topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

jeudi, 20 janvier 2011

POUR DETOURNER L'ATTENTION DES IVOIRIENS: PARIS LANCE UNE INTOX SUR LA SANTE DE OUATTARA



NICOLAS SARKOZY 3.jpg

M. Alassane Ouattara n'est pas malade. Il n'est donc hospitalisé nulle part. Ni en Côte d'Ivoire, ni à Paris. Le candidat malheureux au 2nd tour de la présidentielle ivoirienne est toujours retranché au Golf Hôtel depuis qu'il s'est fait proclamer élu, hors délai et hors cadre, le jeudi 2 décembre 2010, par le président de la Commission électorale indépendante pris en otage à son QG. Le samedi dernier, Alassane Ouattara a joué au golf dans les jardins de son bunker onusien d'Abidjan. Il a effectué un parcours golfique de 60 minutes au cours duquel il a marqué un arrêt pour étancher sa soif au Coca light. Cette information doit pouvoir mettre fin à toute la rumeur dont bruit le tout Abidjan bruit depuis quelques jours et qui faisait état qu'Alassane Ouattara serait gravement malade et transféré en soins intensifs en France. De nombreux détails sur cette prétendue hospitalisation de Ouattara ont envahi le net. Avec des précisions diaboliques, cette rumeur prétendait que M. Ouattara est arrivé à Paris le samedi 8 janvier à 10h34 par le Vol SWK 4834, un jet privé qui aurait atterri à Villacoublay. M. et Mme Ouattara auraient embarqué à bord d'un véhicule de type Renault Velsatis immatriculé 789jhf92 qui a quitté l'aérodrome de Villacoublay en direction de Plaisir-Les-Clay, 78ème Arrondissement, dans les Yvelines, en région parisienne. Ce véhicule aurait été suivi par trois (3) autres véhicules de police banalisés. A son arrivée, Ouattara aurait reçu des personnalités et des hommes d'affaires français jusqu'à 15h de Paris, heure à laquelle son état de santé se serait détérioré. Il aurait alors été conduit en urgence, conclut la rumeur, à l'hôpital américain de Neuilly. Et bla bla bla...

Nos investigations auprès de diverses sources, ailleurs comme au Golf Hôtel d'Abidjan où se terrent Alassane Ouattara, Guillaume Soro et leurs nombreux rebelles en armes, nous ont permis de découvrir que cette rumeur est totalement fausse. En réalité, elle n'est rien d'autre qu'une intoxication entretenue par les services secrets français et les communicants de Ouattara. L'objectif est de détourner l'attention des Ivoiriens et des Forces de défense et de sécurité (FDS) pendant que Paris, ses alliés autour de Ouattara et leurs rebelles préparent activement une attaque contre la Côte d'Ivoire. «Alassane Ouattara n'est ni hospitalisé à Paris ni dans le coma. Il n'est pas décédé non plus comme le soutiennent certaines rumeurs. Il est bel et bien vivant et se trouve ici à Abidjan », nous a confié samedi dernier une source proche de « la république du Golf ».


La France de Nicolas Sarkozy, la Françafrique, la nébuleuse onusienne et leurs alliés n'ont pas renoncé à leur criminel objectif d'attaquer notre pâys pour espérer « dégommer » le Président élu de Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo, pour installer par la force leur pion, Alassane Ouattara. La preuve, selon des sources que nous n'avons pour l'instant pas recoupées, à la demande de l'Elysée (palais présidentiel français), la direction de la compagnie aérienne Air France aurait décidé d'annuler ces vols sur Abidjan dans la période du 19 au 23 janvier 2011 en raison « des troubles qu'il y aura sur le terrain ». Sans donner la nature des troubles à venir, Air France qui sait assurément ce que ses grands patrons de l'Elysée préparent contre la Côte d'Ivoire a effectivement revu son programme sur Abidjan comme le stipule le site de la compagnie française : www.airfrance.com.


Bien évidemment, les FDS ivoiriennes en ont été informées et suivent toutes les manœuvres sur le terrain. Les Patriotes aussi.



César Etou et Didier Depry


Source: NOTRE VOIE