu'à m'ôter la vie, L'abîme m'a enveloppé, Les roseaux ont entouré ma tête.  Je suis descendu jusqu'aux racines des montagnes, Les barres de la terre m'enfermaient pour toujours; Mais tu m'as fait remonter vivant de la fosse, Éternel, mon Dieu! Quand mon âme était abattue au dedans de moi, Je me suis souvenu de l'Éternel, Et ma prière est parvenue jusqu'à toi, Dans ton saint temple. Ceux qui s'attachent à de vaines idoles éloignent d'eux la miséricorde. Pour moi, je t'offrirai des sacrifices avec un cri d'actions de grâces, J'accomplirai les voeux que j'ai faits: Le salut vient de l'Éternel. L'Eternel commanda au poisson, et le poisson vomit Jonas sur la terre (Jonas 2).

Les scribes  et les pharisiens lui répondirent, disant : Maître, nous voulons voir un signe de toi. Il leur répondit: Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui de Jonas. Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre. Les hommes de Ninive se lèveront au jour du jugement avec cette génération, et la condamneront ; parce qu'ils se repentirent à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas. Matt. 12/38-40.

Toutes ses vagues passeront sur le pays mais le Seigneur protégera ceux qui lui appartiennent; l'Eternel secouera la Côte d'Ivoire comme Jonas fût secoué dans le ventre du grand poisson. Le salut vient de l'Eternel  mais ceux qui s'attachent à leurs idoles éloigneront d'eux la miséricorde car les idoles ne les sauveront pas. Après ce temps, de la même façon, l'Eternel commandera au poisson, image du  Léviathan, de relâcher pour toujours la Côte d'Ivoire (Esaïe 27/1).

Côte d'Ivoire, il te sera donné le signe de Jonas comme signe de ta libération et de ta résurrection. "Tu remonteras vivante de la fosse"... Comme Le Seigneur a obligé d'une certaine façon Jonas à rentrer dans son plan, il va utiliser ce qui t'arrivera pour te faire rentrer dans ta destinée. Ce temps prophétique de 3 jours que tu vas vivre, ne devra pas être pour toi l'image de la mort mais comme pour Jonas,  ou Jésus-Christ, l'image de la résurrection, dit l'Eternel.

Un encouragement

Et Dieu se souvint de Noé,
et de tous les animaux et de tout le bétail, qui étaient avec lui dans l'arche; et Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux baissèrent; Genèse 8/1.  Et Dieu se souvint de Noé... comme s'il l'avait-oublié...?

Depuis que les portes de l'arche s'étaient fermées, l'Eternel n'avait plus parlé à Noé; que devait ressentir celui-ci? Pendant tout le déluge qui s'abattait sur la terre puis plus tard, à la vue de ces eaux à perte de vue, sans preuve de vie pendant de longs mois, il aurait pu se croire abandonné.

Jonas ne voyait rien non plus dans le ventre du poisson (on peut supposer qu'il s'agissait d'un grand requin capable d'avaler un homme), il était  dans les ténèbres. Il ne pouvait ni voir, ni comprendre ce qui se passait à l'extérieur comme à l'intérieur du poisson. Et il s'est souvenu de l'Eternel, seul capable de le sauver. Mais même secoué par l'épreuve, Jonas était d'une certaine façon, aussi à l'abri dans le ventre du poisson et le Seigneur mettra son peuple à l'abri car toutes choses sont sous son contrôle y compris le "poisson".

Invoque moi au jour de la détresse ; je te délivrerai et tu me glorifieras Paumes 50/1.

Dans ma détresse, j'ai invoqué l'Éternel, et il m'a exaucé; du sein du séjour des morts j'ai crié, et tu as entendu ma voix. Jonas 2/1.

Je suis mis au rang de ceux qui descendent dans la fosse, dit le psalmiste,  je suis comme un homme qui n'a plus de force... tes fureurs passent sur moi, tes terreurs me conduisent au silence; elles m'environnent tout le jour comme des eaux. Ps 88.

Paul a bien décrit ces situations qui semblent se prolonger: Nous avons été excessivement accablés, au-delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie et nous regardions comme certain notre arrêt de mort... afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes mais en Dieu qui ressuscite les morts. 2 Corinthiens 1/8 à 10.

Car depuis notre arrivée, notre chair n'eut aucun repos ; nous étions affligés de toute manière: luttes au dehors, craintes au-dedans ... 2 Corinthiens 7/5.

Il y a des moments où nous n'arriverons peut-être plus à espérer, épuisés, convaincus que nous n'avons plus de force, ni celle de vivre, car les faits sont là. Ainsi parlait aussi Sarah en Genèse 18/12-13 : Je suis trop vieille maintenant, aurais je encore des désirs ?

Dieu ne fait pas de reproches et répond simplement à ceux qui ne désirent plus rien, où qui n'ont plus d'espérance: "Y a t-il quelque chose qui soit étonnant de la part de l'Eternel ? Au temps fixé, je reviendrai vers toi...

L'Eternel jugera son peuple ; mais il aura pitié de ses serviteurs en voyant que leur force est épuisée Deutéronome 32/36.

Comme pour Jonas, comme pour Noé, au temps fixé, l'Eternel agira, il se souviendra de la Côte d'Ivoire. A ceux qui sont épuisés, L'Eternel se contente de rappeler sa puissance: Voici, je suis l'Eternel, le Dieu de toute chair. Y-a-t-il rien qui soit étonnant de ma part ? Jérémie 32/27.

A celui qui vaincra (qui persévèrera jusqu'à la fin) et qui gardera jusqu'à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations. Il les paîtra avec une verge de fer comme on brise les vases d'argile, ainsi que moi-même j'en ai reçu le pouvoir de mon Père Apocalypse 2/26-27.


Deborah


Lire aussi La Côte d'Ivoire est-elle morte?


Source: LE GLAIVE TRANCHANT

vendredi, 15 juillet 2011

MOSAIQUE DE VISIONS ET DE SONGES INQUIETANTS SUR LA COTE D’IVOIRE (2)


MAINS DU CIEL.jpg

Avant toutes choses, j’aimerais faire une recommandation capitale à tous mes lecteurs et particulièrement à tous les amis, Ivoiriens ou non, qui accordent le plus grand intérêt à notre "mosaïque" : Je souhaiterais que nous ne nous lancions pas, après la lecture de ces visions et songes, dans un fétichisme des dates et des personnes (notamment en ce qui concerne le Président Gbagbo) qui pourrait nous conduire à des déconvenues pires que celles connues avec les révélations du Prophète Koné Mamadou Malachie. N’en faisons pas notre livre de chevet ! Il est important d’avoir toujours présent à l’esprit que ces révélations ont été reçues par des personnes humaines, faibles et faillibles, qui peuvent se tromper de toute bonne foi ou avoir été influencées de quelque façon que ce soit par leurs émotions ou la pression de leurs activités (comme nous l’enseigne la Bible). Cette mosaïque ne peut donc, en aucun cas et de ce point de vue, tenir lieu d’Evangile. Ces personnes peuvent aussi avoir reçu ces révélations de DIEU, auquel cas elles s’accompliront inexorablement (du moins uniquement pour celles qu’il a inspirées).

A l’opposé, il serait tout aussi périlleux d’afficher un mépris suffisant, de balayer du revers de la main ces révélations et de se retrouver, un matin, nez à nez avec des situations totalement inédites, imprévues et auxquelles nous ne nous serions pas spirituellement, moralement et mentalement préparés. La déconvenue pourrait alors être bien pire !

La posture la plus souhaitable pour tous, serait donc une disposition permanente à la repentance personnelle et à la prière d’intercession, pour que DIEU tourne vers lui le cœur de chaque ivoirien et abrège ces jours, si tant est que nous devons les traverser. Cette deuxième publication sera la dernière de la série. Pour tous nouveaux ajouts donc, le faire en commentaire sur ce post. Merci. Que DIEU vous bénisse ! Bonne lecture.

 

Kouamé (Côte d’Ivoire)

« 1- Le 13 avril 2011, le Seigneur me fait voir en songe un déluge. L’eau a la hauteur d'un poteau électrique ! Plusieurs personnes à l'intérieur de cette eau déchaînée, emportées. Dès le lendemain, je rencontre un ami de mon petit-beau (petit frère à mon épouse) et cet ami de nous relater ce que sa femme venait de faire comme songe. Je n'avais pas encore relaté ce que j'avais vu la veille. Il nous explique que dans le songe de sa femme, il avait plu pendant plusieurs jours sur la Côte d’Ivoire et l'eau avait totalement couvert le pays. C'est alors que je leur explique le mien. Il va y avoir un nettoyage dans le pays et nous devons rester fermement dans la prière.

2- Le 27 avril 2011, le Seigneur me fait revoir le songe du déluge, mais c'était terrible, l'eau avait tout dévasté sur son passage. Et à la fin du songe, je vois le Président Laurent Gbagbo sur une haute estrade en train de faire un discours. Ainsi prend fin ce songe ».

Maureen (Côte d’Ivoire)

« Mon amie Nina m'a recommandé ce blog. Je souhaite vous faire part aussi d'un songe que j'ai eu, un mois avant l'arrestation du Président Laurent Gbagbo : « J'ai vu le Président Gbagbo assis dans un fauteuil, tout seul, il portait une chemise en pagne de couleur dominante bleue. Il était dans une semi obscurité. Il était tout seul, personne à ses côtés, pas même son épouse. Soudain, je vis entrer une personne d'un âge respectable qui s'est approché de lui et lui parlait à l'oreille. J’ai pu entendre ce qu'il lui disait: « Repens-toi, repens-toi sincèrement et tu verras la gloire de Dieu ». Le Président Gbagbo avait les yeux fermés et hochait la tête. Cela a duré un moment. Puis le Président a obéi au vieillard et a fait une repentance sincère.
Après s'être repenti à genoux, il s'est levé et s'est approché d'un balcon. Dehors, il y avait une foule immense habillée en T-shirt blanc, dans la liesse, qui l'ovationnait ».

Mélanie (Côte d’Ivoire)

« Dans les jours qui ont suivi le renversement du Président Gbagbo, j’ai fait une série de songes terrifiants sur la Côte d’Ivoire dont j’ose à peine parler, tant ils m’inspirent de la frayeur. J’ai demandé à DIEU d’éloigner ces choses de moi, mais elles s’imposaient constamment à mon esprit, chaque fois que j’entrais en prière. C’est au point où j’avais commencé à redouter mes propres moments d’intimité avec le SEIGNEUR, craignant de recevoir de DIEU l’ordre d’aller avertir les Ivoiriens ou de recevoir un message à aller leur porter. Pour ce qui concerne ce que j’ai reçu, j’ai vu de façon récurrente (sur plusieurs jours) une violente guerre qui a éclaté en Côte d’Ivoire. Dans la vision, c’était l’affolement général. Les gens couraient dans tous les sens et ça tirait de partout. Il y avait de terribles bombardements aériens. On ne savait où se mettre. Les populations cherchaient à sortir des villes, au péril de leur vie, pour aller se réfugier dans les villages car les combats faisaient rage. Mais peine perdue. Au bout d’un moment dont je ne peux évaluer la durée, les tirs et les clameurs ont fait place à une accalmie. Les Ivoiriens ont commencé, enfin, à sortir de leurs maisons, après la grande angoisse. Dehors, c’était le chaos mais avec le soulagement et la joie d’être enfin libres. Puis, j’ai vu un avion qui ramenait chez elles les troupes étrangères en Côte d’Ivoire. Leur nombre ne dépassait pas 50 soldats ! J’en étais totalement ahurie. Tous leurs armements avaient été détruits. C’était effroyable ! ».

Mlle Kouadio (Côte d’Ivoire)

« En songe, j’étais dans un maquis (restaurant-bar) où j’ai vu un homme s’exclamer : « Vraiment ce monsieur-là, c’est un dur ! Il est revenu au pouvoir encore !? ». Il parlait du Président Laurent Gbagbo. C’était un militant d’un parti adverse. Je lui ai demandé, après que son information eut suscité le plus grand étonnement chez moi : « Mais si Gbagbo est revenu, où sont les autres alors ? ». Il m’a répondu : « Ils sont dans la nature ». C’est ainsi que je suis revenue à moi ».

Betty (Côte d’Ivoire)

« Joël 2 :28 : Version Louis Segond (1910) : « Après cela, je répandrai de mon esprit sur toute chair; vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des songes, et vos jeunes gens des visions ».
La parole de Dieu est-elle en train de s’accomplir en Côte d’Ivoire ? Tout porte à le croire.

Dans un village de Bingerville, ma grande tante, doyenne d'âge, a fait un songe tellement effrayant qu'elle s'est empressée de le partager avec nous: Elle a vu le Chef de l’Etat actuel (ADO) pénétrer sa cour et venir vers elle avec un bébé fraîchement né, couvert de son sang, qui pleurait fort. Elle était surprise de le voir dans sa cour. Il était seul et tenait l'enfant péniblement. Il était à la fois fatigué et soucieux. Il s'est approché d'elle et lui a dit ceci: « Tiens cet enfant, il me brûle les mains, je ne peux le garder. Je ne sais quoi en faire, prends-le, je t'en supplie, allaite-le ».

Mais la doyenne d'âge a refusé et a dit: « Sors de ma cour, je ne veux pas de ce bébé, toi même occupes t'en, moi je n'en ai pas la force, je suis vieille et je ne peux plus allaiter. Sors, vas t'en! Comment as-tu pu avoir ce bébé ?
», lui a-t-elle demandé. « Sors de ma cour, je ne veux pas et ne peux pas m'en occuper... ».
Effrayée par ce rêve étrange, elle l'a raconté à une réunion de famille ».

Grashoumy (Diaspora)

« Bonjour, Monsieur Dindé ! Je viens de parcourir votre blog que j'ai connu par l'intermédiaire de mon oncle. Je souhaite, moi aussi, intervenir dans votre rubrique « Songes et Visions » sur la situation du pays.

Actuellement, je suis une déplacée de cette guerre, et donc, je suis à l'étranger.

Ce que je vais vous expliquer s'est passé à Abidjan avant l'enlèvement du Président Laurent Gbagbo.

Une nuit, en songe, j'ai vu qu'il y avait beaucoup de mouvements dans le pays et des hommes en armes qui murmuraient des choses que je ne distinguais pas, mais qui déjà, dans mon songe, m'effrayaient vraiment. J’ai vu qu'il y aurait des combats FDS contre rebelles sur le Boulevard des Martyrs, juste après le commissariat d'Angré. Après cela, j'ai vu des hommes armés qui venaient d'Abobo et qui, armes en main, entraient dans les maisons et volaient tout. J'ai vu certains guidés par des jeunes du quartier, avec qui on était tous les jours, et qui indiquaient notre maison. Et ces gens armés voulaient entrer chez nous, mais je me suis réveillée. Effrayée, dès mon réveil, j'en ai parlé à la maisonnée mais je pense qu’ils ne m’ont pas prise au sérieux.

Quelques jours après celui-ci, vu que j'avais décidé de prier, j'ai fait un autre songe, dans lequel cette fois-ci, je voyais plein de corps joncher les routes et des tirs qui continuaient à retentir. Ma famille et moi étions cachés et on priait du mieux qu'on pouvait. Tout d’un coup, il n’y avait plus de bruits, et on a entendu une voix qui criait dehors : « Sortez, sortez ! Le pays est libéré ! Sortez, sortez ! » Et après cela, on entendait des bruits de pick-up (véhicules 4x4) qui passaient sur la grande route, à vive allure. C’est-à-dire sur le Boulevard des Martyrs à Angré. On a fini par sortir de notre cachette et on a allumé la télé : c’était la RTI. Et j’ai vu le Président Laurent Gbagbo, faible et avec un pansement à l'épaule, qui disait : « Frères et sœurs, c’est fini, le pays est libéré, je suis vivant ». Notre joie était immense. On est tous sortis parce qu'on entendait aussi des cris et de la clameur dehors. On a alors vu des mamans vêtus de pagne, et souvent torses nus, qui marchaient en grand nombre ; elles disaient qu'elles allaient au Palais présidentiel voir le président. Vraiment, c'était la joie, une joie vraiment immense !

Je peux vous dire, aujourd'hui, que ce que j'ai vu s'est vraiment produit! Les hommes armés (les rebelles) sont venus par Abobo et ont vraiment pillé mon quartier, y compris notre maison. Les combats aussi ont bel et bien eu lieu sur le Boulevard des Martyrs, entre les rebelles et les FDS, pendant quelques jours, et dans toute la zone aussi! DIEU merci, dans notre quartier, il n'y a pas eu de morts lors des vols commis.

Mais, ce qui m'interpelle le plus, c'est que voilà maintenant presque 10 jours, je fais de nouveaux songes sur la « guerre » en Côte d'Ivoire. J'entends de vrais bruits de bottes, et ici où je suis, j'en ai parlé afin qu'on puisse vraiment prier pour notre pays.

Mille merci, parce que lire d'autres songes m'a permis de savoir que je ne suis pas la seule à voir plein de choses. Restons donc unis dans la prière. DIEU est puissant ! ».

 

Que DIEU bénisse la Côte d’Ivoire !

 

 

DINDE Fernand AGBO

lundi, 11 juillet 2011

MOSAIQUE DE VISIONS ET DE SONGES INQUIETANTS SUR LA COTE D'IVOIRE (1)


LA MAIN VENUE DU CIEL.jpg

Une amie nous a donné l'idée de réaliser une sorte de mosaïque de visions et de songes, semblable à celle du film « Flashforward », récemment diffusé sur la chaîne de télévision française TF1, pour essayer de reconstituer et faire ressortir les éléments dominants des nombreuses révélations reçues, ces derniers temps, par les Ivoiriens, en Côte d'Ivoire et dans le monde, sur la fin de la crise dans leur pays (la véritable). Nous en faisons juste une esquisse dans ce nouveau post pour lancer le projet, en espérant qu'il puisse contribuer à nous éclairer sur l'issue de la tragédie ivoirienne. Bonne lecture !

 

Nina (Côte d'Ivoire)

« Cher Fernand,

Merci pour ce site http://gehco.unblog.fr/ que j'ai rapidement partagé avec des amis... L'idée de la « mosaïque » est partagée, apparemment. Ce dimanche (26 juin 2011), mon frère m'a relaté un songe dans lequel il a vu une foule immense marcher pour protester et clamer son mécontentement. Et la marche rassemblait des milliers d'ivoiriens lassés des exactions, pillages et tueries en cours dans notre pays. Il dit que c'était dément!!! Et puis à un moment donné, tout le monde a commencé à réclamer le Président Laurent Gbagbo. Celui-ci, revenu,  était acclamé par la foule mais jetait des regards inquiets, à gauche et à droite. Tout autour, c'était le chaos. Et lui, se demandait comment il allait faire...

Juste pour compléter la liste de la « mosaïque ». Moi, en ce qui me concerne, mon songe concerne le jugement à venir de DIEU sur notre pays; c'était terrible et je pleurais. Nous n'avions aucune cachette. C'était horrible! Et cela a commencé une nuit où, apparemment, le pays semblait être en paix. J'en ai fait part à des amis. Et depuis, nous faisons nos provisions en double.

Nous avons commencé cela, 3 semaines après le kidnapping du Président Laurent Gbagbo.

Continuons à intercéder pour notre pays, dans la repentance sincère ! ».

Awa (Diaspora)

« J'ai eu un songe dans lequel j'étais allée faire des courses dans un supermarché. Arrivée à la caisse pour payer mes articles, la caissière était Geneviève Bro Grébé et je disais au fond de moi: « Elle n'est plus en prison!? ». Et elle était toute rayonnante; je devais payer 10 Euros et 70 centimes, et je n'avais que 10 Euros; une femme près de nous m'a donné 1 Euro et je voulais lui rendre ses 30 centimes; la dame m'a dit de garder la monnaie. Il était l'heure de fermer le magasin et le gérant est venu rassembler tout le personnel pour une mise au point (séance de travail) ; le gérant était le Président Gbagbo ».

Lilas (Côte d'Ivoire)

« Grande soeur Awa, voilà ce dont je te parlais qui vient de t'être révéler-là!!!
Moi, je viens vous donner une prophétie d'un jeune enfant, un adolescent, que Dieu utilise puissamment. Ce dernier avait annoncé l'arrestation du Président Gbagbo en avril, et personne n'y a cru, tellement on était « fan » de Malachie; depuis le week-end, mon pasteur est en train de faire une retraite spirituelle dans son camp, et ce jeune homme a eu une autre révélation, dans ce mois de juillet même, sur la Côte d'Ivoire: une guerre terrible va s'abattre sur la Côte d'Ivoire, du jamais vu, même sur le plan aérien avec des avions de guerre, mais Dieu va nettoyer son église, les faux pasteurs, les faux prophètes, les politiques, et le Président Gbagbo sera à nouveau président. Et cela risque de commencer très bientôt.... Voilà ce qu'on a reçu comme révélation... J'avoue que j'ai froid dans le dos et je compte m'humilier, dès demain, devant la face de Dieu, pour avoir sa protection....Voilà! ».

Ivoirienne Impartiale (Côte d'Ivoire)

« Je ne voulais pas en parler mais... Le 10 avril 2011, au matin, une dame qui a reçu une révélation appelle un des pasteurs dans la Résidence du Président pour lui dire qu'elle a eu une vision de l'arrestation de Laurent Gbagbo : « Pasteur, c'est pour bientôt ! ». Ce 10 avril-là donc, dans la journée, le pasteur effrayé n'a pas osé donner l'information à son entourage, pensant à sa survie car si le Président est pris, lui aussi le sera ; donc prières et jeûne, ce dimanche 10 avril, pour bénéficier de la protection du Seigneur.

Mais la dame a continué : « Les gens étaient tristes, il n'y a pas eu de joie dans la ville quand le président a été saisi, tout était calme. Les gens qui l'ont pris l'ont emmené loin... Mais ces mêmes personnes le prendront encore et le ramèneront où ils l'ont pris, dans une liesse populaire inimaginable. J'étais dans la joie et suivait la foule qui l'installait à sa place et je me suis réveillée dans cette joie qui m'a inondée ».

A chacun de faire son interprétation de ce songe du 10 avril 2011. Que le Seigneur soit notre guide ! ».

Anita (Côte d'Ivoire)

« J'ai fait un songe terrible, trois fois de suite et identique jusque dans les moindres détails, à plusieurs jours d'intervalle : une immense vague est partie du Sud de la Côte d'Ivoire et a balayé tout le territoire national jusqu'au Nord, rasant tout sur son passage. Quand cette gigantesque vague a reflué jusqu'à la mer, elle a laissé derrière elle un nombre incalculable de morts. Je me suis réveillée, toute tremblante. Que DIEU garde la Côte d'Ivoire ! ».

Fadiga (Diaspora)

« Dans un songe, j'ai vu un tsunami terrifiant et violent partir de la mer et inonder toute la Côte d'Ivoire jusqu'au Nord. Quand les eaux se sont retirées, il y avait des morts partout. Quelque chose de grave arrive. Il faut que les Ivoiriens cherchent la face de DIEU dans la repentance ! ».

Julien (Côte d'Ivoire)

« J'ai vu dans une vision le SEIGNEUR assis dans le Ciel devant un damier (jeu de dame) et poussant les pions. Puis je l'ai entendu me dire : « Ce pays verra ma gloire ! ». Je lui ai demandé : « Quel pays ? ». Pour toute réponse, j'ai vu un petit drapeau monter du damier en flottant et devenir de plus en plus grand, gigantesque. Et JESUS qui riait d'un grand rire bon enfant. Ce drapeau était le drapeau ivoirien (aux couleurs Orange Blanc et Vert) ! ».

Nina (Côte d'Ivoire) - Reprise

« Merci, Fernand, pour ces posts.

J'ai recueilli un songe d'une amie intercesseuse à l'Eglise Foursquare : Elle a vu le ciel s'ouvrir et une main géante en sortir. Cette main sonnait aux portes et exterminait toutes les personnes qui se trouvaient dans les maisons visitées.

Cela se passait ainsi pour toutes les maisons, quand, arrivée devant une certaine maison, elle a sonné longtemps. Personne ne venait ouvrir et elle est donc entrée de force. Mais ce qu'elle a vu l'a arrêtée : une femme en prière! Cette main s'est dirigée vers la femme, s'est posée sur son cœur et a dit : "Grâce!". Elle est ensuite repartie.

Le même scénario s'est répété jusqu'à ce que cette main arrive dans sa chambre. La main s'est avancée, menaçante, vers elle; elle avait peur, et une voix a dit : ''Range ta vie, sinon si je repasse, tu mourras aussi!''. Elle s'est réveillée, toute confuse et apeurée.

Nous avons eu peur. La vision résume ce que disent tous les messages : la repentance sincère.

Et puis cela rappelle l'histoire des enfants d'Israël, en Egypte, avec le sang de l'agneau pascal sur le linteau des portes (Exode, chapitre 12).

J'ai réécouté le Pasteur Dali claude. C'est effrayant et en même temps, cela me donne la force pour intercéder pour notre nation qui en a tant besoin. Les gens ont perdu espoir et sont déprimés.

Que Dieu aie compassion du peuple ivoirien!
».

Dans la même veine, deux personnes à Abidjan ont également reçu des révélations, qui nous ont été rapportées, sur la fin de la crise ivoirienne. Dans le projet « mosaïque », qui consiste à relater, après un examen minutieux, les songes et révélations qui nous parviennent par nos lecteurs et de toutes parts, nous les dévoilons. Ce chrétien (qui n'est plus de notre monde, parce qu'abattu par les FRCI) et cette dame sont formels, catégoriques, sur la base des révélations qu'ils ont reçues : la crise ivoirienne ne passera pas le mois d'octobre. Elle va s'achever, brutalement, par un grand bouleversement institutionnel. Il faut indiquer que ce même frère avait annoncé la chute du Président Gbagbo pour, EXACTEMENT, le 11 avril 2011. Personne ne l'avait alors pris au sérieux, jusqu'à ce que, dans la stupéfaction et la consternation générales, on constate tous l'accomplissement de sa prophétie. Il vient de remettre ça mais vient aussi malheureusement de nous quitter, à cause de cette dernière révélation qui n'a pas été appréciée de tous parce que très allusive.

Néanmoins, un message demeure constant dans ces révélations qui viennent corroborer celles (effroyables) du Pasteur Dali Claude : la repentance ! DIEU interpelle et appelle les Ivoiriens à la repentance. Un grand nettoyage venu d'En Haut est en marche contre ce pays. Que chacun se mette à l'abri ! « DIEU parle cependant, tantôt d'une manière, tantôt d'une autre, et l'on n'y prend point garde. Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, quand ils sont endormis sur leur couche. Alors il leur donne des avertissements et met le sceau à ses instructions, afin de détourner l'homme du mal et de le préserver de l'orgueil, afin de garantir son âme de la fosse et sa vie des coups du glaive. » (Job 33 :14-18).

Nous croyons fermement que tous ne peuvent délirer en même temps! «Il y a FORCEMENT du vrai quelque part», comme on dit. Alors, à bon entendeur, ... salut ! N'oubliez pas de nous faire parvenir vos songes et visions, ou ceux de vos connaissances, pour parachever notre mosaïque.


Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire !


 

DINDE Fernand AGBO

mercredi, 06 juillet 2011

UN JUGEMENT VENANT DU CIEL AUX PORTES DE LA COTE D'IVOIRE

BIBLES.jpg

D'une soeur bien-aimée en CHRIST, pour une introspection sincère et une repentance salutaire!

Merci, Fernand, pour ces posts.

J'ai recueilli un songe d'une amie intercesseuse à l'Eglise Foursquare : Elle a vu le ciel s'ouvrir et une main géante en sortir. Cette main sonnait aux portes et exterminait toutes les personnes qui se trouvaient dans les maisons visitées.


Cela se passait ainsi pour toutes les maisons, quand, arrivée devant une certaine maison, elle a sonné longtemps. Personne ne venait ouvrir et elle est donc entrée de force. Mais ce qu'elle a vu l'a arrêtée : une femme en prière! Cette main s'est dirigée vers la femme, s'est posée sur son cœur et a dit : "Grâce!". Elle est ensuite repartie.


Le même scénario s'est répété jusqu'à ce que cette main arrive dans sa chambre. La main s'est avancée, menaçante, vers elle, elle avait peur, et une voix a dit : ''Range ta vie, sinon si je repasse, tu mourras aussi!''. Elle s'est réveillée, toute confuse et apeurée.


Nous avons eu peur. La vision résume ce que disent tous les messages : la repentance sincère.


Et puis cela rappelle l'histoire des enfants d'Israël, en Egypte, avec le sang de l'agneau pascal sur le linteau des portes.


J'ai réécouté le Pasteur DALI claude. C'est effrayant et en même temps, cela me donne la force pour intercéder pour notre nation qui en a tant besoin. Les gens ont perdu espoir et sont déprimés.


Que Dieu aie compassion du peuple ivoirien! Nina.


Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire!


DINDE Fernand AGBO

vendredi, 20 mai 2011

REVELATION DEPUIS GOHITAFLA: «LA CRISE IVOIRIENNE FINIRA EN 2011 DANS UN GRAND CHAOS»

 

LA BIBLE.jpg

Une chrétienne évangélique de Gohitafla, une Sous-Préfecture de la Région de la Marahoué (384 Kms environs d'Abidjan, dans le Centre-Ouest de la Côte d'Ivoire), a rendu témoignage, récemment (Avril 2011), d'une révélation qu'elle a reçue et qui plante le théâtre absolument chaotique de la véritable fin de la crise ivoirienne. Un témoignage à écouter et à faire écouter. Immanquablement!


Ecouter «LA REVELATION DE GOHITAFLA» en cliquant sur:


podcast


Que DIEU bénisse et aie compassion de la Côte d'Ivoire!



DINDE Fernand AGBO

vendredi, 29 avril 2011

REVELATION SUR LA COTE D'IVOIRE REÇUE PAR UN CHRETIEN EVANGELIQUE IVOIRIEN LE 20 JANVIER 2011


BIBLE.jpg

Chers amis,

 

J'observerai un jeûne (au pain et à l'eau) du Lundi au Vendredi pour intercéder en faveur de mon pays et de ses habitants (quel qu'ils soient...).

Que le DIEU de bonté soit tendre et protecteur avec ceux qui confessent son Saint Nom et croient en sa puissance d'amour salvatrice.

Je vous exhorte à le faire avec tous les hommes de bonne volonté... pour nos amis, nos parents, nos camarades, notre pays.


Bien-aimés,

Face à ce que j'ai vu en songe aujourd'hui, jeudi 20 janvier 2011, au petit matin entre 4h00 et 5h00, je crois qu'il est plus que jamais urgent pour l'Eglise de se lever et de mener le combat spirituel en faveur de la Côte d'Ivoire.

En effet, dans le songe, je voyais que des forces étrangères avaient pris d'assaut la Côte d'Ivoire, elles ont attaqué de partout avec des armes lourdes. Les détonations étaient insupportables. C'était presque le chaos en Côte d'Ivoire. Plusieurs institutions bancaires et des bâtiments ont été détruits.

Chose bizarre dans ce songe, je ne voyais en aucun moment l'armée ivoirienne (FDS). Ces forces étrangères semblaient avoir le dessus quand tout d'un coup, il y a eu une confusion. Alors, la situation s'est inversée et ces forces ont pris la fuite. Nul ne pouvait expliquer comment la situation a été soudainement renversée. Après ces violences d'une extrême gravité, un calme s'est abattu sur la Côte d'Ivoire. Les dégâts étaient incalculables. Je voyais par-ci et par-là des débris, de la cendre... La désolation était terrible.

C'est alors que je me suis réveillé vers 5h00. J'étais profondément troublé et bouleversé face à cette horreur. Alors je me suis mis à combattre et à intercéder pour la Côte d'Ivoire. DIEU m'a donné un passage pendant le moment de prière et j'ai prié sur la base de ces versets bibliques.


Voici les versets bibliques : Psaumes 86 : 14-17 (pour une prière efficace, remplacer « me », « moi » et « servante » par « Côte d'Ivoire »).


14 O DIEU ! des orgueilleux se sont levés contre moi, une troupe d'hommes violents en veulent à ma vie ; ils ne portent pas leurs pensées sur toi.

15 Mais toi, SEIGNEUR, tu es un DIEU miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité ;

16 Tourne vers moi les regards et aie pitié de moi, donne la force à ton serviteur, et sauve le fils de ta servante !

17 Opère un signe en ma faveur ! Que mes ennemis le voient et soient confus ! Car tu me secours et tu me consoles, ô ETERNEL !

 

Interprétation du songe :

 

Dans cette attaque de la Côte d'Ivoire par des forces étrangères, la victoire de la Côte d'Ivoire ne viendra pas de son armée (FDS) mais de l'ETERNEL lui-même, qui va créer une situation de confusion (Psaume 86 : 17) et entraîner la fuite de ces forces. C'est pourquoi dans le songe, l'armée ivoirienne était invisible. C'est l'armée des cieux qui donnera la victoire à la Côte d'Ivoire.

L'attaque sera très violente et les dégâts seront importants, mais DIEU va restaurer la paix en Côte d'Ivoire.

 

Sujets de prières :

 

1-      Prier pour que DIEU fasse grâce à la Côte d'Ivoire et pardonne le péché du peuple, de l'Eglise et des dirigeants ;

2-      Invoquer la bonté et la miséricorde de DIEU pour qu'il épargne le pire à la Côte d'Ivoire ;

3-      Prier pour les familles et pour leur protection ;

4-      Que DIEU fasse un signe en faveur de la Côte d'Ivoire (Psaume 86 : 17) ;

5-      Que les ennemis de la Côte d'Ivoire soient dans la confusion (Psaume 86 : 17) ;

6-      Que DIEU donne la force à la Côte d'Ivoire et à ses fils (Psaume 86 : 16) ;

7-      Que DIEU secourt la Côte d'Ivoire (Psaume 86 : 17) ;

8-      Que DIEU console la Côte d'Ivoire (Psaume 86 : 17) ;

9-      Que DIEU restaure la Côte d'Ivoire tout entière ;

10-    Que DIEU établisse une paix durable et définitive en Côte d'Ivoire.


Merci de faire circuler ce message autour de vous !

 

jeudi, 24 mars 2011

REVELATIONS DE L'APOTRE BOLLY GUY-ROGER ET DU GROUPE DE PRIERE «BUISSON ARDENT» SUR LA COTE D'IVOIRE

 

PHOTO BIBLE.jpg

A la faveur de la crise ivoirienne, de nombreuses révélations spirituelles ont été reçues par des hommes de DIEU et des groupes de prière, parmi lesquelles les célèbres prophéties du Pasteur Koné Mamadou Malachie et ces trois éloquentes révélations que je vous propose ce jour, chers lecteurs, de découvrir : deux de l'Apôtre Bolly Guy-Roger et une du Groupe d'intercession « Buisson Ardent ». La Bible ne dit-elle pas que « DIEU parle cependant, tantôt d'une manière, tantôt d'une autre, et l'on ni prend point garde. Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil... Alors il leur donne des avertissements et met le sceau à ses instructions »  Job 33: 14-16? Bonne lecture ! Que DIEU bénisse et délivre la Côte d'Ivoire !


Apôtre Bolly Guy-Roger, Fondateur de l'église El Shaddaï de Yopougon, Terminus 47.

Cel : 02 76 00 59


Songe 1 : Les insurgés

Date : Nuit du 18 au 19 septembre 2002


Je me trouvais dans les rues d'un village. Le chef de ce village était assis sur un trône élevé. Soudain apparurent des individus agités qui suscitèrent une bruyante émeute. Ils voulaient destituer le chef. Je me disais : « Mais qu'est-ce que ce roi a fait pour mériter que ceux-ci lui en veuillent tant ? ». Alors quelqu'un me parla. C'était un prophète d'une église, que je connaissais bien. Il était debout auprès de moi et me dit ceci : « Regarde bien ces insurgés. Tu verras ce qui leur arrivera ». Aussitôt, un vent violent survint de l'extrémité du village, le traversa avec fracas et emporta tous les agitateurs. Puis le village retrouva un calme des plus profonds.

A mon réveil, au milieu de la nuit, mon téléphone sonna. Une de mes filles, pleine d'alarme, m'appela pour me dire ceci : « Papa, tout va bien chez toi ? Chez nous ici, ça tire des coups de feu sans arrêt ». C'est ainsi que je fus mis au courant de la tentative de coup d'état qui se mua en rébellion armée.

 

Songe 2 : Retour à l'envoyeur

Date : 2004 (le jour précis ne m'a pas été indiqué par l'Homme de DIEU)


Je me trouvais à la plage. Pendant que je contemplais le paysage, je me retrouvai nez à nez avec un missile échoué sur la plage, l'extrémité ayant piquée sur le sable. Je m'écriai : « Mais c'est un missile ! ». Ce missile avait été lancé sur le pays mais n'avait pas explosé. Pendant que j'avais les yeux fixés sur ce spectacle, le missile s'éleva de terre, et s'en retourna en direction de la mer d'où il était venu. Je pris une fois encore la parole pour crier : « Le missile retourne à l'endroit d'où il est venu ! ».

Aussitôt après, je vis la carte de la Côte d'Ivoire et celle de l'Afrique du Sud se rapprocher pour ne former qu'un seul pays. La Côte d'Ivoire prit un élan de développement sans précédent : on y voyait le métro, le tramway, et d'autres grandes infrastructures fleurirent partout dans le pays.


-----------------------------------------------------

 

Groupe d'intercession « Buisson Ardent » :

 

« Paroles du Seigneur reçues le 22 novembre 2002, pendant la semaine de jeûne que nous avions décrétée pour la Côte d'Ivoire après l'attaque des rebelles » :


La révélation fut reçue par le frère KOUAKOU L. (aujourd'hui en DEA à l'Université de Cocody), pendant que nous élevions à DIEU des prières pour la Côte d'Ivoire et qu'il priait pour la délivrance des assaillants (on ne les appelait pas encore rebelles ou FAFN) de l'esprit de destruction qui les possédait :

Il vit dans une vision claire une main énorme dans laquelle se trouvait une très grande, une immense épée, une épée comme il n'en avait jamais imaginé. Alors, il se prosterna pour demander l'interprétation de cette vision forte au SEIGNEUR.

L'Esprit de DIEU lui dit alors : « La condamnation de ceux pour qui tu pries a été scellée depuis leur création. Ne prie donc plus pour eux. L'heure est arrivée pour moi de me lever pour les détruire avec ce glaive que tu vois. Je les exterminerai tous de cette nation ; personne ne pourra résister, aucun esprit ne pourra tenir devant ce glaive. Ils périront tous car mon glaive ne reviendra pas à moi sans avoir accompli mon œuvre. De cette nation, je détruirai tout ce qui n'est pas à ma gloire, je repousserai tout ceux et tout ce qui la crible ».

Puis le SEIGNEUR nous donna cette référence des Ecritures pour appuyer son décret : Esaïe 28 : 21 et 22 : « Car l'Eternel se lèvera comme à la montage de Peratsim, il s'irritera comme dans la vallée de Gabaon pour faire son œuvre, son œuvre étrange, pour exécuter son travail, son travail inouï. Maintenant, ne vous livrez point à la moquerie (assaillants) de peur que vos liens ne soient resserrés : Car la destruction (...) est résolue, je l'ai appris du Seigneur, de l'Eternel des Armées ».


Le Groupe d'Intercession « Buisson Ardent »

Novembre 2002


APPENDICE

Au cours des six années d'intercession ardente qui ont suivi, le SEIGNEUR a sans cesse confirmé ce décret dans notre groupe de prière (14 frères et sœurs, 8 années de chaîne ininterrompue de jeûne et de prière pour la Côte d'Ivoire après le coup d'Etat de Décembre 1999 [deux intercesseurs de permanence dans le jeûne par jour (24h bouclées), sept jours sur sept], avec 3 jours de jeûne ininterrompu, uniquement à eau, toutes les fins de mois, pendant lesquelles nous convoquions un rassemblement de prière (4 à 6h d'intercession par rassemblement), samedi et dimanche, après les cultes, pour porter le pays devant le Trône de DIEU. Et cela, de 2000 à 2008). Cette mobilisation exceptionnelle était notre réponse à cet appel direct que nous avait adressé le SEIGNEUR : « L'heure du combat est arrivé. Que les intercesseurs ne baissent pas les bras, qu'ils continuent de prier et qu'ils redoublent d'effort dans la prière ».

Pour nous donc, au sein de ce groupe de prière, il n'y a pas de crise postélectorale. Il n'y a qu'une crise ivoirienne en pleine continuité. C'est le combat de 2002 qui se poursuit, jusqu'à la victoire annoncée par le SEIGNEUR ETERNEL !!!

Heureux quiconque ne sera pas trouvé sur le chemin de ce glaive!


Le Responsable du groupe.

Encore et toujours sur la brèche pour la Côte d'Ivoire

 

Que DIEU bénisse la Côte d'Ivoire!

jeudi, 09 décembre 2010

CRISE IVOIRIENNE : CE QU'EN DIT LA REVELATION DIVINE


PHOTO BIBLE.jpg

Devant le lynchage médiatique et diplomatique en règle mené actuellement contre la République de Côte d'Ivoire et son nouveau président élu, Laurent GBAGBO, et les menaces d'un coup de force imminent contre son régime, de nombreuses questions et incertitudes voire des accès d'angoisse pourraient s'emparer des Ivoiriens, soucieux de ne pas voir leurs institutions renversées et leur pays inféodé, vassalisé par la France, avec la complicité de l'ONU, de la CEDEAO et de quelques pays occidentaux. Dans de telles heures, il est important d'avoir un arrimage spirituel dans lequel puiser force, foi et espoir. Tel est le but de ce nouveau post que je propose à tous mes compatriotes ivoiriens car notre pays est, aujourd'hui, à la croisée des chemins.

De l'analyse et du croisement de l'ensemble des révélations divines auxquelles nous avons eu accès depuis au moins une dizaine d'années en tant qu'intercesseur (voir en Nota Bene, le lien pour accéder à l'une des plus importantes de ces révélations, donnée par le Pasteur DALI Claude), des constantes s'imposent, que nous pouvons considérer comme émanant du Véritable, du fait de leur grande récurrence. Ces constantes sont les suivantes :


  • La France finira par tomber complètement le masque et faire une guerre violente à la Côte d'Ivoire (par air, par mer et par terre), sous la couverture de l'ONU. Les Ivoiriens seront abandonnés, vilipendés, condamnés et presque totalement réduits mais relèveront miraculeusement la tête.


  • Les dommages collatéraux seront très dramatiques aussi bien pour les populations en général que pour toutes les troupes étrangères dans notre pays, depuis le Sud du pays jusqu'au Nord. Par le bras de l'ETERNEL, elles vont subir un revers terrifiant qui fera date dans l'histoire.


  • Une main providentielle gardera la Côte d'Ivoire et ses institutions malgré le chaos annoncé (comme en septembre 2002 et en novembre 2004) et fera disparaître à tout jamais cette rébellion que nous voyons, aujourd'hui.


  • Il est impossible d'éviter cette confrontation finale car voulue par DIEU, en cette année du Jubilé (relâche et délivrance après 50 années de joug et de servitude, selon la Bible). La Côte d'Ivoire sera à tout jamais affranchie de l'asservissement de la France, ainsi que de tous les pactes occultes, mystiques et coloniaux dans lesquels elle l'a engagée. Aucune prière ne peut la faire éviter ou annuler. Elle procède de la volonté souveraine du SEIGNEUR ETERNEL. Il a révélé qu'il ferait souffler un très grand vent sur la Côte d'Ivoire: les arbres sans racines tomberont, les branches mortes seront arrachées et les feuilles mortes, emportées. Le jugement commencera par la maison de DIEU (l'Eglise).


  • En ces heures effroyables, il n'y aura de salut que dans le nom de l'ETERNEL. Quiconque invoquera le nom du SEIGNEUR sera sauvé. DIEU exercera à cette occasion de grands jugements contre le péché sous toutes ses formes, en Côte d'Ivoire, à cause de ses projets spirituels pour cette nation, à travers lesquels il bénira l'Afrique entière et le monde. Les Ivoiriens sont ainsi appelés à se tourner vers Lui dans une repentance sincère. Car chaque crime sera puni et chaque impiété, rétribuée.


  • La Côte d'Ivoire tournera définitivement (et c'est pour très prochainement) la page des crises successives, après cette grande confrontation avec la France et les troupes onusiennes stationnés sur le territoire national; elle connaîtra une prospérité fulgurante doublée d'un très grand réveil spirituel, qui vont sidérer le monde. Des millions de citoyens de tous les pays viendront de toute la terre pour voir «la curiosité Côte d'Ivoire».


Si nous nous en tenons à ces révélations reçues par de nombreux hommes de DIEU, par des Ivoiriennes et des Ivoiriens de toutes conditions et même de confessions différentes, le décor qui est en train de se planter, en ce moment, marquera le dénouement et la fin de la crise ivoirienne.

Puissent notre foi et notre espérance, chers compatriotes, demeurer fermes et inébranlables en l'ETERNEL !


Que DIEU garde et bénisse la Côte d'Ivoire !


 

DINDE Fernand AGBO


 

NB : Pour lire les révélations du Pasteur DALI Claude, cliquer : ICI, ICI, ICI et ICI.

Toutes les révélations sur la Côte d'Ivoire publiées sur ce blog: LISTE, SONGES

jeudi, 20 mars 2008

UN SONGE INQUIETANT

Lundi 18 Septembre 2006


Chers Bien-Aimés Frères et Soeurs!

Cette nuit du Dimanche 17 au Lundi 18 Septembre 2006,aux environs de 4 heures 50,mon épouse s'est réveillée dans une sorte d'angoisse-délire,après un songe sur la Côte d'Ivoire et elle répétait sans arrêt:"Non,Seigneur,pas ça! Non,Seigneur,ne le permet pas! Ce n'est pas possible! Ils veulent détruire la Côte d'Ivoire! Ils veulent détruire la Côte d'Ivoire,ce n'est pas vrai!"

Je vous donne ici,le résumé du songe en question:
Les Ivoiriens vaquaient paisiblement à leurs occupations...Subitement,tout s'arrêta:Les magasins fermèrent,les voitures cessèrent de circuler,les rues se vidèrent de leur monde,c'était le sauve-qui-peut,tout le monde rentrait au pas de course à la maison pour se refugier et se cacher d'une sorte de catastrophe imminente.
Les parents affolés cherchaient leurs enfants.Ceux qui étaient loin de leur famille tentaient d'appeler.En vain.Plus aucune ligne téléphonique ne marchaient dans tout le pays.Ceux qui avaient des sous-sols dans leur maison ou immeuble d'habitation y descendirent,parce que c'était un grand danger d'être dehors et en surface.
Il était impossible de faire des provisions.Ceux qui étaient dans les super-marchés et qui ne pouvaient plus retourner chez eux,s'y enfermèrent pour avoir de quoi manger.Dans tout le pays,une angoisse terrible étreignait les tripes.

Le ciel se couvrit d'avions de guerre,de chasseurs bombardiers français, les rues,les points stratégiques et l'autoroute furent occupés par les troupes françaises.Elles étaient très nombreuses.On assistait à une invasion militaire.L'armée française occupa la Côte d'Ivoire et sa détermination à en finir,une fois pour toute, avec le dossier ivoirien était forte.

Une guerre totale était imminente et les Ivoiriens se lamentaient:"Qui sortira vivant de ça?Ils veulent nous tuer tous,ils veulent détruire la Côte d'Ivoire!C'est parce que GBAGBO a haussé le ton! Qui sera vivant après ça?"
Partout,c'était des lamentations et la détresse la plus totale.La Côte d'Ivoire avançait vers les jours les plus terrifiants de son histoire.

C'est dans cette angoisse que ma femme se réveilla et que ses gémissements me réveillèrent aussi.Elle tremblait de tout son long et son coeur battait à tout rompre.Un froid subit l'envahit.Elle alla chercher une couverture plus épaisse pour se couvrir.Elle mit au moins 10 minutes pour retrouver ses esprits et me raconter le songe.

Les frères,l'heure est grave! Prions pour la Côte d'Ivoire! Le SEIGNEUR parle tantôt d'une manière,tantôt d'une autre et l'on n'y prend point garde.

Que DIEU vous bénisse! Dindé.

15:45 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Songes sur la Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

UN SONGE A PRENDRE AU SERIEUX

Mardi 13 Juin 2006


Salut,les Frères et Soeurs!

Hier,un Pasteur d'une grande église évangélique de Bouaflé m'a confié,avec beaucoup d'anxiété,un songe qu'il a reçu sur la Côte d'Ivoire et que je vous rapporte,ici,en quelques mots:
La Côte d'Ivoire était dans une période électorale,et dans la tension qui prévaut en pareille situation,un fait grave est intervenu qui a soulevé et jeté toute la galaxie patriotique,qui en avait plus que marre,dans les rues,encore une fois.
Mais,c'était le soulèvement de la fin:ADO a été tué.
Les Forces Françaises ont,tout de suite,pris le parti du RDR et,sous le prétexte de ramener le calme et rétablir l'ordre dans le pays qui flambait de tous feux et face à l'immensité du soulèvement,elles se sont livrées à un carnage indescriptible et à des destuctions massives.
Résultat des affrontements,la ville d'Abidjan a été détruite.Le pays a brûlé.
Les Ivoiriens ont fui la Côte d'Ivoire et se sont réfugiés dans les pays voisins.
Le Pasteur dit qu'il s'est retrouvé,lui-même,au Ghana,sans ses enfants et sans son épouse.
Il les a retrouvés,plus tard,au Ghana,au moment où il s'apprêtait à retourner les chercher.Ils étaient en provenance de Côte d'Ivoire,avec d'autres Ivoiriens,au comble du désastre et de l'opprobre,sur des tracteurs de ramassage d'ordures et d'autres véhicules de fortune.

DIEU parle tantôt d'une manière,tantôt d'une autre,mais l'on n'y prend point garde.Ivoiriens,c'est l'heure de fléchir les genoux! Salut!

14:10 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Songes sur la Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |