topblog Ivoire blogs

dimanche, 26 décembre 2010

LA FRANCE OPTE POUR LE CARNAGE EN COTE D'IVOIRE


NAVIRE DE GUERRE.jpg

 

Le Gouvernement Français, à l'issue d'une réunion de crise tenue à l'Elysée sur la crise ivoirienne a donné son feu vert pour une option militaire en vue d'installer Alassane Ouattara dans le fauteuil présidentiel. Pour le faire, la France a actionné les Chefs d'Etats de la CEDEAO pour une réunion de crise sur la Côte d'Ivoire, le 24 décembre à Abuja, au Nigeria. Là-bas, la décision devrait être prise d'utiliser le couvert de la force de l'ECOMOG pour dégager Laurent Gbagbo, quelque soit le prix de sang à payer.


Pour justifier l'intervention tout a été essayé :

• Une simulation de l'attaque de l'ambassade du Nigeria à Abidjan-Plateau a été organisée et


• Une demande de Soro Guillaume a été ouvertement formulée pour une intervention militaire internationale.


• Des charniers ont été inventés pour émouvoir toute la planète dans les différents quartiers d'Abidjan.


• Depuis deux jours, on annonce à Bouaké et Abidjan, la présence de plusieurs mercenaires allemands et des snipers français ainsi que des militaires de pays voisins.


• Des jeunes burkinabés sont en effervescence dans leur pays à l'idée de venir combattre en mercenaires aux cotés des rebelles de Ouattara et Guillaume Soro.


Nicolas Sarkozy qui en a fait une affaire d'honneur a demandé à la Hollande de prêter à la France un bateau de guerre, initialement en position dans les eaux somaliennes pour lutter contre les pirates. Le Parlement hollandais a donné son accord. Ce bateau devrait mouiller sur les côtes Abidjanaises dans quelques jours pour soutenir militairement les forces de l'ECOMOG.


L'opération viserait à éliminer physiquement le Président Laurent Gbagbo ou à occuper la capitale politique Yamoussoukro.


Les patriotes ivoiriens qui, les mains nues, depuis 2002 résistent à l'ingérence intolérable de la France dans les affaires intérieures de leur pays sont à pied d'œuvre pour faire une fois de plus barrage à cette nouvelle et grossière imposture française !!!

 

Source: Le Mot d'Humeur de Jean Charles Fadinga