topblog Ivoire blogs

jeudi, 21 mai 2009

GABON : LE PRESIDENT OMAR BONGO EST DANS UN ETAT SERIEUX ENTRE LA VIE ET LA MORT

Le président gabonais Omar Bongo Ondimba, 73 ans dont 41 au pouvoir, prend «quelques jours de repos en Espagne» où il «fait un bilan de santé complet», a affirmé jeudi la présidence gabonaise.

Photographe : Abdelhak Senna AFP/Archives :: Le président gabonais Omar Bongo Ondimba, le 18 mars 2009 à Rabat


OMAR BONGO EN «BILAN DE SANTÉ» SUIT DES «SOINS APPROPRIÉS».

Le président gabonais Omar Bongo Ondimba, le 18 mars 2009 à Rabat. Il «suit des soins appropriés» pour «reprendre au plus vite ses activités», est-il ajouté dans un communiqué.

Le président Bongo «qui a subi un choc d'une très forte intensité émotionnelle à la suite du décès prématuré de sa jeune épouse au terme d'une longue maladie, a décidé de prendre quelques jours de repos en Espagne» , selon un communiqué de la présidence gabonaise reçu par l'AFP.

«Le président de la République séjourne actuellement à l'hôpital Quiron de Barcelone, structure médicale de grande renommée internationale pour y faire un bilan de santé et y suivre des soins appropriés afin d'être au mieux de sa forme pour regagner le Gabon et reprendre au plus vite ses activités», est-il ajouté dans ce texte envoyé depuis Barcelone.

Le texte précise que «le président n'a subi aucune intervention chirurgicale» et que le «chef de l'État est naturellement au fait des questions les plus impératives».

«Comme tout être humain, fut-il chef d'État, tout homme peut être affecté temporairement par des épreuves personnelles comme toute personne a droit à de légitimes périodes de repos, ce que le président Omar Bongo Ondimba s'est peu octroyé dans l'exercice de ses fonctions», selon le texte.

«Malgré l'acharnement médiatique, aujourd'hui particulièrement indécent et savamment entretenu pour semer le trouble dans l'esprit du peuple gabonais à des fins déstabilisatrices, la Présidence de la République rappelle que le Gabon est un État de droit doté d'institutions qui assurent la continuité du fonctionnement du pays», souligne le communiqué.

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, a confirmé jeudi au cours d'un voyage à Sarajevo que le doyen des chefs d'États africains était soigné en Espagne.

OMAR BONGO EST ATTEINT D'UNE TUMEUR CANCÉREUSE GRAVE DE L'INTESTIN

Il a été hospitalisé il y a une dizaine de jours pour un cancer de l'intestin, a indiqué à Madrid une source bien informée ayant requis l'anonymat.

Le journal catalan La Vanguardia a assuré dans son édition en ligne que M. Bongo souffrait d'une «Grave tumeur», citant M. Moratinos qui aurait indiqué à un de ses journalistes qu'il allait «Très très mal»

Selon la source interrogée par l'AFP, le chef de l'État gabonais aurait subi une hémorragie pendant son transfert par avion en Espagne. Il est accompagné de membres de son entourage, dont sa fille, Pascaline Bongo, directrice de son cabinet.

Sources : AFP et AFRICDOSSIER


NOTE DE LA REDACTION AFRICDOSSIER (NDLR) :

Officiellement, le Président Omar Bongo avait cessé ces activités pour faire le deuil de sa femme, mais votre blog « Africdossier » vous informait d'un éventuel secret qui annonçait une maladie grave, voici la mise en garde de notre rédaction du 09 mai 2009, à propos du secret et de la constitution gabonaise :

Selon le communiqué lu mercredi soir (06 mai 2009) par la Radio-Télévision Gabonaise (Chaîne publique) le gouvernement gabonais informait le peuple que le président Omar Bongo Ondimba avait décidé « la suspension momentanée de ses activités », officiellement pour se reposer et faire le deuil de son épouse Edith Lucie, dont « le décès l'a, profondément marqué ».

Curieusement, le repos du président gabonais, qui s'inscrit dans la tradition gabonaise du veuvage, coïncide avec l'état de santé du président au plus mal, jusqu'à quitter expressément le Gabon pour se rendre d'urgence en Suisse.

Nous rappelons fortement ici, le « Secret » des clans gabonais et congolais et le manque de transparence publique pendant toute la grande épreuve de la maladie de Edith Lucie Bongo (épouse du président gabonais et fille du président congolais), et il revient à chacun de juger, si la suspension momentanée des activités de Mollah Omar Bongo correspond au deuil ou au traitement de sa maladie. L'avenir, encore, proche nous le dira.

Selon la constitution gabonaise, « en cas de vacances de la présidence de la république, pour quelque cause que ce soit, ou d'empêchement définitif de son titulaire constaté ou en cas de décès, le président du Sénat, devient le président intérimaire de la république et doit organiser une élection présidentielle au plus dans les 45 jours.

Mais entendu sur ce point, le porte parole du gouvernent a fait comprendre, que le pouvoir n'était pas vacant, le repos du président gabonais n'empêche au chef de l'état de rester président et de veiller aux affaires courantes. Pas étonnant, de la part d'un régime qui se veut président à vie, même agonisant par une grave maladie.

En attendant, « Africdossier » vous informera de l'évolution de la situation de l'état de maladie du président gabonais et de son repos.

23:06 Écrit par Fernand AGBO DINDE dans Gabon | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : état de santé bongo, maladie omar bongo, gabon, bilan de santé en espagne | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |