topblog Ivoire blogs

lundi, 18 mars 2013

RIRE, RIEN DE TEL POUR COMMENCER LA SEMAINE!

côte d'ivoire,humour,blagues ivoiriennes,blagues 2013,se détendre,rire,blagues sms,blagues sms ivoiriennes,détente,sourire,bonne humeur


Encore quelques blagues SMS ivoiriennes, en circulation depuis quelques mois, pour démarrer la semaine de dur labeur qui s’annonce. Histoire de reprendre du meilleur pied et dans la bonne humeur. Gardez le sourire et excellente semaine à tous!

 

1- Je tiens à informer tous mes frères, sœurs, belle-famille et amis qui m’ont envoyé des vœux de RICHESSE en 2012, qui m’ont souhaité d’avoir beaucoup d’ARGENT, et aussi ceux qui n’ont pas eu l’occasion de le faire, que ça n’a pas marché! Je n’ai pu l’être. Alors, pour 2013, envoyez-moi directement l’argent! J’accepte les cartes bancaires (cartes de crédit), les chèques, les transferts Western Union, Orange Money, MTN Money, même transfert par car, bus, gbaka, woro-woro (taxi-ville) ou main à main.

2- Meeting du Professeur Francis Wodié à Abobo: «Je me présente à ce scrutin pour rédorer le blason éburnéen, nonobstant toutes ces élucubrations visant à proroger la léthargie vindicative de notre patrie à l’agonie». Petit Madou qui a écouté tout ça avec fascination, dit à son ami: «Tchié, Moussa, walaï mogo-là, il a fini avec Anglais quoi!!!».

3- Un soldat FRCI qui écrit son rapport demande à son commandant (ils sont tous commandants, ici): «Chef, au passé simple-là, on dit ’’Je bondis ou je bonda?’’. Le commandant répond: «Verbe BONDRE-là, ça m’a toujours fatigué à l’école, walaï! Mais faut écrire ’’J’ai sauté’’ affaire va finir, ah tchè!».

4- Un gars arrive dans la nuit chez son ami, sans prévénir. Celui-ci lui dit: «Je n’ai plus de place, alors, soit tu dors au salon, soit tu dors avec bébé. Le gars pense et se dit: «Les bébés font pipi, caca et pire, ils pleurent la nuit, donc il choisit le salon. Le matin, à la porte de la douche, il voit une très belle fille, toute pimpante et demande son nom. Elle dit: «Béatrice mais tout le monde m’appelle ’’Bébé’’. Et vous?». Et il répond: «Le roi des idiots!».

5- Le maître demande à Yao: «Quel est le contraire de Koffi va au marché sur son vélo?». Yao répond: «Le vélo revient du marché sur Koffi».

6- Un jour, la mort rend visite à Zébal et lui dit: «Tu es la prochaine victime sur ma liste». Zébal dit: «Assied-toi, je vais te donner à manger». Et la mort accepte. Zébal met une forte dose de somnifères dans la nourriture de la mort. Après avoir mangé, la mort tombe dans un profond sommeil. Très malin, Zébal lui pique son carnet de service et met son nom en toute dernière position de la très longue liste. Quelques temps après, la mort, bien reposée, se réveille et dit, toute contente: «Zébal, comme tu m’as fait bien manger, pour t’arranger, je vais commencer par le dernier». Affaire!

7- Karim est très nul. Ecole coranique: 00/20. Ecole laïque: 00/20. Ses parents décident donc de l’inscrire à l’école catholique pour essayer un autre type d’enseignement. Karim devient très fort en quelques jours et se classe parmi les premiers de la classe à la composition. Ses parents, étonnés et tout à la fois aux anges, lui demandent surexcités comment il est arrivé à ce résultat époustouflant. Il répond: «Ah, papa et maman, vrai vrai-là, là-bas les maîtres ne badinent pas; j’ai vu un jeune cloué sur une croix à l’entrée de l’école. Inch Allah, ils vont pas me faire ça aussi!».

8- Cours de conjugaison. Un maître dit aux élèves: «Hier, j’ai tué un homme». Mettez cette phrase au futur. Digbeu répond: «Demain, tu iras en prison».

9- Un vieux bété passait devant une salle de classe. Il entend le maître demander à Koffi: «1+1?». Koffi répond: «4!». Le vieux secoue la tête et dit: «Vraiment, au temps d’ADO, tout a augmenté quoi!!! 1+1 qui était 2 sous GBAGBO-là, c’est devenu 4 maintenant?». Eh, le vieux! Il est grave quoi! Il voit tout en politique.

10- Ah les termes juridiques…! Les hommes de loi et leurs termes bizzares. Une dame se présente chez un notaire pour l’achat d’une maison. Le notaire dit à son collaborateur: «Ouvrez la chemise de cette dame, examinez son affaire pour voir si les règles ne s’y opposent pas, et faites une décharge afin qu’elle entre en jouissance immédiate».  Tchiééé! Faut pas voir la dame prendre ses jambes à son cou et détaler du bureau.

11- Un mendiant se plaint à son donateur en ces termes: «Mon frère, il y a 2 ans, tu me donnais 1000F. L’an dernier c’était 500F, et cette année 300F. Il faut me dire, c’est dû à quoi? Ou bien je t’ai fait quelque chose?». Le monsieur répond: «Bèh non, simplement qu’il y a 2 ans, j’étais célibataire. Je me suis marié l’an dernier et cette année, ma femme m’a fait un gros bébé». Le mendiant s’offusque: «Ah bon!? Donc c’est mon argent-là tu prends  pour nourrir ta famille?».

12- Un professeur demande à son élève: «Si on te présente un sac d’argent et l’intelligence, que choisiras-tu?». L’élève lui répond: «Je prends le sac d’argent». Il dit à l’élève: «Tu es idiot, toi! Comment laisser l’intelligence pour un sac d’argent?». «Vous choisissez quoi, à ma place?», demande l’élève à son professeur. «L’intelligence, bien sûr!». L’élève lui dit, avec un calme olympien: «C’est normal, chacun choisit ce qui lui manque». Faut par rire hein; le petit est au CHU, actuellement!

13- Sujet de cinématique: Une femme devait traverser un cimetière, la nuit. Elle avait très peur. Soudain, elle aperçoit un homme. Soulagée, elle court le rejoindre. «Tu as peur? « », lui demande l’homme. Elle répond: «Oui!». Et l’homme d’ajouter, en souriant: «C’est normal, moi-même, quand j’étais vivant, j’avais peur des cimétières». Avec une accélération constante de 10 mètre par seconde, calculez la vitesse maximale atteinte par la femme en 2 minutes de sprint.

14- Le comité national de lutte contre l’Harmattan en collaboration avec l’Association des Tueurs de Cabris (ATC) déclare ouverte une grève illimitée contre la SODECI pour non chauffage de l’eau de robinet en période d’Harmattan. Par conséquent, il est formellement interdit de se laver les matins et les soirs jusqu’à nouvel ordre. Fait à Abidjan, le 8 janvier 2013.

15- Test d’amour: Un couple s’étant juré fidélité décide de quitter ce monde imparfait pour aller vivre au Paradis. Ils choisissent de se jeter ensemble du sommet d’une très haute montagne. Une fois le signal donné, la femme saute. Mais l’homme reste en arrière et dit: La vie est trop belle pour que je meure. Au bout d’un moment, la femme déploie un parachute qu’elle  avait discrètement emporté et descend sans problème. L’homme est totalement bluffé. Qui des deux est le vrai traître?

16- Une femme vient voir son amie: «Papitou, pardon, appelle-moi ta maman». Et papitou qui crie à son tour: «Maman, la maman de mon ami qui vole livre en classe-là, la tantie que tu dis qu’elle est vilaine-là, celle que tu dis qu’elle cherche mari des gens-là, tu te rappelles, non? Celle que tu dis son mari ressemble à rat-là, voilààà!!! Elle est là!». Han! Amitié est gâtée!

17- Une belle dame empêche son mari de sortir prendre un pot au maquis et lui achète cinq bières à la maison, pour passer la soirée. A sa quatrième bière, le mari lui tape les fesses en disant: «Hum, c’est quelle nouvelle serveuse-ça; tu descends à quelle heure?». Guin guinnn!!!

18- Un FRCI s’est pendu hier, à Abobo et a laissé ce mot: «J’a aimé se présidan, je me su combattu pou lui dan comando invisib, je me su combattu dan Yopougon joukaaa mon pié a cassé. Epi i vien di fo pa on va fê barrage. Nou on va mangé koi? Mè a notr gran supriz, lui mème il s’en va fè barrage a soubré. Walaï, cè dié ki va payé lui é son fam-là».

19- Papou demande à sa maman: «Maman, papa même il fait quelle classe?». Toute souriante, la mère lui répond: «Papou, ton papa n’est pas un élève, il est banquier». «Ahiii! Pourquoi il a dit à Tonton Joam qu’il va chez sa maîtresse, ce soir?». Voilà affaire!!!

20- Une vieille femme dans la rue à Adjamé voit un voleur se faire tabasser par un groupe de jeunes. Elle s’approche et interpelle le groupe qui ne s’occupe pas d’elle. Le voleur leur dit: «Votre maman vous parle et vous ne l’écoutez même pas!? Quel genre d’éducation avez-vous donc reçue?». Alors le groupe arrête de le tabasser pour écouter la vieille, qui leur dit ceci: «Abidjan ici, quand on attrape un voleur, on ne le frappe oooh, on le brûle». Et le voleur qui se met à crier: «Ne l’écoutez pas, cette vieille, elle est complètement folle. Frappez-moi encore. Frappez-moi très bien!».

21- Lors d’une messe, un fou entre brusquement dans une église avec une kalash en main (fusil kalashnikov). Il demande: «Qui aime JESUS ici là? Il ira le rejoindre tout de suite avec une balle dans la tête». Après un long moment de silence, un fidèle dit: «C’est le curé qui aime JESUS, il est jésuite». Réaction du prêtre, en colère: «C’est ta grand-mère qui aime JESUS, ouais! Depuis tu es ici là, tu ne sais pas que c’est Maman Marie que moi j’ai choisie? Sorcier-là, Satan que tu sois!»

22- Un homme très pauvre dont la famille n’a rien à manger décide d’aller consulter un marabout pour voir clair dans sa situation. Le marabout lui dit: «Mes génies disent d’apporter 5 Kg de riz, 3 Kg de viande, 1 litre d’huile, du sel, oignon, tomate…». Enervé, l’homme réplique, avant de claquer la porte: «Tes génies-là ne veulent pas gaz ou charbon aussi? Tu crois que si j’avais ça là, tu pouvais me voir ici? Tchrrrrr!».

23- Ado, Soro et Wattao en déplacement survolent Abidjan en jet privé. Wattao dit: Je pourrais jeter 1 billet de 10.000F et rendre une personne heureuse. Soro, lui, dit: Moi, je peux jeter 5 billets de 10.000F et rendre cinq personnes heureuses. Alors Ado dit: Je peux jeter 10 billets de 10.000F et rendre 10 personnes heureuses. Le pilote sourit et se dit: Hum, ces trois mecs ne savent pas que je peux les jeter et rendre des millions d’Ivoiriens et d’Africains heureux!

24- Dispute d’une épouse avec sa belle-mère. Belle-mère: Mon fils doit m’obéir parce qu’il a sucé mon sein pendant plus d’un an. Epouse: Il suce les miens maintenant et il n’est pas prêt d’arrêter. Belle-mère: Je l’ai porté pendant neuf mois. Epouse: Il n’avait pas plus de 4 kilos, pourquoi tu te plains? Moi, je le porte pratiquement toutes les nuits et il a plus de 80 kilos maintenant. Belle-mère: Je l’ai nourri de la naissance jusqu’à ce qu’il t’épouse. Epouse: Je le fais maintenant jusqu’à ce que la mort nous sépare. Belle-mère: Il est passé entre mes jambes. Epouse: A cause d’une seule fois seulement-là? Moi, je vais dire quoi, alors? Question: Qui a raison?

25- Il parait que de retour de la CAN 2013, les joueurs de la Côte d’Ivoire ont eu tellement honte qu’ils se sont déguisés pour ne pas être reconnus. Drogba s’est déguisé en moine et est allé se promener au Plateau. Il déambulait tranquillement quand, tout à coup, une vieille dame lui dit: «Ça va, Drogba?». Vexé, il repart changer de déguisement et se retrouve habillé en Emir, avec le regard barré de lunettes fumigènes. La même dame lui dit: «Ça va, Drogba?». Alors il lui demande, ahuri: «Mais comment faites-vous pour me reconnaître???». Réponse de la vieille dame: «T’es fou ou quoi? C’est moi, Yaya Touré!».

 

Excellente semaine à tous!

 

DINDE Fernand AGBO

samedi, 09 février 2013

UN PEU DE RIRE POUR LE WEEK-END!

 humour,blagues,blagues sms,détente,rire,sourire,un peu de rire pour le week-end

 

Envers et contre tout, gardons le sourire. Avec ces quelques bonnes blagues SMS ivoiriennes en circulation que vous ai dégotées, impossible de ne pas le retrouver. L’Ivoirien a la réputation de rire de tout. Même de ses malheurs. Pas mauvais comme philosophie de la vie. Bonne lecture !

 

1- Un mec ramasse un sac et appelle une station radio. Le mec: Allo, j’ai ramassé un sac avec 25 millions, une carte de crédit appartenant à un certain Pierre Mandzo. Le présentateur: Comme c’est généreux de votre part ; donc vous cherchez un moyen pour lui retourner le sac ? Le mec: Quoi !!! Non dèh ! Je veux juste lui dédier une chanson. Le titre c’est: «L’année de mon année».

2- SMS d’un vieux bété à Drogba : « Ma fils, type-là vient d’attraper ta seul frère Blé Goudé au Ghana. Nous même, ça nous a dépassé au village ici, tout le monde a découlagé complet. Ballon-là, il faut faire comme en 2012, il faut envoyer coup franc oh, coup de tête oh, penalty oh, tout à CPI. Si tu gagné un petit bit, c’est que Blé Goudé n’a pli ta frère ». Message parfaitement reçu! La preuve.

3- Voilà comment on utilise poulet pour draguer femme à Abidjan. Yopougon: Poulet+Bière, Adjamé: Chawarma au poulet chez Hassan, Cocody: Poulet+Glace, Marcory: Poulet+Frites, Port-Bouët: Œuf de poulet+Alloco+Mensonge, Treichville: Poulet+Recharge, Plateau: Poulet+Coupe de vin, Attécoubé: Poulet+Lait caillé, Koumassi: Pattes+Cou de poulet, Abobo: Poulet+Tee-shirt d’ADO. Garde le secret pour toi seul dèh!

4- Vous les Ivoiriens-là, vous passez votre temps à critiquer les Eléphants. Vous ne voyez pas assez de buts parce que le ballon ne circule pas mais il travaille. L’équipe de Côte d’Ivoire est en chantier, l’équipe est au travail. Elle produira un bon résultat dans les années à venir et sera émergente à l’horizon 2020. Arrêtez donc de vous plaindre, même après notre élimination de la CAN!

5- Après le succès de l’album : «Pluie de milliards», DJ Solution revient avec «L’argent travaille», en collaboration avec le FMI et la Banque Mondiale. Vous allez adorer les titres suivants : Augmentation du prix du gaz et du carburant, cherté de la vie, pauvreté, insécurité, chômage, lumière qui tue, FRCI braqueurs, emprisonnement des opposants, embouteillage-routes barrées, torture des pro-Gbagbo, etc… Pardon, si je te donne tous les titres, tu ne vas pas acheter le CD. Donc bonne dégustation du nouvel album de Magellan. Tu veux savoir quel est son style de musique? Le vuvuzela style!

6- ADO est allé voir un féticheur en lui disant : Féticheur, fasse que mon pays arrive au moins en finale. A sa grande surprise, la Côte d’Ivoire est éliminée en quart de finale et c’est le Burkina qui est qualifié pour la finale. Moralité ?

7- Un pasteur délivre un monsieur. Il demande au démon : Quelle est ta mission dans ce corps ? Le démon répond : Faire gagner à ce type dix millions de francs au Loto. Le pasteur s’assure que personne ne suit pas la scène puis dit : «Quitte ce corps et viens habiter en moi».

8- En Côte d’Ivoire, si tu as rencontré l’argent, y a deux cas : soit il circule, soit il travaille. S’il circule, tu es sauvé. Mais s’il travaille, là aussi y a deux cas : soit il te rend PPTE (plus pauvre et très endetté), soit il te fait voir des jeux de lumière. Si tu deviens PPTE, tu es sauvé. Mais si tu vois les jeux de lumière-là, ah ça, y a pas deux cas hein : tu meurs un coup sous balle de dozo ou par noyade, par accident de voiture ou par bousculade de feux d’artifice.

9- Hier, le pasteur a baptisé Yao Koffi Kan en plongeant sa tête dans l’eau, trois fois. Après la troisième fois, il dit : « Tu es maintenant baptisé, tu es devenu une nouvelle créature, ta vieille nature est morte. Plus question de boire de l’alcool. Ton nouveau nom est David ». David rentre donc chez lui à la maison et se dirige vers le réfrigérateur, prend un vin bien glacé, le trempe trois fois dans l’eau et dit : « Tu es maintenant une nouvelle créature, ton ancienne nature est partie, ton nouveau nom est Jus d’Orange ». Puis, il vide la bouteille, clairon. Baoulé, vraiment!

10- SMS d’un Ivoirien à son ami, après le match Côte d’Ivoire-Nigéria (1-2) : «As-tu constaté avec moi que le ballon n’a pas circulé mais qu’il a travaillé? (par allusion au discours de Ouattara à propos de la plainte des Ivoiriens sur l’argent qui ne circulerait pas dans le pays : ’’L’argent ne circule pas, il travaille’’). Vive la Côte d’Ivoire, un pays où tout travaille et rien ne circule, sauf bien entendu les dozo et les FRCI».

11- Un vieux bété sort de la banque avec un sac plein de billets de 10.000 francs. Un agresseur le suit en cachette, il est très enrhumé. Le vieux s’en rend compte à cause des éternuements. Il entre dans une pharmacie et achète des médicaments. Avant de sortir, il met le médicament dans le sac et tout l’argent dans le sachet de pharmacie. L’agresseur lui arrache le sac et s’enfuit. Le vieux bété le poursuit en criant: «Fervex-là, faut prendre deux matin, deux le soir, le sirop, une cuillère à soupe après les repas, et n’oublie pas CAC1000, c’est bon contre la fatigue hein! Prends un comprimé, malfrat-là!».

12- Dictée: [Que peut le bœuf dans un combat où les lions sont ensanglantés?]. Yao: «Voisin, comment on écrit ’’ensanglantés’’ là?». Kouamé: «Ahiiii, tu es déjà arrivé là-bas?». Puis il jette un coup d’œil sur la copie de son pôte et dit: «Mais je dis oh, voiz, ’’keupeuleubeu’’ que tu as écrit là, tu es sûr que c’est comme ça». Yao: «Faut pas copier hein, faut poser question seulement!!!».

13- Prière d’un nouveau converti ivoirien en nouchi (argot local) : « Jéhovah DIEU est ton kobo, tu ne dois pas yohi de quelqu’un. Tous les môgô soyé qui vont tenter de te badou vont prendre dèbè, Psaume 27:1-2. Jésus lui-même va gnaga pour toi, Jérémie 1: 18-19. Il va djô tout ton doihou que Satan t’avait débalou-là pour te gué ça, comme ça tout le monde va prendre drap qu’il est ton vié père, Esdras 49: 24-26. C’est ça qui est la gbè! Prends ton gbonhi de doihou et que DIEU te soutra dans tous tes bara, au nom de JESUS. Faut gbahé ’’amen’’ fooort!

14- Bienvenue sur Abidjan Télécom! Pour vivre sans bruit et dans la quiétude, taper Cocody. Pour jouer les choco malgré la galère, taper Marcory. Pour vivre dans la joie, l’alcool, les pinhou, l’impolitesse, taper Yopougon. Pour élever les moustiques, taper Koumassi. Pour vendre sable, taper Port-Bouët. Pour qu’on ne parle pas de vous, taper Attécoubé. Pour voler et braquer, taper Adjamé. Pour vivre comme au Sénégal, taper Treichville. Pour faire Kédjénou de chauve-souris, taper Plateau. Et pour la bagarre, la guerre, tout ce qui est froufrou et tout les autres faux ken, taper Abobo (Bagdad)!

15- Dans un bus, une femme dit a un gars : «Excuse-moi, tu peux m’enlever un truc sur mes seins?». Le gars répond: «Ooooh, oui! Bien sûr, c’est quoi déjà?» Elle répond: «Tes yeux, conard!».

 

Excellent week-end à tous!

 

DINDE Fernand AGBO

15:51 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, blagues, blagues sms, détente, rire, sourire, un peu de rire pour le week-end | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

lundi, 19 mars 2012

COMMENCER LA SEMAINE AVEC LE SOURIRE

SOURIRE.gif


Cela fait un sacré moment que nous n'avons pas eu droit à de nouvelles blagues sur Regards Croisés. L'intensité de l'actualité politique nous en a détournés. Mais il faut bien garder le sourire dans la grisaille générale. Quelques blagues SMS (qui foisonnent sur les réseaux de téléphonie mobile et dont je vous ai dégoté une petite dizaine) pour commencer cette semaine feront l'affaire. Excellent début de semaine à tous !

 

1- A un barrage FRCI, en pleine crise postélectorale, un jeune étudiant LMP qui s'est débarrassé de toutes ses pièces (carte nationale d'identité et de la fac) tend une ordonnance au bidasse en guise de papier. Le soldat FRCI regarde longuement et attentivement le bout de feuille. A l'envers, s'il vous plaît ! Comme tout bon FRCI qui se respecte. Après un moment d'examen du document, il lance au jeune homme : « Vié père, c'est bon faut passer. Prochainement, faut mettre photo dessus hein ! ». Eh djah, FRère CIssé ! Ya pas l'homme pour toi !

2- Un philosophe, un physicien et un sidéen sont invités à un débat. On leur pose la question suivante : Quelle est la chose la plus rapide au monde ? Le philosophe répond : La pensée ; elle est immédiate. Le physicien répond : La lumière ; elle possède une vitesse inimaginable. Mais le sidéen est catégorique : La diarrhée ; car quand elle te prend, tu n'as ni le temps de penser ni le temps d'allumer la lumière !

3- Un petit bété a volé un poulet à Yopougon. Le chef FRCI lui dit : « Comme tu as volé-là, tout ce que tu vas faire au poulet, nous on va te faire la même chose. Si tu le plumes, on te plume ; si tu l'égorges, on t'égorge ». Le petit bété regarde le poulet jusqu'àààà et puis, il commence à sourire. D'un sourire malicieux. Il caresse la tête du poulet et soudain, il lui lèche le derrière. Les FRCI se regardent... « Gnamogodé flè, ko né bé nan bété boda nimmou wa ? Walahi, a ka an soro dèhh ! ».

4- En plein sommeil, une femme crie, dans son rêve : « Sors vite, mon mari vient d'arriver ! ». Son mari qui était à ses côtés sursauta et passa par la fenêtre, se cassa une dent et un bras, avant de se souvenir qu'il était chez lui, à la maison. Selon toi, qui est suspect ?

5- Un commandant FRCI rassemble ses éléments. Très nerveux, il leur dit : « Lé zen dit ké vous parle djoula sur le route et ké vous pé pas parlé français ! Si zé vois kinkin parlé djoula encore, né bé nan a djouhou fra ! A ka min non ? Gnamogodéni flè ta !!! ». Pardon, faut pas rire, il était trop fâché.

6- Deux amis discutent. Yao demande à Konan, tu connais Platon ? Non !, répond Konan. Et Rousseau ? Non ! Et Victor Hugo ? Non ! Eh bèh, tu devrais faire des cours du soir comme moi. Alors Konan lui demande : Et toi, tu connais Séry Paul ? Non !, répond Yao ! Eh bèh, tu devrais rester à la maison comme moi car Séry Paul, c'est celui qui sort avec ta femme quand tu vas au cours du soir !

7- Un malade qui a fait le tour des hôpitaux sans gain de cause va consulter un marabout qui lui annonce que son oncle sorcier a tué son âme et qu'il va le manger le même soir. Alors, le malade dit au marabout, mets assez de piment sur mon âme-là, il va mourir aussi. Etonné, le marabout demande : Comment le piment va-t-il le tuer ? Il répond : Mon oncle a ulcère.

8- Un vieux bété se rend à la Mairie pour des documents administratifs. On lui demande le nom du père. Il répond : « Séry, mais il est mort ». Alors l'agent se fâche et dit : « Il fallait vite dire j'allais mettre FEU Séry ! Bon, donne-moi le nom de ta mère ». Le vieux répond : « FLAMME Sawa, parce qu'elle aussi est morte. Si tu veux, il y a encore le grand-père VOLCAN Digbeu et la grande-mère BRAISE Yohou, ma femme FUMEE Nina et mon fils VAPEUR Tapé ! ».

9- Un voleur de cercueil va en mission au cimetière de Williamsville (Abidjan). En sortant, il croise les policiers qui lui posent cette question : « Oh ! Où vas-tu avec ce cercueil ? ». Il répond : « Chef, on m'a enterré, il y a 3 jours mais ya trop de bruits ici ; donc, je rentre chez moi avec mon cercueil pour me reposer ». Imaginez la suite !

10- Communiqué du ministre de la justice : Il est demandé à tous les évadés de la MACA (Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan) de bien vouloir regagner la prison. Réaction d'un prisonnier : « Dites au ministre d'Alassane que nous sommes les prisonniers de Gbagbo, donc ils n'ont qu'à attraper pour eux. Il dit qu'il ne veut rien de Gbagbo mais il veut faire quoi avec ses prisonniers ? »


DINDE Fernand AGBO