topblog Ivoire blogs

lundi, 28 octobre 2019

L'ENJEU DE LA TRIBUNE DE SOCHI

VLADIMIR POUTINE.jpg

 

Chers Africains, frères miens, certaines de vos réactions, après le sommet Russie-Afrique, à Sochi, et surtout après le discours magistral de notre soeur Nathalie Yamb, me laissent interdit, pantois.

Mais je ne vais pas faire de polémique. Juste vous rappeler un fait qui, me semble-t-il, vous échappe.

Sachez juste qu'en raison de la rivalité viscérale entre les grandes puissances et à cause de l'importance phénoménale de leurs intérêts géostratégiques, les faits et gestes de chacune d'elles sont intensément épiés et espionnés par les autres, où que ce soit dans le monde.

NATHALIE YAMB 2.jpg

Ce faisant, les 23 et 24 octobre 2019, la Russie était le point de mire central de toute la planète, avec une acuité démultipliée, et pour cause : c'était le PREMIER sommet Russie-Afrique ; Afrique, continent d'avenir, dont les richesses inouïes sont encore intactes et convoitées par tous !

Tous les participants, tous les discours et toutes les postures ont été ainsi passés à la loupe et scannés au microscope électronique, par toutes les puissances et par tous les grands cercles d'intérêts de ce monde.

De sorte que la sortie de notre soeur Nathalie Yamb a été reçue 10/5, telle un obus, en plein dans la tronche de la France et de ses pitoyables valets, dont la nuisance et la perfidie ont été exposées à la face du globe. Ce qu'elle exècre par-dessus tout, elle qui tient à piller au calme. Ne serait-ce que pour garder lustrée son image dans l'opinion publique française et européenne. C'est extrêmement bon à prendre pour nous !

tags : afrique,côte d'ivoire,france,russie,nathalie yamb,françafrique,lider,l'enjeu de la tribune de sochi

Dites-moi, Africains, combien de tribunes de ce genre et de ce niveau avons-nous, tous les dix ans ? Ou ne serait-ce même que tous les cinquante ans ??? Combien sommes-nous capables nous-mêmes d'en créer, peu solidaires et aussi divisés que nous sommes ?

Cette tribune a donc été une incroyable aubaine. Ne serait-ce que pour ça, je suis totalement aux anges.

Alors, Africains, frères miens, arrêtez de faire la fine bouche, et saluez respectueusement, notre soeur Nathalie.

Chapeau bas, Soldat YAMB !

 

DINDE Fernand AGBO