topblog Ivoire blogs

lundi, 09 mai 2011

IL Y A A BOIRE ET A MANGER DANS LA CRISE IVOIRIENNE: SABINE CESSOU, C'EST UNE AFFAIRE DE SOUS!

 

CHARS DE L'ONUCI.png

L'argent n'a pas d'odeur mais Abidjan sent l'hydrogène


Quelle n'a pas été notre surprise de découvrir hier qu'une interview de Marie Antoinette Singleton, fille de Laurent Gbagbo, et parue dans Slate Afrique, avait été menée... par Sabine Cessou elle même... !!!

Pour reprendre la formule d'un ami « l'argent n'a pas d'odeur mais Abidjan sent l'hydrogène ».

Voilà donc que la collaboratrice de Thomas Hofnung, pilier de la désinformation sur la crise ivoirienne au sein de la presse Rotschild

cote-d-ivoire-une-histoire

et qui nous a habitués à une information partie prenante et donneuse de leçon, du dezingage des intellectuels

côte-divoire-le-facteur-zimbabwe-.html

à l'hagiographie du « nouvel  ambassadeur » élégant et parfumé qui a un enfant « avec une bété »

01012319991-confiant-en-abidjan

en passant par la compassion pour le courageux Venance Konan  qui « sait que son téléphone est sur écoute, mais  n'a pas changé de numéro »

côte-divoire-pourquoi-les-intellectuels-et-les-artistes-....

décroche subitement le sien pour joindre un membre éminent du « clan gbagbo ».

Sabine Cessou aurait elle réfléchi à la lecture de son confrère François Leclerc?

cote-d-ivoire-silence-fait-loi-france

ou encore à l'écoute de jean Ziegler ?

article-cote-d-ivoire-jean-ziegler-enfin-on-attend-hessel...

et opérerait-elle le début d'un mea culpa ?

Rien n'est moins sûr !

Celle qui a écrit, entre autres, cet article:

côte-divoire-le-facteur-zimbabwe-.html

et a vanté à longueur de colonnes la « résistance à Abobo » produisait, sans doute un peu obligée au lendemain de la capture du PR ce papier:

côte-divoire-dangereuse-chasse-à-lhomme.html

dans lequel on trouve cette perle:

« Comment faire la différence, aujourd'hui, entre les vrais appels au secours lancés depuis la Côte d'Ivoire, et la propagande assenée pendant des mois par les médias aux ordres de Gbagbo? Le ratissage à grande échelle en cours en Côte d'Ivoire est le corollaire de la chute de Gbagbo: inévitable, mais aussi extrêmement risqué, pour l'avenir politique d'Alassane Ouattara ».

Sacrée Sabine ! Elle peut continuer à parler de propagande alors que toute la presse non ouattariste est interdite, et justifier une épuration arbitraire en s'inquiétant uniquement de ses conséquences politiques tout en courant  juste après derrière le scoop. Quelle santé !

Fort heureusement pour elle, Marie Antoinette Singleton n'a pas été « ratissée » aux Etats-Unis après le kidnapping de son père, ce qui permet à Sabine de mettre un peu de beurre dans les épinards.

Si vous croisez Marie Antoinette, qui force le respect, s'il vous plait, expliquez-lui la ligne de Sabine Cessou sur la crise ivoirienne et indiquez-lui ce blog: on lui donnera avec grand plaisir le nom des rares journalistes français respectables.


Saper Aude

 

Source : INDIGNEZ-VOUS HAUT ET FORT