topblog Ivoire blogs

samedi, 24 novembre 2012

OUATTARA DETRUIT LES FONDEMENTS DE LA FAMILLE IVOIRIENNE PAR UNE RUSE TERMINOLOGIQUE ET UNE LOI HOMOSEXUELLE


 côte d'ivoire,l'internaute bakase,ouattara détruit les fondements de la famille ivoirienne,une ruse terminologique et une loi homosexuelle,la nouvelle loi ivoirienne sur la mariage,un commentaire remarquable de l'internaute bakase

 

La fameuse nouvelle loi sur le mariage a été finalement votée hier, Mercredi 21 Novembre 2012, au «Parlement».

Elle dit entre autres ceci: En remplacement de l’article 58 (ancien) qui disait que «le MARI (l’homme) est le chef de famille…», l’article 58 (nouveau) stipule que: «la famille est gérée conjointement par les EPOUX…»

Vous avez sans doute compris et perçu la subtilité et la ruse terminologique.

1. Il n’y a plus à proprement parler de chef de famille.

2. Tous les 2 sont chefs au même titre.

3. Les termes «mari» et «femme» ont été exclus et extirpés. En un mot, sont absents dans les différents articles de la nouvelle loi, bien qu’existant dans l’ancienne. On les a remplacé par les mots «conjoints» et «époux».

4. En évitant intentionnellement et explicitement de dire «homme et femme» ou encore «mari et femme», cela veut tacitement dire que deux hommes ou deux femmes peuvent se marier, (un homme et un animal, une femme et un animal, etc). D’où le choix des termes subtils et dissimulateurs de «conjoints et époux» qui leur est préféré.

5. Le désordre et les tensions dans les familles, les couples sont désormais légalisés et vivement encouragés.

6. Les taux de divorce seront en croissance exponentielle. Hélas!

7. Les mariages immoraux et amoraux (homosexuels et zoophiles) seront célébrés et légalement protégés (à terme, Ndlr). Comme ici (cliquez sur ce lien, SVP):

http://www.dayza.com/v2/photo_4da4b05d44087153042-almaFia.jpg

Les ivoiriens n’ont encore rien vu, avec un pouvoir maçonnique qui se moque bien de DIEU et de ce qu’Il dit. Le pire est à venir…


Un commentaire remarquable de l'internaute Bakase. Le titre est de "Regards Croisés".